L’échange de permis de conduire au Canada

Chapitre 1 : Le permis de conduire international : ça sert toujours !

Date de publication : 14-04-2020

Auteur

isa

Le permis de conduire international : ça sert toujours, pour conduire au Canada ou aux USA !

Le permis de conduire international peut être un plus, notamment dans les provinces qui requièrent des documents officiels en anglais : vous n’aurez alors pas besoin de faire traduire votre permis français pour conduire au Canada, où que vous alliez.
Cependant, si vous avez l’intention de résider dans une province à moyen ou long terme, le permis international ne vous sera pas beaucoup plus utile que votre permis national puisque qu’au bout de quelques mois, il vous faudra de toute façon obtenir un permis local auprès de votre province de résidence.

Depuis 2018, la demande de permis de conduire international se fait en ligne puis par courrier, pour les Français. Consultez notre article Obtenir son permis de conduire international pour en savoir plus.

Pour l’obtenir en Belgique, il faut vous rendre dans votre commune de résidence avec :

  • votre carte d’identité ;
  • votre permis de conduire belge valide ;
  • une photo d’identité récente ;
  • Une somme allant de 16 euros à une vingtaine d’euros, en fonction de votre commune.

Pour en savoir plus : Le permis de conduire international en Belgique.

Attention, votre permis international doit toujours être accompagné de votre permis national, français ou belge. Seul, il n’est pas valide !

À savoir : si au cours de votre PVT, vous comptez conduire aux États-Unis, c’est tout à fait possible avec votre permis belge ou français, jusqu’à 3 mois. Le permis international n’est pas obligatoire aux États-Unis, y compris en Georgie et en Floride, depuis quelques années. Cependant, renseignez-vous en amont auprès de votre loueur de voiture car certaines enseignes de location ont inscrit dans leurs clauses que la présentation d’un permis international était obligatoire. Une raison supplémentaire pour toujours avoir votre permis international avec vous. Ainsi, pas de mauvaise surprise !

Dossier publié en 2019 et mis à jour en avril 2020.

Aperçu des chapitres :

Évaluation de l'article

4.7/5 (10)

185 Commentaires

Lisa
18 24
Retour d’expérience province du Québec ! Bonjour, étant donné notre statut un peu spécial en tant que PVTistes, voici les dernières mises à jour 🙂 Pour les personnes n’ayant pas leur permis international, il est possible de circuler avec le permis français pour une durée de 6 mois dès l’arrivée au Québec. Passé ces six mois il faut demander à faire un échange de permis de conduire. À date le temps d’attente pour avoir un RDV (pour la ville de Québec) est de 7 semaines. Lors de ce RDV il faut avoir une facture, datant de moins de 3 mois, à notre nom (Hydro, ou téléphone par exemple), le passeport et notre permis de travail, sans oublier le permis Français. Si vous portez des lunettes il les faudra également (test de la vue). Si vous avez obtenu votre permis Français il y a plus de quatre années, vous n’allez pas avoir à passer d’examen (pour moins de quatre années, je ne sais pas, désolée). À la fin de ce RDV vous repartez avec votre permis québécois chez vous (permis provisoire sur une feuille), le « vrai » permis vous sera envoyé via Poste Canada. Vous gardez également votre permis Français (ils en ont besoin pour voir que vous l’avez obtenu ;P ), pratique si vous décider de rentrer en France ! Le tout coûte $93,63 (taxes incluses). Le permis Québécois doit être renouvelé chaque année à votre date d’anniversaire. Voilà, belles aventures, profitez bien et soyez toujours prudents sur la route 🙂
isa
6.1K 9K
Merci beaucoup pour ton retour tout frais !! 🙂
Romain
1 5
Hello, La question que je me pose et à laquelle je ne trouve aucune réponse c’est : Que risque-t-on si l’on se fait arrêter après 6 mois de PVT avec seulement un permis francais valide ? Le savez-vous ? Merci
isa
6.1K 9K
Je ne sais pas : une amende, j’imagine ? Je n’ai pas eu de retours sur le fait que ça soit arrivé, et je ne trouve pas de liste de sanctions
Elina
2 15
Bonjour, j’ai une petite question à ce sujet : si j’échange mon permis français contre un permis canadien dans une province qui procède à ce genre d’échanges (par exemple le Nouveau-Bunswick) et que j’arrive dans une autre province du Canada qui ne possède pas ces accords de réciprocité avec la France (comme la Nouvelle-Ecosse), que se passe t-il? Est-ce que pour eux j’ai désormais un permis canadien alors ils l’échangent sans regarder plus en détail, ou alors ils peuvent voir que je n’ai fait qu’échanger mon permis français et alors ne pas accepter de me l’échanger contre un permis de leur province? Merci.
isa
6.1K 9K
Bonjour Elina, Désolée pour le temps de réponse, je n’avais pas vu ta question 🙂 Alors ils échangeront ton permis canadien pour le permis de la province, tu n’auras de toute façon dans la majorité des cas plus ton permis français ! 🙂 Je serais vraiment surprise qu’ils refusent de te l’échanger.
Elina
2 15
Bonjour Isa, Merci pour la réponse 🙂 Mais finalement je vais choisir la facilité et repasser les examens du permis en Nouvelle-Ecosse comme c’est demandé :’) Ce qui me pose problème maintenant c’est les assurances pour assurer ma future voiture mais bon ça c’est une autre histoire! ^^’
isa
6.1K 9K
Si ton objectif est effectivement de t’implanter directement en Nouvelle-Ecosse, c’est la solution la plus simple et finalement moins coûteuse ! 🙂 Ahlala, bon courage pour l’assurance !
Mégane
6 17
Bonjour, Merci pour cet article qui est vraiment très intéressant d’autant que cette histoire de permis n’est pas simple. j’ai tout de même une question : je compte lors de ma 1ere année de pvt bouger à travers les différentes provinces en faisant du volontariat. Comment ça se passe dans ce cas pour échanger son permis ? Dans quelle province dois-je le faire ? Et sera-t-il ensuite, valable dans tout le canada ? Merci par avance pour les réponses que l’on pourra me donner 🙂
isa
6.1K 9K
Coucou Mégane, Alors normalement, si tu ne t’établis pas dans une province spécifique, tu n’aurais pas à faire l’échange de permis. Cependant, comme dit dans le dossier, les assureurs seront plus enclins à te faire un tarif plus raisonnable si tu disposes d’un permis canadien (car j’imagine que tu vas acheter un véhicule). Il est donc plus logique de faire l’échange de permis dans la province où tu vas atterrir et acheter ton véhicule par exemple. Il sera ensuite valable dans tout le Canada en tout cas pour rouler pendant un an. Si à l’issue de ton road trip, tu t’établis ensuite dans une autre province, tu devrais demander le permis provincial. Voilà comment je comprends tout ça ! 🙂
Mégane
6 17
Merci beaucoup de ton retour. À vrai dire je réfléchis encore à si je vais acheter un véhicule ou si j’en louerai un quand j’aurais besoin… Mais de toutes façons même pour la location il faudra que je fasse un échange de permis ? Ah du coup, si je fais un échange dans la province de départ, il ne sera plus valable si je m’installe dans une autre plus tard ? C’est vraiment pas simple tout ça ^^
oliv
0 10
Intéressant, mais quid des permis autre que voiture, notamment moto ? L’échange ou l’équivalence se fait en totalité ou juste sur le permis bagnole ?
isa
6.1K 9K
Nous l’avons abordé que le permis voiture, effectivement. Pour le permis moto et poids-lourds, dans la grande majorité (si ce n’est totalité), il n’y a pas d’équivalence, et il faut alors le repasser au Canada
Flavien
30 22
Bonjour, Alors pour information l’échange de permis à terre neuve et labrador n’est plus gratuit (environ 145.55$). Vous pouvez faire l’échange contre votre permis français ou québécois. Le permis qu’ils délivrent est en fonction de la durée du visa de travail. Si une extension de votre visa est délivré il faut retourner les voir.
Laetitia
89 242
Quand je suis arrivée au Québec en 2015, j’ai acheté et assuré mon auto sans avoir le permis québécois. Quant à mon permis international, la police n’en avait clairement rien à faire. Au bout de 3 mois, j’ai du faire faire le permis QC à cause d’un flic qui a fait un excès de zèle… Il m’a soutenu mordicus que mon permis FR était périmé (3 moi et 1 jours que je conduisais avec). Pour avoir la paix, j’en ai fait faire un… mais c’était 6 mois. Bref, du passé. Le seul char pas cher et fiable que j’avais trouvé : un Jeep Grand Cherokee, V8 de 2001 (désolée pour Dame Nature 🙁 ). Il me coutait moins de 20 dollars/mois pour l’équivalent du Tiers et Collision français, avec bris de glace (chez Desjardins). Je n’ai jamais donné de documents d’assurance FR à mon assureur CA. Enfin… j’ai un doute… je leur ai peut-être scanné le doc qui dit/disait que je n’avais pas eu d’accident durant les 5 dernières années… J’avoue ne plus me souvenir… L’inscription s’est faite en à peine 10 minutes au téléphone ! 3 1/2 ans après, j’en suis encore abasourdie. J’ai juste dit que j’avais mon permis depuis XX année à l’époque, j’ai même parlé de la conduite accompagnée ^^ Par contre, j’ai bien nommée mon assurance française (MACIF + ville), j’ai précisé que je pouvais donner les coordonnées, etc. Mais ils n’ont rien voulu. That’s it. Plus facile et rapide que ça… impossible. 20 dolls pour un V8… Oui, ici, l’âge de la voiture prime, pas les chevaux (enfin, chez Desjardins). Plus elle est vieille, moins on paie. Voila pour ma modeste expérience. Bonne chance ! Bon trip !
Mathilde
0 4
Merci de l’info! Est-ce que ça risque de faire augmenter le prix de l’assurance ou bien c’est juste par précaution?
Laetitia
89 242
Perso, j’avoue ne pas savoir.
Axel
13 40
Oui cela augmentera mais moins pire que si tu avais juste ton permis(+international). Perso, j’ai gardé mon permis fr, je devais payer environ 2000$ pour une année d’assurance chez un broker (courtier) car les grandes assurances ne prenaient pas le risque de m’assurer. J’ai entendu dire que si tu as un permis d’une province et qu’en plus tu fournis ton historique de conduite en France ou Belgique, cela peut alléger de beaucoup la facture. Bon roadtrip !
Mathilde
0 4
Salut tout le monde! Cette discussion date un peu, mais j’ai tout de même une question. Je suis actuellement résidente au Québec et je projète d’acheter une voiture. Je n’aurai pas besoin d’échanger mon permis car je resterai ici moins de 6 mois. Je souhaite ensuite partir vers la BC et y rester pour 3 mois, mais pas en tant que résidente. Je voudrais faire du bénévolat dans une association qui me logerait. Devrais-je quand même échanger mon permis pour un permis BC? Merci pour vos réponses 🙂
Mathieu
10.4K 20.9K
Salut, A partir du moment où tu veux acheter une voiture, il te faudra un permis de conduire canadien pour les assurances.
Mathilde
0 4
Et admettons que j’échange mon permis belge pour un permis québecois, faudra-t-il que je l’échange en BC si j’y reste 3 mois? Même si je n’y suis pas résidente?
Mathieu
10.4K 20.9K
A partir du moment que tu as un permis de conduire canadien ça devrait le faire 🙂
Laetitia
89 242
Par contre, il faudra prévenir l’assureur. Côté assureurs, au QC, tu dois prévenir ton assureur si tu quittes le QC pour une autre Province… Par contre, je ne sais plus si c’est dès 1 ou 3 mois… je ne me souviens plus. Mais bon, l’assureur te le dira. Ou alors, pense à demander quand tu t’assureras.
Mathieu
10.4K 20.9K
Oui c’est exact. N’oublie pas de le mentionner à ton assureur.
Charlotte
5 49
Bonjour ! Quick question’. Quelqu’un aurait un exemple exacte de ce que demande comme lettre la ICBC ? je sais que je doit rédiger une lettre que je doit faire traduire en anglais mais j aimerais dire exactement sous quelle forme mon assureur doit rédiger cela et ce qu’il faut mettre exactement dedans . Si vous avez un exemple concret à me montrer ça serait génial ! Merci d’avance ! 🙂
Charlotte
0 3
Bonjour, Savez vous si le permis de conduire internationale est valable en tant que jeune conducteur?
Axel
13 40

Articles recommandés