Tous les visas pour se rendre / travailler en Australie

Article publié le 27-01-2017.

Work in Australia (visas de travail)

Vous êtes nombreux à vous intéresser de près aux visas vous permettant de travailler en Australie. On ne parle pas ici du PVT (Working Holiday Visa – Subclass 417) mais d’un visa qui vous permettrait soit de rester en Australie suite à un PVT, soit d'aller en Australie avec un visa de travail qui vous lie à un employeur.

Et comme vous êtes nombreux à souhaiter travailler en Australie, le pays ne rend pas les choses faciles. L'Australie peut se permettre d’être sélective donc sachez-le, elle ne se prive pas ! Il y a une multitude de visas de travail, temporaires ou permanents, indépendants ou sponsorisés, que nous avons décidé d'explorer pour réaliser ce dossier thématique. Ils sont trop nombreux pour que nous les citions tous, mais vous trouverez ci-dessous les visas les plus courants et les plus accessibles.

Voici tout d'abord un tableau récapitulatif de ces visas. Vous trouverez ensuite plus de détails sur chacun d'entre eux.

Le temporary Work (skilled) visa (subclass 457) va être supprimé et remplacé par un nouveau permis intitulé Temporary Skill Shortage (TSS). Plus d'informations.

Tableau-visas-travailler-en-australie

Pour commencer, quelques définitions

Voici quelques termes que nous allons employer dans la suite de ce dossier et qu'il est important de comprendre :

  • Expression Of Interest (EOI). L’EOI est un dossier simplifié dans lequel le candidat renseigne de manière déclarative tous les éléments nécessaires à sa demande visa (c’est-à-dire études, expériences professionnelles, niveau de langue, âge, etc). Contrairement à ce que "EOI" pourrait laisser penser, il n’y a pas de lettre de motivation à écrire. L’EOI est gratuit et accessible à tout le monde. Cela permet d'obtenir un score, déterminant pour la suite de la prodédure.
  • SOL (Skilled Occupation List). La liste SOL fait état de tous les métiers pour lesquels l'Australie a besoin de main-d’œuvre qualifiée.

Le Temporary Work (Skilled) Visa (Subclass 457)

C'est probablement le visa le plus courant suite à un PVT. Le Temporary Work (skilled) visa vous permet de vivre et de travailler jusqu’à 4 ans pour une seule et même entreprise qui vous "sponsorise". Vous devez justifier de compétences et de diplômes en rapport avec le poste à pourvoir et l’entreprise doit prouver que vous êtes indispensable et qu'elle a essayé, au préalable, de recruter un Australien ou un résident permanent australien !

Ce visa est beaucoup plus accessible dans les régions reculées mais il est possible d'en obtenir un pour un poste dans une grande ville. Vous trouverez tous les détails relatifs à ce visa (conditions, processus de demande, coûts...) dans notre dossier Rester en Australie avec un visa 457 (sponsorship).

Coût du visa : 1 060 $AU.

Lien officiel : Border.gov.au - Visa 457.

L'Employer Nomination Scheme (Subclass 186)

Vous pouvez demander ce visa à la suite de votre visa 457. Il faut pouvoir justifier de 3 ans d’expérience professionnelle et votre entreprise doit vous sponsoriser à nouveau. C’est un visa permanent !

Si vous n’avez pas de visa 457, vous pouvez tout de même faire une demande de visa 186 mais comme pour le visa 457, vous devez être nominé / sponsorisé par une entreprise. Votre métier doit également se trouver dans la liste CSOL (Consolidated Sponsored Occupation List). Vous devez passer une évaluation de compétences et devez justifier d'une expérience professionnelle d’au moins 3 ans (pas nécessairement en Australie).

Quand une entreprise vous propose de vous sponsoriser, il peut être judicieux de passer directement par le visa 186 (ou 187 pour la "Regional Australia") plutôt que par le visa 457 car vous pourrez valider votre résidence permanente après 2 ans de travail seulement. De plus, ce visa ayant un caractère permanent, il vous ouvre immédiatement les mêmes droits que les Australiens en terme de couverture médicale (Medicare).

Coût du visa : 3 600 $AU.

Lien officiel : Border.gov.au - Visa 186.

Le Regional sponsored migration Visa (Subclass 187)

Vous pouvez demander ce visa à la suite de votre visa 457. Il faut pouvoir justifier de 3 ans d’expérience professionnelle et votre entreprise doit vous sponsoriser à nouveau. C’est un visa permanent ! Mais notez bien que pour obtenir ce visa, vous devez impérativement vivre et travailler en "Regional Australia", c’est-à-dire en dehors des lieux suivants :  Gold Coast, Brisbane, Newcastle, Sydney, Wollongong et Melbourne.

Si vous n’avez pas de visa 457, vous pouvez tout de même demander un visa 187, mais là encore, vous devez être nominé / sponsorisé par une entreprise. Votre métier doit également se trouver dans la liste CSOL (Consolidated Sponsored Occupation List). Vous devez passer une évaluation de compétences et devez justifier d'une expérience professionnelle d’au moins 3 ans (pas nécessairement en Australie).

Exactement comme pour le visa 186, quand une entreprise vous propose de vous sponsoriser, il peut être judicieux de passer directement par le visa 187. Ainsi, vous pourrez valider votre résidence permanente après 2 ans de travail seulement. De plus, ce visa ayant un caractère permanent, il vous ouvre immédiatement les mêmes droits que les Australiens en terme de couverture médicale (Medicare).

Coût du visa : 3 600 $AU.

Lien officiel : Border.gov.au - Visa 187.

Le Skilled - Independent Visa (Subclass 189)

Ce visa est permanent et concerne les personnes qui se trouvent en dehors de l'Australie et qui souhaitent partir y travailler. C’est probablement le visa le plus courant pour ceux qui ne passent pas par un sponsor. La démarche est un peu particulière car la elle est basée sur un système de points. Mais avant de commencer toute démarche, il faut tout d’abord vérifier que votre métier (diplôme(s) et expériences à l’appui) se trouve dans la liste SOL (Skilled Occupation List).

La première étape de la demande est appelée : Expression Of Interest (EOI).

Le nombre de points obtenus dépend de différents critères de sélection. Vous pouvez consulter le détail des points sur le site Border.gov.au, dans l'onglet Points test – How the points are awarded. C’est ce score qui est utilisé par le DIPB (le département d'immigration) pour traiter les dossiers par ordre de priorité : les dossiers ayant les scores les plus élevés seront officiellement invités à faire une demande de visa. Si c'est votre cas, vous devrez apporter toutes les preuves de ce que vous avez déclaré dans votre EOI. Il faut au moins 60 points pour recevoir une invitation.

La demande de ce visa est payante : 3 600 $AU ou 5 400 $AU si vous incluez votre conjoint.

Coût du visa : 3 600 $AU.

Lien officiel : Border.gov.au - Visa 189.

Le Skilled Nominated Visa (Subclass 190)

Comme le visa 189, le visa 190 est un visa permanent qui permet de vivre et de travailler en Australie. Cependant, pour pouvoir faire cette demande de visa, il faut au préalable qu’un État ou un Territoire australien appuie votre demande, c’est-à-dire, qu’il vous sponsorise. Chaque État ayant des besoins en main-d’œuvre différents, votre métier pourrait bien être en pénurie dans certaines régions. Cette demande de visa repose elle aussi sur un système de points, qui dépendent de plusieurs critères.

Avant de commencer toute démarche, vérifiez que votre métier (diplôme(s) et expériences à l’appui) se trouve dans la liste SOL (Skilled Occupation List).

La première étape est appelée : Expression Of Interest (EOI).

Pour consulter le détail des points que vous pouvez obtenir, consultez le site Border.gov.au, dans l'onglet Points test – How the points are awarded. Il faut au moins 60 points pour recevoir une invitation.

Quand vous aurez rempli votre EOI, les États / Territoires australiens pourront examiner votre dossier et décider s'ils veulent vous nominer ou non. Si un État décide de vous nominer, alors vous serez éligible au visa 190.

Coût du visa : 3 600 $AU.

Lien officiel : Border.gov.au - Visa 190.

Pourquoi demander un visa 190 et non un visa 189 ?

Le visa 189 est un visa indépendant. Cela signifie qu’une fois obtenu, vous pourrez vivre et travailler où bon vous semble sur le territoire australien. Il est donc moins contraignant. Cependant, si vivre pendant 2 ans dans un État en particulier ne vous pose pas particulièrement de problème, il peut être judicieux, d’un point de vue tactique, de passer par le visa 190. En effet, être sponsorisé par un État australien vous rapporte 5 points de plus, ce qui peut vous aider à atteindre les 60 points requis, ou bien à faire la différence entre des centaines d'EOI !

Le Skilled Regional Visa (Subclass 489)

Contrairement au visa 190, le visa 489 n’est pas un visa permanent mais il vous permet de vivre et de travailler en Australie pendant 4 ans. Cependant, pour pouvoir faire cette demande de visa, il faut au préalable qu’un État ou un Territoire australien appuie votre demande, c’est-à-dire, qu’il vous sponsorise. Chaque État ayant des besoins en main-d’œuvre différents, votre métier pourrait bien être en pénurie dans certaines régions.

Important ! Notez bien que pour obtenir ce visa, vous devez impérativement vivre et travailler en Australie dite "Regional", c’est-à-dire en dehors des lieux suivants : Gold Coast, Brisbane, Newcastle, Sydney, Wollongong et Melbourne.

Avant de commencer toute démarche, vous devez vérifier que votre métier (diplôme(s) et expériences à l’appui) se trouve dans la liste SOL (Skilled Occupation List).

La première étape est appelée : Expression Of Interest (EOI).

Vous pouvez consulter le détail des points sur le site Border.gov.au, dans l'onglet The points test – How the points are awarded. Il faut au moins 60 points pour recevoir une invitation.

Quand vous aurez rempli votre EOI, les États / Territoires australiens pourront examiner votre dossier et décider s'ils veulent vous nominer ou non. Si un État décide de vous nominer, vous serez éligible au visa 489.

Coût du visa : 3 600 $AU.

Pourquoi demander un visa 489 ?

Si vous ne trouvez pas d'entreprise pour vous sponsoriser, le visa 489 vous offre une autre voie. En effet, être sponsorisé par un État australien, sous ce visa, vous rapporte 10 points de plus, ce qui peut vous aider à atteindre les 60 points requis, ou bien à faire la différence entre des centaines d'EOI !

Ce visa vous permettrait par la suite de faire une demande de résidence permanente beaucoup plus facilement.

Lien officiel : Border.gov.au - Visa 489.

Le Temporary Activity Visa (Subclass 408)

Comme son nom l’indique, le visa 408 est un visa temporaire autorisant certaines personnes à travailler en Australie pour une mission assez courte et sous invitation d’une organisation australienne. Il concerne principalement les secteurs culturels et de la recherche, mais pas seulement. Voici quelques cas concrets :

  • Pour le tournage d’un film / documentaire : un performeur ou un employé à des postes techniques (durée du projet : 2 ans maximum).
  • Un artiste / sportif participant à un évènement culturel (durée de l’évènement : 3 mois maximum).
  • Un religieux invité par une institution religieuse pour un travail à temps plein (2 ans maximum).
  • Un sportif ou un entraineur, pour s’entrainer ou entrainer les autres (durée du projet : 2 ans maximum).
  • Un chercheur invité par un organisme australien afin de mener à bien un projet de recherche en Australie (observation et/ou participation). Vous devez être employé ou avoir été employé dans le domaine de la recherche académique (dans les universités, ou les organismes et instituts de recherche).

Tous ces cas ont un point commun : vous devez être invité / sponsorisé par une organisation australienne.

Coût du visa : 275 $AU.

Lien officiel : Border.gov.au - Visa 408.

Autres visas de travail

Si aucun de ces visas ne semble correspondre à votre situation, vous pouvez faire une recherche de visa directement sur le site de l’immigration australienne.

En effet, les visa décrits ci-dessus sont les plus courants mais la liste est loin d’être terminée. Il y a des visas couvrant des cas beaucoup plus particuliers comme le visa pour les personnes à talent exceptionnel (visa 124) ou le visa pour les entrepreneurs (visa 188).

Enfin, notez qu'il existe des visas liés à votre situation familiale et qui peuvent vous autoriser à travailler (on en parle au chapitre suivant !)

L’outil Visa Finder peut vous aider à trouver le visa le plus adapté à votre situation.

Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

Préparez sereinement votre PVT et vivez-le pleinement grâce à nos bons plans ! Ils vous permettront de bénéficier de réductions et d'avantages !
Évaluation de l'article
5/5 (2)

Articles recommandés

[Dossier]

Préparer son arrivée en Australie

[Interview]

Juliette, amoureuse de Melbourne (et pas que !)

[Récit de voyageur]

PVT Canada : vivre à Chéticamp (Nouvelle-Ecosse) et découvrir la solidarité acadienne

[News]

Le PVT / WHV Australie passe à 35 ans le 1er juillet 2019 pour les Français !

Commentaires Facebook

Partagez cet article avec vos amis ou bien posez vos questions.

Commentaires

Partagez vos avis, vos interrogations ou vos remerciements.
Julie
14.4K 4.7K
#1109383

Merci pour ce super dossier récapitulatif !

{{likesData.comment_1109383.likesCount}}
Anne-Lucie
933 416
#1109590

Petite correction: l'Australie dite "rurale" n'inclut pas Gold Coast, Brisbane, Newcastle, Sydney, Wollongong et Melbourne comme cité mais également Central Coast en NSW, tout l'ACT (et donc Canberra) ainsi que Perth et ses alentours.

{{likesData.comment_1109590.likesCount}}
Delphine
879 533
#1109962

Message de Neuch82
Petite correction: l'Australie dite "rurale" n'inclut pas Gold Coast, Brisbane, Newcastle, Sydney, Wollongong et Melbourne comme cité mais également Central Coast en NSW, tout l'ACT (et donc Canberra) ainsi que Perth et ses alentours.

Salut Anne-Lucie, pourrais-tu trouver la source de ton message? Car je viens de regarder sur le site de l'immigration et j'y lis a nouveau "(regional Australia does not include the Gold Coast, Brisbane, Newcastle, Sydney, Wollongong or Melbourne)". Du coup je me demande si le regional Australia change en fonction du visa demandé? Si tu peux m'éclaircir, merci!

{{likesData.comment_1109962.likesCount}}
Virginie
281 104
#1110258

Hello! Super récapitulatif pr les visas australiens. Cependant, je vais faire ma tatillonne ;-) En ce qui concerne, le visa 186, même si c'est indiqué dans le texte, je trouverais important de préciser dans le tableau qu'il y a 3 streams:
- le temporary resident stream: qui vient effectivement à la suite des 2 ans de 457
- le direct entry stream: visa permanent direct sans passer par le 457. C'était mon cas. Il faut un job dans la CSOL, un positive skills assessment, au moins 3 ans d'experience, IELTS (je crois que c'est le general mais j'ai fait l'academic) et surtout un boss qui peut proposer un boulot pr au moins 2 ans.
- l'agreement stream: aucune idée de ce que c'est mais c'est indiqué sur le site de l'immigration.

Je voudrais aussi faire la différence entre le sponsor et la nomination. Le sponsor (visa 457 donc) implique des obligations de l'employeur envers l'immigration. A la différence de la nomination qui une fois faite, n'a plus aucune incidence une fois la PR acceptée.
Pour être plus claire, par exemple, ma boss ne voulait avoir aucune obligation avec l'immigration pdt 2 ans, elle a refusé de me sponsoriser car trop de contraintes et ne voulait rendre de compte à personne. Par contre, elle a accepté de me nominer pr la PR (via le direct entry stream) car elle savait qu'une fois le visa 186 accepté, on était toutes les 2 indépendantes.
Je ne connaissais pas ce visa jusqu'à ce que je fasse une consultation initiale chez un agent d'immigration. Moi qui me suis demandée pendant des mois comment je pouvais faire pr rester, en 7 semaines, j'ai obtenu ma PR qui donne bcp plus d'avantages que le 457.
C'est pr ça que je ne comprends pas vraiment cette phrase:
"Quand une entreprise vous propose de vous sponsoriser, il peut être judicieux de passer directement par le visa 186 (ou 187 pour la "Regional Australia") plutôt que par le visa 457 car vous pourrez valider votre résidence permanente après 2 ans de travail seulement. De plus, ce visa ayant un caractère permanent, il vous ouvre immédiatement les mêmes droits que les Australiens en terme de couverture médicale (Medicare)."
La PR, étant immédiate, je ne comprends pas vraiment l'histoire de valider la PR après de 2 ans de travail? Bon après, c'est peut-être moi qui lit ta phrase à l'envers :-D

Bcp de monde vise le sponsorship mais il existe un tas d'autres visa souvent méconnus!

{{likesData.comment_1110258.likesCount}}
Anne-Lucie
933 416
#1110580

Message de kracoucass
Salut Anne-Lucie, pourrais-tu trouver la source de ton message? Car je viens de regarder sur le site de l'immigration et j'y lis a nouveau "(regional Australia does not include the Gold Coast, Brisbane, Newcastle, Sydney, Wollongong or Melbourne)". Du coup je me demande si le regional Australia change en fonction du visa demandé? Si tu peux m'éclaircir, merci!
Là par exemple General Skilled Migration - Regional Australia/low population growth metropolitan areas mais c'est aussi valable pour les points qu'on peut obtenir pour la RP si on a étudié au moins 2 ans en zone rurale. Je visais Perth et Adelaide à la base mais seule Adelaide était considérée comme "regional" (ma source c'est mon agent d'immigration).

{{likesData.comment_1110580.likesCount}}
Anne-Lucie
933 416
#1110581

Merci à Delphine pour ce gros travail de recherche et synthèse !

En fait il faut garder en tête que le site de l'immi n'est pas exhaustif et ne peut l'être tellement il y a de facteurs qui rentrent en jeu. C'est vraiment une question de "au cas par cas" à laquelle seul un avocat ou un agent d'immigration peut répondre avec certitude. Moi je pensais pouvoir bénéficier d'un 190, je remplissais tous les critères selon le site de l'immi et bim il s'avère que non après rdv chez mon agent. Ce que le site ne dit pas dans ce cas précis c'est que ce qui prévaut c'est la "skills assessment" et l'organisme responsable de mon corps de métier ne reconnait l'expérience acquise qu'après obtention du diplôme formel et compte les années d'expérience par tranche de 52 semaines (oui oui vous n'avez pas droit à des vacances).

Tout ça pour dire que si vous galérez avec l'obtention de votre visa ce ne sera pas la faute de Delphine !

{{likesData.comment_1110581.likesCount}}
Delphine
879 533
#1111273

Message de virginie0410
Bcp de monde vise le sponsorship mais il existe un tas d'autres visa souvent méconnus!
Exactement! En fait ce dossier, ce n'est pas pour étudier les cas particuliers de chaque personne qui veut rester en Australie, c'est juste pour montrer qu'il y a des options méconnues autres que le sponsorship. Donc on n'est pas rentré dans les détails, déjà parce que ça aurait pris une tonne de temps mais surtout parce que chaque cas reste particulier selon les diplômes, l'Etat, l'expérience et même le nombre de demandes au moment de la demande! Il y a beaucoup trop d'options pour toutes les citer. Par contre, en faisant ce dossier, on espère pouvoir apporter des débuts de réponses et pouvoir assez facilement voir s'il y a un visa qui pourrait faire l'affaire


Message de virginie0410
La PR, étant immédiate, je ne comprends pas vraiment l'histoire de valider la PR après de 2 ans de travail? Bon après, c'est peut-être moi qui lit ta phrase à l'envers :-D
Tu n'as pas eu besoin de valider ta PR au bout de 2 ans? Normalement, tu fais une demande de PR (qui t'ouvre les droits comme Medicare immédiatement) mais ce n'est que au bout de 2 ans qu'elle est validée.
Edit: je viens de vérifier et c'est en fait au bout de 5 ans!

"
  • travel to and from Australia for five years from the date the visa is granted (after that time, you will need a resident return visa or another visa to return to Australia)."


Donc oui, tu as la PR immédiatement, PR qui te permet de VIVRE en Australie a vie, mais par VALIDER je veux dire que au bout de 5 ans, tu dois refaire une étape pour pouvoir sortir et rentrer du pays comme tu veux, a vie. C'est pas très clair je sais. Je ne suis pas sure comment ça se passe en Australie, tu dois mieux savoir que moi. En NZ, c'est 2ans, et je dois juste prouver que j'ai vécu en NZ au moins 6 mois par an et hop ça sera valide. A mon avis c'est similaire en Australie. J'espère que c'est plus clair? Ces bloody visas...!

Message de Neuch82
Là par exemple General Skilled Migration - Regional Australia/low population growth metropolitan areas
C'est rigolo, ils se contredisent même sur leur site! Merci beaucoup pour le lien qui est surement celui a prendre en considération!


Message de Neuch82
Tout ça pour dire que si vous galérez avec l'obtention de votre visa ce ne sera pas la faute de Delphine !
Hahaha oui c'est un vrai casse-tète! J'ai fait un New Zealand family visa et c'était beaucoup plus straight forward!!!! Je n'ai jamais mis les pieds chez un agent d'immigration, tu as des preuves ou tu n'en as pas, point final! Mais bon, ça donne tout de même une idée de ce qui est théoriquement faisable ou non, par exemple si notre métier fait parti de la liste des métiers en demande, ou pas. Quand on se lance, il faut évidemment faire des recherches beaucoup plus poussées.

{{likesData.comment_1111273.likesCount}}
Virginie
281 104
#1111634

Message de kracoucass
Donc oui, tu as la PR immédiatement, PR qui te permet de VIVRE en Australie a vie, mais par VALIDER je veux dire que au bout de 5 ans, tu dois refaire une étape pour pouvoir sortir et rentrer du pays comme tu veux, a vie. C'est pas très clair je sais. Je ne suis pas sure comment ça se passe en Australie, tu dois mieux savoir que moi. En NZ, c'est 2ans, et je dois juste prouver que j'ai vécu en NZ au moins 6 mois par an et hop ça sera valide. A mon avis c'est similaire en Australie. J'espère que c'est plus clair? Ces bloody visas...!
Oui c'est pas clair tout ca! Mais ca ne me concerne pas, car je suis devenue Australienne depuis, donc je n'ai plus besoin de visa!

{{likesData.comment_1111634.likesCount}}

Identifiez-vous pour répondre