Hélène et le HelpX à travers le Canada

Date de publication : 06-07-2012

Auteur

isa

Hélène

Localisation

Vancouver, BC, Canada

Profession

CM

Dernier diplôme obtenu

Master

pvtistes :

Ville de provenance 

Hélène : Guingamp, magnifique bourgade médiévale des Côtes d’Armor !
pvtistes : Ville de destination
Hélène : Montréal dans un premier temps, en parallèle avec St Lazare chez des amis québécois.
pvtistes :

Sur place pendant combien de temps? :

Hélène : J’ai passé 7 mois au Canada, la moitié au Québec, l’autre dans l’ouest canadien. J’ai passé 2 semaines à Montréal, puis j’ai pris la direction de Québec, où j’ai passé 4 jours avant de prendre enfin la route, all by myself, vers Rivière du Loup, puis Tadoussac pour 2 semaines, puis la Gaspésie (avec un stop de 2 semaines à Matapédia) retour sur Québec pour 2 jours, puis sur Montréal et St Lazare. Fin juillet, j’ai pris la route de l’ouest Canadien, en bus, comme une warrior ! Un stop pour soulager mon dos à Thunder Bay, puis direction Vancouver non-stop et hop dans le bateau pour Vancouver Island ! Un peu de détente et de découverte avant de rejoindre Qualicum Beach. Je devais passer 15 jours dans une ferme d’alpagas, Dashwood meadows, j’y suis restée un mois tellement j’y étais heureuse. Je me suis accordée un petit break en solo sur Quadra Island avant de revenir pour une semaine à la ferme. Je suis repartie, direction Ucluelet-Tofino-Victoria. Mais ça a été plus fort que moi, je voulais retrouver la ferme enchantée, mes alpagas et mes ânes, mes chiens, mes cop’s suisse et allemandes, mes hôtes en or…TOUT ! J’ai ressigné pour 2 semaines avant de partir pour de bon (ou pas !) vers les Rocheuses où je rejoignais une copine bretonne rencontrée à Montréal via notre cher forum PVTistes. Banff, Jasper, Lake Louise… I was like WOW!! Que du fun et de l’émerveillement (et aussi un peu de neige !) Elise repartait ensuite vers Vancouver alors que je devais rejoindre le Québec… Sauf qu’un de mes hôtes helpexchange m’a fait comprendre qu’il ne voulait pas de moi en raison de mes problèmes de dos, pas prévus au départ ! Du coup, je suis repartie avec Elise direction… Vancouver Island !! Quelle originalité ! Je tenais à faire un vrai thanksgiving donc c’était l’occasion idéale. J’ai donc bossé encore 2 petites semaines à Dashwood, avec un petit trip à Alert Bay, minuscule mais magnifique île tout au nord de l’île. A voir !! J’ai eu mon thanksgiving entourée de ceux que je considérais comme ma petite famille de l’ouest canadien. Check ! Après ça a été retour en avion vers le Québec pour voir que l’automne était déjà installé et que j’avais loupé le plus beau des couleurs mondialement connues… Not check ! Ensuite, j’ai fait une semaine aux States ! Boston puis NYC, qui à ma grande surprise, m’a complétement renversée. J’ai adoré cette ville moi qui pensais y mourir écrasée par les gens et les buildings énooormes. Bien sûr, ce n’était pas période de pointe mais quand même, ça reste respirable et vert. Trop bien ! Encore quelques jours avec mes copains, un au revoir à Québec et Montréal, et il était déjà temps de repartir
pvtistes :

Baroudeuse ou pas ?

Hélène : TOTALLY ! Pour la première fois de ma vie, juste moi et mon sac à dos !
pvtistes :

Que faisais-tu en France ? 

Hélène : Juriste dans une association tutélaire, j’ai eu un congé sans solde de 7 mois.
pvtistes :

Pourquoi cette envie de t’envoler pour le Canada ? 

Hélène : Ca me tentait depuis très longtemps, mais je ne me sentais pas prête à vivre seule l’aventure du grand nord ! Les paysages à couper le souffle et variés, la légendaire gentillesse des québécois, l’espace… tout me donnait envie d’y aller. J’ai revu il y a 3 ans de ça un pote installé depuis 10 ans là-bas, quand il est venu en Bretagne avec sa femme et ses flows. J’y ai vu un signe, quelques mois plus tard, je passais 15 jours au Québec et je confirmais tous les bons a priori et j’ai surtout vu que voyager en solo était chose courante et sans danger, alors je me suis lancée !
pvtistes :

Pourquoi le Québec en premier ?

Hélène : Pour commencer tranquillement mon apprentissage de voyageuse solo, trouver mes marques en zone francophone et voir mes potes tout de suite !
pvtistes :

Est-ce que c’est la première fois que tu vis à l’étranger ou que tu pars aussi longtemps ?

Hélène : Oui m’dame!
pvtistes :

Quel a été ton sentiment dominant au cours des 2 premières semaines ? 

Hélène : Oh my god! Oh my god ! Je sais, c’est pas un sentiment mais c’était ça! Le fait de voir que j’avais tenu jusqu’au bout et que j’avais réussi à monter dans l’avion pour vivre mon rêve. Donc un mélange de fierté, de rêve éveillé et aussi d’étouffement, mais ça c’est à cause de la canicule !!
pvtistes :

Est-ce que ta situation professionnelle t’a parue satisfaisante, au Canada ?

Hélène : Ah, je pense que je ne rentre pas dans cette case vu que mon but a finalement été de bosser en échange du gîte et du couvert, via le système helpexchange. Et j’ai adoré mes expériences. J’ai bossé en auberge de jeunesse à Tadoussac, mon rôle essentiel a été le ménage mais aussi les p’tits déj. L’auberge propose des petits déj à ses clients, du coup t’es debout dès potron minet et tu prépares tout pour que les voyageurs se régalent. J’ai fait un nombre de crêpes et de muffins incalculables !! Surtout qu’on était en période de festival de la musique, 200 personnes au p’tit déj : AU SECOURS ! J’ai failli me noyer dans la pâte ! On ne compte pas ses heures mais l’ambiance est géniale et j’y ai croisé tellement de gens sympas et adorables, dont certains que j’ai revus ensuite. Ensuite, j’ai bossé dans un café épicerie B&B en Gaspésie, encore un peu de ménage pour le B&B, préparer la bouffe et servir les clients de l’épicerie du terroir et café que tenait ce jeune couple sympathique. Matapédia, c’est pas hyper fun niveau activités mais les locaux sont super sympas et tout a été fait pour que je m’intègre. Ma plus grosse expérience helpX s’est faite dans une ferme d’alpagas sur Vancouver Island. Mon coup de coeur ! Beaucoup de taf autour des animaux, nettoyer les paddocks, nourrir, soigner (oh la la, que de souvenirs sur la vaccination des alpagas ! J’en ai pris des kicks !!), entraîner les ânesses pour tirer une calèche, ramasser les oeufs et sauver les poules des dents du chien ! Pas mal de boulot dans le potager, le verger, en plein cagnard, c’est sympa ! Mais la plage n’est pas loin (ça serait un comble pour un coin du nom de Qualicum BEACH!), les repas du soir étaient préparés par tout le monde, c’était l’occase de causer de sa journée avec les hôtes, qui bossaient à l’extérieur (ce n’est plus le cas maintenant, la retraite est passée par là ! On bosse souvent dur mais jamais pour rien! Pour moi, helpX est un super moyen de vivre à la canadienne, auprès d’autres voyageurs mais aussi de ses hôtes. Il faut, à mon sens, choisir des hôtes qui n’accueillent pas plus de 6 helpeurs en même temps, sinon c’est à la chaîne et on reste entre nous et c’est pas le but !
Et ne pas hésiter à poser ses questions directement aux hôtes, pour éviter les mauvaises surprises, de part et d’autre. Pour (enfin) répondre à la question: oui, j’ai été parfaitement satisfaite de mes expériences professionnelles !!! Encore mieux que je l’espérais !
pvtistes :

Quelles ont été tes plus grosses difficultés au Canada ?

Hélène : A part porter mon sac à dos, à cause de mes soucis de dos dus à un accident de cheval avant mon départ, j’ai vraiment eu aucune grosse galère. True story !
pvtistes :

Quel est ton meilleur souvenir ?

Hélène : Mon arrivée sur Vancouver Island, ce sentiment intense d’être là où je dois être, sure de mon coup, gonflée à bloc. Je crois que je n’avais jamais ressenti ça de ma vie. Je me revois sur le bateau… aarf ! (et si j’ai le droit à un 2ème : toutes les rencontres et les belles personnes que j’ai croisées !)
pvtistes :

Qu’est ce qui t’a terriblement manqué quand tu es rentrée en France ?

Hélène : D’un point de vue perso : le sentiment de liberté, que je n’avais jamais connu à ce point et qui te donne des ailes et aussi la facilité avec laquelle tu rencontres des gens. La politesse et le civisme des gens, même si tout n’est pas rose bonbon au Canada, les gens sont quand même plus ouverts et courtois en général !
pvtistes :

Qu’est ce que cette expérience t’a apporté, du point de vue personnel ou professionnel ?

Hélène : J’ai vu de quoi j’étais capable si je me faisais confiance et que j’écoutais mon instinct, ça c’est tout bénéf sur tous les plans ! J’ai aussi appris à « quitter » en bougeant si souvent. Moi qui suis une nostalgique née, élevée dans le « j’aime pas les départs », j’ai du faire avec et avancer. J’ai découvert que d’autres bonnes aventures m’attendaient et que ça ne gâchait pas celles que j’avais laissées derrière moi !
pvtistes :

Quels conseils donnerais-tu aux futurs PVTistes ? 

Hélène : FONCEZ!!! Vivez votre aventure à fond et profitez-en ! Et aussi, ne cherchez pas à vivre ce que vous vivez en France. Là-bas, j’ai vu des gens passer leur temps à râler, ne voyant pas que le problème c’était eux ! C’est à nous de nous adapter, dans la limite de nos limites certes, mais c’est à nous de le faire! Allez à la rencontre des « autochtones », ne restez pas entre français!

Consulter d’autres interviews de PVTistes…
Consulter des récits de PVTistes (emplois, voyages, etc.)…

À lire : un recueil d’entretiens de pvtistes partageant avec vous leurs expériences et leurs ressentis. Plus d'infos...

Votre expérience nous intéresse ! Partagez-la avec les autres pvtistes en remplissant ce formulaire.

39 Commentaires

Hélène
7.6K 13.4K
Merciiii ! ça commence à dater comme interview mais je suis toujours aussi fan du concept et je suis sûre que tu vas adorer voyager comme ça ! Tu pars pour quelle destination ?
Emma
0 4
Oh j’avais pas vu le message! Quel malpolie! Je suis passée Par Montréal / Québec et Nova Scotia pour l’instant 😉
Hélène
7.6K 13.4K
Pas de souci! J’espère que tout se passe bien pour toi 😉 c’est beau la NS, einh ?!
Emma
0 4
Wow ça donne tellement envie! Je pars le 24 juin et je trépigne d’impatience!
Santelma
20 62
Ok merci beaucoup !!
Santelma
20 62
Coucou ! Je me suis inscrite sur HelpX et j’ai déjà repéré des places qui me plaisent vraiment… En fait je voulais savoir comment as-tu fait pour aller d’une destination à l’autre ? Est-ce que tu avais déjà convenu avec les hôtes à l’avance ou bien tu y allais « à l’arrache » et tu cherchais une fois arrivée sur place ?
Hélène
7.6K 13.4K
je l’étais renseignée avant et j’avais ciblé les endroits où je voulais faire du helpX, comme ça je regardais ce qu’il y avait et je prenais un 1er contact avec les hôtes, histoire de confirmer mon envie d’aller là-bas. Certaines places sont très demandées, d’autres moins (alors qu’elles peuvent valoir le coup!). 🙂
Santelma
20 62
Merci infiniment pour toutes ces infos !!!
Hélène
7.6K 13.4K
avec grand plaisir!
Santelma
20 62
Merci mais je ne m’en fais pas pour toi car tu es jeune et tu vas en vivre d’autres !! 😉
Hélène
7.6K 13.4K
J’y compte bien (même si c’est fini pour moi les PVT, trop vieille désormais!)!! 🙂
Santelma
20 62
Ah oui j’avais oublié une question importante pour moi… Est ce que le fait de ne pas avoir le permis de conduire peut me mettre des freins ?
Hélène
7.6K 13.4K
je dirais non! à part si ton hôte vit dans un coin méga reculé du Canada et qu’aucun autre moyen de transport n’est possible pour s’y rendre et qu’il ne bouge pas son pick up jusque toi! De toute façon, c’est généralement noté sur le profil de l’hôte si c’est nécessaire d’avoir le permis ou pas, selon où tu iras. 🙂 Lis bien les reviews des gens qui sont passés par les endroits que t’as repéré et fais toi un profil complet pour bien expliquer ce que tu cherches, histoire d’être sure que vous êtes sur la même longueur d’ondes. 😉 Je suis sure que tu trouveras ton bonheur!!
Santelma
20 62
Merci beaucoup de ta réponse si rapide !! Je compte rester à Montréal jusqu’à Noel pour profiter des illuminations et mettre un peu d’argent de coté pour la suite.. en tout cas Vancouver Island fera parti de mon voyage c’est sûr !! 😉
Hélène
7.6K 13.4K
ayé je suis jalouse!!! tu t’apprêtes à vivre une des plus belles aventures de ta vie!!!
Santelma
20 62
Oh la la ça fait vraiment rêver ton aventure !! Moi ça fait 3 semaines et demi que je suis arrivée à Montréal et je me suis rappelée ce matin que je suis venue ici pour l’aventure et non pour refaire ce que je faisais en France (métro boulot dodo) et en te lisant ça m’a fait prendre encore plus conscience de mon but… Et je voulais savoir pour le HelpXchange est ce que c’est facile à trouver ? On peut se pointer comme ça du jour au lendemain et commencer directement ? Ca sera la première fois de ma vie que je ferai ça… Merci pour tes réponses
Hélène
7.6K 13.4K
salut! merci pour ton commentaire!! Alors pour ce qui est de trouver un hôte facilement, je dirais que tout dépend de la période, de l’endroit et du genre de site que tu cherches! certains sont plus prisés que d’autres. Je te conseille de lire ce dossier: https://pvtistes.net/dossiers/faire-du-helpx/2/ et cette discussion: https://pvtistes.net/forum/generalites-sur-lemploi/38-wwoofing-et-helpx-et-benevolats-de-ce-type-au-canada-5.html Tu verras c’est une chouette aventure!!! Profite bien de ton PVT!!! 🙂
Hélène
7.6K 13.4K
c’est sûr! Mais comme je l’ai dit, j’ai fait plein de choses: whale watching, location de voiture pendant 10 jours en Alberta (à 2 pr la location), 2 concerts, retour VAN-MTL en avion, détour par les USA, et je compte le billet AR aussi, j’ai acheté plein de souvenirs…J’ai pas mal bougé et mon parcours n’a pas tjs été très logique géographiquement parlant. Je savais que je ferai ça une fois dans ma vie dans ce pays, sur cette durée, j’ai économisé beaucoup avant. Tu dois pouvoir tenir avec moins que ça si tu fais plus de helpX et moins d’escapades « payantes ». je ne regrette pas un centime, par contre!! 🙂

Articles recommandés