Partir en PVT avec ses enfants et conjoint·e : c’est possible ?

Article publié le 31-05-2019.

Si vous souhaitez partir en PVT avec votre ou vos enfants, notez que ce n’est pas toujours possible, cela dépend de votre pays de destination. Nous avons tenté de démêler les textes légaux encadrant le PVT, pays par pays, afin de vous guider dans votre départ en PVT en famille.

Attention : il faut garder en tête qu'il peut y avoir une différence entre le texte et son interprétation par les ambassades ou les services d'immigration chargés de la délivrance des PVT. Ces informations sont donc à prendre avec prudence et sont uniquement à titre indicatif. Nous vous conseillons de toujours, au préalable, contacter l'ambassade du pays où vous souhaitez partir pour leur poser la question de la possibilité de partir en PVT avec vos enfants, ou non.

Argentine

D'après le décret n° 2011-800 du 1er juillet 2011 :

2. Chaque Partie délivre gratuitement aux ressortissants de l'autre Etat, sous réserve de considérations d'ordre public, un visa « Vacances-Travail » leur permettant des entrées multiples, d'une durée de validité d'un an, dès lors que ces ressortissants remplissent les conditions suivantes :
d) ils ne sont pas accompagnés de personnes à charge ;

Selon l'accord de PVT France-Argentine, il n'est donc pas possible de partir en PVT en Argentine avec ses enfants. Il semble en revanche possible d'obtenir un PVT Argentine en ayant des enfants, tant qu'ils restent en France.

Australie

Pour les Français

D'après le décret n° 2004-264 du 23 mars 2004 :

2. Sous réserve de considérations d'ordre public et de santé publique, chaque Partie délivre aux ressortissants de l'autre pays, un visa Vacances-travail à entrées multiples, d'une durée de validité de douze mois, dès lors que ces ressortissants remplissent les conditions suivantes :
d) Ils ne sont pas accompagnés d'enfants à charge ;

Selon l'accord de PVT France-Australie, il n'est donc pas possible de partir en PVT en Australie avec ses enfants. En outre, si vous avez des enfants et que vous souhaitez tout de même partir en PVT Australie sans qu'ils vous accompagnent, il faudra obligatoirement faire la demande de PVT par courrier (et non en ligne). Nous vous en disons plus dans ce dossier : Demande de PVT Australie, par courrier ou en ligne ?

Pour les Belges

Dans le document législatif n° 3-467/1, il n'y a pas de mention concernant les personnes à charge. Cependant, sur le site du gouvernement australien, il est mentionné que "You can't be accompanied by dependent children while you are in Australia on this visa." (Vous ne pouvez pas être accompagné par des enfants à charge lorsque vous êtes en Australie avec ce visa), et ce, pour tous les pays partenaires, donc vraisemblablement la Belgique, au même titre que la France.

De la même manière, si vous souhaitez effectuer un PVT en Australie sans être accompagné de vos enfants, il faudra obligatoirement faire la demande de PVT par courrier (et non en ligne). Nous vous en disons plus dans ce dossier : Demande de PVT Australie, par courrier ou en ligne ?

Brésil

D'après le décret n° 2018-191 du 19 mars 2018 :

2. Chaque Partie délivre gratuitement aux ressortissants de l'autre Etat un visa de long séjour temporaire à entrées multiples (ci-après dénommé visa « vacances-travail ») d'une durée de validité d'un (1) an, conformément à l'article 3, paragraphe 2, du présent Accord, dès lors que ces ressortissants remplissent les conditions suivantes :
d) ils ne sont pas accompagnés de personnes à charge ;

Selon l'accord de PVT France-Brésil, il n'est donc pas possible de partir en PVT au Brésil avec ses enfants. Il est aussi indiqué, sur la page du consulat général du Brésil en France : "Ne pas être accompagné de dépendants.". Il semble en revanche possible d'obtenir un PVT Brésil en ayant des enfants, tant qu'ils restent en France.

Canada

D'après le décret n° 2015-8 du 7 janvier 2015 et le document législatif du 29 avril 2005, il n'y a pas de mention d'interdiction de partir en famille en PVT Canada. Et pour cause ! Le Canada est le seul pays autorisant l'expérience PVT avec ses enfants. Nous vous proposons d'ailleurs plusieurs articles et dossiers à ce sujet : Partir au Canada en couple ou en famille, la partie thématique de notre forum Partir au Canada en famille, et le récit de PVTiste Partir au Canada en famille.

Il est donc possible de partir au Canada en PVT avec ses enfants, qu'ils soient scolarisés ou non. Les démarches à effectuer sont différentes en fonction de votre situation familiale.

Chili

D'après le décret n° 2015-1472 du 10 novembre 2015 :

La Partie chilienne, conformément aux conditions générales exigées par la législation chilienne, délivre un visa de résident temporaire aux ressortissants français qui remplissent les conditions suivantes :
d) ne pas être accompagné de personnes à charge :

Selon l'accord de PVT France-Chili, il n'est donc pas possible de partir en PVT au Chili avec ses enfants. Le site de l'ambassade du Chili va plus loin : "Le visa permet de voyager individuellement sans personne à charge et sans être à la charge de personne, (le demandeur /demandeuse, ne doit pas avoir des enfants, épous(e) ou être partenaires d'un Pacs)." Il ne serait donc pas possible de partir en PVT à partir du moment où vous avez des enfants, un·e époux·se ou un·e partenaire de PACS, même s'ils ne vous accompagnent pas ! Cette disposition n'est pas mentionnée dans le décret.
Un couple de PVTistes avait, en 2016, essuyé un refus de délivrance de PVT car ils étaient mariés : PVT Chili refusé car mariés.

Colombie

D'après le décret n° 2015-1632 du 10 décembre 2015 :

2. Chaque Partie délivre gratuitement aux ressortissants de l'autre Etat, dans le cadre du Programme et sous réserve de considérations d'ordre public, un visa de long séjour temporaire à entrées multiples d'une durée de validité maximale d'un an, ci-après dénommé visa « vacances-travail », dès lors qu'ils remplissent les conditions suivantes :
d) ils ne sont pas accompagnés de personnes à charge ;

Selon l'accord de PVT France-Colombie, il n'est donc pas possible de partir en PVT au Colombie avec ses enfants. Il semble en revanche possible d'obtenir un PVT Colombie en ayant des enfants, tant qu'ils restent en France.

Corée du Sud

Pour les Français

D'après le décret n° 2009-31 du 9 janvier 2009 :

2. Chaque Partie délivre, sous réserve de considérations d'ordre public, gratuitement, aux ressortissants de l'autre Etat, un visa « Vacances-Travail » à entrées multiples, d'une durée de validité d'un an, dès lors que ces ressortissants remplissent les conditions suivantes :
e) ils ne sont pas accompagnés de personnes à charge ;

Selon l'accord de PVT France-Corée du Sud, il ne semble donc pas possible de partir en PVT en Corée du Sud avec ses enfants. Il semble en revanche possible d'obtenir un PVT Corée en ayant des enfants, tant qu'ils restent en France.

Pour les Belges

D'après le site de l'immigration sud-coréenne, il ne faut pas être accompagné de personnes à charge. D'après le site de l'ambassade de la République de Corée en France, il est noté : "ne pas être accompagné d’un parent durant la période de votre séjour en Corée du Sud".

Selon l'accord de PVT Belgique-Corée du Sud, il n'est donc pas possible de partir en PVT en Corée du Sud avec ses enfants. Il semble en revanche possible d'obtenir un PVT Corée en ayant des enfants, tant qu'ils restent en France.

Hong Kong

D'après le décret n° 2013-600 du 8 juillet 2013 :

3. Les conditions à remplir par les participants au Programme sont les suivantes :
d) ils ne sont accompagnés d'aucune personne à charge ;

Selon l'accord de PVT France-Hong Kong, il n'est donc pas possible de partir en PVT à Hong Kong avec ses enfants. Il semble en revanche possible d'obtenir un PVT Hong Kong en ayant des enfants, tant qu'ils restent en France.

Japon

D'après le décret n° 2000-725 du 25 juillet 2000 :

2. Chaque Partie délivre, sous réserve de considérations d'ordre public, gratuitement aux ressortissants de l'autre pays, un visa « Vacances-travail », d'une durée de validité d'un an, dès lors que ces ressortissants remplissent les conditions suivantes :
c) Ne pas être accompagné d'enfants ;

Selon l'accord de PVT France-Japon, il n'est donc pas possible de partir en PVT au Japon avec ses enfants. Il semble en revanche possible d'obtenir un PVT Japon en ayant des enfants, tant qu'ils restent en France.

Mexique

D'après le décret n° 2016-1345 du 10 octobre 2016 :

A. Le Gouvernement de la République française délivre aux ressortissants mexicains un visa de long séjour temporaire à entrées multiples d'une durée de validité maximale de douze (12) mois, dès lors qu'ils remplissent les conditions suivantes :
d) ils ne sont pas accompagnés de personnes à charge ;

Selon l'accord de PVT France-Mexique, il n'est donc pas possible de partir en PVT au Mexique avec ses enfants. Il semble en revanche possible d'obtenir un PVT Mexique en ayant des enfants, tant qu'ils restent en France.

Nouvelle-Zélande

D'après le décret n° 2000-400 du 4 mai 2000, il n'y a pas de mention de la possibilité ou de l'impossibilité de partir avec une personne à charge. Il est cependant indiqué que "2. Les points non traités par la présente Convention sont régis par la législation respective des deux Parties.". Effectivement, du côté néo-zélandais, sur le site officiel, il est mentionné : "You can’t bring children with you on a working holiday" (Vous ne pouvez pas emmener vos enfants avec vous en visa vacances-travail).

Il n'est donc pas possible de partir en PVT en Nouvelle-Zélande avec ses enfants. Il semble en revanche possible d'obtenir un PVT Nouvelle-Zélande en ayant des enfants, tant qu'ils restent en France.

Russie

D'après le décret n° 2011-450 du 22 avril 2011 :

Le présent Accord s'applique aux catégories suivantes de ressortissants des Parties :
6. Personnes voyageant avec un visa « vacances-travail » : ressortissants d'une des Parties âgés de 18 à 30 ans ayant l'intention de se rendre sur le territoire de l'autre Etat Partie pour y passer des vacances avec la possibilité d'y exercer une activité professionnelle.
7. Membres des familles : conjoints et enfants mineurs accompagnant, en qualité de membre de la famille, les personnes mentionnées au présent article, à l'exception des catégories de ressortissants mentionnées au point a de l'alinéa 2 et à l'alinéa 6 du présent article.

Il est indiqué que l'accord de PVT s'applique à toutes les personnes mentionnées dans l'article, à l'exception des membres de la famille accompagnant une personne appartenant à la catégorie visa vacances-travail. Il n'est donc pas possible de partir en PVT en Russie avec ses enfants. Il semble en revanche possible d'obtenir un PVT Russie en ayant des enfants, tant qu'ils restent en France.

Taïwan

Pour les Français

D'après le site officiel du bureau de représentation de Taïwan en France, il faut :

Faire une demande individuelle et ne pas être accompagné de non- bénéficiaires du programme « vacances-travail »

Cela signifierait que vous n'auriez pas le droit de partir avec vos enfants mineurs (qui ne sont, par définition, pas éligibles au PVT) ni avec un conjoint qui n'est pas éligible au PVT (et qui viendrait, par exemple, en touriste). Ce point reste à éclaircir auprès des autorités taïwanaises.

Pour les Belges

D'après le site officiel du bureau d'immigration de Taïwan :

Qualification requirements :
Come unaccompanied by dependents.

Il n'est donc pas possible de partir en PVT à Taïwan avec ses enfants.

Uruguay

D'après le décret n° 2016-1144 du 24 août 2016 :

2. Chaque partie délivre, dans le cadre du programme « vacances-travail » visé au paragraphe précédent et sous réserve de considérations d'ordre public, un visa de long séjour temporaire à entrées multiples d'une durée de validité maximale d'un an aux ressortissants de l'autre Etat (ci-après dénommé visa « vacances-travail »), dès lors qu'ils remplissent les conditions suivantes :
d) ils ne sont pas accompagnés de personnes à charge ;

Il n'est donc pas possible de partir en PVT en Uruguay avec ses enfants. Il semble en revanche possible d'obtenir un PVT Uruguay en ayant des enfants, tant qu'ils restent en France.

À noter

Dans certains cas, il pourrait être envisageable que votre conjoint·e vous accompagne en PVT avec un autre statut (celui de touriste, par exemple) accompagné·e de vos enfants. Attention, cependant, en tant que touriste, votre conjoint·e n'aura pas le droit de travailler, et si votre enfant est en âge d'être scolarisé, les démarches pourront être compliquées sur place. En outre, il faut bien faire attention à la durée de séjour autorisée pour un touriste, qui, dans la majorité des cas, est inférieure à la durée de séjour en PVT.

Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

Préparez sereinement votre PVT et vivez-le pleinement grâce à nos bons plans ! Ils vous permettront de bénéficier de réductions et d'avantages !

Évaluations des membres

5/5 (1)

Articles recommandés

[Dossier]

Tout savoir sur le PVT à Vancouver

[Interview]

Adeline, de Toulon à Montréal

[Récit de voyageur]

Récit de PVTiste : partir en PVT en Argentine sans parler espagnol

[News]

Une année de césure pour son PVT : comment faire ?

Commentaires Facebook

Partagez cet article avec vos amis ou bien posez vos questions.

Commentaires

Partagez vos avis, vos interrogations ou vos remerciements.

Bonjour,
Mon conjoint et moi même avons tous les deux un passeport français et aimerions bénéficier d’un PVT Australie grâce à la nouvelle limite d’âge (nous avons 35 ans). Nous avons une fille de deux ans qui possède un passeport français et un passeport canadien. Est-ce qu’il est possible selon vous de bénéficier de ce PVT grâce à son passeport canadien?
Merci beaucoup d’avance.

{{likesData.comment_77273.likesCount}}

Pardon, je voulais dire: ‘Est-ce qu’il est possible que notre fille nous accompagne grâce à son passeport canadien ?’

{{likesData.comment_77274.likesCount}}

Identifiez-vous pour répondre