On a testé un road trip au Canada et aux USA : les différentes étapes

Date de publication : 26-09-2014

Auteur

Olivier

Arrivés début juin à Montréal dans le cadre d’un PVT, nous avions décidé auparavant de poser nos valises 1 mois dans cette ville afin de profiter de l’ambiance du début de l’été avec ses festivals et ses brocantes. Nous avons adoré l’effervescence de Montréal durant ce mois. Cette période était aussi nécessaire pour organiser notre voyage à travers le Canada. La plupart des choix, qu’ils s’agissent des itinéraires ou des visites, n’ont pratiquement jamais été planifiés à l’avance.

Comment voyager ?

Deux solutions évidentes s’offraient à nous, les transports en commun ou la voiture. Notre avis pencha rapidement et malheureusement du côté moins écologique, la voiture. La principale raison ? Pouvoir aller où on veut quand on veut. D’autres arguments renforçaient ce choix, tels que le prix des transports en commun et les distances gigantesques à parcourir tout au long du voyage.

L’achat de la voiture

Nous n’avions aucune idée des démarches qu’il fallait effectuer et quel genre de voiture nous voulions.

Nous avons donc épluché naturellement les petites annonces notamment sur PVTistes.net et Kijiji, et nous nous sommes renseignés à l’aide de témoignages. Notre choix s’est finalement porté sur un mini van, par son côté pratique et la possibilité de pouvoir dormir occasionnellement dedans. Nous avions pensé aussi à un van mais le budget était nettement plus élevé. Nous avons acheté notre Dodge Gran Caravan 1 400 dollars. Il a fallu compter en plus 1 500 dollars de réparation et de « check ». Il ne faut pas oublier avant d’acheter une voiture de faire une sorte de vérification chez un garagiste, qui coûte environ 80 dollars. On nous a dit qu’il était normalement à la charge du vendeur, mais nous n’avons rencontré aucun vendeur acceptant de payer pour ça. Dans notre cas, nous nous sommes arrangés en partageant les frais.

Après avoir trouvé chaussure à son pied, la transition du vendeur à l‘acheteur est très simple, on se rend (dans le cas du Québec) à la Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ) avec le vendeur, on paye une sorte de carte grise et on nous donne la nouvelle plaque d’immatriculation. En quinze minutes, vous possédez votre nouveau véhicule.

Il ne reste plus que l’assurance, direction Desjardins. Notre requête a été refusée dans la première agence car on ne voulait qu’un contrat de 6 mois. Direction une autre agence Desjardins, où on change de discours : nous voulons un contrat d’un an (ces contrats sont résiliables à tout moment), nous sommes acceptés. Les tarifs sont abordables, le nôtre était légèrement au dessus de la base, car nous prévoyions un passage par les USA, et mieux vaut être très bien couverts là-bas.
Il faut aussi penser à l’équipement de notre mini maison mobile. Nous avons donc racheté le matériel nécessaire (matelas, couverts, réchaud...) à des Français PVTistes sur le départ. Un détail nous a tout de même embêté, ce sont les sièges arrières, il fallait trouver un endroit où les entreposer le temps de notre périple. Nous avons donc fait appel à des amis, et heureusement, les Québécois sont toujours prêts à rendre service.

Le parcours

Une seule chose était sûre avant d’arriver au Canada, c’est que nous irions à Vancouver.

Puis nous avons en quelque sorte rallonger le périple, en décidant de visiter l’est du Canada qui paraît minime sur une carte. Nous allions donc commencer le voyage en allant vers Québec, continuer vers Saguenay, puis aller apercevoir les baleines à Tadoussac. A Tadoussac, nous allions prendre un ferry pour nous rendre en Gaspésie, suivre la côte, traverser le New-Brunswick, parcourir le Cabot Trail en Nouvelle-Ecosse et enfin revenir à Montréal pour quelques jours.
Cette aventure nous a tellement plu au retour, que nous avons décidé d’augmenter le nombre d'étapes pour nous rendre à Vancouver. Le passage par les Etats-Unis était déjà défini à l’avance, nous allions donc passer par Chicago...

... mais avant ça visiter Toronto et les chutes du Niagara.

Mais au lieu de prendre la direction de Vancouver, nous allions nous diriger vers le Parc du Yellowstone...

... tout en passant auparavant par le Mont Rushmore...

... avant de descendre vers le Parc Arches et Canyonlands.

Nous allions continuer à descendre vers Monument Valley...

... pour nous rendre ensuite au Grand Canyon.

Nous ferions une pause à Las Vegas, puis nous continuerions vers Death Valley et le Parc Yosemite.

Enfin, nous prendrions la route vers Vancouver en s’arrêtant à San Francisco...

et Seattle.

Nous avons au final réalisé toutes ces étapes, certaines plus ou mois longues que prévues, mais toutes méritaient d’être vues.

Le budget

En fonction de nos économies, nous avions fixé une somme journalière à ne pas dépasser : 100 dollars, toutes dépenses confondues. Les jours où nous roulions beaucoup, le budget était facilement dépassé, à cause du prix de l’essence, sauf aux Etats-Unis où le prix est très intéressant. Nous avons rencontré d’autres personnes le long de la route et à chaque fois le budget était équivalent. Nous nous sommes arrêtés deux fois au cours du road trip pour travailler. Tout d’abord au Quebec, où nous avons cueilli des bleuets. C’était peu rémunéré mais le rythme était relaxe, et l’ambiance était bonne. Puis, nous avons cueilli des pommes et des poires dans la vallée d’Okanogan, rémunéré à 13 dollars de l’heure, ce qui est assez intéressant mais le rythme était soutenu. Nos corps s’en rappelleront.

Où dormir ?

Tout le long du road trip, nous avons alterné entre 2 nuits dans la voiture et 1 nuit en camping. Du fait d’avoir un mini van et non un van, il est assez facile de se garer et de passer inaperçu au Canada. Nous n’avons rencontré aucun problème à ce niveau-là. Il faut bien sûr choisir un endroit où il y a peu de passages. Comme nous suivions la côte, nous avons pu dormir pratiquement toutes les nuits face à la mer sur des aires de repos ou des parkings. Autrement en ville, à Québec ou Vancouver par exemple, nous nous garions dans des quartiers résidentiels et la jouions discrets. Aux Etats-Unis, il suffit de télécharger la liste des Walmart autorisant à se garer toute une nuit sur leur parking, nous choisissions les Walmart ouverts 24 heures, pour une question de sécurité.

J’espère que ce compte rendu pourra aider certains d’entre vous à organiser leur road trip. Dans tous les cas, préparez-vous à vivre quelque chose d’unique que vous ne regretterez surement pas. J’en suis déjà nostalgique rien que de l’écrire sur l’ordinateur. Allez, bon voyage à vous !

23 Commentaires

Partagez vos avis, vos interrogations ou vos remerciements avec la communauté pvtistes.

Tania
14 178
MERCI !!!!
anaïs
2 29
Merci pour ce super partage!! Une petite question, arrive à Vancouver vous avez pu revendre votre mini van?
Olivier
0 13
Salut Anais, actuellement, nous sommes toujours dans la vallée d’okanogan à travailler puis nous retournons à Montréal, nous nous donnons 3 semaines pour la vendre. D’ailleurs si certains sont intéressés 😉
anaïs
2 29
OK du coup vous êtez retourner à Montréal 😉 nous sa sera sûrement pour l an prochain mais sinon sa aurait était avec plaisir lol
Geraldine
87 301
Merci pour ce recit ! Ca donnerait bien envie de mettre l’accent sur le V de PVT tout ca ! Et les photos sont magnifiques !
Marion
2 19
Salut! Vos photos sont magnifiques et votre voyage a du être incroyable ! Petite question: ce road trip vous l’avez fait en combien de temps ?
Olivier
0 13
Environ 3 mois 😉
Coralie et Sébastien
0 22
Superbes photos! vraiment bonne idée d’itinéraire.
Julie
20 18
Merci pour ce superbe témoignage qui donne tellement envie de voyager ! J’espère que j’aurai l’occasion de faire un petit road trip durant mon PVT :)
Bipbip7
1 3
Splendide! Merci !
Stéphanie
5 36
Merci pour ce partage. Ça donne envie… 😉
Jérémy
0 8
C’est top :) Des idées plein la tête et des fourmis jusqu’aux orteils ! ! ! ! Merci pour les bons plans et du partage….!
Lilian
1 7
Salut Olivier ! On vient de lire ton témoignage : merci pour le partage ! Nous sommes en PVT aussi cette année et en ce moment en road trip (nous avons fait le tour du québec / gaspésie et là on va descendre jusqu’en nouvelle ecosse). On hésite très franchement à passer notre hiver à Vancouver, et par la suite faire un road trip similaire au tiens au printemps. Qu’as-tu pensé de Vancouver ? Et penses-tu que c’est une bonne place pour rester (niveau boulot notamment) ? Merci !
Olivier
0 13
Salut! Je ne saurais pas vraiment te conseiller, car nous sommes restés seulement 3 jours dans la ville de vancouver et ce, en plein mois d’août, mais on a adoré la ville et son ambiance 😉
Jennifer
1 9
Merci pour ce post, qui donne des idées d’étapes bien sympa ! Combien de temps a duré votre road trip ?
Olivier
0 13
Environ 3 mois

Articles recommandés