Récit de PVTiste : travailler comme pâtissier en Australie avec un WHV

Date de publication : 22-08-2016

Auteur

Cédric

Salut, peux-tu te présenter en quelques lignes ?

Je m‘appelle Cédric, j’ai 25 ans et je viens de Lyon. Avant de partir pour l’Australie, je travaillais dans l’hôtellerie en tant que pâtissier depuis 5 ans.
Je suis arrivé en Australie en juillet 2014, à Melbourne. En France, j’avais rencontré un Australien qui était pâtissier et qui m’avait vanté le goût de Melbourne pour la bonne bouffe. Du coup, et vu que c’était moins « busy » que Sydney, j’ai décidé de commencer mon PVT par Melbourne.
Mon objectif en venant en Australie était de voyager en travaillant, en commençant par le boulot, pour pouvoir gagner de l’argent qui me servirait à voyager ensuite.
C’était la première fois que je partais seul, si loin et si longtemps. Mon niveau d’anglais était scolaire mais à un moment, il faut savoir se lancer et passer la barrière.
Avec mon expérience de pâtissier en France, j’espérais que ça compenserait. Au final, j'ai passé deux ans en Australie en obtenant deux Visa Vacances-Travail.

Quels boulots tu as été amené à faire pendant tes PVT ?

Mon 1er poste à Melbourne, c’était au restaurant « Vue de monde », qui est bien côté sur Melbourne. J’ai trouvé ce job par le bouche à oreille, grâce à un Français rencontré en auberge. Je me suis présenté avec mon CV et mon book, on a parlé pendant 10 minutes et j’ai commencé le lendemain.
Je bossais 4 jours par semaine, je faisais environ 70 heures pour un salaire de 750 $ par semaine, après taxes.
J’ai travaillé là pendant un mois, l’ambiance était bonne, je travaillais avec beaucoup d’étrangers, quelques Australiens et des Kiwis.
J’ai finalement trouvé un autre travail, en boutique, avec moins d’heures et pour le même salaire. J’ai trouvé ce second poste sur Gumtree, il s’agissait d’une pâtisserie sur Lygon street, qui est une rue où l’on trouve beaucoup de restos, etc.
Je travaillais avec un autre pâtissier australien, les deux patrons et des vendeuses. L’ambiance était super bonne, les patrons étaient très cool. Je suis allé pêcher avec le patron et j’ai même fait la Great Ocean Road avec lui.
Je bossais 40 heures par semaine, et je touchais 750 $ après taxes. Je suis resté à ce poste pendant 4 mois.

Je suis parti parce que je voulais bosser en ferme, j’ai donc pris la direction de la Tasmanie en février 2015.

Cedric - Patissier en Australie - Tasman Peninsula

Cedric - Patissier en Australie - Mount Field National Park_
Je suis allé dans un working hostel à Huonville, pour trouver des fermes qui embauchaient. Ce working hostel était très bien, il y avait une super ambiance et je n’ai pas attendu trop longtemps pour travailler mais il ne faut pas uniquement compter sur eux pour vous trouver un travail, il faut aussi aller démarcher les fermes soi-même. J’en ai trouvé une au bout de 4 jours.

Au total, j’ai passé 7 mois en Tasmanie, j’ai travaillé dans les fraises, les myrtilles, les pommes, mais aussi dans une fish factory et dans une pépinière. J’ai fait plus que les 88 jours demandés pour pouvoir obtenir un 2nd Working Holiday Visa.
J’ai aussi beaucoup voyagé, fait des randos, des treks. J’ai adoré la Tasmanie !
À Perth, j’ai trouvé un job dans la restauration, encore une fois sur Gumtree. Je bossais pour une agence d’intérim mais je n’ai bossé que dans un seul restaurant, dans un hôtel de luxe.
J’étais payé 25 $ de l’heure, 27 $ les week-ends et 40 $ les jours fériés. Je faisais entre 40 et 70 heures par semaine, en fonction des besoins. L’ambiance était super sympa, il y avait beaucoup d’employés avec un WHV, des Coréens, des Italiens …et quelques Australiens.
J’y suis resté pendant 4 mois et ensuite j’ai voulu changer de domaine.
J’ai alors bossé pendant un mois pour une compagnie d’événementiel, qui fournit le matériel pour des gros événements. Là, j’étais payé 22 $ de l’heure et je travaillais 40 heures par semaine.

Est-ce que pendant ton WHV tu as pu voyager, en plus de tes expériences de travail qui t’ont amené à bouger ?

Après mes 7 mois en Tasmanie, j’ai décidé de rejoindre le Mainland et j’ai retrouvé des amis sur Sydney, afin de voyager sur la côte est, jusqu’à Cairns.
On a pris un mois pour faire ce road trip, en passant par les Blue Mountains, Fraser Island, Airlie Beach et les Whitsundays, Magnetic Island… C’était génial ! On bougeait en 4WD, du coup on a pu avoir accès à beaucoup d’endroits difficiles d’accès, voire impossibles d’accès en van.
En avril 2016, je suis parti en road trip avec un Français et un Finlandais, toujours en 4X4, pour découvrir la côte ouest. On est partis de Perth pour rejoindre Broome en 3 semaines, en passant par le Pinnacle desert...

Cedric - Patissier en Australie - Pinnacles Desert

... et tous les parcs nationaux qu’il y a sur la côte : Kalkarri, François Peron...

Cedric - Patissier en Australie - Parc Francois Perron

Cape Range, etc.

À Exmouth, j’ai nagé avec les requins baleines en faisant une sortie en catamaran d’une journée, c’était une super expérience et malgré le prix (350 $), je ne regrette absolument pas.

Cedric - Patissier en Australie - Requin baleine

On a passé 3 jours à Broome, la ville était sympa et donnait envie d’y rester plus longtemps mais je souhaitais continuer mon périple.
J’ai trouvé un autre covoiturage, avec une Française et un Allemand qui avait un 4x4. Pendant 10 jours, on a fait la Gibbs river road, qui traverse toute la région du Kimberley, d’ouest en est. C’était à mon avis faisable en 6 jours mais mon covoitureur voulait vraiment prendre son temps.

Cedric - Patissier en Australie - Parc de Purnululu
J’ai ensuite rejoint Alice Springs via la Tanami road. Sur la route, à Yuendumu on a pu aller à la rencontre d’une communauté aborigène. C’était intéressant, on a pu admirer les Aborigènes réaliser leur art traditionnel. Je ne m’attendais pas à ce que la communauté soit tenue de cette manière, ça ressemblait un peu à une casse auto, des détritus partout…
Lorsque l’on part en road trip avec des gens que l’on ne connait pas, on ne sait jamais trop à quoi s’attendre, il faut savoir faire preuve de flexibilité et d’adaptation. Quand tout se passe bien c’est parfait, mais quand l’ambiance est un peu tendue il ne faut pas hésiter à mettre fin au "lift" et à trouver autre chose.

À Alice Springs, j’ai fait un tour de 3 jours pour voir Uluru, Kings canyon et Kata Tjuta. On était un groupe de 17 avec le guide, on a dormi dans des swags, à la belle étoile, on a admiré le coucher et le lever du soleil sur Uluru. L’ambiance avec le groupe était très bonne, tout était super beau à voir.

Il me reste un mois avant la fin de mon visa, pendant lequel je compte rejoindre Darwin, en visitant les parcs nationaux sur le chemin.
Je ne suis pas sûr de pouvoir retrouver un travail avec le temps qu’il me reste mais je vais quand même essayer !
Ensuite, je vais enchaîner avec un Working Holiday Visa en Nouvelle-Zélande.

Peux-tu nous parler de ta demande d’extension de Working Holiday Visa ?

Pour étendre son visa, il faut se rendre sur le site du gouvernement (la demande de visa est identique à la première fois, sauf qu'il faut indiquer les ABN de ses employeurs et les périodes travaillées), il faut leur envoyer les preuves qu’on a fait les 88 jours de travail en ferme (ou dans la construction ou les mines).
Au bout d’une semaine, ils m’ont envoyé un e-mail me demandant un relevé de mes comptes bancaires, mon adresse lorsque je bossais dans les fermes et mes feuilles de salaire.
Un mois plus tard, j’ai eu une réponse positive.
Je me suis retrouvé en « bridging visa » pendant un mois entre mes 2 visas car ma demande n’a abouti qu’un mois après la fin de mon 1er visa.
NDLR : retrouvez toutes les informations à ce sujet dans notre tutoriel consacré au 2nd WHV Australie.

Avec ton expérience de 2 ans en Australie, quels conseils donnerais-tu aux futurs PVTistes ?

Voyagez en 4x4 ! Ça permet de bouger partout, c’est plus cher mais on peut accéder à des endroits inaccessibles en van ou en voiture.
Si vous voulez travailler dans la restauration, il ne faut pas hésiter à démarcher directement les boîtes, à avoir une bonne attitude et à être positif. Ça vaut aussi pour les fermes ou pour tous les autres jobs ici.
Si ça ne se passe pas bien dans un endroit, qu’on ne s’y sent pas à l’aise, il ne faut pas hésiter à bouger.

Question tourisme, il faut aller visiter la Tasmanie, c’est magnifique, les gens sont super sympa et il est très facile de faire du stop. C’est illégal, donc il faut faire attention et ne pas tendre le pouce mais un autre doigt (conseil donné par les locaux !!).

-----

D'autres lectures :

9 Commentaires

louisemarigliano
3 5
Hey salut Cédric! Ton post tombe super bien pour moi car je suis également patissière boutique et je compte atttérir à Melbourne début Novembre. Je me pose pleins de questions par rapport à cet endroit qu’un ami pâtissier m’a conseillé. Y aurait-il moyen d’avoir le mail de ton patron de lygon street ? Je pensais travailler en patisserie au départ pour me faire des sous et ensuite trouver des fermes en permaculture et bouger dans tout le pays en multipliant les road trip . J’ai tant de questions que si tu pouvais me donner ton mail pour qu’on en parle ensemble ça serait cool ( enfin si t’as envie , je te force à rien) 😉 Merci d’avance
Johanna
0 2
Je suis camerounaise 22ans je recherche une fammille daceuille en tant que une fille aupaire comment faire puisque je nes pas de moyens financier
Hélène
7.6K 13.6K
Malheureusement nous n’avons pas de solution pour toi, le site est consacré aux français et aux belges, les lois camerounaises ne sont pas les mêmes…Désolée.
Johanna
0 2
Je Veux une famille daceuillex
Adelia80
133 278
Tous les témoignages sur l’Australie et NZ font rêver plus que le Canada d’ailleurs !!! ;-p
Hélène
7.6K 13.6K
Et pourtant, y a des beaux parcours et de plus compliqués dans chaque pays ! C’est une question de paysage, aussi !!
Adelia80
133 278
Je sais que le Canada a également de très beaux paysages 🙂 Mais, personnellement, je pense que l’Australie et la NZ m,auraient peut-être plus correspondu ! 🙂 C’est juste une question de goût personnel 🙂
Hélène
7.6K 13.6K
Et voilà ! Encore un chouette témoignage, merci Cédric 😀
Julie
4.9K 14K
Merci pour ton récit Cédric 🙂

Articles recommandés