Préparer son arrivée au Canada (PVT, JP, stage…)

Pour vivre ses premiers jours au Canada dans des conditions optimales, voici la liste des choses à bien avoir en tête au moment de partir !

En guise d'introduction, voici une courte vidéo vous donnant les principales clés pour mener à bien votre projet.

Sommaire 

Chapitre 1 - Introduction
Chapitre 2 - Le passage à l'immigration canadienne
Chapitre 3  - Inscription au consulat de France
Chapitre 4 - Obtenir son numéro d'assurance sociale
Chapitre 5 - Une adresse au Canada - La Poste restante
Chapitre 6 - Ouvrir un compte en banque
Chapitre 7 - Les premières dépenses
Chapitre 8 - Chercher un logement
Chapitre 9 - Trouver un emploi
Chapitre 10 - Ouvrir une ligne téléphonique et avoir Internet
Chapitre 11 - Les rencontres, les soirées et les sorties PVTistes
Chapitre 12 - Des cours d'anglais ? 
Chapitre 13 - Liens utiles et check-list

Commentaires

Partagez vos avis, vos interrogations ou vos remerciements.

Encore un super dossier ! Merci Julie :)

une vraie mine d’information cette article !!! merci 😉

J’ai une question sur le visa délivré. Sur la photo de l’article 2, on lit : « does not authorize re entry » sur le visa. Cela signifie t-il qu’une fois sorti du Canada on ne peut y revenir? Par exemple pour un weekend chez un pote aux USA ou pour un retour d’urgence en France (décès dans la famille ou autre).

Merci d’avance.

C’est assez étrange comme mention en effet car tu peux tout à fait sortir du pays pendant on PVT, ça ne pose AUCUN souci, pour retourner en France/Belgique, pour des vacances aux USA etc.

Je pense que ça signifie qu’une fois terminé, c’est terminé 😉

Tu peux sans soucis sortir et rentrer au Canada durant toute la période de ton PVT.
Cette notion indique en fait que le permis seul n’est pas suffisant pour revenir sur le territoire, il te faudra toujours ton passeport avec toi. :)

SolG
78

En fait cela signifie qu’à chaque entrée sur le sol canadien, visa ou non, c’est le douanier ou l’officier d’immigration qui a les pleins pouvoirs pour accepter ou non l’entrée sur le territoire. C’est pour insister sur l’idée que le fait de circuler sur ce territoire n’est pas un droit accordé par le visa, mais plutôt que le visa est une gracieuseté du gouvernement canadien :)
Dans la réalité, avec un visa en cours de validité, il est rare de se faire interdire la « ré- entrée ».

Merci, suis rassuré

Merci Laura 😉

Identifiez-vous pour répondre Vous devez être connecté pour pouvoir commenter et interagir les autres membres.