Faire son PVT à Montréal

Chapitre 2 : Pourquoi s’installer à Montréal pour son PVT ? Les plus et les moins

Date de publication : 12-12-2019

Auteur

isa

Pourquoi s’installer à Montréal pour son PVT ? Les plus et les moins

L’impression que l’on peut avoir d’une ville est tellement personnel et lié à notre passé, nos émotions et ce que l’on cherche, qu’il est difficile de faire une liste objectifs des côtés positifs et négatifs de Montréal. Celle-ci est donc purement subjective, et nous vous invitons à ne pas être d’accord en commentaires de cet article ! 😀

montreal-biosephere-pvt

Les côtés positifs d’un PVT à Montréal

  • Une ville dynamique économiquement, où les offres d’emploi sont nombreuses.
  • Une ville très riche culturellement, il y a toujours à faire et à voir !
  • Une bonne localisation pour explorer la magnifique province du Québec, l’est du Canada (les provinces atlantiques), l’Ontario et la côte est américaine (New York, la Nouvelle-Angleterre…). Beaucoup de liaisons jusqu’en Amérique latine et dans l’Ouest canadien et américain.
  • Pouvoir se déplacer et profiter de la ville sans forcément acheter de voiture.
  • Une métropole qui reste “verte”, arborée, avec de nombreux parcs.

Les côtés négatifs d’un PVT à Montréal

  • Une grande ville étendue, où la circulation est difficile. Pas évident lorsqu'on ne travaille pas à proximité de son domicile (travail sur la rive Sud, à Laval ou à l’autre bout de la ville…).
  • Les travaux permanents, les clôtures de rues, le bruit ! Vraiment désagréable, que l’on soit automobiliste, piéton ou cycliste.
  • Une ville où le coût de la vie flambe ces dernières années, et où il n’est plus si facile de trouver un logement à un bon prix.

Des points perçus comme positifs ou négatifs, en fonction de vous :

  • Il y a beaucoup de nature autour de Montréal, mais il faut quand même être véhiculé pour y avoir accès ! Si vous n’êtes pas mordu de plein air, cela ne vous dérangera pas outre mesure.
  • C’est la destination numéro 1 des pvtistes français au Canada. En fonction, donc, vous serez content de retrouver des compatriotes ou vous trouverez qu’ils sont trop présents ! Vous serez un pvtiste parmi tant d’autres et donc, il y aura de la concurrence pour la recherche d’emploi.
  • On parle français à Montréal ! C’est un gros atout pour beaucoup. Si vous souhaitez profiter de votre PVT pour peaufiner votre anglais, ce n’est pas une destination pour vous.
  • Montréal est une ville québécoise, mais aussi internationale. Elle est ancrée au Québec mais n’est pas tout à fait représentative du Québec non plus !

montreal-hiver-pvt

Quelques témoignages de la vie à Montréal

Afin de recueillir quelques ressentis de la ville, sur les réseaux sociaux, nous vous avons posé la question de ce que vivre à Montréal signifiait pour vous :

“Une ville où chacun peut s’exprimer par le biais de l’art qui est omniprésent en ville.” Marie-Charlotte

"Comme toute ville, Montréal a ses bons et ses mauvais côtés. Je l'aime car c'est une ville dépaysante, typiquement nord-américaine. Il est agréable de s'y balader, de découvrir ses différents quartiers qui peuvent changer du tout au tout d'une rue à une autre. J'aime aussi son architecture. Mais elle sait également m'exaspérer par ses travaux perpétuels. Alors on se perd car la signalisation est mal pensée et induit en erreur. C'est aussi une ville qui n'est pas toujours très accueillante, surtout lorsque les commerçants entendent mon accent français. Bref, je suis heureux de la découvrir mais je ne me vois pas y vivre plus de quelques mois ; beaucoup d'autres choses m'attendent ailleurs au Canada !" Benjamin

“Une ville cosmopolite, chaleureuse et animée : la meilleure place au Canada !” Margaux

"Montréal est souvent fatigante, mais elle devient sublime et si intime lorsqu'elle se recouvre de sa première chute de neige. Un tapis blanc qui absorbe le bruit et qui sublime ses briques rouges... L'été est plus gai, plus vivant, plus coloré, mais l'hiver nous enveloppe comme dans un cocon." Isabelle

“Une ville paisible et pleine d’opportunités.” Anne-Sophie

"Pour moi, vivre à Montréal, c'est aussi se confronter à des gens prêts à tout pour s'asseoir dans le métro, quitte à courir pour une place (oui oui j'ai vu ça plusieurs fois !). On a beau dire que l'on ne se fait pas juger, j'ai vu beaucoup de jugement : t'es pas bilingue à 100 % ? T'es jugée ! Puis entendre "l'ostie de Français", c'est rigolo au début, mais au bout d'un moment, c'est du harcèlement. C'est difficile à vivre tous les jours. Je travaille en recrutement et le nombre de fois où on m'a dit "Lui, on le prend pas, il est français et il y en a déjà assez "... c'est moyen, surtout quand on connaît la pénurie de main-d'œuvre à Montréal. Montréal est une ville en noir et blanc l'hiver. Les bâtiments sont gris, le ciel est gris, la neige est blanche. La petite sœur de mon copain lui a demandé s'il avait mis un filtre lors d'un appel en visio car elle voyait que noir et blanc !" Chloé et Jérôme

“Pour moi, Montréal c'est comme ma deuxième maison ! À partir du moment où je suis sorti de l'avion jusqu'à aujourd'hui, je m'y sens chez moi. C'est plutôt rare quand une ville me fait cet effet-là ! Outre que les Québécois sont très gentils, il y a une atmosphère apaisante et de liberté ici, tout le monde est chill ! C'est la même ambiance que les vacances dans le sud de la France où tu te sens reposé, à l'abri du stress et des soucis. C'est une ville à taille humaine mais qui à tout ce dont on a besoin ! Très ouverte d'esprit car cosmopolite. Il y a toujours quelque chose à faire : on ne s'ennuie jamais. Les mauvais côtés : ce n'est pas le meilleur endroit pour améliorer son anglais mais... c'est possible et j'en suis la preuve. Et puis c'est une ville qui reste malgré tout assez chère…” Raphaël

Chapitre 2 sur 11

Évaluation de l'article

5/5 (4)

31 Commentaires

Raphael
669 1.7K
Message de Lalou206
Bonjour,
Je suis actuellement étudiante et je souhaiterai l’année prochaine emménager avec une amie au Canada à Montréal de préférence et j’aurai souhaite pouvoir échanger à propose de mes interrogations sur le départ, la vie là-bas etc avec quelqu’un qui aurait quitté la France pour le Canada.
Je vous remercie
Aude
Salut Aude !

J'ai déplacé ton message ici.

Tu peux d'ores et déjà lire ce guide sur Montréal qui peut te donner un certain nombre de réponses sur la vie là-bas : Faire son PVT à Montréal - pvtistes.net

Et là, tu as un guide plus général sur le Canada qui va t'apprendre énormément de choses sur ce magnifique pays : Le guide des pvtistes au Canada (gratuit en PDF) !

Et si tu as diverses questions n'hésite pas à me les poser ici, je suis à Montréal depuis un an maintenant donc je pourrai y répondre
Lalou206
0 1
Bonjour,
Je suis actuellement étudiante et je souhaiterai l’année prochaine emménager avec une amie au Canada à Montréal de préférence et j’aurai souhaite pouvoir échanger à propose de mes interrogations sur le départ, la vie là-bas etc avec quelqu’un qui aurait quitté la France pour le Canada.
Je vous remercie
Aude
Coralie et Sébastien
0 21
Merci pour ces liens !! Super intéressant et pratique.
isa
6.1K 9.1K
Au contraire, pour moi il y a énormément de petites villes sur l’île de Montréal en plus de Montréal (qui possède des arrondissement )

J’ai trouvé cette carte :
http://www.ville.montreal.qc.ca/pls/...TREALARRON.pdf

Ce sont des municipalités indépendantes (mais bon, qui doivent bosser avec Montréal), tout comme Westmount qui est devenue indépendance il y a quelques dizaines d’années d’ailleurs. 😀
melaniefontaine
40 494
Excellent article! À noter par contre que l’île de Montréal est une ville en soi, il n’y a pas d’autres villes sur l’île de Montréal. On va plutôt parler dans ce cas d’arrondissements ou de secteur. Notez qu’il y a trois grandes divisions: Le centre de Montréal, rive-sud et rive nord de Montréal. Lorsque vous sortez de l’île, vous êtes automatiquement dirigé dans une autre ville.

Transport avec STM: Prix d’un passage en bus ou métro: 3,00 $ / Carte mensuel pour étudiant: 48,00 $ ou régulier: 80,00 $.

Voir détail: http://www.stm.info/sites/default/fi.../fr/tarifs.pdf


Pour les fans de Taco Bell, il n’y a malheureusement pas de restaurants Taco Bell à Montréal. Il va falloir aller du côté des États-Unis. Pour les bars et clubs, les secteurs les plus populaires sont le centre-ville, le plateau et le mille-end. Bon voyage
Marpeza
0 5
Excellent…après avoir rêvé pendant ces quelques minutes de lecture je pense sincèrement avoir mon PVT 2014.

Merci.
Macha
899 2.1K
C’est 9 $ le bus pour aller ou venir de l’aéroport
Florence
4 20
Merci beaucoup pour ce dossier très complet
Fabienne
0 2
En parlant de location de voiture la société entreprise est elle faible ?
Location de véhicule à Montréal, Québec - Tarifs bas Canada | Enterprise Rent-A-Car


Ils ont des prix vraiment intéressant si quelqu’un connait ?
eunice
0 5
Je le vois pas moi …

Articles recommandés