Faire son PVT à Montréal

Chapitre 5 : Les meilleurs quartiers où vivre à Montréal

Date de publication : 12-12-2019

Auteur

isa

Les meilleurs quartiers où vivre à Montréal

La ville de Montréal est divisée en 19 arrondissements, au sein desquels se trouvent plusieurs quartiers distincts (par exemple, le quartier de la Petite Italie se trouve dans l’arrondissement de Rosemont-Petite Patrie).
La liste de quartiers présentée ci-dessous est loin d’être exhaustive. Chaque quartier montréalais présente des avantages et des inconvénients et conviendra à un pvtiste et pas à un autre. Ce chapitre vous permettra de mieux cerner les particularités des différents quartiers montréalais, mais rien ne vaut l’expérience sur le terrain ! Prenez donc le temps de les découvrir un par un, pour savoir dans lequel vous aimeriez poser vos bagages.

Nous ne détaillons pas, dans ce dossier, le montant des loyers dans les différents quartiers de Montréal, mais ce sont des informations que vous pourrez trouver dans notre dossier sur le coût de la vie au Canada.

Les quartiers de l’est de Montréal

La Petite Patrie/La Petite Italie/Rosemont

petite-patrie-montreal

Ces trois quartiers de l’est de Montréal sont globalement très vivants et commerçants, avec une ambiance qui reste familiale. La Plaza St-Hubert, rue qui sépare la Petite Italie de la Petite Patrie, deux quartiers est riche en commerces et petits restaurants.
La Petite Italie est un des quartiers emblématiques de Montréal : c’est là que vous pourrez trouver les meilleures épiceries italiennes, les meilleures pizzerias et des bars sportifs pour suivre un match de foot ! Il n’est pas rare d’entendre parler italien en se baladant dans les rues ou les nombreux squares. La Petite Italie est bordée par le Marché Jean Talon, ouvert été comme hiver, où vous pourrez trouver de tout.
Le quartier de Rosemont est réputé pour être très résidentiel et parfois assez éloigné des transports en commun. La promenade Masson, située dans le Vieux Rosemont, est tout de même très vivante et agréable, en bordure du quartier du Plateau.

Villeray/Parc-Extension

L’arrondissement de Villeray est populaire et multi-ethnique. Vous y trouverez des loyers à prix raisonnables.

Le Plateau Mont-Royal/Le Mile End

mile-end-fairmont

L’arrondissement du Plateau Mont-Royal est l’un des plus prisés de Montréal. Quartier populaire et ouvrier dans les années 1950, c’est aujourd’hui un quartier plutôt aisé. Le quartier est très animé et possède de nombreux commerces et restaurants, parfois haut de gamme. La vie culturelle y est également très riche ! C’est aujourd’hui le quartier français, des expatriés sur le long terme et des pvtistes. La renommée du quartier y fait aussi augmenter les loyers : il est parfois possible d’y trouver une bonne occasion, mais le logement sur le Plateau est généralement plus cher que dans le reste de la ville.
Le Mile End est un quartier de l’arrondissement du Plateau, entre le boulevard St-Laurent et l’Avenue Parc. C’est un quartier à la fois familial et branché, dans la continuité du Plateau. On sent des influences de l’occupation grecque et juive dans le Mile End, qu’il est très agréable de découvrir en se baladant. Le Mile End est réputé pour avoir été le cœur de la scène artistique de Montréal (c'est de moins en moins le cas, du fait de la gentrification).

Hochelaga/Maisonneuve

jardin-botanique-montreal

Anciens quartiers des ouvriers francophones de Montréal, Hochelaga et Maisonneuve restent des quartiers plutôt résidentiels, assez peu accessibles par les transports en commun. Situés à l’est de Montréal, ils ne manquent pourtant pas d’attraits, comme le parc Maisonneuve où se trouvent le Stade Olympique, le Biodôme et le magnifique Jardin Botanique. Aujourd’hui, le quartier reste mal considéré par l’opinion publique mais il reste à découvrir : d’une rue à l’autre, l’ambiance change et certains endroits sont loin d’être délabrés.

Les quartiers centraux

Le Village

village-gay-montreal

Dans l’arrondissement de Ville Marie, le Village est le quartier gai (ou gay), celui où on sort ! L’effervescence des soirées dans le village gai n’a pas de pareil. La rue Ste-Catherine Est est transformée en rue piétonne dès que les beaux jours arrivent. C’est un quartier riche en activités nocturnes et parfait pour les fêtards ! Le Village est parcouru par la Marche des Fiertés chaque année. À noter que Montréal est de manière générale une ville LGBTQ+ friendly. Quelques témoignages :

Le centre-ville

​Le centre-ville ou downtown est typique des centres nord-américains, avec de nombreux gratte-ciels, plus occupés par des bureaux que par du logement, même s’il y a quelques condos. Même si les logements n’y sont pas si nombreux et sont plutôt chers, vivre au centre ville est un vrai luxe : vous êtes à quelques minutes à pied des grandes rues commerçantes et des bars de la rue Ste-Catherine, des rues Sherbrooke et Ontario et vous ne serez sans doute pas très loin de votre travail si vous travaillez dans le domaine tertiaire.

Le Vieux-Montréal et le Vieux-Port

vieux-port-montreal

Le Vieux-Montréal, où se trouve le Vieux-Port, est sans doute le quartier le plus touristique de la ville. Chaque année, les touristes sont nombreux à se balader sur les quais du Vieux-Port (et sa grande roue !) pour profiter des belles vues sur le fleuve St-Laurent ou visiter les quelques bâtiments historiques en pierre taillée pour revivre 500 ans d'histoire… De nombreux festivals s’y déroulent également, notamment Igloofest.

Le Quartier chinois

Autre quartier de l’arrondissement de Ville-Marie, le quartier chinois est proche du Vieux-Port. Même si le quartier n’est constitué que de quelques ruelles, l’ambiance y est vraiment particulière. Vous y trouverez tous les produits asiatiques et pourrez vous balader dans son marché, afin d’y déceler quelques éléments architecturaux rappelant les racines du quartier.

Le Quartier latin et le Quartier des spectacles

Ces deux quartiers sont très centraux, très fréquentés des étudiants. Ils restent de hauts lieux culturels montréalais et concentrent un grand nombre de salles de spectacle et de cinéma. La rue St-Denis, en son cœur, est longée par de nombreux appartements et restaurants. C’est aussi là que se trouve la station de métro Berri-UQAM, où se croisent 3 lignes de métro (ce qui en fait un lieu très fréquenté et très central), la gare routière et la bibliothèque nationale (BANQ).

Les quartiers de l’ouest de Montréal

Outremont/Westmount

outremont-montreal

Outremont est traditionnellement l’arrondissement de la bourgeoisie francophone. Outremont reste aujourd’hui un quartier huppé et le plus petit des arrondissements montréalais, au pied du Mont-Royal.
Westmount est un peu son pendant anglophone, à la différence que Westmount est une municipalité enclavée et séparée administrativement de Montréal. Autrefois peuplée par l’élite britannique (donc anglophone), Westmount s’ouvre peu à peu à une communauté francophone aisée. L'architecture de Westmount rappelle parfois celle de Londres avec de beaux immeubles en brique qui se succèdent. Le parc de Westmount, sa bibliothèque et sa serre tropicale (actuellement fermée pour restauration) sont des visites agréables.

Côte-des-Neiges/Notre-Dame-de-Grâce

Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce est un des arrondissements montréalais qui accueille le plus d’immigrés : la diversité culturelle y est impressionnante. Côte-des-Neiges est un grand pôle étudiant puisque s’y trouvent, entre autres, les campus de l’UDEM, de Polytechnique et d’HEC. L’oratoire St-Joseph et l’immense cimetière Notre-Dame-des-Neiges sont des visites incontournables pour tout visiteur à Montréal.
Le quartier de Notre-Dame-de-Grâce (souvent abrégé “NDG”) est lui aussi très animé, notamment rue Sherbrooke, où les commerces et restaurants sont très nombreux. L’un des secteurs du quartier, le Village Monkland, offre une belle balade au cœur des maisons victoriennes.

Saint-Henri/La Petite-Bourgogne/Griffintown

Les quartiers de Saint-Henri et de la Petite-Bourgogne sont majoritairement anglophones, c’est la langue que l’on entend de partout dans la rue ! Les commerces et restaurants sont localisés sur la rue Notre-Dame, à partir du marché Atwater (une visite à faire en été, lorsque les stands de bouffe de rue sont de sortie !). Il est aussi agréable de s’y balader le long du canal Lachine, en été comme en hiver, à pied comme à vélo. Le quartier est en pleine gentrification (notamment avec la construction de nombreux condos le long du canal) mais offre encore des loyers aux prix raisonnables.
Griffintown est plus “chic” : le quartier est très proche du centre-ville.

lachine-downtown-montreal

Lachine

Le quartier de Lachine est très sympa et pourtant encore relativement méconnu, mais le secret s’ébruite de plus en plus ! Lachine est vraiment un quartier à part, verdoyant et proche de la nature, où il est extrêmement agréable de flâner (encore plus en été, notamment sur les nombreuses plages !). Le quartier de Lachine est aujourd’hui en pleine mutation et plusieurs associations et commerçants essayent d’en redynamiser le centre-ville, afin que les commerces soient de plus en plus nombreux à le réintégrer. Comme tous les quartiers du sud-ouest, Lachine s’embourgeoise et le prix des loyers augmente.

La banlieue

Beaucoup de Montréalais font le choix de déménager sur les rives sud ou nord afin de pouvoir vivre dans une maison individuelle ou pour être un peu plus au calme. Le réseau de transport en commun traverse bel et bien le St-Laurent mais il est certain que vous aurez beaucoup de trajet à faire quotidiennement, que ce soit en voiture, en métro ou en bus ! Il faut savoir qu’en période de pointe, les ponts traversant le St-Laurent sont congestionnés et les embouteillages sont conséquents.
La rive sud est à envisager si vous souhaitez avoir une vie plus paisible en banlieue, mais l’achat d’une voiture devient vite indispensable, que vous travailliez à Montréal ou en banlieue. Le Vieux-Longueuil est un quartier plutôt mignon à proximité de l’arrêt de métro.

Des quartiers à éviter ?

​Montréal reste une ville très sécuritaire. Cependant, Montréal Nord n’est sans doute pas le quartier idéal pour poser ses valises : le quartier accueille une population défavorisée. Il peut y avoir des vagues de violence successives (notamment des fusillades entre “gangs”. Il faut quand même pas partir avec des préjugés et vous faire votre propre idée, certains quartiers ayant mauvaise réputation comme, par exemple, Hochelaga, sont pourtant loin d’être désagréables : tout dépend des attentes de chacun, il ne faut pas toujours se fier aux apparences !

Retrouvez les discussions des pvtistes sur les quartiers montréalais et ce blog sur les quartiers de Montréal, très instructif et offrant de nombreux itinéraires et idées de visites !

Chapitre 5 sur 11

Évaluation de l'article

5/5 (4)

31 Commentaires

Raphael
665 1.7K
Message de Lalou206
Bonjour,
Je suis actuellement étudiante et je souhaiterai l’année prochaine emménager avec une amie au Canada à Montréal de préférence et j’aurai souhaite pouvoir échanger à propose de mes interrogations sur le départ, la vie là-bas etc avec quelqu’un qui aurait quitté la France pour le Canada.
Je vous remercie
Aude
Salut Aude !

J'ai déplacé ton message ici.

Tu peux d'ores et déjà lire ce guide sur Montréal qui peut te donner un certain nombre de réponses sur la vie là-bas : Faire son PVT à Montréal - pvtistes.net

Et là, tu as un guide plus général sur le Canada qui va t'apprendre énormément de choses sur ce magnifique pays : Le guide des pvtistes au Canada (gratuit en PDF) !

Et si tu as diverses questions n'hésite pas à me les poser ici, je suis à Montréal depuis un an maintenant donc je pourrai y répondre
Lalou206
0 1
Bonjour,
Je suis actuellement étudiante et je souhaiterai l’année prochaine emménager avec une amie au Canada à Montréal de préférence et j’aurai souhaite pouvoir échanger à propose de mes interrogations sur le départ, la vie là-bas etc avec quelqu’un qui aurait quitté la France pour le Canada.
Je vous remercie
Aude
Coralie et Sébastien
0 21
Merci pour ces liens !! Super intéressant et pratique.
isa
6.1K 9.1K
Au contraire, pour moi il y a énormément de petites villes sur l’île de Montréal en plus de Montréal (qui possède des arrondissement )

J’ai trouvé cette carte :
http://www.ville.montreal.qc.ca/pls/...TREALARRON.pdf

Ce sont des municipalités indépendantes (mais bon, qui doivent bosser avec Montréal), tout comme Westmount qui est devenue indépendance il y a quelques dizaines d’années d’ailleurs. 😀
melaniefontaine
40 494
Excellent article! À noter par contre que l’île de Montréal est une ville en soi, il n’y a pas d’autres villes sur l’île de Montréal. On va plutôt parler dans ce cas d’arrondissements ou de secteur. Notez qu’il y a trois grandes divisions: Le centre de Montréal, rive-sud et rive nord de Montréal. Lorsque vous sortez de l’île, vous êtes automatiquement dirigé dans une autre ville.

Transport avec STM: Prix d’un passage en bus ou métro: 3,00 $ / Carte mensuel pour étudiant: 48,00 $ ou régulier: 80,00 $.

Voir détail: http://www.stm.info/sites/default/fi.../fr/tarifs.pdf


Pour les fans de Taco Bell, il n’y a malheureusement pas de restaurants Taco Bell à Montréal. Il va falloir aller du côté des États-Unis. Pour les bars et clubs, les secteurs les plus populaires sont le centre-ville, le plateau et le mille-end. Bon voyage
Marpeza
0 5
Excellent…après avoir rêvé pendant ces quelques minutes de lecture je pense sincèrement avoir mon PVT 2014.

Merci.
Macha
899 2.1K
C’est 9 $ le bus pour aller ou venir de l’aéroport
Florence
4 20
Merci beaucoup pour ce dossier très complet
Fabienne
0 2
En parlant de location de voiture la société entreprise est elle faible ?
Location de véhicule à Montréal, Québec - Tarifs bas Canada | Enterprise Rent-A-Car


Ils ont des prix vraiment intéressant si quelqu’un connait ?
eunice
0 5
Je le vois pas moi …

Articles recommandés