Article publié le 11-10-2016.

Se rendre à Nelson / S'y déplacer

Se rendre à Nelson

La localisation de Nelson, au nord de l’Île du Sud, permet de s’y rendre par plusieurs moyens :

  • Par avion : la ville de Nelson est desservie par Air New Zealand et depuis peu par Jetstar, ce qui a entrainé une chute des prix, et ça, on aime ! D’autres compagnies sont également présentes mais sont généralement moins abordables : Sounds air et Air2there.
  • Par bateau : il faut prendre le ferry depuis Wellington jusqu’à Picton. Les deux compagnies de ferry offrant ce service sont Interislander et Bluebridge, qui proposent toutes les deux plusieurs traversées par jour (les horaires changent suivant les périodes de l’année et les marées). La traversée se fait en moyenne en 3 h 15. À partir de Picton, un certain nombre de compagnies de bus / navettes font la connexion avec Nelson à partir du terminal : Intercity, Atomic Shuttles… En savoir plus sur les ferries...
  • En voiture : Nelson est accessible par plusieurs routes depuis l’ouest, Picton, Blenheim ou encore Christchurch. Certaines routes parfois plus longues ou plus difficiles sont spectaculaires et valent les quelques kilomètres en plus. Par exemple à partir de Picton, vous pouvez choisir l’autoroute ou la route Queen Charlotte Drive qui longe les majestueux Marlborough Sounds. Si en temps de conduite elle n’est pas forcément plus longue, vous ferez probablement beaucoup plus d’arrêts !

Distances et temps de conduite :

distance-nelson-nouvelle-zelande

  • En bus : Nelson est desservi par plusieurs compagnies de car : Intercity, Naked Bus et Atomic Travel. Ils offrent tous les trois des tickets à $1 si vous vous y prenez à l’avance !

Se déplacer

Nelson a un système de bus public qui offre aux habitants 7 lignes différentes, desservant les différents quartiers de Nelson et allant jusqu’à Richmond. Vous trouverez toutes les informations sur les horaires, routes et tarifs sur le site du City Council.

Le tarif d’un billet varie selon le nombre de zones et coûte donc entre $2.50 et $4. Vous pouvez également acheter une carte de 10 ou 30 trajets ce qui vous apportera une réduction non négligeable ! A titre d’exemple, le trajet à l’unité pour une zone coute $2.50, avec la carte 10 trajets il revient à $2 et avec la carte 30 trajets il revient à $1.75.

plan-bus-nelson

Nelson dispose même d'un petit service de nuit les vendredi et samedi jusqu'à 3 / 4 heures du matin. Vous pouvez consulter et télécharger la carte des différents circuits et leurs horaires ici.

Hormis le bus, 2 compagnies de taxi sont présentes sur Nelson : Nelson City Taxis et Sun City Taxis.

Pour vous déplacer hors de la ville pour visiter les alentours, le moyen le plus pratique pour profiter de la région à son rythme est la location d’un véhicule. Le choix ne manque pas, vous pouvez louer directement à l’aéroport (chez Avis, Budget, Hertz, Omega, Thrifty et NZ Rentacar). Attention, s’il y a le choix c’est bien pour une raison : selon les saisons, la région peut être ENVAHIE par les touristes alors ne vous y prenez pas à la dernière minute pour louer un véhicule ! (le pic saisonnier : vacances scolaires d’été en décembre et janvier)

Autre moyen de se rendre à destination dans la région est d’utiliser la compagnie de navettes Golden Bay Coachline qui couvre tous les points importants à visiter : Nelson, Motueka, Takaka, Collingwood (Golden Bay), Heaphy Track et bien sûr Abel Tasman (vous en apprendrez plus dans le chapitre 12 sur ces lieux immanquables !)

Pour finir, vous pouvez également vous inscrire pour l’un des nombreux circuits organisés par des agences telles que Bay Tours Nelson ou Nelson Tours and Travels qui vous proposent des excursions d’une demi-journée à 2 jours selon vos envies : dégustation de vin, art, croisière, et autres point d’intérêts.

Pour terminer, il y a l’auto-stop évidemment. Comme partout en Nouvelle-Zélande, l’auto-stop est pratique courante mais n’oubliez pas qu’elle est non sans risque et que la concurrence sur cette section (Nelson à Takaka) est rude ! Pour en savoir plus sur le stop en Nouvelle-Zélande.

Autant dire que vous ne serez pas bloqué !

Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

Préparez sereinement votre PVT et vivez-le pleinement grâce à nos bons plans ! Ils vous permettront de bénéficier de réductions et d'avantages !

Articles recommandés

[Dossier]

Comparatif des principales assurances PVT / WHV

[Interview]

Antoine : Canada, Nouvelle-Zélande et Australie au compteur

[Récit de voyageur]

Rencontrer des Français pendant un voyage à l’étranger

[News]

PVT Canada 2019 : où en sommes-nous ? (quota, rondes d’invitations…)

Commentaires Facebook

Partagez cet article avec vos amis ou bien posez vos questions.

Commentaires

Partagez vos avis, vos interrogations ou vos remerciements.

Merci pour cet article qui me donne envie de partir de plus en plus tot !!! J’hésitais à aller à Nelson ou Christchurch et la mon choix commence a se préciser ^^ !! Encore merci pour ces détails utiles.

{{likesData.comment_68923.likesCount}}

Identifiez-vous pour répondre