Peut-on partir en PVT, quitter le Canada et revenir terminer son PVT ?

Date de publication : 06-05-2022

Auteur

Marie

Le PVT Canada est le seul qui fonctionne avec un système de rondes d’invitations. En effet, le nombre de places proposées est peu élevé par rapport au nombre de demandes. Les autorités canadiennes ont donc choisi de procéder par tirage au sort.

Ce n’est qu’après avoir reçu une invitation à présenter une demande de PVT et avoir rempli et soumis toutes les informations demandées que vous recevrez enfin votre lettre d’introduction !

Par précaution, certains s’inscrivent trop tôt par rapport à leurs disponibilités dans le bassin, d’autres tentent leur chance sans trop y croire. Pour finir, vous recevez votre lettre d’introduction sans être sûr de pouvoir vous rendre au Canada dans les temps impartis.

Quel est le délai pour activer mon PVT après avoir reçu la lettre d’introduction (LI) ?

Une fois que vous avez reçu votre lettre de correspondance, ou d’introduction, vous disposez d’un an pour vous rendre sur le sol canadien et ainsi activer votre permis de travail.

Un conseil : Si, quand vous recevez votre invitation à présenter une demande, vous savez que vous ne pourrez pas honorer votre place dans les mois ou années à venir, il vaut mieux refuser l’invitation pour espérer être tiré au sort plus tard. En effet, si vous validez toutes les étapes et que vous payez les frais d’inscription, sans vous rendre au Canada dans les 12 mois qui suivent la réception de votre lettre d’introduction, votre PVT sera alors perdu.

Est-ce que je peux partir valider mon PVT au Canada le temps de quelques jours et y revenir plus tard ?

Oui bien sûr, une fois votre PVT obtenu, vous pouvez sortir du territoire canadien et y revenir pendant la durée de validité de votre permis de travail.

Attention : Si vous réalisez un séjour de courte durée au Canada pour valider votre PVT, vous devez bien sûr avoir tous les documents demandés, mais vous devez particulièrement faire attention à deux points :

  • La durée de validité de votre passeport : Si votre passeport expire prochainement, sachez que votre permis de travail n’ira pas au-delà de sa date de validité. Si vous souhaitez obtenir un permis de travail d’une durée d’un an pour les Belges, deux ans pour les Français, vous devez renouveler votre passeport (lorsque c’est nécessaire). En savoir plus sur la demande de PVT Canada et la validité du passeport.
  • La durée du contrat de votre assurance (type Globe PVT) : Le Canada exige que vous souscriviez à une assurance qui prend en charge les soins de santé, d’hospitalisation et de rapatriement dans votre pays d’origine pendant toute la validité de votre séjour.
    Si vous vous rendez au Canada temporairement, avec l’intention d’y revenir quelques mois plus tard, vous serez tenté de prendre une assurance de courte durée, du moins dans un premier temps. Sachez que si vous vous présentez devant un agent d’immigration avec un contrat Globe PVT d’une durée de 6 mois, il vous délivrera un permis de travail de la même durée. La durée de votre permis de travail n’excédera pas celle de votre contrat d’assurance.
    Si vous êtes belge, vous devez donc souscrire à un contrat d’assurance d’un an, si vous êtes français, de deux ans, si vous voulez effectuer la totalité de la durée possible de votre PVT bien sûr.
    En revanche, si vous souhaitez rentrer définitivement plus tôt que prévu, notez que votre assurance pourrait (ou non) vous rembourser les mois non réalisés sur place (preuve à l’appui). C’est le cas de Globe PVT qui vous rembourse les mois non utilisés s’il en reste au moins 2 et qui applique dans ce cas des frais de 20 €.

Vous l’aurez compris, votre seule lettre d’introduction ne suffira pas pour obtenir votre permis de travail. Consultez notre checklist pour le départ au Canada pour ne rien oublier.

Est-ce que je peux voyager en dehors du Canada pendant mon PVT ?

Oui, votre PVT vous permet de travailler et de voyager sur le territoire canadien. En revanche, cela ne vous empêche pas d’en sortir.

En effet, si vous souhaitez rentrer quelques jours dans votre pays d’origine ou profiter d’être au Canada pour visiter les pays à proximité, vous en avez tout à fait le droit.

Attention : Pour revenir sur le territoire canadien, vous devez vous présenter avec votre passeport valide, votre permis de travail original et respecter les règles sanitaires en vigueur.

Évaluation de l'article

5/5 (3)

Aucun commentaire

Il n'y a aucun commentaire pour le moment mais n'hésitez pas à ajouter le vôtre 🙂

Articles recommandés