Zoom sur le CV pour la demande de PVT Canada

Date de publication : 12-03-2019

Auteur

Marie

Lorsque vous recevez une invitation à présenter une demande dans le cadre d’Expérience Internationale Canada (un PVT, un JP ou un Stage coop), les autorités canadiennes vous demandent, au moment de la transmission des documents, de fournir un CV.

Ce CV est un peu particulier : contrairement au CV que vous pourriez fournir à de potentiels employeurs, celui-ci doit comprendre l’intégralité de vos expériences professionnelles et de vos formations, sans aucune sélection de votre part. Les autorités, en vous demandant un CV, ne cherchent pas à vous recruter. Elles souhaitent connaître le déroulement de votre vie (ça tombe bien, c’est la signification de « curriculum vitae »).

Ainsi, sur le CV à fournir dans le cadre d’une demande sous EIC, vous devez :

  • Inclure TOUTES vos expériences, SANS sélectionner d’expériences précises en lien avec votre projet professionnel.
  • Inclure et expliquer aussi vos périodes d’inactivité, c’est-à-dire les périodes où vous n’étiez pas en emploi !

Un CV au modèle canadien ou un CV au modèle français ?

Ni l’un ni l’autre !
Le CV pour la demande du PVT Canada (mais aussi pour les permis JP et Stage coop) doit comprendre l’intégralité de vos expériences. Vous ne devez pas supprimer ni sélectionner vos expériences et diplômes : absolument tout doit apparaître dans votre CV. Vous devez retracer la totalité de vos expériences professionnelles et de vos formations, nous insistons bien sur ce point car des erreurs ont été commises par des candidats !

Le CV pour votre demande de permis Expérience Internationale Canada (PVT, JP, Stage coop) est donc à la fois :

  • différent de la dernière version de votre CV en français, dont vous disposez actuellement,
  • différent du CV que vous réaliserez si vous cherchez un emploi au Canada.

Lors du quota 2015, les équipes d’Expérience Internationale Canada recommandaient d’utiliser ce format de CV :

Format CV_EIC

Le but était d’uniformiser au maximum les CV pour permettre une lecture plus rapide et donc un traitement plus rapide des demandes. Même s’il n’est désormais plus en ligne, nous vous recommandons de vous baser sur ce modèle somme toute assez simple, mais efficace.

À noter toutefois : depuis 2016 , vous devez en plus ajouter une partie consacrée à vos compétences !! Il est important d’ajouter au début ou à la fin de votre CV une petite partie consacrée à vos compétences, c’est-à-dire les choses que vous savez faire dans le cadre de votre emploi ou les compétences que vous avez acquises pendant vos études, par exemple.

En haut de votre CV, vous devez préciser votre nom, votre prénom, vos coordonnées (adresse complète, numéro de téléphone, adresse courriel).

Pour chaque expérience, pour chaque diplôme obtenu, vous devez indiquer les éléments suivants :

  • Le nom de l’entreprise / votre employeur.
  • Votre fonction.
  • La ville.
  • Le pays : même si votre expérience a eu lieu à Paris et qu’il vous semble parfaitement logique que Paris se trouve en France, en vérité, d’autres villes s’appellent Paris dans le monde. Au Canada, il y a 2 localités qui s’appelle Paris : une au Yukon et une en Ontario. De même, il existe la ville de Montréal en France ! Pour cette raison, vous devez TOUJOURS préciser le pays. Les agents qui traitent votre demande sont canadiens, ils ne connaissent pas le nom des 36 000 communes françaises !
  • La date de début et de fin : le mieux est à chaque fois de préciser le mois et l’année de début de l’expérience, et le mois et l’année de fin de votre expérience.
  • Une description des principales tâches de votre emploi.

Il vaut mieux distinguer une partie consacrée aux études et une partie consacrée aux expériences professionnelles. Nous vous recommandons de présenter vos expériences professionnelles dans un ordre chronologique (avec la plus récente en haut).

Remarques concernant les études et les stages

Vos études / vos formations

Pour les études, nous vous recommandons d’indiquer vos différents diplômes. Si vous avez fait des études mais que vous n’avez pas obtenu le diplôme, vous pouvez indiquer la période pendant laquelle vous avez suivi les cours, le nom du diplôme, et préciser « diplôme non obtenu », par exemple. Enfin, il est important d’écrire le nom de vos diplômes en toute lettre. On évite ainsi les BTS, DUT, DESS et autre Licence MASS qui pourraient ne pas vouloir dire grand-chose pour les agents d’immigration canadien. Préférez plutôt « Brevet de Technicien Supérieur », « Diplôme Universitaire de Technologie »… Aussi, indiquez le nom de votre diplôme dans votre pays d’origine, et non l’équivalence canadienne à laquelle vous croyez (souvent à tord) qu’il pourrait correspondre.

Les stages 

Vos stages, nous vous recommandons de les inclure dans les expériences professionnelles, tout en précisant qu’il s’agissait d’un stage.

Les expériences en alternance

Si vous étiez en alternance, vous pourrez le préciser à la fois dans la partie Études et dans la partie Expérience professionnelle au niveau de votre diplôme, et de l’expérience professionnelle que vous avez faite en alternance.

Un CV complet, d’accord, mais jusqu’où remonter ? 

Pour vos expériences, vous devez inclure l’intégralité de vos expériences professionnelles, que ce soit vos  boulots d’été, les jobs que vous avez faits pendant vos études, vos stages (rémunérés ou non) ou vos emplois dans votre domaine de compétence. Si vous avez commencé à travailler dès 16 ans, c’est à cette période que vous devrez faire démarrer vos expériences professionnelles.

Si vous avez commencé à travailler seulement après vos études, il vaut mieux remonter au moins à vos 18 ans. Si vous avez passé votre bac l’année de vos 18 ans, vous pourriez faire démarrer votre CV à ce moment-là. Si le seul diplôme que vous avez obtenu était avant vos 18 ans, nous vous recommandons de faire débuter votre CV au moment de ce diplôme.

IMPORTANT : vous devez indiquer vos périodes sans activité !!!

Vous avez bien sûr le droit d’être parti en vacances pendant un ou plusieurs mois. Vous avez le droit d’avoir connu des périodes de recherche d’emploi ou même d’avoir été en congé maternité ou paternité. Cela n’a jamais été une cause de refus et ne va pas influencer la décision des autorités canadiennes de vous délivrer ou non un PVT.

Il est très important de retracer dans votre CV ces différents évènements de votre vie, même s’il ne s’agissait pas forcément d’expériences professionnelles ! Si vous êtes parti plusieurs mois en voyage, incluez-le dans la partie des expériences professionnelles en précisant les pays que vous avez visités et le temps que vous avez passé dans chaque pays. De même, si vous avez été en recherche d’emploi, indiquez-le là aussi entre vos expériences professionnelles, en précisant la période, la ville et le pays où vous vous trouviez quand vous cherchiez du travail.

Il ne s’agit pas d’être précis au jour près, mais si vous avez au moins 2-3 mois de « trous » dans votre CV, nous vous recommandons fortement de préciser ce que vous faisiez à l’époque, dans quelle ville et dans quel pays vous vous trouviez.

Où faire apparaître les périodes d’inactivité ? 

Tout simplement dans la partie des expériences professionnelles, de façon chronologique, entre les périodes pendant lesquelles vous aviez une activité. Ainsi, si vous avez été en recherche d’emploi pendant 6 mois entre l’expérience pour l’entreprise XY et celle pour l’entreprise WZ, vous insérez la période de chômage entre ces deux expériences. Notez que lorsque vous êtes au chômage, votre employeur n’est pas Pôle Emploi. Vous pouvez simplement indiquer « Sans employeur » / ou juste « En recherche d’emploi », en précisant à chaque fois la période, la ville ET le pays.

Pourquoi nous insistons sur ce point ? 

De plus en plus de candidats sont recontactés après la soumission de leur demande et doivent compléter le formulaire IMM 5257B et préciser leurs différents voyages pour des périodes plus ou moins longues. Dans certains cas, il s’agit de quelques mois, dans d’autres, il s’agit de plusieurs années. À chaque fois, les candidats doivent donc se souvenir de leurs séjours (même des séjours sur un week-end…) à l’étranger, indiquer les périodes où ils étaient, dans leur pays d’origine ou ailleurs. C’est assez long, rébarbatif, et ça allonge le traitement de votre demande.

ancien-voyages

Par ailleurs, les autorités canadiennes peuvent vous donner un délai très court pour compléter ledit formulaire. Si vous ne voyez pas les instructions à temps ou si vous avez des difficultés pour ouvrir le formulaire, votre demande pourrait être en péril.

Si vous indiquez bien ces périodes d’inactivité directement dans votre CV, il est peu probable que les autorités canadiennes reviennent vers vous pour vous demander de préciser l’ensemble de vos séjours à l’étranger au sein de ce formulaire.

Vous gagnerez ainsi du temps dans le traitement de votre demande.

Un CV en anglais ou en français ?

Vous avez le choix de le fournir en français ou en anglais, les deux langues officielles du Canada. Choisir l’une ou l’autre langue n’a aucune influence sur l’obtention de votre PVT. Si vous partez dans une province anglophone, vous n’avez en aucun cas l’obligation de fournir un CV en anglais pour obtenir votre PVT. Ecrire un CV en anglais n’apporte aucun plus à votre candidature. Comme le français est généralement votre langue maternelle et la langue que vous maitrisez le mieux, nous vous conseillons de rédiger votre CV en français.

Un CV sur une page ou sur plusieurs pages ?

Vous êtes libre de faire votre CV sur une ou plusieurs pages, cela importe peu. Le plus important, c’est que l’intégralité de vos formations, de vos expériences professionnelles et vos longues périodes d’inactivités y figurent et que votre CV ne soit envoyé qu’en un seul fichier (ex : un PDF).
Les formats acceptés par les autorités canadiennes sont : tiff, .jpg, .doc, .docx et .pdf. Le format le plus pratique est sûrement le format PDF, qui permet d’éviter tout problème de mise en page.

Un CV avec ou sans photo ?

Il n’est pas demandé de mettre une photo sur votre CV, donc ça n’est pas utile d’en joindre une. Notez, par ailleurs, que sur un CV, pour une recherche d’emploi au Canada (différent du CV pour la demande de PVT), vous ne devrez pas non plus mettre de photo.

Cas particuliers : les intérimaires, les intermittents du spectacle et les travailleurs saisonniers

Les erreurs communes des pvtistes

  • Beaucoup de pvtistes oublient d’indiquer le pays pour chacune de leurs expériences en France ou en Belgique (ou même à l’étranger). N’oubliez donc pas de le faire, puisque c’est demandé par le gouvernement canadien. Cela permettra d’être le plus clair et plus transparent possible.
  • Beaucoup de pvtistes souhaitent se « vendre » sur leur CV lors de la demande de PVT. Ils enlèvent ainsi les expérience qui leur déplaisent ou leurs petits boulots. Souvenez-vous que le CV pour la demande de PVT n’est pas demandé pour vous sélectionner. Les autorités canadiennes veulent simplement avoir une vision complète de votre formation et de vos expériences professionnelles : soyez honnête et fournissez un CV complet comprenant toutes vos expériences et vos périodes d’inactivités.

 Article publié initialement en 2014, dernière mise à jour en mars 2019. 

Évaluation de l'article

5/5 (9)

1880 Commentaires

Raphael
875 2.1K
Message de Toitoineuh
Bonjour, j'ai voyagé en Europe pendant 6 mois, dois-je renseigner chaque pays et la datte ou seulement voyage en Europe ? Merci par avance. Antoine.
Hello Antoine !

Il va falloir que tu indiques chaque pays dans lequel tu as voyagé, ce que tu y as fait ainsi que la durée de séjour pour chacun d'entre eux

C'est important de les mentionner car autrement les autorités canadiennes pourraient revenir vers toi et te demander de leur donner encore plus d'informations à ce sujet !
Antoine
1 6
Bonjour, j'ai voyagé en Europe pendant 6 mois, dois-je renseigner chaque pays et la datte ou seulement voyage en Europe ? Merci par avance. Antoine.
Raphael
875 2.1K
Message de Lucie46
Super merci beaucoup pour ton retour rapide! Non, il n'y a pas de trou c'est bon. Du coup, tu me confirmes de mettre pour chaque pays la durée du séjour, genre 3 jours, 2 mois, etc? Oui, pour les pays à risque en effet, c'est un bon point!
Merci pour ton aide, et puis bon s'ils veulent plus d'infos, au point où j'en suis je crois, ce sera pas un pb!
Salut Lucie !

Parfait dans ce cas

Généralement tu peux "zapper" les séjours très très courts mais j'aurais tendance à penser dans ton cas que c'est bien de tout mettre pour éviter qu'ils reviennent vers toi en te posant des questions supplémentaires !

Bon courage, tu en vois presque le bout
Lucie
104 141
Message de Raphael
Hello Lucie !

Un vrai casse-tête effectivement

- Concernant la partie "Études" : rien à redire de mon côté.

- Concernant la partie "Expériences professionnelles" :
=> Autroentrepreneur freelance : commence par tes dernières dates de voyage et remonte petite à petit dans le passé.
=>
Essaie d'être plus précise sur tes dates de voyage : l'agent pourrait revenir vers toi pour savoir combien de temps exactement tu as passé là-bas ! Surtout que certains pays je crois sont considérés à risque

Le reste me semble bon dans l'ensemble ! Je n'ai malheureusement pas le temps de vérifier tout ton CV en détail mais ça semble répondre à peu près à tout Vérifie bien qu'il n'y a vraiment aucun trou et tout devrait être bon selon moi ! Peut-être que @Marie veut y jeter un œil rapide ?
Super merci beaucoup pour ton retour rapide! Non, il n'y a pas de trou c'est bon. Du coup, tu me confirmes de mettre pour chaque pays la durée du séjour, genre 3 jours, 2 mois, etc? Oui, pour les pays à risque en effet, c'est un bon point!
Merci pour ton aide, et puis bon s'ils veulent plus d'infos, au point où j'en suis je crois, ce sera pas un pb!
Raphael
875 2.1K
Hello Lucie !

Un vrai casse-tête effectivement

- Concernant la partie "Études" : rien à redire de mon côté.

- Concernant la partie "Expériences professionnelles" :
=> Autroentrepreneur freelance : commence par tes dernières dates de voyage et remonte petite à petit dans le passé.
=>
Message de Lucie46
Décembre 2016 : PVT d’un an au Japon, ponctué de voyages en France, au Royaume-Uni, en Irlande du Nord, en Autriche à Taïwan, en Thaïlande et en Malaisie.

Janvier 2018 à aujourd’hui : basée en France dans ma résidence la majorité du temps, avec des voyages professionnels au Royaume-Uni, en Suisse, en Allemagne, au Canada, en Bosnie-Herzégovine, au Japon, au Monténégro, en Croatie, en Allemagne et en Italie.
Essaie d'être plus précise sur tes dates de voyage : l'agent pourrait revenir vers toi pour savoir combien de temps exactement tu as passé là-bas ! Surtout que certains pays je crois sont considérés à risque

Le reste me semble bon dans l'ensemble ! Je n'ai malheureusement pas le temps de vérifier tout ton CV en détail mais ça semble répondre à peu près à tout Vérifie bien qu'il n'y a vraiment aucun trou et tout devrait être bon selon moi ! Peut-être que @Marie veut y jeter un œil rapide ?
Lucie
104 141
Bonsoir Raphael et les autres,

Je reviens avec mon brouillon de CV pour voir si tout est en ordre et si je n'en dis pas trop. Cette question des voyages et de l'autoentreprise est un vrai casse-tête je trouve et si cela paraît clair. Si vous avez des retours, n'hésitez pas! Merci d'avance pour votre aide!

ETUDES

Institut d’Études Politiques de Rennes - Sciences Po (Rennes, France) (de septembre 2004 à juin 2009)
- Diplôme de l’IEP de Rennes, formation en 5 ans, Mention AB
- Rédaction d’un mémoire de recherche en histoire « L’année littéraire 1947 »

Université Toulouse II-Le Mirail (Toulouse, France) (de septembre 2008 à juin 2009)
- Master 2 Professionnel « Système, pratique et diffusion de l’édition imprimée et électronique », Mention TB
- Rédaction d’un mémoire « L’évolution de la présence en France de l’édition littéraire québécoise »

Växjö Universitet (Växjö, Suède) (de septembre 2006 à juin 2007)
- Programme Erasmus dans le cadre de mon diplôme en 5 ans à Sciences Po Rennes

Lycée Saint-Exupéry (La Rochelle, France) (de septembre 2001 à juin 2004)
- Baccalauréat littéraire, Mention TB.

EXPÉRIENCES PROFESSIONNELLES

Autoentrepreneur freelance - Fondatrice, éditrice et rédactrice en chef du blog de voyage, Voyages et Vagabondages (xxx, puis xxx, France) (de novembre 2013 à aujourd’hui)
- Blogging autour des thèmes du voyage et de la culture, du voyage en solo et au féminin, ainsi que du nomadisme, de la randonnée et du slow travel
- Développement de relations avec la communauté de lecteurs de Voyages et Vagabondages et de la présence du site sur les réseaux sociaux
- Développement et mise en œuvre de campagnes de promotion de destinations ou entreprises en lien avec le voyage etde partenariats commerciaux avec des acteurs du tourisme et du voyage
- Référencement SEO du site
- Développement d'un des comptes francophones Pinterest les plus populaires sur la thématique du voyage: Voyages et Vagabondages - Blog de voyage (vvagabondages) on Pinterest
- Conférences sur des thèmes variés: Pinterest, marketing d'influence, Voyager en solo, Préparation pratique au voyage.

Dans le cadre de mon métier de blogueuse de voyage, j’ai beaucoup voyagé, tout en étant résidente et domiciliée à xxx, puis xxx, mon domicile et le siège de mon autoentreprise. Voici ci-dessous les voyages en lien avec ce métier :

Septembre 2013 – Décembre 2014 : Tour du monde (Londres, Islande, États-Unis, Colombie, Argentine, Antarctique, Brésil, Paraguay, Chili, France, Nouvelle-Zélande, Australie, Indonésie, Hong-Kong, Japon, Chine, Laos, Cambodge, États-Unis, Thaïlande, Birmanie)

Janvier 2015 à Septembre 2015 : allers-retours depuis ma résidence en France au Royaume-Uni, en Suède, en Finlande, en Allemagne, à Dubaï, en Roumanie, en Autriche, en Andorre et en Italie.

Septembre 2015 à Août 2016 : PVT d’un an en Argentine, ponctué de voyages en France, en Belgique, en Italie, en Espagne, en Autriche, en Uruguay, au Brésil, au Chili et en Bolivie.

Septembre 2016 et novembre 2016 : retour en France, avec un aller-retour à Londres.

Octobre 2016 : un mois de voyage en Indonésie et à Singapour.

Décembre 2016 : PVT d’un an au Japon, ponctué de voyages en France, au Royaume-Uni, en Irlande du Nord, en Autriche à Taïwan, en Thaïlande et en Malaisie.

Janvier 2018 à aujourd’hui : basée en France dans ma résidence la majorité du temps, avec des voyages professionnels au Royaume-Uni, en Suisse, en Allemagne, au Canada, en Bosnie-Herzégovine, au Japon, au Monténégro, en Croatie, en Allemagne et en Italie.

Autoentrepreneur, travailleuse indépendante - Traductrice, correctrice et rédactrice freelance (xxx, puis xxx, France) (de novembre 2013 à aujourd’hui)

  • Diverses missions de rédaction, traduction, relecture, réécriture pour différents clients sur différentes thématiques (voyage, sciences, actualités, textes promotionnels, etc.)


Autoentrepreneur en freelance - Consultante, formatrice, conférencière et gestionnaire de réseaux sociaux, (xxx, puis xxx, France) (de juin 2017 à novembre 2019)
- Missions de conseil, de formation et de gestion des comptes Pinterest de clients dans le domaine du voyage et de l’ameublement.
- Création et animation de conférences sur la thématique de Pinterest auprès des professionnels du tourisme.

xxx – Animatrice linguistique en anglais, français et espagnol (Tokyo, Japon) (mai et juin 2017)
- Animation de groupes de conversations en anglais, français et espagnol

xxx - Coordinatrice du département traduction (Londres, Royaume-Uni) (de février 2012 à juillet 2013)

- Management et recrutement d'une équipe de traducteurs employés par l'entreprise et de traducteurs freelance
- Gestion de projets de traduction d’ouvrages scientifiques, en collaboration avec les auteurs et les traducteurs
- Relecture, correction, traduction et réécriture d’ouvrages techniques et scientifiques français français/anglais et anglais/français.
- Travaux de production de l’ouvrage : mise en page, correction, illustrations, équations, quatrième de couverture…

xxx - Traductrice (Londres, Royaume-Uni) (d’avril 2011 à février 2012)

- Traduction d'ouvrages scientifiques, techniques et universitaires du français vers l'anglais, le tout en contact avec les auteurs.

xxx – Stage - Assistante de production et traductrice stagiaire (Londres, Royaume-Uni) (de septembre 2010 à mars 2011)

- Travaux de productions des ouvrages : mise en page, relations auteurs, illustrations, épreuves, correction, traduction du français à l’anglais

xxx - Correctrice, rédactrice et animatrice culturelle (xxx, France) (de mars 2010 à août 2010)
- Correction de brochures et de textes internes
- Rédaction de brochures et de documents touristiques
- Participation à la vie et aux animations de la médiathèque
- Guide du musée de l'énergie


En recherche d’emploi – Sans activité (xxx, France) (de janvier 2010 à mars 2010)

xxx - Responsable de promotion et animatrice en librairie, Collection xxx (Limoges, France) (décembre 2009)
- Promotion et vente en librairie de la collection xxx

En recherche d’emploi – Sans activité (xxx, France) (de septembre à décembre 2009)

xxx – Agent d’entretien (xxx, France) (de juillet à août 2009)
- Ménage et nettoyage du bâtiment

xxx – Stage - Assistante d’édition stagiaire (Montréal, Canada) (de mars 2009 à juillet 2009)

- Traduction de l'anglais vers le français d'un ouvrage de littérature jeunesse
- Travaux de production des ouvrages : mise en page, lecture, correction, révision, suivi des manuscrits
- Référencement d'ouvrages
- Suivi des stocks, traitement des commandes et des factures
- Participation à l'organisation d'évènements littéraires et tenue d'un stand de vente de livres (Marché de la Poésie de Montréal)

xxx – Guichetière-animatrice (xxx, France) (de juillet à août 2008)

- Accueil des clients, gestion des opérations bancaires et vente des produits courrier
- Comptabilité journalière et ouverture/fermeture et gestion de l’établissement

xxx – Stage - Assistante d’édition stagiaire (xxx, France) (de juillet à août 2007)

- Mise à jour du site Internet
- Lecture et suivi des manuscrits, rédaction de notes de lecture
- Gestion des stocks, traitement des commandes et des factures
- Participation à l'organisation d'une soirée littéraire et tenue d'un stand de vente de livres

xxx - Manutentionnaire et agent de production alimentaire à l’usine Colibri (xxx, France) (de juillet à août 2004)


EXPÉRIENCES DE BÉNÉVOLAT
Housesitting – Gardienne de maisons et d’animaux de compagnie bénévole

Janvier 2020 : Berlin, Allemagne
Mai 2019, Novembre 2019 : Paris, France
Février 2018 : Gland, Suisse
Janvier 2018 : York, Royaume-Uni
Décembre 2016, Janvier 2017, Mai-Juin 2017, Août 2017 : Tokyo, Japon
Novembre 2016 : Paris, France
Décembre 2015 et Mai-Juin 2016 : Bariloche, Argentine
Septembre 2015 : Buenos Aires, Argentine

- Gardiennage sur quelques jours ou quelques semaines, de chats, de chiens, de degus, de plantes et entretiens des maisons


Workaway – Bénévole dans un centre culturel (Izu, Japon) (Juillet 2017)
- Entretien de l’espace
- Participation aux activités culturelles et à la vie culturelle locale
- Brainstorming sur l’évolution du projet

Workaway – Bénévole dans une auberge de jeunesse (El Bolson, Argentine) (Mars 2016)
- Entretien de l’auberge de jeunesse
- Accueil des voyageurs
- Création d’un site Internet

Workaway – Bénévole dans une ferme (Kibichuo Town, Japon) (Août 2014)
- Entretien de la ferme
- Confection de gâteaux
- Vente sur un marché


COMPÉTENCES

Langues: Français (maternel), Anglais (presque natif), Espagnol (courant), Allemand (bases), Japonais (bases)
Informatique : MS Office, Lightroom, Réseaux sociaux, Wordpress, Pinterest, Tailwind, SEO, blogging
Écriture, rédaction, correction, réécriture
Traduction Anglais/Français et Français/Anglais
Création et animation de conférences et formations
Création, gestion et mise en œuvre de campagne promotionnelle et marketing
Organisation de voyages
Gardiennage d’animaux et de maison
Karaté (ceinture noire 1er dan)
Permis B

Merci d'avance pour tous vos retours précieux!
Lucie
104 141
Message de Raphael
Salut Lucie !

Je t'en prie

Tu risques d'embrouiller l'agent d'immigration en ajoutant une nouvelle catégorie sur ton CV je pense ! Le mieux est que tu mettes tout dans la catégorie "emploi" ! Tu y préciseras pour chaque destination que tu étais par exemple "blogueuse voyage"
Super, tu as raison, c'est déjà bien trop embrouillant! Merci beaucoup et je reviens avec mon brouillon dans les jours à venir
Raphael
875 2.1K
Message de Lucie46
Bonjour Raphael,

Merci beaucoup pour ta suggestion et tes conseils, tu as raison, car en effet, cela poserait trop de questions sinon.

Dernière petite question: tu me conseillerais de mettre tous mes voyages dans ma partie antécédent professionnels, en expliquant que c'est dans le cadre de mon métier ou de faire une catégorie à part "Voyages"?

Merci d'avance, je reviendrais sans doute par ici avec mon brouillon de CV dans quelques jours.

Bonne journée et encore mierci!
Salut Lucie !

Je t'en prie

Tu risques d'embrouiller l'agent d'immigration en ajoutant une nouvelle catégorie sur ton CV je pense ! Le mieux est que tu mettes tout dans la catégorie "emploi" ! Tu y préciseras pour chaque destination que tu étais par exemple "blogueuse voyage"
Lucie
104 141
Message de Raphael
Hello Lucie !

Comme je viens de le dire juste au dessus, c'est utile de préciser tes séjours à l'étranger seulement si ça permet de donner plus de détails sur une période inexpliquée de ton CV.

Dans ton cas et puisque tu as beaucoup beaucoup voyagé, je pense qu'il peut être plus judicieux de mentionner tes voyages. Ça t'évitera que les autorités canadiennes reviennent vers toi pour te poser des questions supplémentaires comme on le dit ici :



J'espère que ma réponse t'aidera
Bonjour Raphael,

Merci beaucoup pour ta suggestion et tes conseils, tu as raison, car en effet, cela poserait trop de questions sinon.

Dernière petite question: tu me conseillerais de mettre tous mes voyages dans ma partie antécédent professionnels, en expliquant que c'est dans le cadre de mon métier ou de faire une catégorie à part "Voyages"?

Merci d'avance, je reviendrais sans doute par ici avec mon brouillon de CV dans quelques jours.

Bonne journée et encore mierci!
Raphael
875 2.1K
Message de Lucie46
Bonjour à tous!

Merci à tous ceux qui nous aident à peaufiner notre CV. J'ai reçu mon invitation il y a 10 jours et je suis donc en train de faire mon CV. Je crois que mon cas est un peu particulier et je n'ai pas réussi à trouver une expérience similaire pour m'éclairer, alors peut-être pourrez-vous m'aider.

Je suis autoentrepreneur depuis la fin 2013, avec une domiciliation fiscale en France depuis cette date-là, mais je suis la plupart du temps en voyage à l'étranger. J'étais nomade digitale pendant toutes ces années et comme je suis blogueuse pro, c'est clairement visible en ligne que je n'habitais pas en France. Mais la plupart du temps je n'avais pas d'adresse autre non plus.

J'ai commencé par un tour du monde de 15 mois, mais je ne suis restée dans aucun pays plus de 6 mois.
Après une période en France, j'ai ensuite fait un PVT en Argentine (je n'avais pas d'adresse fixe non plus, mais j'y suis restée un an), puis un PVT au Japon (une fois encore sans adresse), pendant 10 mois et ensuite j'ai vagabondé en différents lieux pendant plusieurs années, sans vrai adresse et sans jamais rester plus de deux ou trois mois en un endroit. Je vais devoir faire des demandes de certificats de police pour l'Argentine et le Japon et je voudrais que cela soit dans le CV, même si ma résidence et mon entreprise étaient domiciliées en France.

Pour ces deux pays, j'ai gardé des animaux et des chiens de manière régulière dans différentes villes et je pourrais insérer cela dans le bénévolat, mais clairement, cela ne justifie pas tous les mois de présence sur place.
J'imagine que je pourrais aussi intégrer le Tour du monde comme une expérience en plus, mais pour le reste, je ne suis pas sûre d'avoir à l'écrire, sinon ça va devenir rocambolesque.

Qu'en pensez-vous?

Merci d'avance pour vos retours!

PS: j'ai quelques tampons dans mon passeport actuel, avec deux mois en Bosnie par exemple, un mois en Indonésie, des allers-retours au Japon après mon PVT, un voyage d'un mois au Canada, etc, je ne sais pas si cela peut poser problème que je n'en parle pas dans le CV du coup.
Hello Lucie !

Comme je viens de le dire juste au dessus, c'est utile de préciser tes séjours à l'étranger seulement si ça permet de donner plus de détails sur une période inexpliquée de ton CV.

Dans ton cas et puisque tu as beaucoup beaucoup voyagé, je pense qu'il peut être plus judicieux de mentionner tes voyages. Ça t'évitera que les autorités canadiennes reviennent vers toi pour te poser des questions supplémentaires comme on le dit ici :
Nous ne pouvons que vous recommander TRÈS FORTEMENT de fournir un maximum d'informations dans la partie des antécédents professionnels et dans votre CV pour limiter au maximum le risque de vous voir demander de compléter un formulaire sur vos antécédents de voyage.

J'espère que ma réponse t'aidera

Articles recommandés