Pendant vos recherches d’information pour partir au Canada, vous avez entendu parler de permis de travail fermé et ouvert et vous ne comprenez pas ce que cela veut dire ? Voici quelques précisions !

Définition des permis de travail fermé et ouvert

Un permis de travail fermé vous autorise à travailler pour UN SEUL ET UNIQUE EMPLOYEUR au Canada, clairement défini avant votre départ au Canada et inscrit sur votre permis de travail. C’est avec cet employeur que vous allez faire des démarches qui vous permettront d’obtenir un permis de travail canadien. Une fois au Canada, vous ne pourrez travailler pour aucun autre employeur sans modifier les conditions de votre permis de travail au préalable.

Un permis de travail ouvert vous autorise à travailler pour N’IMPORTE QUEL EMPLOYEUR au Canada. Vous pouvez trouver du travail avant de partir au Canada si vous le souhaitez ou attendre d’être sur place pour être plus proactif et pouvoir vous créer un réseau professionnel. Vous pouvez changer d’employeur, de domaine professionnel et de ville/province canadienne quand bon vous semble (certains permis ouverts peuvent vous restreindre à travailler dans une province canadienne précise), sans avoir à prévenir personne ou à faire aucune démarche.

Permis de travail fermé et ouvert : les différences

Permis de travail ouvert Permis de travail fermé
Nécessité de trouver un employeur avant de demander le permis de travail Non Oui
Obligation de ne travailler que pour un employeur bien précis Non Oui
Possibilité pour le conjoint de demander un permis de travail Oui, mais seulement sous conditions* Oui, mais seulement sous conditions*

* Votre conjoint(e) (conjoint(e) de fait / époux(se)) peut obtenir un permis de travail ouvert si vous (titulaire du permis de travail) occupez un emploi qualifié, c’est-à-dire appartenant aux niveaux FEER 0, 1, 2 ou 3 de la classification des professions au Canada. Pour les participants à EIC (PVT, Jeunes Professionnels et Jeunes Professionnels-VIE), nous vous encourageons à consulter cet article.

Exemples de permis de travail fermés et ouverts

Parmi les permis de travail fermés, on peut citer :

Les permis de travail ouverts sont moins nombreux, les plus connus étant :

Le permis de travail ouvert, ce n’est pas forcément facile d’accès !

Le permis de travail ouvert est plus confortable que le permis de travail fermé, lié à un employeur. Mais il ne s’obtient pas forcément facilement, et il faut en quelque sorte le « mériter ».

  • Pour le PVT, il faut avoir la chance d’être ressortissant d’un pays disposant d’un accord de PVT avec le Canada, et il faut en plus être tiré au sort.
  • Pour le permis de travail pour les conjoints (d’étudiants ou de travailleurs), le Canada souhaite éviter que des étudiants étrangers ou des travailleurs qualifiés renoncent à leur projet de venir au Canada parce que leur conjoint(e) ne pourra pas venir avec eux. Il offre ainsi une option pour les conjoints de venir au Canada avec l’autorisation de travailler sur place.
  • Le permis de travail postdiplôme permet aux personnes récemment diplômées au Canada de mettre en pratique la formation qu’ils ont acquise au Canada.
  • Le permis de travail ouvert transitoire permet d’éviter à certains candidats à la résidence permanente de devoir rentrer dans leur pays d’origine pendant le traitement de leur demande, ce qui risquerait, dans certains cas, de les pousser à abandonner leur projet d’immigration au Canada.
  • Le permis de travail pour les personnes parrainées permet aux couples de rester ensemble pendant le traitement de la demande de parrainage.

En bref, les permis de travail ouverts ne sont accordés que dans des circonstances bien particulières et tout le monde ne peut pas demander un permis de travail ouvert juste parce que c’est plus facile ou pratique. Les permis de travail ouverts sont plutôt l’exception que la règle.

Pour en savoir plus : Qui peut faire une demande de permis de travail ouvert?

Des frais supplémentaires à prévoir pour un permis de travail ouvert

Tous les permis de travail ouverts font l’objet d’une taxe supplémentaire de 100 $.

Ainsi, si le permis Jeunes Professionnels coûte 257 $, le PVT coûte 357 $ puisque les frais incluent 100 $ de « frais de permis de travail ouvert ».

Pour en savoir plus sur tous les permis de travail qui existent, nous vous invitons à consulter notre article Permis de travail au Canada, lequel vous convient le plus ?

Julie

Cofondatrice de pvtistes.net, j'ai fait 2 PVT, au Canada et en Australie. Deux expériences incroyables ! Je vous retrouve régulièrement sur nos comptes Insta et Tiktok @pvtistes avec plein d'infos utiles !
Cofounder of pvtistes.net. I went to Canada and Australia on Working Holiday aventures. It was amazing!

Ajouter à mes favoris
5
11 avis

Connectez-vous pour pouvoir voter.

(142) Commentaires

Brian I |

Bonjour,
J’ai essayé de faire une soumission sur ACS pour une assurance voyage et pour pouvoir souscrire a l’assurance voyage il fallait que j’indique vivre en France (pour pouvoir voyager au Canada je peux pas vivre au Canada). Mais actuellement avec mon PVT je vis au Québec, donc ma question c’est : est-ce que cela va poser un problème si je prends une assurance voyage en indiquant vivre en France (mon téléphone est associé au domicile de mes parents) alors que je vis déjà au Québec depuis presque 2 ans ?

Merci 🙂

Enola I |

Bonjour Brian,

Tu peux contacter ACS pour leur poser la question, ils répondent rapidement et comme ça tu auras une réponse complète. 🙂 https://pvtistes.net/forum/f259.html ou https://pvtistes.net/assurance-pvt/

Emmanuelle765 I |

Bonjour, merci pour cet article! Je suis actuellement en permis de travail fermé (mobilité francophone) qui se termine en fin octobre prochain et j’ai fait une demande de PVT hier pour l’année prochaine en espérant passer du permis fermé au permis ouvert.. en lisant votre article je me demande si je n’ai pas griller mes chances de l’obtenir.. Comme mon permis de travail fermé ne se termine que dans un an, il est possible que le PVT me soit refusé pour cette raison ? Comment puis-je procéder ? Je suis un peu perdue..

Enola I |

Bonjour Emmanuelle,

Non, pas du tout. Tu peux faire une demande de PVT alors que tu as déjà un permis de travail en cours de validité, ça ne pose aucun problème.
Justement tu t’y prends au bon moment. Ça peut prendre pas mal de temps pour obtenir un PVT et une fois que tu l’as obtenu, tu as 12 mois pour l’activer. Donc c’est bien de commencer les démarches assez tôt.

Je te mets les liens de deux autres articles qui pourront t’intéresser :

https://pvtistes.net/pvt-canada-2024/
https://pvtistes.net/dossiers/vacances-travail-canada-working-holiday-canada/#:~:text=Le%20PVT%20est%20un%20permis,de%20travailler%20pendant%20votre%20séjour.
https://pvtistes.net/dossiers/tutoriel-eic-stage-jp-pvt-canada/

Emmanuelle765 I |

Bonjour Enola, merci pour votre réponse ça me rassure beaucoup! J’aimerai transitionner de mon permis de travail fermé à mon PVT d’ici la fin de l’année.
Dois-je quitter le Canada et mon emploi actuel pour activer le PVT? Étant donné que j’ai un permis de travail fermé, actuellement, j’ai déjà des données biométriques et un numéro de sécurité sociale, dois je les refaire à cause du changement de permis de travail ?
Si j’active mon permis de travail ouvert avant la fin de mon permis de travail fermé, est-ce ça l’invalide automatiquement ? Puis je utiliser mon emploi actuel pour justifier mon PVT ou est-ce qu’il me faut un nouvel employeur ?
Merci encore votre connaissance sur le sujet.

Enola I |

Bonjour Emmanuelle,
Tu devras quitter le Canada puis y entrer de nouveau pour activer ton PVT, mais tu n’es pas obligé de quitter ton travail si ton visa de travail est toujours valide, tu peux enchainer les deux.
Tu n’auras pas besoin de refaire les données biométriques. Pour le NAS, il ne changera pas non plus mais tu devras notifier ton changement de situation. Plus d’info ici https://pvtistes.net/dossiers/obtenir-son-nas-sin/#:~:text=Si%20votre%20permis%20de%20travail%20arrive%20à%20expiration%2C%20votre%20NAS%20aussi%20!&text=Votre%20NAS%20ne%20changera%20pas,mettre%20à%20jour%20votre%20statut.
Non, l’activation de ton PVT n’invalide pas ton permis de travail fermé. Tu permis de travail actuel sera valide jusqu’à la fin de celui-ci.
Il n’y a pas besoin d’avoir un employeur pour justifier un PVT. Avoir un emploi ou non, ne changera rien. 🙂

Brian I |

Bonjour,
Je voudrais savoir, si je fais une demande de PTOT (permis de travail ouvert transitoire) comment ça se passe pour l’assurance?
Car en PVT j’ai une assurance qui s’arrête avec le PVT donc après je ne serais plus assuré et la RAMQ ne s’occupe pas des permis ouverts.

Merci,
Bonne journée

Enola I |

Bonjour Brian,

Tu peux souscrire de nouveau à une assurance privée. 🙂

{{likesData.comment_88091.likesCount}}
Julie I |

Salut Brian, en complément de la réponse d’Enola, tu ne pourras pas prendre une assurance PVT vu que ce ne sera plus ton statut mais il existe d’autres assurances, comme celles-ci : https://pvtistes.net/nos-assurances-voyage/ (Traveller couvre mieux que Partner, mais est également plus chère de quelques euros par mois). Quelle que soit l’assurance que tu choisisses, pense bien à vérifier que ça inclut la maladie, l’hospitalisation et le rapatriement 🙂

{{likesData.comment_88097.likesCount}}
Brian I |

Salut Julie,

Merci pour ta réponse et le lien je vais regarder ça 🙂

Par contre j’avais essayé de faire une soumission justement sur ACS pour une assurance voyage et pour pouvoir souscrire a l’assurance voyage il fallait que j’indique vivre en France (pour pouvoir voyager au Canada je peux pas vivre au Canada). Mais actuellement avec mon PVT je vis au Québec, donc ma question c’est : est-ce que cela va poser un problème si je prends une assurance voyage en indiquant vivre en France (mon téléphone est associé au domicile de mes parents) alors que je vis déjà au Québec depuis presque 2 ans ?

Merci 🙂

Brian I |

Bonjour Enola,
Merci pour ta réponse c’est ce que je pensais 🙂

Nicolas3113 I |

Bonjour,

Merci pour votre aide précieuse. J’ai une question concernant ma demande de permis de travail (Travailleur étranger – Programme de mobilité internationale), j’ai soumis ma demande de permis de travail le 1er octobre 2023 en ligne depuis la France, je dois me rendre à Montréal début janvier pour y réaliser un stage d’étude, les délais indiqués sur le site d’IRCC avancent un délai d’attente moyen de 67 semaines, ce qui me paraît excessivement long, lorsque j’ai fais ma demande il était de 15 semaines. Savez-vous si ce délais est fiable et s’il est possible que j’obtienne mon permis de travail avant le début de mon stage ?

Merci d’avance.

Julie I |

Salut Nicolas, tu as demandé un Stage coop international ? Ou un permis de travail classique ? Car pour les stages, le permis Stage coop est beaucoup plus simple pour le stagiaire comme pour l’employeur. Mais dans les deux cas, 67 semaines ça fait plus d’un an, je ne pense vraiment pas que ce soit le cas 😀 (bizarre)

Nicolas3113 I |

Un permis de travail classique car je ne voulais pas engendré des frais supplémentaires à mon employeur avec le permis stage coop… J’avais lu que le permis de travail classique fonctionnait pour les stages également, j’espère que j’aurai une réponse sous 12 semaines maximum. Oui le délai à l’air long, c’est ce qui s’affiche lorsque l’on fait la simulation des délais sur le site officiel (Résidence temporaire –> permis de travail de l’extérieur du Canada –> France)

Drisselaroussi I |

J’ai le même cas que vous, moi j’ai fait mes données biométrique à Lyon le 28/08/2023 et je n’ai toujours pas de réponse 🙁

Manasé I |

Bonjour,
Ça fait 1 mois et demi que je suis arrivé ici au Québec grâce à mon permis de travail fermé pour une validité de 2 ans. En exerçant mon métier, j’ai commencé à avoir de grosses douleurs qui est dû à l’intolérance à la position debout. J’ai donc dû m’arrêter pour me rendre à l’urgence, consultation, etc..Actuellement, il me reste 2 semaines de repos, mais d’après mes examens cliniques, c’est la position debout prolongée que je ne supporte plus.
Puis-je changer d’employeur pour un autre domaine afin d’éviter la position debout prolongée et demander un nouveau permis fermé? Puis-je postuler pour d’autres offres dès maintenant? Dois-je attendre qu’on me licencie ou dois-je quitter mon poste actuel? Je ne veux pas risquer ma santé à retourner à faire mon poste dans 2 semaines. Quelles procédures dois-je entammer dès maintenant pour avoir les ressources nécessaires afin de rester ici au Canada? Est-ce que je risque de se faire expulser?
Merci beaucoup pour ce qui pourra me répondre !

{{likesData.comment_87194.likesCount}}
Julie I |

Bonjour, cela dépend de quel permis de travail tu as obtenu mais dans la majorité des cas, tu dois trouver un autre employeur et demander un nouveau permis de travail. Voici les informations officielles : https://www.canada.ca/fr/immigration-refugies-citoyennete/services/travailler-canada/permis/temporaire/prolongez-modifiez/changer-emploi-employeur.html 🙂

{{likesData.comment_87200.likesCount}}
Manasé I |

J’ai obtenu le permis de : Travailleur temporaire. Donc c’est sans danger si je commence à postuler vers d’autres offres dans d’autres entreprise?
Merci infiniment pour les réponses

Julie I |

Si tu as eu un permis de travail temporaire classique, ça veut dire que tu dois recommencer toute la démarche avec le nouvel employeur que tu trouveras, avant d’avoir le droit de travailler pour lui :/

Nourddine I |

Bonjour,
Je suis nourddine oukhaddouj de nationalité marocaine.
Je suis rentrée à canada le mois précédent,avec un permis de travail fermé pour une durée de trois ans.
Malheureusement, je me suis licencié de mon poste.
Je vous demande s’il y a qu’il qu’un qui peut m’aider, car, j’ai trouvé une offre d’emploi par un nouvel employeur en tant que préposé bénéficiaire dans une maison des retraites.
Comment je peux démarrer ma nouvelle demande ??
Merci beaucoup pour votre aide 🙏.

{{likesData.comment_86923.likesCount}}
Julie I |

Bonjour Nourddine, tu dois recommencer la même démarche que la première fois pour obtenir un nouveau permis de travail avec le nouvel employeur.

Nourddine I |

Bonjour Julie,
Merci pour la réponse c’est gentil de ta part.
J’ai trouvé un nouveau emploi et employeur pour travailler comme préposé aux bénéficiaires qui est dispensé de la procédure dite l’EIMT.
et, j’ai essayé de postuler en ligne ma demande sous le formulaire Prolongation de votre permis ou modification de ses conditions de séjour : Changer d’emploi ou employeur.
Après, j’ai fait une demande pour avoir l’autorisation de commencer le travail en attendant que le permis de travail fermé sera prêt.
Mais, vraiment jusqu’à présent rien de spécial.

Manasé I |

Bonjour,
Je suis presque dans la même situation que toi mais malheureusement je n’ai pas encore trouvé un nouvel emploi qui est dispensé de l’EIMT.
Quoi de neuf de ton côté?

Julien I |

Hello Tout le monde et merci pour ce point très intéressant !
Petite question concernant notre situation, j’ai actuellement un Permis Fermé lié à un employeur pour 3 ans. Ma conjointe de fait a obtenu un PVT, que nous allons transformer directement en Permis Ouvert au douane de l’aéroport. Ma question : Est-il possible à mon tour de transformer mon PT en PO sachant que ma conjointe de fait aura donc un PO, en faisant le tour du poteau ? Merci beaucoup ! 🙂

Julie I |

Salut Julien,
Le PVT est un permis ouvert 😀 Ouvert ça veut dire que tu peux bosser pour tout le monde. Au cas où ton emploi s’arrête, je conseille à ta conjointe de garder son PVT pour ne pas dépendre de toi, surtout si toi tu veux te rattacher à son permis.
Car si son permis dépend de TON permis, tu ne pourras bénéficier de son permis (qui sera lié au tien), tu vois ce que je veux dire ? Ca ne peut pas fonctionner comme ça.
Le mieux c’est qu’elle valide son PVT et qu’ensuite si elle trouve un emploi, tu demandes un permis de travail ouvert pour les conjoints de travailleur au Canada.

amandine I |

Bonjour à tous. Petite question. Mon conjoint a une demande de Rp depuis deux ans et nous attendons toujours. Moi je fais les démarches pour obtenir un permis Jeune Pro. Est ce qu’en attendant la réponse de sa RP, il pourra obtenir un permis ouvert en conjoint de fait grâce à mon permis? Merci à vous 🙂

Julie I |

Bonjour Amandine, ça vaudrait le coup de demander confirmation à IRCC mais j’ai tendance à penser qu’en attendant une RP tu peux tout à fait obtenir un permis de travail 🙂

{{likesData.comment_86954.likesCount}}
Rija I |

Bonjour à tous !
J’ais actuellement un permis fermé

ma question : Est ce que je peux faire une demande de permis ouvert parce que mon travaille me rend malade ?
Ou que dois-je faire dans cette situation
Merci à vous !

Julie I |

Bonjour Rija, si tu es éligible à un permis ouvert, oui tu peux en demander un. Il en existe assez peu donc bien souvent les permis fermés sont les seules options.

Souhail I |

Bonjour
Je suis actuellement au Canada sur un permis fermé valable jusqu’à août 2024 dans le cadre d’un VIE, mais mon contrat de VIE se termine en août 2023. Ma question est la suivante : est ce qu’il est possible de transformer mon permis de travail en permis ouvert, afin de trouver un nouvel employeur sur place pour la fin de mon contrat de VIE ?

Merci d’avance

Annelise I |

Salut ! Non, tu ne peux pas passer d’un permis de travail fermé à un permis de travail ouvert. Il faut faire une demande pour un autre permis si tu veux rester : https://pvtistes.net/rester-canada-apres-pvt-prolonger/