Permis de travail fermé et ouvert au Canada : quelles différences ?

Date de publication : 15-06-2020

Auteur

Julie

Pendant vos recherches d’information pour partir au Canada, vous avez entendu parler de permis de travail fermé et ouvert et vous ne comprenez pas ce que cela veut dire ? Voici quelques précisions !

Définition des permis de travail fermé et ouvert

Un permis de travail fermé vous autorise à travailler pour UN SEUL ET UNIQUE EMPLOYEUR au Canada, clairement défini avant votre départ au Canada et inscrit sur votre permis de travail. C’est avec cet employeur que vous allez faire des démarches qui vous permettront d’obtenir un permis de travail canadien. Une fois au Canada, vous ne pourrez travailler pour aucun autre employeur sans modifier les conditions de votre permis de travail au préalable.

Un permis de travail ouvert vous autorise à travailler pour N’IMPORTE QUEL EMPLOYEUR au Canada. Vous pouvez trouver du travail avant de partir au Canada si vous le souhaitez ou attendre d’être sur place pour être plus proactif et pouvoir vous créer un réseau professionnel. Vous pouvez changer d’employeur, de domaine professionnel et de ville/province canadienne quand bon vous semble (certains permis ouverts peuvent vous restreindre à travailler dans une province canadienne précise), sans avoir à prévenir personne ou à faire aucune démarche.

Permis de travail fermé et ouvert : les différences

Permis de travail ouvert Permis de travail fermé
Nécessité de trouver un employeur avant de demander le permis de travail Non Oui
Obligation de ne travailler que pour un employeur bien précis Non Oui
Possibilité pour le conjoint de demander un permis de travail Oui, mais seulement sous conditions* Oui, mais seulement sous conditions*

* Votre conjoint(e) (conjoint(e) de fait / époux(se)) peut obtenir un permis de travail ouvert si vous (titulaire du permis de travail) occupez un emploi qualifié, c’est-à-dire appartenant aux niveaux A, B ou 0 de la classification des professions au Canada. Pour les participants à EIC (PVT, Jeunes Professionnels et Jeunes Professionnels-VIE), nous vous encourageons à consulter cet article.

Exemples de permis de travail fermés et ouverts

Parmi les permis de travail fermés, on peut citer :

Les permis de travail ouverts sont moins nombreux, les plus connus étant :

Le permis de travail ouvert, ça se « mérite » !

Le permis de travail ouvert est plus confortable que le permis de travail fermé, lié à un employeur. Mais il ne s’obtient pas forcément facilement, et il faut en quelque sorte le « mériter ».

  • Pour le PVT, il faut avoir la chance d’être ressortissant d’un pays disposant d’un accord de PVT avec le Canada, et il faut en plus être tiré au sort.
  • Pour le permis de travail pour les conjoints (d’étudiants ou de travailleurs), le Canada souhaite éviter que des étudiants étrangers ou des travailleurs qualifiés renoncent à leur projet de venir au Canada parce que leur conjoint(e) ne pourra pas venir avec eux. Il offre ainsi une option pour les conjoints de venir au Canada avec l’autorisation de travailler sur place.
  • Le permis de travail postdiplôme permet aux personnes récemment diplômées au Canada de mettre en pratique la formation qu’ils ont acquise au Canada.
  • Le permis de travail ouvert transitoire permet d’éviter à certains candidats à la résidence permanente de devoir rentrer dans leur pays d’origine pendant le traitement de leur demande, ce qui risquerait, dans certains cas, de les pousser à abandonner leur projet d’immigration au Canada.
  • Le permis de travail pour les personnes parrainées permet aux couples de rester ensemble pendant le traitement de la demande de parrainage.

En bref, les permis de travail ouverts ne sont accordés que dans des circonstances bien particulières et tout le monde ne peut pas demander un permis de travail ouvert juste parce que c’est plus facile ou pratique. Les permis de travail ouverts sont plutôt l’exception que la règle.

Pour en savoir plus : Qui peut faire une demande de permis de travail ouvert?

Des frais supplémentaires à prévoir pour un permis de travail ouvert

Tous les permis de travail ouverts font l’objet d’une taxe supplémentaire de 100 $.

Ainsi, si le permis Jeunes Professionnels coûte 241 $, le PVT coûte 341 $ puisque les frais incluent 100 $ de « frais de permis de travail ouvert ».

Via pvtistes.net, vous bénéficiez de bon plans dans deux banques canadiennes :

  • La Banque Nationale du Canada vous propose jusqu’à 3 ans de frais bancaires offerts + 50 $ offerts à votre arrivée au Canada. En savoir plus.
  • Desjardins vous propose un an de frais bancaires offerts + un mois d’assurance Globe PVT offert aux pvtistes, jeunes pro et stagiaires de 12 mois ou plus ! En savoir plus.

Évaluation de l'article

5/5 (3)

8 Commentaires

Raphael
0 3

Hello à tous!

Après avoir été éligible et inscrit au bassin PVT 2021, j’ai suivi la procédure et envoyé l’email avec ma promesse d’embauche. Maintenant, je vois que je reçois une lettre d’invitation à présenter une demande pour un « Permis de Travail ».

Est-ce que c’est bien le PVT ouvert qui permet de rester 2 ans sur le territoire, ou un permis de travail fermé qui me lie à mon employeur et à la durée de cet emploi? Merci d’avance pour votre aide 🙂

Annelise
435 985

Salut ! C’est normal, le PVT est un permis de travail 🙂 Le PVT reste un permis de travail ouvert, tu n’es pas lié à ton employeur.

Raphael
0 3

Merci à toi ! Tu me rassures 🙂

Opto
0 4

Bonjour, c’est une question que j’avais posé dans une discussion mais je n’ai pas eu de réponse à celle ci, donc je la met ici si jamais, merci! (la première partie du message décrit ma situation mais ma question est tout à la fin du message)

j’arrive à la fin de mon pvt le 25 juillet. Je suis dans mon entreprise (considéré comme essentielle tout au long de la crise) depuis presque deux ans, mais je n’ai pas eu le nombre d’heure suffisante pour soumettre un csq (j’étais pour la plus part de mon contrat à mi temps).

Je suis conjoint de fait d’une personne détentrice d’un permis poste diplome, sortie d’une école de danse. Elle danse professionnellement au travers de contrats en tant que travailleuse autonome, en plus d’un autre job en travailleuse essentielle. Ce qui ne justifie donc pas un emploie dans la catégorie A, B ou 0 , et qui fait que ca ne serait pas suffisant pour que je puisse prétendre à un permis via cette option.

En vue d’une demande de résidence permanente à laquelle elle souhaite prétendre , j’ai été ajouté à son dossier de CSQ (via le PEQ étudiant). J’ai donc imaginé que je pourrais prétendre à un A75 suite à l’obtention de ce csq en conjoint de fait via l’entreprise pour laquelle je travail actuellement. Cepandant j’ai cru comprendre que le A75 n’était réservé qu’au demandeur principal du CSQ..

Ayant été en contacte avec des avocats, ceux ci m’ont quand même suggéré de tenter une demande, en essayant de joindre des lettres de recommandations/ promesses d’embauche et autres argumentations qui pourrait peut être faire pencher la balance en ma faveur. Cependant je n’aurais pas le temps d’attendre l’acceptation/refus de l’une et de demander l’autre.

Je voulais donc savoir s’il était possible de soumettre une demande de permis A75 et une demande de permis en conjoint de fait de permis post diplôme en même temps ?
Je suis ouvert à toutes suggestions, idées d’argumentation , et témoignages !

Merci et à très vite!

Julie
5K 13.5K

Salut Opto, mardi nous avons fait une journée d’info sur Youtube et la toute dernière table ronde parlait de l’après-PVT et l’avocate en immigration présente a dit « il est possible d’avoir un permis de travail et un permis d’études en même temps et même deux permis de travail en même temps », donc je me dis que c’est bon pour toi, que tu peux tenter les deux 🙂

Severine22
7 22

Bonjour,

Mon copain est arrivé ici en permis étude et dernièrement il a trouvé un employeur qui aimerait l’embauché pour du long terme.
Comment doit-il faire afin d’obtenir un permis de travail fermé ?
( Nous ne pouvons pas prouvé que nous sommes conjoints de fait malheureusement). Merci

Julie
5K 13.5K

Salut Séverine, est-ce que ton copain va aller au bout de ses études ? Si oui, il peut se tourner vers le permis de travail post-diplôme (https://pvtistes.net/dossiers/partir-au-canada-toutes-les-options/, au chapitre 6). Sinon cela dépend de l’endroit où vous vivez (Québec ou non) et du type d’emploi que ton copain a trouvé (qualifié ou non) mais il pourrait être éligible à Mobilité francophone : https://pvtistes.net/dossiers/les-permis-de-travail-sans-eimt-mobilite-francophone/.

Severine22
7 22

Merci pour ton retour.
Vu qu’il a cette opportunité il aimerait directement travailler. Nous sommes au Québec et il s’agit d’un emploi dans la vente.

Articles recommandés