PVT Canada : les essentiels (mini tutoriel)

Chapitre 5 : Après l'invitation : Compléter les nouvelles informations sur le formulaire

Date de publication : 03-12-2018

Auteur

Marie

Après l'invitation : compléter les nouvelles informations sur le formulaire

La partie Détails personnels

Pas de difficultés majeures ici, vous devez remplir des informations d'état-civil. Beaucoup de ces parties sont déjà pré-remplies. Voici tout de même quelques infos qui pourront s'avérer utiles.

  • Dans l'onglet sur les langues, vous devez simplement indiquer si vous avez déjà passé des tests de langue ou non : vous n'avez aucune obligation de le faire pour un PVT.
  • Dans l'onglet "Document d'identité", vous n'avez pas à saisir de nouveau les informations de votre passeport qui se trouvent déjà en bas de la page.
  • Si vous disposez d'une carte nationale d'identité (pour les Français) ou d'une carte d'identité électronique (pour les Belges), vous devez en fournir les références. Il n'est pas obligatoire d'en avoir une. Le permis de conduire français ou belge n'est pas une pièce nationale d'identité.
  • Pour la question sur les données biométriques, vous devez obligatoirement répondre NON. Le seul cas dans lequel vous pourriez dire OUI, c'est si vous avez présenté une demande de permis de travail ou d'études pour le Canada depuis le 31 juillet 2018 en allant fournir vos données biométrique dans un centre agréé.
  • Si vous vous posez des questions sur la partie consacrée aux antécédents vis-à-vis de l'immigration, nous vous invitons à consulter ce chapitre de notre tutoriel.

À quoi faire attention à cette étape ? 

Attention à ne pas réinscrire les informations déjà fournies concernant votre passeport. En descendant un peu sur la page, vous verrez que les infos se trouvent déjà là !

Pour en savoir plus sur cette étape...

La partie coordonnées

Pour l'onglet sur la téléphonie, notez que l'indicatif de la France est le 33 et le 32 pour la Belgique.

Pour l'onglet "Adresse" :

  • Adresse de domicile : adresse où vous vivez au moment où vous présentez la demande.
  • Quand on vous demande une date pour répondre à la question "DE", oil s'agit de la date depuis laquelle vous vivez à cette adresse.
  • Adresse postale : vous devez fournir ici votre adresse permanente (si vous résidez actuellement ailleurs que dans votre pays de résidence). Ici, les citoyens Belges qui vivraient temporairement à l'étranger doivent obligatoirement fournir une adresse en Belgique.

Pour en savoir plus sur cette étape...

La partie consacrée aux antécédents d'emploi et d'études

Vous devez fournir des informations et des détails  sur TOUTES vos expériences d'emploi (qu'elles soient liées ou non à votre champ de compétences), rémunérées ou non. Vous pouvez vous aider de cet article pour identifier vos profession dans la liste proposée.

Pour les études, vous devez répondre NON si vous n'êtes pas allé au-delà du Bac. Si vous avez suivi une formation en apprentissage, vous devez répondre OUI. Dans ce second cas, vous devez choisir "Métiers" comme niveau d'études. Si vous avez obtenu plusieurs diplômes, vous pouvez en mettre plusieurs.

À chaque fois, vous devez préciser la ville et le pays où vous avez étudié ou travaillé. Si vous avez obtenu un diplôme par correspondance, ou si vous avez travaillé pour une entreprise étrangère, c'est bien la ville et le pays où vous étudiez, ou vous travaillez qui compte, et non celle de l'entreprise ou de l'école / université.

Le niveau "Baccalauréat" dans la liste des diplômes correspond aux grades français et belges de la licence. Ne confondez pas le baccalauréat avec notre Bac français !

À quoi faire attention à cette étape ? 

  • Pensez à bien mettre TOUTES vos expériences professionnelles, y compris vos stages et jobs étudiants.
  • Pensez également à mettre au maximum vos périodes d'inactivité (ex : si vous étiez au chômage par exemple). S'il y a des trous, les autorités pourraient vous demander une liste de tous vos voyages à l'étranger.
  • Pour les études, le terme "baccalauréat" ne correspond pas à notre Bac en France.

Pour en savoir plus sur cette étape...

La partie Détails de la demande

L'onglet sur les précédentes participations à EIC

Si vous avez déjà obtenu un lettre d'introduction (= lettre de correspondance) pour un PVT, un Stage coop ou un JP par le passé, vous devez répondre OUI, que vous ayez ou non validé votre permis de travail en vous rendant au Canada.

L'onglet sur le travail prévu au Canada

Par défaut, l'ensemble des titulaires d'un PVT ont, pour des raisons sanitaires, l'interdiction de travailler dans le domaine de la santé ou auprès des enfants. Si vous souhaitez travailler dans l'un de ces domaines, nous vous recommandons de le signaler en répondant OUI à la question qui vous est posée sur le sujet. Vous devrez passer un examen médical auprès d'un médecin désigné par les autorités canadiennes avant de soumettre votre demande.

Pour les candidats au JP et au Stage coop, adressez-vous à votre employeur pour obtenir des détails sur votre emploi. Vous devez également obtenir auprès de lui un "numéro d'offre d'emploi". Votre employeur obtiendra ce numéro après avoir déposé, sur une interface des autorités canadiennes, une offre d'emploi à votre nom. Pour compléter cette démarche, votre employeur doit payer 230 $CA de frais. Pour en savoir plus sur cette démarche...

L'onglet sur les antécédents

Si vous devez répondre OUI à l'une de ces questions, nous vous recommandons de consulter ce chapitre de notre tutoriel.

Si vous êtes déjà parti au Canada (pour du travail ou des études) ou si vous avez déjà présenté une demande pour un permis de travail ou d'études au Canada, vous devrez répondre OUI à l'une des questions.

À quoi faire attention à cette étape ? 

Ne répondez pas NON machinalement à l'ensemble de ces questions. Une fausse déclaration pourrait vous valoir votre place de PVT !

Pour en savoir plus sur cette étape...

Chapitre 5 sur 8

Évaluation de l'article

5/5 (7)

Articles recommandés