Tout savoir sur le PVT/WHV à Alice Springs

Chapitre 7 : Trouver un emploi

Date de publication : 08-11-2013

Auteur

Delphine

Trouver un emploi

Trouver un travail à Alice Springs est vraiment à la portée de tous. Le taux de chômage est de 8,7 %. La population aborigène étant marginalisée et n'étant pas ancrée dans le "système occidental" du marché du travail (le taux de chômage des Aborigènes est très élevé) et certains secteurs n'étant pas ou presque pas représentés, autant dire que le taux de chômage est quasi nul.

Les secteurs porteurs sont les secteurs administratif, hospitalier et d’éducation, mais ces jobs seront plutôt destinés à ceux qui prévoient de rester à Alice Springs à long terme (plus d’un an). Quoique, il n’est pas improbable de rencontrer des infirmières embauchées pour quelques mois seulement, il y a un réel besoin dans ce milieu.

Le secteur qui recrute le plus de voyageurs est bien évidemment l’hôtellerie/restauration. Avec ses températures idéales en hiver, Alice Springs attire un grand nombre de touristes. En haute saison, la demande en restauration et hôtellerie est très haute et le besoin en staff augmente considérablement. Serveur, housekeeper, cuisinier, ça ne manque pas !
Pendant l’été (la basse saison), le besoin de travailleurs n’est pas aussi élevé, mais beaucoup ne travaillent que quelques semaines et quittent la ville à l’approche des températures extrêmes. Certains employeurs verront votre arrivée comme une bénédiction ! Évidemment, ce genre de poste peut partir très vite et une partie se joue sur la chance : être au bon endroit au bon moment.

N'hésitez pas, tout de même, à consulter notre article Les domaines qui recrutent le plus dans les pays du PVT.

Le meilleur moyen est de faire du porte à porte dans les hôtels et les restaurants avec une pile de CV, et d’y retourner régulièrement pour montrer que vous êtes toujours là ! C’est en moyenne une affaire de quelques jours !

Retrouvez des conseils supplémentaires donnés par un PVTiste à Alice Springs dans la discussion À Alice Springs, il y a du travail ! de notre forum.

Enfin, pour plus informations sur la rédaction du CV à l'australienne, sur les différentes façons de chercher un emploi ou encore sur le fruit picking, consultez nos dossiers Trouver du travail en Australie et Le fruit picking en Australie, sans oublier notre dossier consacré au WWOOFing, au HelpX et au bénévolat en Australie.

Chapitre 7 sur 11

8 Commentaires

CYRIL
4 39
Bonjour à tous,

j’habite à Alice Springs depuis maintenant 4 mois, bon c’est à 500kms, mais ca appartient à cet ville… Oui il y a beaucoup d’opportunités dans la région et beaucoup dans les resort( mais ca c’est partout en australie, pour les resort, le miens c’est kings canyon d’ailleurs). Pour la ville, en fait pas terrible, mais pour voir la civilisation après 3 mois sans bouger dans les ranges sans fait du bien.
Pour le goon, mis à part le lait, pour tout les vins on extrait de l’œuf l’albumine et pour le poisson je sais plus trop mais les deux sont fait pour clarifier le vin… Bon après je suppose que le goon est un mélange de plusieurs fond de cuve de plusieurs vins…donc à vomir

Voilà voilà

A bientot
Julie
4.9K 14K
Oui Delphine parle de l’hiver local
Caroline
3 26
Je sais que la question va paraître idiote mais tant pis! quand vous dîtes, ça recrute en hiver, vous parlez bien de l’été français hein?
anais
196 486
Sympa cet article. Moi je suis malheureusement pas restée très longtemps mais j’ai adoré. Mention spéciale pour Kings Canyon Quand j’y suis allée fin août il y avait pas mal de boulot (dixit une française rencontrée sur place) dans les cafés et restaurants.
Eleazen
0 3
Merci pour l’article ! Je serais là-bas dans un mois (oui au pire moment où nous allons tous mourir de chaud) mais ce dossier m’a donné encore plus envie d’aller découvrir la région ! donc hâte d’y être ! =)
(au passage, un peu dégoutée par la contenance du « goon » décrit en page 8! ^^)
benjamin
3 14
L’un de mes meilleurs souvenirs d’Australie. Un climat chaud, une terre rouge, la rémunération des emplois très intéressante (salaire entre 20 et 30 $ pour travailler dans le secteur de la construction). Sans compter les excursions aux alentours. C’est également un endroit favorable pour être en immersion totale avec les Australiens (un peu « redneck » sur les bords mais on en apprend beaucoup!)
Damien
17 55
Effectivement, très bon article.
Je ne m’étais pas intéressé à cet endroit jusqu’à présent, mais j’irais volontiers y faire un tour si l’on peut y trouver du boulot
Julie
4.9K 14K
Merci pour toutes ces infos. Ca semble être une bonne destination en ce moment pour ceux qui ont du mal à trouver du boulot en OZ

Articles recommandés