Trouver du travail en Australie

Chapitre 10 : Refaire son CV à l'australienne

Date de publication : 17-07-2020

Auteur

Julie

Refaire son CV à l’australienne

Pour ceux qui ont déjà effectué un PVT au Canada ou en Nouvelle-Zélande, il se peut que vous n’ayez pas beaucoup de choses à changer sur votre CV.

Sur votre CV australien, vous ne manquerez pas de place car 2, voire 3 pages sont les bienvenues (pour un poste qualifié). Pour les postes moins qualifiés, essayez de vous limiter à une page. Votre CV doit être rédigé en anglais, vous vous en doutez, donc si dans votre colocation, il y a un anglophone, n’hésitez pas à faire appel à lui pour une petite relecture finale !

Le CV le plus efficace est celui qui répond le mieux à une offre d’emploi. Nous vous recommandons de soumettre des CV personnalisés à chaque offre d’emploi qui vous in intéresse (plus orientés sur votre domaine ou plus orientés sur les petits boulots que vous avez faits par le passé).

Quelles informations ne pas faire apparaître sur votre CV ?

  • Pas de photo d’identité.
  • Pas de date de naissance ou d’âge.
  • Pas de genre.
  • Pas de statut marital ou de nombre d’enfants.
  • Inutile d’indiquer que vous disposez d’un « permis B », qui ne signifie rien en Australie. Par contre, vous pouvez préciser éventuellement que vous disposez d’un permis de conduire (driving licence) dans vos compétences secondaires (en même temps que vos compétences en langue ou en informatique, par exemple).

Quelles informations faire apparaître dans votre CV ?

Vos coordonnées

Inscrivez vos nom, prénom(s), adresse, numéro de téléphone et adresse e-mail. Indiquez une adresse et un numéro de téléphone australiens et préférez une adresse de type « .com », plutôt que .fr, .be ou .ca. Si vous disposez d’un profil sur LinkedIn, indiquez-le également.

Une présentation

Il s’agit de préciser le type de poste que vous recherchez et vos objectifs en intégrant cette entreprise. En gros, présentez-vous et votre objectif professionnel en 2-3 lignes environ.

Votre expérience professionnelle

Précisez les sociétés pour lesquelles vous avez travaillé (vous pouvez les présenter en quelques mots s’il ne s’agit pas de grandes entreprises internationales connues de tous), le nom du poste occupé, la ville et/ou le pays où vous avez travaillé, les dates de début et de fin de contrat et listez de façon claire (avec des puces, par exemple) les tâches que vous avez effectuées et vos responsabilités.

Il ne faut pas hésiter à se mettre en avant. Si vous avez eu un rôle important dans votre entreprise (chiffre d’affaire qui explose, contrat gagné, etc.), c’est important de le préciser. De même si vous avez reçu des récompenses pour votre emploi, ou si vous pouvez chiffrer vos accomplissements, n’hésitez pas à le mettre.

Pour agrémenter votre CV avec un peu de vocabulaire, avec des verbes d’actions, n’hésitez pas à consulter la liste des verbes d’actions sur ce lien.

Si certaines tâches n’ont aucun lien avec l’emploi que vous visez, ou ne permettent pas de mettre en avant un aspect de votre personnalité, il n’est pas forcément utile de les mettre. Essayez de trouver les éléments qui répondent au mieux aux besoins de l’employeur.

Mentionnez également si vous avez évolué dans une entreprise, cela ne pourra être que bénéfique.

Vos études et vos formations

Commencez par les études et diplômes les plus récents. Notez que votre diplôme n’a pas forcément beaucoup d’importance en Australie. Que vous ayez étudié en France, au Canada ou en Belgique, vous avez fait des études à des milliers de kilomètres de l’Australie et la quasi totalité des employeurs australiens ne connaissent pas votre école / votre université. La partie Études ne doit pas forcément être très développée. Vous pouvez éventuellement indiquer le nombre d’années d’études nécessaire pour obtenir votre diplôme et ce que vous avez appris.

Si vous cherchez un emploi peu qualifié, sans lien avec votre diplôme, limitez la partie sur les études au strict minimum sur votre CV.

La traduction correcte de vos diplômes est très importante.

  • Pour le Bac en France, inscrivez « Year 12 » ;
  • pour un Bac+2 : « Diploma in… » ;
  • pour une licence : « Bachelor of » ;
  • pour une maîtrise ou un DESS : « Graduate Diploma » ;
  • et enfin, pour le MBA, comme ça vient de l’anglais, vous pouvez le garder tel quel !

Les anglophones ont souvent une matière plus importante que les autres, qu’ils appellent « Major ». N’hésitez pas à la préciser si vous en avez une.

Il n’existe pas d’équivalence officielle des diplômes. Vous pouvez éventuellement indiquer que le diplôme obtenu est similaire à un diplôme australien mais vous ne pouvez pas indiquer que votre diplôme obtenu à l’étranger correspond exactement à tel ou tel diplôme australien.

Si vous partez en Visa Vacances-Travail sans avoir de diplôme élevé, ne vous inquiétez pas, c’est comme au Canada (les pays anglo-saxons en général), les diplômes n’ont pas la même importance qu’en France.

Si vous avez suivi des formations en dehors de vos études (en Australie, par exemple), vous pouvez les inscrire ici.

Vos compétences linguistiques, informatiques ou autres

Pensez à adapter cette partie de votre CV au poste convoité. Ne soyez pas avare en connaissances informatiques par exemple si le poste en exige beaucoup. Ne vous y attardez pas si à l’inverse, ce ne sont pas des connaissances exigées.

Vos loisirs / vos expériences bénévoles

Cette section est vraiment facultative mais a pour but de dévoiler une partie de votre personnalité, de mettre en avant des compétences transférables (qui n’auraient pas pu apparaître dans votre CV) donc n’inscrivez que des informations pertinentes.

Évitez les loisirs bateaux ou peu précis. Si vous pratiquez activement un sport collectif par exemple (en club…), vous pouvez l’indiquer, cela pourrait mettre en avant votre capacité à travailler en équipe, par exemple.

Pour les expériences bénévoles (dans une association, au sein d’une communauté), celles-ci sont souvent valorisées par les employeurs et elles peuvent être l’occasion de mettre en avant des compétences en matière d’organisation, en gestion du temps ou en informatique, par exemple.

Références

Le concept des références, également utilisées au Canada et aux États-Unis, est peut-être nouveau pour vous. Une référence professionnelle, c’est un ancien manager qui accepte de parler de vous si un potentiel employeur le contacte. Il sera alors amené à parler de votre personnalité, de vos compétences professionnelles, de vos forces et de vos faiblesses.

Les références sont généralement contactées à la dernière étape du processus de recrutement.

Vous n’avez sans doute pas de références australiennes, n’hésitez donc pas à demander une lettre de recommandation à vos anciens employeurs, avant de vous rendre en Australie, ça pourrait être une bonne alternative ! Ces lettres doivent être rédigées sur papier à en-tête des entreprises dans lesquelles vous avez travaillé et doivent mettre en avant vos compétences.

Vous devez toujours demander à vos anciens employeurs leur autorisation pour les inscrire comme références. Et évidemment, s’ils ont été contactés et que vous obtenez le job, pensez à les remercier !

Vous pouvez lister vos références sur votre CV mais généralement, il est recommandé d’attendre que votre potentiel employeur vous les demande. Vous pourrez alors les lui fournir (adresse e-mail et numéro de téléphone).

Il n’est pas utile d’inscrire “references available upon request” (références fournies sur demande) au bas de votre CV, les employeurs le savent déjà.

Remarques supplémentaires

  • Si vous prévoyez de ne faire que des petits boulots, ne passez pas une éternité sur votre CV ! Pour le fruit picking par exemple, on ne vous en demandera pas !
  • Pour un emploi temporaire (serveur ou vendeur, par exemple), il n’est pas nécessaire de détailler toutes vos expériences : faites tenir votre CV sur 1 page pour simplifier la lecture à l’employeur.

La cover letter

Une lettre de motivation (cover letter) est bienvenue pour un emploi dans votre domaine, mais pas pour un petit job ou pour du fruit picking (sauf si c’est demandé dans l’offre d’emploi). Elle se limite généralement à une seule page, écrite à l’ordinateur.

Elle doit contenir les éléments suivants :

  • Une petite phrase indiquant le job que vous souhaitez obtenir (et éventuellement comment vous avez découvert que l’emploi était disponible). C’est tout bête, mais des responsables RH peuvent recevoir des candidatures pour plusieurs postes…
  • Quelques mots sur vos qualifications, et dans quelle mesure elles correspondent aux besoins de l’entreprise.
  • Quelques mots pour expliquer pourquoi un poste au sein de cette entreprise bien précise pourrait vous aider à atteindre vos objectifs de carrière et en quoi vos compétences seront bénéfiques à l’entreprise. N’hésitez pas à faire quelques recherches sur l’entreprise, pour cerner au mieux son activité et son fonctionnement.
  • Les formules de politesse à la fin de votre lettre, en indiquant que vous êtes disponible pour un entretien.
  • Votre prénom et votre nom.

Vous devez aller vraiment à l’essentiel, car la plupart des employeurs ne passeront que quelques secondes sur cette lettre.

Liens utiles pour préparer votre CV et votre lettre de motivation

De manière générale, nous vous recommandons de jeter un œil sur les espaces Careers des universités australiennes, qui ont rédigé de nombreux conseils à destination de leurs étudiants :

Les sites web dédiés à l’emploi dans différents États et Territoires australiens peuvent également vous fournir des informations sur le sujet :

Enfin, des sites d’emplois privés disposent d’excellentes ressources pour soumettre une candidature :

Chapitre 10 sur 13

Évaluation de l'article

5/5 (6)

56 Commentaires

Jonathan
1 3
Message de Raphael
Salut Jonathan !

J'ai déplacé ton message ici.

En ce qui concerne l'Australie, puisque tu ne sembles pas avoir de réelles questions à proprement parlé la concernant, je t'invite à lire notre guide ultra complet sur ce pays ! Tu en apprendras énormément à ce sujet : Le guide des pvtistes en Australie, téléchargeable gratuitement !

Concernant le fait de travailler dans la construction, tu peux d'ores et déjà regarder les ressources qui te sont données dans le tout premier message de cette conversation mais aussi lire ce dossier qui t'explique vraiment tout à ce sujet : Travailler dans la construction en Australie en PVT (Visa Vacances-Travail) !
Merci beaucoup
Raphael
875 2.1K
Message de JonathanD27
Bonjour

J aimerai avoir quelque renseignement sur l australie, je souhaiterai pas là-bas pour améliorer mon anglais et aussi travailler dans le batiment
Actuellement je travaille dans la climatisation.
Merci
Salut Jonathan !

J'ai déplacé ton message ici.

En ce qui concerne l'Australie, puisque tu ne sembles pas avoir de réelles questions à proprement parlé la concernant, je t'invite à lire notre guide ultra complet sur ce pays ! Tu en apprendras énormément à ce sujet : Le guide des pvtistes en Australie, téléchargeable gratuitement !

Concernant le fait de travailler dans la construction, tu peux d'ores et déjà regarder les ressources qui te sont données dans le tout premier message de cette conversation mais aussi lire ce dossier qui t'explique vraiment tout à ce sujet : Travailler dans la construction en Australie en PVT (Visa Vacances-Travail) !
Jonathan
1 3
Bonjour

J aimerai avoir quelque renseignement sur l australie, je souhaiterai pas là-bas pour améliorer mon anglais et aussi travailler dans le batiment
Actuellement je travaille dans la climatisation.
Merci
madvic
0 1
(je viens de voir que l'article est aussi en français, je vais alors mettre aussi mon commentaire en français)
De très bonnes ressources a prendre sur la plateforme https://www.picktheworld.org/.
Des articles sur le picking en Australie et un listing d'un maximum de sociétés qui recrutent dans les fruits et légumes principalement. Sur chaque fiches on peut retrouver les retours d'expériences des backpackers.
Voici les article sur l'Australie (un peu vieux mais très intéressant) :
https://www.picktheworld.org/pear-picking-in-australia-the-reliable-fruit/ https://www.picktheworld.org/apple-picking-australia/ https://www.picktheworld.org/prepare-your-cherry-season-in-australia/

Voici la liste des sociétés : https://www.picktheworld.org/location/australia/
lyly
1 8
Message de Neuch82
Ca dépend de ton expérience mais au vu de ton age je te conseillerai de faire une page recto-verso maxi.
Merci pour le conseil
lyly
1 8
Message de Neuch82
Bonjour Lyly,
tu peux parfaitement démarrer tes recherches d'emploi. Le probleme si tu n'as pas ton TFN c'est que tu ne pourras pas etre payée mais comme tu es payée tous les 15 jours il y a fort a parier que tu recevras ton TFN dans ce laps de temps meme si tu trouves un travail illico. Tu peux indiquer a ton employeur a l'embauche que ta demande de TFN est en cours et régulariser ta situation par la suite .
Merci beaucoup pour ta réponse.
J'ai une autre question le cv dois faire combien de page.
Je voie écris 1 à 3 pages maximum 1 page je suis perdu

Merci par avance pour la réponse
lyly
1 8
Bonjour,

Faut il attendre t'avoir reçu son TFN avant de chercher du travail ou on peut chercher en attendant t'avoir reçu son TFN ?

Merci d'avance pour vos réponses
Marie
9.8K 32.2K
Message de KevinG15
Bonjour , merci pour cette article
J'aimerais essayer le PVT pour partir a sydney essayer d'y travailler dans mon métier (boulangerie/patisserie ).
Je me demandais comment réussir a trouver un travail dans ce domaine et si il y avait une certaine difficulté a trouver ?
Salut Kevin,

Tout d'abord, je t'invite à lire le récit de Cédric : Travailler comme pâtissier en Australie (PVT / WHV)
Comme je te le disais dans une autre discussion, il ne devrait pas être trop trop impossible de trouver un travail comme boulanger, notamment si ton niveau d'anglais n'est pas trop faible.
Je pense que beaucoup de choses vont se faire par relation. Choisis une ville en particulier, essaye d'entrer en contact avec la communauté française qui se trouve là-bas (pas forcément limité aux pvtistes mais plus largement), identifie des boulangeries dans la ou les villes où tu souhaiterais te rendre.
C'est un travail de recherche en amont, et aussi, une fois directement sur place.
Quand tu dis pâtisserie, est-ce que tu es aussi en mesure de travailler en restaurant ? Car ça serait aussi une option envisageable.
N'hésite pas à voir les sites d'annonces que nous avons mis dans ce dossier. Tu verras sûrement des annonces. Ça te donnera une idée sur les opportunités qui pourraient exister.
Cherche en ligne des terme comme "french bakery + le nom de la ville qui t'intéresse, pour voir un peu combien il y a de boulangeries, s'ils ont un site Internet, s'ils ont une rubrique emploi, une page Facebook ou ce genre de chose.
Kevin
0 10
Bonjour , merci pour cette article
J'aimerais essayer le pvt pour partir a sydney essayer d'y travailler dans mon métier (boulangerie/patisserie ).
Je me demandais comment réussir a trouver un travail dans ce domaine et si il y avait une certaine difficulté a trouver ?
Gregory
5 7
Salut! Personnellement je n'ai eu aucun problème pour trouver un job en Australie avec mon PVT (pareil pour le Canada!). Je pense que le secret, c'est de montrer qu'on est hyper motivé et qu'on ne postule pas seulement pour financer son voyage au pays des kangourous Je me suis beaucoup renseigné sur l'entreprise à laquelle je postulais afin de prouver que je m'y intéressais et que j'avais envie de faire partie de leur équipe. Je crois que si l'on est motivé et qu'on fait preuve d'ambition, les employeurs australiens sont prêts à vous employer même si vous êtes en PVT. Si par contre ça se voit trop que vous êtes là un peu comme un touriste, ils ne vous prendront pas. Je trouve que cet article résume bien ce qu'il faut faire pour trouver du travail en Australie quand on est en PVT: http://www.myjobinaustralia.com/how-...-in-australia/

Articles recommandés