Vivre son PVT : 15 expériences typiquement canadiennes

Date de publication : 21-02-2020

Auteur

isa

Venir en PVT au Canada, c'est avant tout profiter d'expériences uniques et typiquement canadiennes. À toutes les saisons, vous pourrez vous régaler dans la nature !

Notre bucket list est certes un peu cliché, mais ça ne veut pas dire pour autant que ces activités ne valent pas le coup !

100 % détente : le spa en plein air au milieu de l'hiver

spa-canada-pvt

Les spas et bains chauds sont très nombreux au Canada, et il n'y a pas forcément besoin de faire plusieurs heures de route pour trouver un prestataire. Les spas en plein air sont généralement au milieu d'une forêt, et vous pouvez vous prélasser dans un bain à 39 °C tout en regardant la neige tomber... N'oubliez pas votre bonnet s'il fait vraiment très froid (oui, le combo bonnet-maillot de bain, ce sera peut-être une première pour vous !). Les plus courageux alterneront les bains chauds et les bains glacés (qui peuvent être dans une source naturelle !) pour bénéficier pleinement des bienfaits du spa.

Coût de l'expérience : il faut généralement compter au moins 50 $ (hors taxes) pour une entrée.

Pagayer, pagayer et encore pagayer en canot

canot-canada-pvt

Le canot (canoë) ou kayak est très populaire dans certaines régions du Canada, et il est courant de partir en randonnée en pagayant ! En été, on peut voir de nombreux canots sur le toit des voitures en fin de semaine... L'idéal (pour les plus sportifs) est de mêler le canot et le camping, en faisant un trajet itinérant sur plusieurs jours. Vous plongerez en plein cœur de la nature...

Il est aussi bien sûr possible de faire une heure ou deux de canot sur un lac (près de votre chalet), par exemple.
La version kayak vous permettra de partir en mer, le long de la côte ou même sur le fleuve Saint-Laurent, pour observer des mammifères marins (attention, ça peut être intense en fonction des horaires de marées et du vent !).

Coût de l'expérience : le prix de la location de canot est très variable en fonction du lieu. Il faut généralement compter 15 $ (hors taxes) de l'heure, les prix étant bien sûr dégressifs plus la location est longue (tarif journalier autour de 30 $).

Louer un chalet pour la fin de semaine

cottage-chalet-pvt-canada

Ou un cottage (en version anglophone !) pour le week end ! Les Canadiens sont nombreux à posséder un chalet, qui est leur résidence secondaire. Les chalets peuvent être très primaires (avec les toilettes à l'extérieur) ou luxueux. Ceux situés près d'un lac sont les plus recherchés ! Cela permet la baignade l'été et les activités (patin, motoneige, balades) l'hiver.
L'expérience du chalet est vraiment très différente en été et en hiver, et cela vaut le coup de vivre les deux ! L'été, les longues soirées accompagnées de barbecue et de feux de joie seront nombreuses... Alors que l'hiver, il n'y a rien de plus réconfortant que de se tasser devant la cheminée après une longue balade en ski de fond ou en raquettes en forêt.
Il est possible de louer de très grands chalets avec vos amis, cela vous coûtera moins cher que si vous partez en couple ! Si vous avez moins de moyen, vous pouvez bien sûr camper (c'est une religion, au Canada !).

Coût de l'expérience : le coût de la location de chalet est tellement variable en fonction du niveau d'équipement et de la localisation... Bien sûr, plus vous vous éloignez des centres urbains et touristiques (par exemple des parcs nationaux et provinciaux), plus les coûts sont bas. Les annonces sont nombreuses sur Kijiji et Craigslist.

La pêche blanche : une activité... rafraîchissante

peche-sur-glace-pvt-canada

La pêche blanche... Qu'est-ce que c'est que ça ? Il s'agit tout simplement de pêcher sous la glace, en plein hiver. Cette activité est pratiquée sur tous les lacs ayant une épaisseur de glace suffisante pour supporter le poids des pêcheurs (et parfois des petites cabanes dans lesquelles ils se réfugient pour pêcher). Cette tradition est empruntée aux peuples autochtones et pratiquée sur tout le territoire canadien.

Coût de l'expérience : les tarifs sont très variables (si vous avez un guide ou non, si vous louez une cabane ou si vous pêchez juste sur un fauteuil, etc.). La location d'une cabane pour la demi-journée débute à 100 $ pour 4 personnes.

Prendre de la vitesse en traîneau à chiens ou en motoneige

traineau-chien-pvt-canada

Voilà une activité que beaucoup de pvtistes rêvent de faire ! Imaginez, vous êtes tracté par une dizaine de chiens pendant que vous admirez les paysages enneigés... Attention à bien choisir le prestataire : préférez le bouche-à-oreille et informez-vous pour vous assurer que les animaux sont bien traités. La version mécanisée (en motoneige dit aussi skidoo) est également envisageable.

Coût de l'expérience : pour une balade de 30 minutes en traineau, les prix débutent à 100 $ (hors taxes) par personne. L'activité dure généralement plus longtemps (1 h 30 ou 2 h) mais cela comprend la visite des lieux, les consignes de sécurité, le contact avec les chiens, et parfois une boisson chaude et un repas. Il est possible de partir en expédition sur plusieurs jours ! Pour la motoneige, on tourne plutôt autour de 150 $ (hors taxes) de l'heure. Les prix sont bien sûr dégressifs si vous réservez des activités à la demi-journée ou à la journée.

Profiter de la poudreuse : raquettes, ski de fond, ski alpin

raquettes-ski-pvt-canada

Les amoureux des sports d'hiver pourront se régaler dans tout le Canada, surtout pour de longues balades en raquettes et en ski de fond ! Les sentiers sont très nombreux (même dans les parcs urbains !) et vous pourrez vous faire plaisir après une belle tempête de neige.
Le ski alpin est plus difficile à trouver, sauf si vous vivez dans les Rocheuses. Il existe des stations de ski alpin au Québec et en Ontario, par exemple, mais cela reste une activité assez coûteuse et qui n'est pas forcément comparable aux stations alpines.

Coût de l'expérience : voilà une activité gratuite si vous avez déjà un équipement ! Si vous souhaitez pratiquer ces activités dans des parcs provinciaux ou nationaux, il faudra vous acquitter du droit d'entrée. Il est très facile de louer de l'équipement.

Pour les becs sucrés : la tradition de la cabane à sucre

cabane-sucre-pvt-canada-photo-isa

Il faut avouer qu'il n'y a pas forcément grand-chose à faire au printemps, au Canada. L'hiver est très long et le mois d'avril est généralement un mois de transition ; la neige commence à fondre mais la végétation n'est pas encore sortie. C'est en revanche "le temps des sucres" ; la saison de récolte du sirop d'érable, l'un des symboles du Canada ! Il n'est en réalité produit que dans l'est du Canada (majoritairement au Québec, mais aussi au Nouveau-Brunswick et en Ontario). À partir de mi-mars jusqu'à fin avril, les érablières sont nombreuses à accueillir les touristes pour un repas traditionnel comprenant la tire d'érable sur la neige et proposent des activités variées.
Les cabanes à sucre peuvent être très différentes, certaines sont plus petites et traditionnelles, alors que d'autres accueillent un nombre très important de visiteurs chaque semaine.

Coût de l'expérience : les menus débutent à 20 $ par personne le week-end.

Naviguer et voir des mammifères marins

observation-orques-colombie-britannique-pvt-canada

Les excursions d'observation des baleines et autres mammifères marins sont nombreuses, au Canada (dans le Saint-Laurent au Québec et dans l'océan pour les provinces maritimes). Il est même possible, avec un peu de chance, de croiser des orques dans les eaux au large de la Colombie-Britannique. Que ce soit en kayak de mer ou en bateau motorisé, choisissez bien votre prestataire et assurez-vous qu'il respecte bien les normes d'approche des animaux afin de ne pas les déranger (d'autant plus qu'on les observe souvent en période de reproduction...). Ces activités sont possibles de juin à octobre, en fonction de la région.

Coût de l'expérience : les tarifs débutent à 80 $ (hors taxes). Il peut y avoir des forfaits familiaux et de groupe. Les prix sont bien sûr très variables en fonction de la prestation (durée de la navigation, croisière privée, avec ou sans guide, type d'embarcation...).

Observer la faune canadienne, et peut-être même apercevoir un orignal !

orignal-pvt-canada

Vous êtes sans doute venu au Canada pour rencontrer de nombreux animaux... Déjà, vous verrez des écureuils dans toutes les villes (et même probablement un ou deux raton-laveurs et quelques rats). Si vous cherchez des animaux plus spectaculaires, ce ne sera pas si compliqué que ça ! Il n'est pas rare de croiser un ours en balade dans les zones protégées (soyez prudent !), des castors lorsqu'on est très matinal (et qu'on sait le chercher) et pour les plus chanceux d'entre vous... un original. Si après un an ou deux de PVT, vous n'en avez toujours pas croisé, vous pourrez vous rendre dans une réserve faunique, où les animaux sont en semi-liberté. C'est une attraction très touristique que l'on peut trouver un peu partout sur le territoire canadien.

Faire un road trip ou un train trip

roadtrip-pvt-canada

L'appel de la route... on est nombreux à le ressentir, en arrivant en PVT, surtout lorsque la neige fond ; le pays semble nous offrir plein de possibilités... Parcourir la Dempster Highway au Yukon, le Cabot Trail en Nouvelle-Écosse, ou même carrément faire la traversée transcanadienne en train, en van (ou même à pied !) est le rêve de beaucoup. Lancez-vous !

En prendre plein les yeux pendant la saison des couleurs

ete-indien-couleurs-pvt-canada

L'été des Indiens (une période de redoux avant que l'hiver ne s'installe) est une période très prisée des touristes... Et pour cause : les forêts s'embrasent de rouges, d'orangés et de jaunes. Si ce phénomène climatique relève souvent du folklore, les forêts deviennent quoiqu'il en soit magnifiques. Attention, la saison des couleurs est très variable en fonction des provinces et est même très localisée dans chaque province. En fonction des années, le "pic des couleurs" peut être décalé de plusieurs semaines. Pas facile, donc, d'organiser un séjour bien à l'avance pour en profiter au maximum.
Plusieurs provinces offrent des bulletins des couleurs, chaque année, ce qui permet de planifier un peu : OntarioQuébecNouveau-Brunswick.

Coût de l'activité : gratuite ! Vous pourrez même observer les feuilles automnales dans les parcs urbains, si vous n'avez pas de moyen de locomotion vous permettant de partir en forêt.

Manger une poutine

poutine-pvt-canada

Même si vous n'êtes jamais allé au Canada, vous avez déjà entendu parler de la poutine... Ce plat n'est pas vraiment une spécialité traditionnelle (il a été inventé dans les années 1960), c'est plutôt un plat qui se mange vite... pas très gastronomique ! On l'apprécie particulièrement avoir passé plusieurs heures dans le froid ou pour éponger une soirée arrosée. La poutine a été inventée au Québec, mais on la trouve sur tout le territoire canadien ; de la poutine de fast food jusqu'aux poutines un peu plus recherchées et entièrement faites maison. La recette est simple : frites et fromage frais en grain (qui grince sous la dent, on dit qu'il fait couic-couic), recouverts d'une sauce brune.

Être émerveillé par les aurores boréales

aurores-boreales-pvt-canada

N'imaginez pas pouvoir admirer des aurores boréales à Toronto ou à Montréal ! Il faudrait déjà qu'il y ait moins de pollution lumineuse, mais au-delà de ça, les aurores ne se manifestent qu'au nord du pays (à partir du 50e parallèle), et généralement en hiver. Il faudra donc vous rendre au Yukon, dans les Territoires-du-Nord-Ouest, au nord du Québec, de l'Ontario, du Manitoba, de l'Alberta... et que les conditions soient bien réunies ! Les aurores sont difficiles à prévoir mais vous pouvez suivre les sites de l'Agence spatiale canadienne ou de la météo spatiale canadienne, qui offrent un service d'alertes, avant de prévoir votre voyage.

Coût de l'activité : si vous vivez sur place... Rien ! Mais si vous devez prendre l'avion pour vous rendre dans un "coin à aurores", alors il faudra probablement compter plusieurs centaines (voire quelques milliers) de dollars.

Chausser les patins : apprendre à patiner et à faire du hockey

patin-glace-canal-rideau-pvt-canada

Ce n'est pas un mythe : les Canadiens sont fous de patins. Dans toutes les villes, il y a des patinoires en extérieur en libre-accès, voire des sentiers glacés (comme le canal Rideau à Ottawa). En forêt, vous pourrez suivre des sentiers de glace entre les arbres... Si vous êtes déjà à l'aise sur des patins, c'est le hockey qui vous tend les bras ! Sans oublier le curling, bien sûr...

Coût de l'activité : si vous n'êtes pas équipé, une petite dizaine de dollars pour la location des patins.

Vive les bulles : goûter aux microbrasseries canadiennes

microbrasserie-pvt-canada

Source : Chase Clausen / Shutterstock.com

Bon, il y a quelques productions viticoles, au Canada... mais la boisson nationale, c'est quand même la bière ! Il y a plus de 1 000 microbrasseries sur le territoire canadien (dont 250 au Québec) ; il y a même parfois des circuits touristiques vous permettant de faire des dégustations ! Les boutiques spécialisées sont également très nombreuses et même les pvtistes ne buvant pas d'alcool pourront être surpris de l'abondance des bières sans alcool (sinon, il y a toujours le kombucha).

Et si vous voulez rallonger votre "to-do list" canadienne, consultez nos indispensables à faire au Canada pendant l'été et nos immanquables au Canada pendant l'hiver.

Évaluation de l'article

5/5 (1)

Aucun commentaire

Articles recommandés