Le fruit picking en Australie (tâches, rémunération, régions…)

Chapitre 1 : Introduction

Date de publication : 18-02-2022

Auteur

Pvtistes.net

Pour poser vos questions, discuter avec les autres pvtistes et francophones et échanger vos conseils et bons plans, rejoignez-nous dans le groupe Facebook des Pvtistes / Francophones en Australie !

Si littéralement, il s’agit du ramassage des fruits, aujourd’hui, il est courant de parler de « fruit picking » pour évoquer tous les jobs manuels qu’il est possible de faire dans une ferme. Vous pouvez ramasser des fruits, des légumes, vous pouvez les emballer, désherber, planter, entretenir des plantations, conduire un tracteur, ramasser des fleurs, éclaircir des arbres ou encore les tailler…

Voici un maximum d’informations sur le fruit picking en Australie, les différentes tâches concernées, leur difficulté, la rémunération mais également sur l’obtention d’un deuxième ou un troisième Visa Vacances-Travail.

Le fruit picking n’est pas seulement du ressort des backpackers avec un Working Holiday Visa ou un Work and Holiday Visa. On trouve aussi d’autres travailleurs saisonniers, comme certains « grey nomads », des séniors qui parcourent l’Australie au rythme des saisons et qui complètent leur retraite en travaillant ici et là. Il y a aussi les travailleurs étrangers venant des îles du Pacifique (Tonga, Vanuatu, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Tuvalu, Fiji, Samoa…) et du Timor oriental, qui viennent dans le cadre du programme « Seasonal Worker » mis en place par le gouvernement australien.

Voici en marron les régions australiennes où vous pourrez travailler dans le fruit picking :

Les avantages et les inconvénients de l’expérience fruit picking

Avantages

Nous verrons plus tard dans ce dossier que certains jobs peuvent être plus fatigants que d’autres et que selon le mode de rémunération, le fruit picking est plus ou moins intéressant financièrement mais si vous demandez à des pvtistes venus du monde entier ce qu’ils ont pensé de leurs semaines passées en fruit picking, la grande majorité oubliera les inconvénients pour ne retenir que le positif. Faire du fruit picking pendant son PVT en Australie, c’est comme une évidence, comme un passage obligé.

Qui n’a pas ressenti un léger bonheur à s’assoir à l’arrière d’un pick up avec ses collègues pour retourner au hangar après une journée de travail, au moment où le soleil se couche ? Pas de ceinture, les pieds qui se balancent à l’arrière du pick up, le vent dans les cheveux, personne ne parle, tout le monde est épuisé, l’horizon est libre de tout, les esprits s’évadent et (ré)apparaît ce sentiment de liberté qui fait régulièrement son apparition (et ne nous quitte plus parfois !) en Australie…

Le fruit picking, c’est travailler en extérieur, respirer et sentir les fruits, le soleil, c’est découvrir de nouvelles activités et un nouvel environnement, surtout si on a toujours vécu en ville.

Le fruit picking, si on travaille tous les jours, ça peut payer : pour ceux qui sont payés au rendement et qui deviennent bons, la paie peut être excellente. En étant payé à l’heure, il est également possible de mettre pas mal d’argent de côté dans la mesure où les endroits isolés où le fruit picking se fait ne vous donnent pas beaucoup d’occasions de dépenser de l’argent. Parfait pour faire des économies et reprendre la route !

Le fruit picking c’est convivial. Fin de journée de travail… début de soirée entre fruit pickers si vous êtes nombreux. Au programme, discussions, débats, parties de poker ou autres jeux de cartes, séance cinéma ou télé, virées dans le bar local, danse, karaoké, billard, bref, il y a le choix !

Enfin, le fruit picking rime avec le voyage : c’est une excellente façon de parcourir le pays en ayant la possibilité de travailler régulièrement sur la route.

Inconvénients

Commencer par les aspects négatifs du fruit picking ne vous aurait peut-être pas motiver à lire la suite d’où le choix de commencer par les avantages, mais il faut tout de même en parler.

Le fruit picking c’est fatigant, ça fait mal au dos, c’est salissant. On se lève tôt et on ne finit pas forcément tôt pour autant, il fait chaud, lourd, on est souvent debout toute la journée, parfois sous la pluie, parfois la tête en l’air (ramassage de certains fruits), on se baisse, on se lève et on se penche… Ce n’est pas très stimulant intellectuellement car les boulots peuvent vite devenir répétitifs. On peut souffrir d’allergies selon les récoltes et en fonction de la rémunération (au rendement ou à l’heure), ça peut ne pas rapporter des masses d’argent ! Mais il est possible d’éviter les allergies, les modes de rémunération qui ne nous conviennent pas et de sélectionner des jobs adaptés à ses capacités physiques. On en reparle plus tard !

THE avantage

Mais, pour finir sur une touche positive, c’est l’un des jobs que tous les pvtistes, quelle que soit leur maîtrise de l’anglais, leur condition physique et leur caractère, peuvent faire. C’est donc l’occasion de faire des rencontres riches et diverses, de côtoyer des gens venus de partout dans le monde et qui ont des âges, des personnalités et des parcours très variés. Enfin, le fruit picking est l’un des emplois les plus accessibles vous ouvrant la voie aux 88 jours de fermes qui vous offrent la possibilité de réaliser un second Visa Vacances-Travail. Au cours de votre 2e année (pour le travail effectué à partir du 1er juillet 2019), si vous travaillez au moins 179 jours dans des fermes ou dans des métiers spécifiques dans certaines régions d’Australie, vous pourriez avoir la possibilité de réaliser un troisième  Visa Vacances-Travail.

Dossier publié initialement en janvier 2013. Dernière mise à jour en février 2022.

Aperçu des chapitres :

Évaluation de l'article

5/5 (5)

28 Commentaires

Abel
0 1

exactement ce qu’il me fallait, merci =)

Vincent
57 110

Un dossier très précis, merci 🙂

Ilyes
0 2

merci beaucoup 🙂

Ilyes
0 2

Bonjour 🙂
Vous avez parlez de formulaire à faire remplir aux fermiers, on les obtient comment ces formulaires SVP ?
🙂

Catherine
726 1.4K

Tu trouveras la réponse dans le dossier pour le « Tutoriel 2nd WHV » : https://pvtistes.net/australie/dossiers/tutoriel-2e-3e-visa-vacances-travail-australie/6/ 😉

alexis
0 3

Merci Julie pour toutes ces informations très claires!!

Olivia
0 2

C’est génial!!! Merci Lilou 😉

Mathieu
10.4K 20.9K

Super dossier ! Merci Julie 🙂

michael
0 1

super! je compte bien en faire en arrivant et les lieux etc c’est vt super interessant et ça aide bcp! merci ^^

jamal
1 1

Wonder Lilou!!!
Tu nous rends vraiment service avec toutes ces infos très détaillées.
Super pratique que tes conseils accompagnés d’explications très précises.
Châpeau et merci!

Julie
5.1K 13.9K

Tant mieux si ça vous aide 😉

Romain
2 3

Merci pour ces infos! Ca m’aide beaucoup

Julie
5.1K 13.9K

You’re welcome 😉

Articles recommandés