Les démarches à l’arrivée en Colombie en PVT

Date de publication : 09-03-2016

Auteur

Clémence

Dans ce nouveau dossier, nous vous proposons de lister les démarches à effectuer lors de votre arrivée en Colombie en PVT. Il sera complété au fur et à mesure que nous obtiendrons de nouvelles informations.

La carte d’identité colombienne : la cédula

Lorsque vous arrivez en Colombie avec un visa de plus de 3 mois, l’une des premières choses que vous devez faire, c’est de vous rendre dans l’un des bureaux d’immigration du pays, afin d’obtenir votre cédula. Vous avez 15 jours maximum après votre arrivée sur le territoire pour effectuer cette démarche.

Vous devez apporter :

  • Votre passeport.
  • Votre carte de groupe sanguin (que vous pouvez obtenir par une prescription de votre médecin et une prise de sang) OU, selon le retour d’un pvtiste, la connaissance de votre groupe sanguin, sans la carte.
  • Une copie de votre passeport.
  • Une copie de votre visa.
  • Le formulaire Formato único de trámites, disponible ici. Si vous n’avez pas ce document rempli le jour J, un agent à l’entrée vous en remettra un exemplaire que vous pourrez remplir sur place.

Formulaire cedula pvt colombie

Les autorités colombiennes ont prévu qu’à terme, il sera possible d’effectuer ces démarches directement en ligne. Mais pour le moment, vous devez compléter le formulaire, l’imprimer, vous munir des documents requis et vous rendre dans l’un des bureaux d’immigration du pays.

Sur place, on va vous demander ce que vous comptez faire pendant votre séjour. Vous allez être pris en photo et on va vous demander d’apposer votre signature sur un cadran électronique. Votre photo et votre signature apparaîtront sur votre cédula.

Vous devrez payer 196 000 pesos (environ 51 euros) par carte bancaire. Attention les bureaux d’immigration n’acceptent pas de liquide.

Comme pour toute administration, plus on arrive tôt, plus vite on sort ! Il y a en effet beaucoup d’attente dans ces bureaux. Les horaires d’ouverture des grands bureaux d’immigration de Bogotá, Medellín et Cali sont de 8 h à 16 h. Dans les autres villes, les bureaux ferment à 12 h.

Notez qu’il est aussi possible de prendre rendez-vous pour limiter l’attente. Le rendez-vous n’est pas obligatoire, mais si vous souhaitez en prendre un, rendez-vous sur le site du ministère des Affaires étrangères colombien.

L’adresse des bureaux de Bogotá est 27 Avenida Calle 100 #11, Bogotá, Colombia.

Pour retrouver les adresses des autres bureaux en Colombie, rendez-vous sur ce lien.

Une fois vos documents déposés et votre paiement effectué, les autorités colombiennes vous inviteront à revenir sous 15 jours pour récupérer votre cédula de extranjería. Essayez, donc, d’aller dans le bureau d’immigration d’une ville dans laquelle vous prévoyez de rester plus de deux semaines afin de pouvoir aller chercher votre carte.

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter ces deux liens : www.migracioncolombia.gov.co et le site des autorités colombiennes.

L’inscription consulaire

Dès votre arrivée en PVT, les autorités françaises vous conseillent de venir procéder à une inscription auprès du consulat de France à Bogotá.

Vous pouvez venir déposer votre dossier sans rendez-vous du lundi au jeudi de 8h30 à 11h30 et les mardis et mercredis après-midi de 14h30 à 17h00.

L’inscription consulaire est gratuite et permet notamment de faciliter vos démarches administratives comme le renouvellement d’un passeport ou l’inscription sur des listes électorales. De plus, cette inscription vous permet de laisser des contacts d’urgence en France auprès de l’ambassade. S’il devait y avoir un problème, cette personne pourrait facilement être contactée par le consulat.

Pour vous inscrire, vous aurez besoin de fournir :

  • Une copie des pages d’identification de votre passeport (et votre passeport)
  • Une preuve de résidence en Colombie (votre visa collé dans votre passeport est suffisant).

Il peut également être utile de présenter les documents suivants pour faciliter vos démarches pendant l’année :

  • Une copie intégrale d’acte de naissance (elle se demande auprès de la commune où vous êtes né) qui pourrait vous être demandé si vous avez besoin d’un nouveau passeport.
  • Une attestation de la participation à la Journée d’Appel de Préparation à la Défense (pour les moins de 26 ans)
  • Une photo d’identité (pour obtenir une carte d’inscription consulaire)

À l’issue de votre inscription consulaire, vous pourrez également obtenir un numéro qui vous permettra d’accéder à l’interface Monconsulat.fr, depuis lequel vous pouvez gérer un certain nombre de démarches lors de votre séjour à l’étranger.

La sécurité en Colombie

Nous vous recommandons d’ailleurs vivement de regarder l’onglet “Sécurité” sur la page Conseil aux Voyageurs consacrée à la Colombie.

Lors de votre inscription, les personnels du consulat pourront sûrement vous donner des informations supplémentaires et des conseils concernant votre sécurité dans le pays. Encore une excellente raison d’aller voir le consulat !

Plus généralement, nous vous recommandons de consulter les pages suivantes du site de l’ambassade de France en Colombie :

Trouver un logement

Quels types de logement s’offrent à vous ? 

Vous avez plusieurs options :

  • La chambre chez l’habitant : cette option est très commune en Colombie – Coût : entre 200 et 250 euros par mois.
  • La colocation : comptez entre 200 et 300 euros par mois.
  • Louer un appartement seul(e) peut être un peu plus compliqué puisqu’il vous est demandé des garants colombiens. Si vous avez des amis ou des proches en Colombie, c’est peut-être envisageable.

Où chercher ?

  • Pour les logements chez l’habitant, vous pouvez vous tourner vers les journaux locaux ou auprès des écoles de langues.
  • Pour la colocation, le site de référence est Fincaraiz. Il y a aussi Compartoapto, la version colombienne d’Appartager.
  • Pour un logement seul, vous pouvez consulter des sites comme Espacio urbano ou Fincaraiz.
  • Vous pouvez aussi rejoindre des groupes francophones en Colombie sur Facebook comme La France en Colombie ou encore Français et francophones à Medellin où il est parfois posté des annonces pour des colocations ou des logements.

Pour plus d’informations, consultez le retour d’expérience d’une PVTiste en Colombie dans son récit La recherche de logement en Colombie.

Téléphonie mobile et Internet

La téléphonie mobile

Commençons par la base : depuis un téléphone étranger (français, par exemple), l’indicatif téléphonique est +57 (ou 0057) auquel vous ajoutez le numéro de téléphone colombien. Par exemple, si vous souhaitez appeler l’ambassade de France à Bogotá, vous composerez le 0057 1 638 14 00. Depuis un téléphone colombien, vous n’aurez pas besoin de saisir l’indicatif 0057.

Il y a de nombreux opérateurs téléphoniques en Colombie. On peut les différencier par les 3 premiers chiffres des numéros de téléphone. Les opérateurs principaux sont Claro, Movistar, Virgin et Tigo et les prix sont plus ou moins les mêmes. Claro présente l’avantage d’avoir un meilleur taux de couverture : la compagnie couvre toute la Colombie et la majorité des lieux reculés. On trouve des boutiques Claro dans tous les centres commerciaux et en ville et le service y est plutôt bon.

En ce qui concerne le prix, vous ne vous ruinerez pas. Avec un smartphone, il est possible d’avoir un forfait (sans engagement et que l’on paye tous les mois en le renouvelant en boutique) avec SMS et appels illimités en Colombie et 2GO de data Internet pour environ 41 000 pesos (soit environ 12 euros) pour un mois.

Vous allez tout d’abord devoir vous procurer une carte SIM qui vous coûtera 5 000 pesos environ (1,40 euros). Ces cartes SIM sont en vente partout : chez les opérateurs bien sûr mais aussi dans les supermarchés, chez les vendeurs de matériels de téléphonie, les disquaires, etc. Si vous voyez un vendeur de « tout et n’importe quoi », il aura sûrement des cartes SIM des principaux opérateurs à vous vendre. Ensuite, rendrez-vous dans la boutique de l’opérateur ou dans une boutique qui vend du matériel de téléphonie pour y ajouter un forfait mensuel.

Conseil de sécurité : comme partout, il est conseillé d’éviter de montrer ses objets de valeur. Les Colombiens sont très sympa et souriants mais les vols sont fréquents. Un Iphone ici coute plus cher qu’en Europe ou aux États-Unis. Il a donc une grande valeur pour un Colombien et pourra se revendre facilement. Il est par conséquent conseillé de ne pas vous promener avec les écouteurs blancs Apple qui sont facilement reconnaissables et qui laissent automatiquement penser que vous avez un Iphone dans votre poche.

Internet

Se connecter à Internet en Colombie n’est vraiment pas un problème et la connexion est toujours rapide.. Tous les lieux publics fournissent Internet gratuitement : hôtels et auberges de jeunesse, universités, centres commerciaux, bars et restaurants, boutiques… n’hésitez pas à demander le code du wifi du lieu où vous vous trouvez.

Lorsque vous louez un appartement meublé, internet est presque systématiquement installé. Si ce n’est pas le cas, n’hésitez pas à demander gentiment à votre voisin de vous prêter sa connexion contre une somme d’argent. Qui ne tente rien n’a rien… Les Colombiens sont vraiment sympa et sont toujours prêts à aider. Si vous ne connaissez pas du tout une personne, gardez tout de même une certaine distance, on ne sait jamais.

Faire des copies / imprimer des documents

Vous trouverez très facilement des petites boutiques où il est possible de faire une photocopie ou une impression. Vous pouvez vous munir d’une clé USB ou bien emprunter l’ordinateur du propriétaire de la boutique pour vous connecter à votre boîte e-mail où vous vous serez envoyé les documents à imprimer.  Il ne vous en coûtera que quelques centaines de pesos (des centimes d’euros). N’oubliez pas de bien vous déconnecter de votre boite e-mail avant de quitter les lieux.

Ouvrir un compte en banque en Colombie

Il peut être difficile d’ouvrir un compte bancaire en Colombie sans cédula et un emploi. Certaines banques n’acceptent pas les titulaires de visas temporaires. Renseignez-vous auprès des conseillers pour vous assurer que vous pourrez ouvrir un compte en tant que pvtiste.

Si vous souhaitez recevoir de l’argent de l’étranger, les banques vous demandent d’être en Colombie depuis au moins 6 mois dans le pays, que vous travailliez ou non.

  • Si vous n’avez pas d’emploi : 

Certaines banques acceptent d’ouvrir un compte si vous êtes étudiant. Ainsi, si vous commencez votre séjour en prenant des cours d’espagnols, vous pouvez essayer d’ouvrir un compte en banque en présentant votre cédula et un justificatif fourni par l’école. Bancolombia accepte notamment ce type de démarche. Il peut être utile d’apporter une preuve de résidence en Colombie (contrat de location, factures…)

  • Si vous avez un emploi en Colombie : 

L’ouverture d’un compte est beaucoup plus simple. Vous pouvez vous rendre dans la banque de votre choix, mais il peut être plus simple d’ouvrir un compte dans les grandes banques étrangères comme Citybank, HSBC ou Sudameris. BanColombia est aussi recommandée. Il peut aussi être utile d’apporter une preuve de résidence.

Pour ouvrir votre compte, vous aurez besoin de votre passeport, de votre cédula, et des documents que peuvent vous fournir votre entreprise.

Si votre niveau d’espagnol est assez faible, il peut être utile d’être accompagné par un(e) ami(e) colombien.

Pour discuter de l’ouverture d’un compte en banque sur le forum : Ouvrir un compte en Colombie pendant un PVT.

Évaluation de l'article

5/5 (1)

15 Commentaires

axeltata
2 14
Marie
10K 32.8K
Message de AlanAnas
Salut,
Je viens d'arriver en Colombie avec un PVT et il y a probablement une nouvelle mesure qui a été prise par rapport à la cedula puisqu'on m'a demandé au consulat de venir muni de ma carte de groupe sanguin lors de cette entretien. J'imagine que ça doit être parce que le groupe sanguin apparait sur les nouvelles cartes d'identités Colombienne.
Merci, on va l'ajouter .
Alan
16 11
Salut,
Je viens d'arriver en Colombie avec un PVT et il y a probablement une nouvelle mesure qui a été prise par rapport à la cedula puisqu'on m'a demandé au consulat de venir muni de ma carte de groupe sanguin lors de cette entretien. J'imagine que ça doit être parce que le groupe sanguin apparait sur les nouvelles cartes d'identités Colombienne.
Clémence
46 63
Message de edward_way
Hello Lamimence,
Merci pour cet article ! Super intéressant
Est-ce que tu connais les démarches à faire en Colombie pour pouvoir être travailleur indépendant / free lance ?
Merci d'avance !
Edouard

Salut Edouard, desolee je n avais pas vu ton message.
malheureusement je nai pas d infos a ce sujet mais n hesite pas a laisser un post sur le groupe facebook La france en Colombie . le groupe est vivant et les personnes concernes pourront t aider.
Edouard
21 19
Hello Lamimence,
Merci pour cet article ! Super intéressant
Est-ce que tu connais les démarches à faire en Colombie pour pouvoir être travailleur indépendant / free lance ?
Merci d'avance !
Edouard

Articles recommandés