Préparer son départ en Nouvelle-Zélande

Article publié le 15-10-2017.

Vos obligations auprès des organismes sociaux

Vos obligations auprès de la Sécurité Sociale

Quand vous partez vivre à l'étranger et y chercher un emploi pendant 5 mois ou plus,vous n'êtes plus en principe affilié à la Sécurité Sociale après 5 mois. Vous êtes normalement tenus de prévenir la sécurité sociale de votre départ.

Toutefois, nombre de PVTistes ont choisi de ne pas prévenir la sécurité sociale pour pouvoir garder leur couverture pendant 12 mois. Pour en savoir plus, nous vous recommandons de lire cette discussion : Ne pas vous radier de la CPAM. Notez que vous ne pourrez bénéficier d'aucun remboursement de la sécurité sociale française sur les soins que vous pourriez recevoir en Nouvelle-Zélande.
Que vous préveniez ou non la sécurité sociale de votre départ, il est fort possible qu'au bout de 12 mois de voyage, vous ne soyez plus affilié à votre retour.
Pour retrouver votre affiliation, il y a plusieurs possibilités :

      • vous trouvez un emploi et recommencez à travailler. Vous êtes couvert dès la première heure d'emploi à votre retour.
      • vous bénéficiez de droit au chômage, vous retrouvez vos droits dès votre réinscription à Pôle Emploi,
      • vous n'avez ni emploi, ni droit au chômage, vous pouvez alors bénéficier Protection Universelle MAladie (PUMA) en tant que résident après 3 mois en France

Vos obligations auprès du Pôle Emploi

Vous ne pouvez pas bénéficier de l'allocation chômage pendant que vous êtes en Nouvelle-Zélande, même si vous cherchez un emploi sur place.

Voici les différents cas de figure :

  • Si vous partez en PVT après avoir été licencié ou après une rupture conventionnelle, inscrivez-vous au Pôle Emploi dès la fin de votre contrat. Au moment de partir en Nouvelle-Zélande, vous avez la possibilité de "geler" vos droits pendant 3 ans. À votre retour en France, il vous suffira d'informer le Pôle Emploi de votre retour et vous bénéficierez à nouveau de l'aide au chômage (et de la sécurité sociale par conséquent).
  • Si vous avez démissionné, vous n'aurez aucun droit à l'allocation chômage. À votre retour en France, vos droits n'apparaîtront qu'après 91 jours ou 455 heures de travail. Attention : si vous partez plus de 2 ans en voyage, pour pouvoir avoir droit à l'allocation chômage, vous devez avoir travaillé au moins 4 mois au cours des 28 derniers mois.
  • Si vous partez en Nouvelle-Zélande pendant 12 mois ou plus sans vous êtes inscrit au Pôle Emploi avant votre départ, vous perdrez l'intégralité de vos droits au chômage. En effet, vous avez 12 mois après la fin de votre contrat pour vous y inscrire. Passée cette date, vos droits sont perdus. Privilégiez donc la première option, même si vous ne prévoyez de partir que 6 mois. Et si finalement la Nouvelle-Zélande, c'est magique et que vous prévoyez d'y rester un ou deux ans ? En ayant opté pour la première solution, vous rentrerez serein et vos droits seront rouverts immédiatement.

Notez bien que s'actualiser sur Internet ou par téléphone en demandant à une personne de le faire depuis la France est un délit, vous pourriez être amené, en plus de perdre vos droits, à rembourser l'intégralité des allocations que vous auriez reçues. Mieux vaut dans ce cas, partir un peu plus tard en Nouvelle-Zélande pour avoir mis plus d'argent de côté car ce genre de mésaventure peuvent ruiner votre voyage.

Toutefois, les bénéficiaires de l'allocation chômage bénéficient d'un droit à 35 jours de vacances par an. Vous êtes tout à fait libre d'utiliser ces vacances au début de votre PVT Nouvelle-Zélande et appeler Pôle Emploi à la fin de cette période pour leur signifier que vous ne cherchez plus d'emploi. Vous devez toutefois contacter Pôle Emploi au moins 72 heures avant votre départ de France pour leur signifier votre absence. Pour en savoir plus, consultez la discussion Astuce légale pour toucher des indemnités chômage en début de PVT.

Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

En tant que futur pvtiste, vous voulez être certain de ne rien oublier pour que votre PVT se déroule en toute quiétude. Pour vous aider, voici notre sélection d'accessoires et de gadgets pour les pvtistes !
Évaluation de l'article
5/5 (2)

Articles recommandés

[Dossier]

Départ à l’étranger en PVT : les banques françaises et leurs offres

[Interview]

Prune et Meredith : les vendanges à Blenheim, en Nouvelle-Zélande

[Récit de voyageur]

Oscar en Australie : Cape Range, Karijini et la Great Central Road

[News]

Destination Canada 2019

Commentaires Facebook

Partagez cet article avec vos amis ou bien posez vos questions.

Commentaires

Partagez vos avis, vos interrogations ou vos remerciements.

Un grand merci pour ce dossier qui est très complet et qui aide énormément ceux qui souhaitent partir mais qui sont un peu perdus en ce qui concerne les démarches administratives ! 😀

{{likesData.comment_979.likesCount}}

Dossier très pratique. Un grand merci.
Il manque peut-être une rubrique impôts ?

{{likesData.comment_12812.likesCount}}

Merci beaucoup pour cet article, très complet et très bien expliqué.

{{likesData.comment_21009.likesCount}}

Merci beaucoup pour ce dossier, moi qui ne pensait justement pas du tout mais alors pas du tout à la sécurité sociale par exemple.

{{likesData.comment_21584.likesCount}}

Merci c’est un très bon sujet pour les  » beginner  » comme moi personnellement très complet :) ( surtout en ce qui concerne les formulaire sécurité sociale, assurance, banque et j’en passe .

{{likesData.comment_22132.likesCount}}

Merci, le dossier traite beaucoup de « l’avant » de partir et c’est très pratique :)

{{likesData.comment_26116.likesCount}}
Marie
32.7K 9.5K

Il y a aussi préparer son arrivée en NZ : avec tout ce qu’il se passe une fois que vous posez le pieds sur le sol néo-zélandais :)

{{likesData.comment_26117.likesCount}}
Gaby
43 15

Merci Lilou! :)

{{likesData.comment_27951.likesCount}}

Pour info, L’adresse bouygues telecom a changé:

par email: [email protected]

Adresse: Bouygues Telecom service resiliation
60436 Noailles CEDEX

Pour les pièces qu’il demande il refuse mon VISA + mon Billet d’avion. Il me demande un contrat de travail ou un bail locatif pour justifier que je reste plus de 6 mois. Il revendique la loi Chatel. Je suis donc bloquée car je comptais trouver sur place. Les frais de suspension de ligne sont de 7 euros par mois…. Les compagnies de téléphone jouent sur les mots! Un parcours du combattant ….

{{likesData.comment_57740.likesCount}}
Marie
32.7K 9.5K

Merci Maelle, nous venons de le corriger.
Quel article ils te citent pour la loi Chatel ? Car il ne me semble pas que ça entre dans ce cadre légal là (je ne suis pas sûre que la loi Chatel définit les pièces justificatives acceptables ou non).
N’hésite pas à regarder cette discussion pour continuer sur ce sujet : https://pvtistes.net/forum/les-demarches-administratives-avant-le-depart-sauf-visa/24921-resiliation-chez-bouygues-telecom-comment-sy-prendre.html

{{likesData.comment_57745.likesCount}}

Merci pour cet article !!
Cependant, je tiens à ajouter un élément (peut-être que je l’ai raté) à propos des séismes en NZ.
Je conseille à tout le monde de regarder et de lire ce qu’il faut faire pendant un tremblement de terre sur ce site http://www.getthru.govt.nz/disasters/earthquake?utm_source=newzealandnow.govt.nz
Perso, je sais maintenant quoi faire si jamais, ça m’arrive :(
C’est toujours bon à prendre et c’est quelques minutes seulement !!
Je l’ai mis dans cette partie car ça me paraît judicieux d’en être informer avant le départ :)

{{likesData.comment_61447.likesCount}}

Identifiez-vous pour répondre