Visiter l’Île de Pâques pendant son PVT Chili

Chapitre 11 : Prendre un guide pour visiter l’Île de Pâques, ou pas ?

Date de publication : 17-08-2018

Auteur

Floriane

Prendre un guide pour visiter l’Île de Pâques, ou pas ?

Là encore, difficile de généraliser… Pour la plupart des sites, nous serions tentés de dire que ce n’est pas nécessaire. Les sites sont généralement bien balisés, disposent de petits panneaux explicatifs et surtout, de nombreux gardiens sont présents : ils sont aussi là pour vous donner des infos et seront ravis de partager avec vous un peu de leur culture. Un guide papier est toujours un plus, mais s’avère parfois un vrai casse-tête : noms différents, récit de l’origine des sites qui varie, etc. Evidemment, rien ne remplace un « vrai » guide qui pourra vous présenter des petits détails cachés, répondre à vos questions, etc., mais comptez tout de même un budget important pour cela. Le Routard indique quelques contacts parlant français.

Enfin, un autre point sur lequel nous attirons votre attention : nous souhaitions faire le tour de la côte Nord à pieds, c’est-à-dire rejoindre Anakena depuis l’Ahu Te Peu, en contournant le Terevaka, car nous avions repéré un sentier sur certaines cartes… Or, d’après le bureau du Parc National, il n’existe pas réellement de chemin, celui-ci serait « très dangereux », d’où l’obligation de faire le tour avec un guide. Rien n’est explicitement écrit nulle part pour autant. Si vous avez des retours à nous faire concernant cette partie, c’est avec plaisir !

Ahu Tongariki

Ahu Tongariki

Chapitre 11 sur 14

Évaluation de l'article

5/5 (2)

1 Commentaire

Hélène
7.6K 13.4K
Wahou super ! Merci pour ce beau dossier ! ça sera un de mes regrets au Chili, de ne pas avoir eu le temps d’aller voir les Moais (et vous deux par la même occasion). ça sera pour une autre fois !

Articles recommandés