Visiter l’Île de Pâques pendant son PVT Chili

Chapitre 14 : Où sortir ?

Date de publication : 17-08-2018

Auteur

Floriane

Où sortir ?

Restaurants

  • Te Pea : à la fois bar et restaurant, cet établissement est très connu car il donne sur le petit port d’Hanga Roa et depuis la terrasse vous pourrez apercevoir des tortues qui nagent à peine à quelques mètres de la plage ! C’est aussi un lieu de spectacles pour apprécier les danses traditionnelles lors de « ballets culturels » (voir plus haut).
  • Tataku Vave : à l’écart de la ville, juste au-dessus du port d’Hanga Piko, ce restaurant allie une vue imprenable sur le Pacifique (les couchers de soleil y sont forcément magiques !) et une cuisine de qualité pour des prix tout à fait corrects. Si vous aimez le poisson et les fruits de mer, foncez ! Spécialités locales (ceviche, carpaccio de thon…) et plats plus exotiques (sauce à l’ananas, tatakis…), tout est préparé à la demande. On a adoré ! Un autre point positif : ce n’est pas un resto « 100 % touristes », c’est une adresse fréquentée par les locaux !
  • Autres : deux autres petites adresses ont retenu notre attention, mais elles ne portent pas d’enseignes. En vous dirigeant vers Tahai depuis le petit port, à la hauteur de Disco Toroko, sur la droite, se trouvent deux « fast-food » ultra-authentiques : d’abord, un vendeur de brochettes et de cuisses de poulets au barbecue avec sauce au choix (pour environ 4 000 $CLP vous avez une énorme cuisse !), et juste après un vendeur de « completos », ces fameux sandwichs aux saucisses ou à la viande, avocat, ketchup, etc. faits devant vous. Ces deux échoppes restent ouvertes toute la nuit.

Bars/Clubs

  • Rapa Rock : bar avec vue sur Hanga Roa, pas très loin du camping Mihinoa. Rien d’exceptionnel au niveau des consommations, mais c’est un lieu où se déroulent de nombreux concerts (généralement gratuits), notamment de groupes locaux.
  • Pikano : plus excentré du village (sur la route principale qui mène à la plage d’Anakena depuis l’aéroport, un peu après le centre de tri), ce club est plutôt orienté ragga/dancehall. Les fermetures sont parfois « houleuses »…

Hare Paenga, Village d’Orongo

Hare Paenga, village d’Orongo

Chapitre 14 sur 14

Évaluation de l'article

5/5 (2)

1 Commentaire

Hélène
7.6K 13.4K
Wahou super ! Merci pour ce beau dossier ! ça sera un de mes regrets au Chili, de ne pas avoir eu le temps d’aller voir les Moais (et vous deux par la même occasion). ça sera pour une autre fois !

Articles recommandés