Permis Jeunes professionnels & PVT Canada 2021 : quelles différences ?

Date de publication : 27-02-2021

Auteur

Julie

Nous avons appris cette semaine que la saison 2021 d’Expérience Internationale Canada (EIC) ouvrirait le 1er mars 2021, que toutes les personnes intéressées par le PVT Canada pourraient s’inscrire dans le bassin de candidats mais que (contrairement à d’habitude, hors période de pandémie) seules celles qui auront une promesse d’embauche au Canada pourront espérer avoir une place dans le quota 2021 (7 100 pour les Français, 750 pour les Belges et 80 pour les Luxembourgeois – autres nationalités).

L’une des premières questions qui nous/vous est venue à l’esprit a été : mais alors, quelle sera la différence entre le PVT et le permis Jeunes professionnels en 2021 ?

Note : le permis Jeunes professionnels est un autre permis proposé dans le cadre d’Expérience Internationale Canada mais toutes les nationalités n’en bénéficient pas. Les Français, les Luxembourgeois et les Suisses, entre autres, y ont accès. Les Belges, non.

Si vous découvrez tout juste l’existence du permis Jeunes professionnels, nous vous invitons à consulter notre dossier Le permis Jeunes professionnels (JP) au Canada.

Il faut également préciser que le PVT et le permis Jeunes professionnels ne sont pas cumulables : vous ne pourrez pas faire un PVT au Canada puis postuler au permis Jeunes professionnels, par exemple.

Points communs et différences de ces deux permis en 2021

Comparons ces deux permis, en nous basant sur les règles imposées aux Français (des notes explicatives se trouvent sous le tableau, pour plus de précisions) :

Permis Vacances-Travail (PVT) Permis Jeunes Professionnels (JP)
Durée maximale 24 mois (1) 24 mois (2)
Impact de la durée de l'offre d'emploi sur la durée de votre permis Non, votre PVT sera d'un an (Belges) ou deux ans (Français) quelle que soit la durée de votre emploi initial (1) Oui, la durée du permis Jeunes professionnels dépend de la durée de l'emploi qui vous est offert (2)
Type de permis de travail Ouvert (3) Fermé (4)
Type d'expérience Vacances et/ou Travail Travail
Types d'emplois éligibles Tous Catégorie A, B ou 0 de la Classifications des professions au Canada (+ catégorie C, sous condition) (5)(8)
Démarche à faire par l'employeur Rédiger une offre d'emploi (promesse d'embauche) (6) Rédiger une offre d'emploi (promesse d'embauche) Déposer une offre d'emploi sur le Portail des employeurs Régler 230 $CA de frais (7)
Possibilité pour le conjoint de demander un permis de travail ouvert Oui, après le départ au Canada, si l'emploi du pvtiste est qualifié (8) et uniquement une fois que le pvtiste aura obtenu 3 fiches de paie au Canada (9) Oui, avant le départ au Canada, si l'emploi du jeune professionnel est qualifié (8)(9)
Prix 341 $CA 241 $CA

1 – Le PVT Canada proposé aux Français dure 24 mois maximum. La durée du PVT qui vous est donnée à votre arrivée au Canada dépend de la durée de validité de votre passeport, mais également de la durée de votre assurance santé : si vous partez avec une assurance de 6 mois et si l’agent contrôle vos documents, vous obtiendrez un PVT de 6 mois non prolongeable par la suite. Plus d’informations sur l’assurance PVT/EIC.

En 2021, vous devez disposer d’une offre d’emploi au Canada pour pouvoir participer au PVT Canada, mais la durée de votre PVT ne dépendra pas de la durée de votre offre d’emploi. Si vous avez une offre d’emploi de 3 mois, vous obtiendrez bien un PVT de 24 mois en arrivant au Canada, si vous avez bien tous les documents requis.

2 – Le permis Jeunes professionnels proposé aux Français dure 24 mois maximum. La durée du permis Jeunes professionnels qui vous est donnée à votre arrivée au Canada dépend de la durée de votre offre d’emploi. Si un employeur vous propose un emploi de 18 mois, vous aurez un permis Jeunes professionnels de 18 mois. Comme pour le PVT, il est important d’avoir un passeport et une assurance PVT/EIC valides pendant toute la durée de votre séjour au Canada.

3 – Un permis de travail ouvert, cela signifie que vous pouvez changer à tout moment d’employeur au cours de votre séjour. Si vous partez en PVT avec un emploi de quelques mois, vous pourrez tout à fait changer d’employeur par la suite, vous n’êtes pas lié à un employeur !

4 – Un permis de travail fermé vous lie à un employeur : c’est grâce à cet employeur que vous obtenez votre permis Jeunes Professionnels et au Canada, vous ne pourrez travailler que pour lui ! Sous conditions, vous pourriez envisager de changer d’employeur au Canada.

Si les termes « ouvert » et « fermé » ne sont pas encore clairs pour vous, vous trouverez plus d’informations dans notre article sur les différences entre les permis de travail ouvert et fermé.

5 – Pour être éligible au permis Jeunes professionnels, vous devez décrocher un emploi au Canada, qui se trouve dans les catégories A, B ou 0 de la Classification Nationale des Professions (CNP) au Canada. Votre emploi peut également être de niveau C si vous avez obtenu un diplôme ou un certificat d’études postsecondaires. En savoir plus sur le permis Jeunes professionnels au Canada.

6 – C’est une nouveauté en 2021, du fait de la pandémie de Covid-19 : cette année, pour être éligible au PVT, vous devez avoir trouvé un emploi au Canada au préalable. Pour savoir ce que doit inclure votre offre d’emploi, consultez notre article PVT Canada 2021 : une offre d’emploi nécessaire pour être invité.

7 – Pour la catégorie Jeunes professionnels (et Stage coop International d’ailleurs), votre employeur doit, au cours de votre demande de permis, déposer une offre d’emploi à votre nom sur le Portail des employeurs mis en place par le gouvernement du Canada et payer 230 $CA de « frais de conformité de l’employeur ».

8 – Si vous souhaitez savoir à quelle catégorie de la Classification Nationale des Professions (CNP) votre métier appartient et savoir si votre emploi est qualifié, nous vous invitons à consulter notre article Travail au Canada : à quoi correspondent les niveaux A, B, C, D et 0 ?

9 – Nous vous donnons plus de précisions sur les démarches que votre conjoint doit réaliser dans notre article Le permis de travail ouvert pour les conjoints de détenteurs de permis EIC (PVT et Jeunes professionnels).

  • Comme le PVT est un permis de travail ouvert, les conjoints de candidats au PVT ne pourront pas demander (s’ils y sont éligibles) de permis de travail ouvert comme conjoint de travailleur qualifié avant le départ au Canada. Ils devront donc entrer comme visiteurs au Canada (ou rester en dehors du Canada) et attendre que leur conjoint pvtiste obtienne au moins 3 fiches de paie au Canada avant de présenter une demande de permis de travail.
  • En revanche, comme le permis Jeunes professionnels est un permis de travail fermé pour un emploi précis, les conjoints de Jeunes professionnels ayant un emploi de niveau A, B ou 0 de la CNP pourront demander un permis de travail ouvert comme conjoint de travailleur qualifié avant leur départ au Canada.

Si votre conjoint (pvtiste ou jeune professionnel) a décroché un emploi de niveau C ou D, vous n’êtes pas éligible au permis de travail ouvert en tant que conjoint d’un travailleur qualifié.

À noter que, du fait de la pandémie de Covid-19, les conjoints de Jeunes professionnels ayant demandé un permis de travail ouvert (s’ils n’ont pas encore trouvé d’emploi) et les conjoints de pvtistes qui souhaitent venir comme visiteur doivent demander une autorisation écrite pour accompagner leur conjoint au Canada. On vous donne plus de précisions dans notre article Après la réouverture des frontières canadiennes, peut-on partir ?

Peut-on s’inscrire dans le bassin du PVT et le bassin du permis Jeunes professionnels ?

Oui, mais ça n’a pas grand intérêt car généralement, les rondes d’invitations du permis Jeunes professionnels ont lieu avant celles du PVT. Vous risquez donc de recevoir systématiquement une invitation pour le permis Jeunes professionnels. Inscrivez-vous plutôt dans le bassin de candidats du permis qui vous correspond le plus.

Si vous changez d’avis en cours de saison, vous pourrez retirer votre candidature du bassin initialement choisi et intégrer l’autre bassin.

Évaluation de l'article

5/5 (3)

15 Commentaires

Michael
0 4

bonjour,
lors d’un entretient avec une société de placement (je précise car ils ont souvent des méthodes douteuses…) ils m’ont vendus qu’ils ne faisaient que des permis jeune travailleur ( permis fermé donc… pratique pour eux) car soit disant donné accès à la « sécurité sociale » québécoise. or je vois dans ce comparatif « Comme pour le PVT, il est important d’avoir un passeport et une assurance PVT/EIC valides pendant toute la durée de votre séjour au Canada. »

Annelise
433 984

Salut ! Oui, EIC exige que le détenteur d’un permis jeune pro ait une assurance santé et rapatriement qui le couvre pour toute la durée de son séjour (https://www.canada.ca/fr/immigration-refugies-citoyennete/services/travailler-canada/eic/arrivee-canada.html). L’assurance provinciale ne peut venir qu’en complément de cette assurance obligatoire.

Michael
0 4

bonjour, merci pour la réponse
cependant l’info concernant l’accès à l’assurance provinciale avec un permis jeune professionnel contrairement a un PVT est elle vrai, je ne trouve rien le confirmant. A part être un permis fermé, est ce qu’il y’a vraiment des avantages quelconque à avoir ce permis?
Je trouve osé de balancer des fausse infos pour tromper les candidats (quand je vous disais que je me méfiais des boites de placement)

Yes
0 6

Bonjour,

Concernant le JP, l’employeur doit-il régler les 230$ de frais avant que je me soumette dans le bassin (je veux dire par là cela peut il faire en sorte de bloquer l’IPD) ou l’employeur doit-il payer ces frais par la suite une fois l’IPD reçue ?

NB : Je suis inscris dans le bassin avec une offre d’emploi signée depuis le 9 Mars et aimerait donc me préparer pour la prochaine ronde d’invitations

Merci !

Julie
5K 13.5K

Bonjour, les deux sont normalement possibles mais les autorités incitent les gens à attendre d’avoir leur invitation. Une fois que c’est fait, l’employeur fait ses démarches pendant que toi tu fais les tiennes (documents, formulaires…) 🙂

Julie
5K 13.5K

On peut imaginer qu’ils conseillent de faire ça au cas où tu ne reçois pas d’invitation mais là on est en début de saison, il n’y a vraiment pas de raison que tu n’en reçoives pas, il y a plein de places !

Yes
0 6

Top, merci beaucoup pour ta réponse et tes éclaircissements sur la question ! 🙂

Autre petite question : Je suis inscris au bassin JP et PVT, l’un ou l’autre m’importe peu (j’ai envoyé mon offre d’emploi aux autorités à l’adresse mail pour le PVT le 9 Mars également), du coup, est-ce que le fait d’envoyer l’offre d’emploi pour le PVT fait que les autorités ne vont me solliciter que pour le PVT ou bien pour les deux ?

Merci d’avance

Julie
5K 13.5K

On a eu un retour d’une personne hier qui pensait avoir un JP et qui en fait a reçu un PVT en étant dans les deux bassins, je pense que si tu leur envoies l’offre (démarche non prévue pour une demande de JP), ils pensent que tu veux un PVT. Donc inscris toi dans le bassin du permis qui t’arrange le plus : https://pvtistes.net/comparaison-jeunes-professionnels-pvt-canada/ et tu auras normalement une place rapidement 🙂 Par contre si l’offre d’emploi est de 3 mois, demande un PVT bien sûr, car sinon tu auras un JP de 3 mois 😉

Yes
0 6

Merci pour ta réponse.

Alors pour le coup j’ai reçu mon IPD hier justement et pour le JP, comme quoi 🙂

Il s’agit d’un contrat de 24 mois donc c’est parfait de ce côté !

Mélissa
0 1

Bonjour, j’ai une promesse d’embauche. Je souhaiterais donc faire une demande de PVT. Imaginons dans le meilleur des mondes que j’obtienne le PVT assez rapidement. Mon compagnon (conjoint de fait) pourra t il m’accompagner (au statut de visiteur si je comprends bien en attendant d’avoir 3 fiches de paie) même si les frontières sont fermées ? Merci d’avance !

Julie
5K 13.5K

Bonjour Mélissa, oui il pourra le faire en ayant obtenu au préalable une autorisation des autorités canadiennes : https://pvtistes.net/coronavirus-pvt-canada-reouverture-partielle-frontiere/ et en demandant également une AVE : https://pvtistes.net/dossiers/autorisation-de-voyage-electronique-canada/ 🙂

Laura
1 2

Bonjour, merci pour cet article. Je souhaiterais partir au Canada avec mon conjoint. Si l’un de nous deux obtient un permis Jeunes Pro, est-il possible pour l’autre personne d’obtenir un permis ouvert sans offre d’emploi (dans ce contexte COVID-19) et de s’installer au Canada au même moment ? Merci beaucoup. Laura

Julie
5K 13.5K

Salut Laura, oui, tout à fait, le conjoint peut demander un permis de travail avant de partir au Canada : https://pvtistes.net/permis-de-travail-ouvert-conjoint-de-fait-canada/
Par contre celui qui n’a pas encore d’emploi devra demander une autorisation d’accompagner l’autre, en temps de pandémie : https://pvtistes.net/coronavirus-pvt-canada-reouverture-partielle-frontiere/

Laura
1 2

Salut Julie, top merci pour ta réponse. Concernant le PVT, si je comprends bien, si l’un de nous obtient une offre d’emploi et un PVT, l’autre pourra s’installer au Canada via le visa tourisme et obtenir un visa de travail ouvert avec preuve de fiches de paie du conjoint. Sais-tu combien de mois il faut attendre pour pouvoir obtenir ce permis ouvert ? Merci beaucoup pour ton aide 🙂

Articles recommandés