Le fruit picking et le travail saisonnier en Nouvelle-Zélande

Article publié le 08-02-2017.

Et pourquoi ne pas travailler avec des moutons ?

Quand on pense à la Nouvelle-Zélande, l'une des premières images qu'on visualise est celle des moutons. En effet, il y aurait 40 millions de moutons pour 4 millions d'habitants, soit 10 moutons pour un habitant. Bien entendu, il faut prendre soin de ces bêtes et vous pouvez ainsi penser à un emploi potentiel dans le secteur. Certains PVTistes ont déjà tenté l'expérience dans le secteur en volontariat comme Cédric dans les Marlborough Sounds avec ses moutons ou Momouse, dans la discussion sur la tonte de mouton.

Les principales activités que vous pourriez faire sont le shearing et le crutching. Le shearing est la tonte complète des moutons tandis que le crutching est la tonte de l'arrière train du mouton pour le protéger des différentes infections. Il y a d'autres travaux à faire selon les différentes périodes de l'année.

Entre août et novembre, c'est la période du lambing, la naissance des agneaux. Les éleveurs de moutons ont alors souvent besoin de main-d'œuvre (aider les brebis à accoucher et autres activités autour des agneaux). Il y a également le tailing, c'est-à-dire la coupe des queues des jeunes moutons pour, là aussi, les protéger des infections.

Une telle activité étant assez originale, elle est souvent proposée en volontariat. Toutefois, si vous avez obtenu de l'expérience dans le domaine (notamment en ayant fait du volontariat), il est également possible de faire ces activités en étant rémunéré. Des contractors recrutent ainsi des travailleurs selon les saisons.

Peter Lyon Shearing : cette entreprise est basée dans la région de Central Otago et emploi à l'année 70 personnes. Elle a besoin de 240 personnes supplémentaires pendant ses deux saisons du shearing et du crutching entre juillet et octobre (pre-lamb shearing) et entre janvier et avril (summer shearing and crutching).

McConachie Shreaing : basés à Winton dans le Southland, ils ont surtout besoin de main-d'oeuvre entre novembre et la fin du mois de mars.

Makintosh Shearing : basé à Taumarunui, cette entreprise recherche du staff pour différents jobs, notamment pendant la saison des tontes entre décembre et février.

Liens utiles

Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

En tant que futur pvtiste, vous voulez être certain de ne rien oublier pour que votre PVT se déroule en toute quiétude. Pour vous aider, voici notre sélection d'accessoires et de gadgets pour les pvtistes !

Évaluations des membres

5/5 (1)

Articles recommandés

[Dossier]

Ouvrir un compte en banque en Nouvelle-Zélande

[Interview]

Alexia, Australie VS Nouvelle-Zélande !

[Récit de voyageur]

Un week-end cottage entre PVTistes pendant l’été indien (Canada)

[News]

PVT Canada 2019 : 7 900 places supplémentaires pour les Français

Commentaires Facebook

Partagez cet article avec vos amis ou bien posez vos questions.

Commentaires

Partagez vos avis, vos interrogations ou vos remerciements.
Annaïk
3.8K 1.9K

lol « La fashion week en fruit picking, tu oublieras. » c’est tellement vrai 😉

{{likesData.comment_14407.likesCount}}
Mathieu
21.5K 11.5K

Super dossier Marie ! Un grand merci :)

{{likesData.comment_14435.likesCount}}

Super dossier merci ca va m’etre bien utile d’ici quelques semaines!!, J’ai hate de lire les deux prochains sur ile du nord et ile du sud!! Merci encore 😉

{{likesData.comment_14438.likesCount}}
Marie
32.6K 9.4K

On les publies normalement demain et après-demain :)

{{likesData.comment_14441.likesCount}}

super merci beaucoup 😀

{{likesData.comment_14446.likesCount}}
Marie
32.6K 9.4K
{{likesData.comment_14516.likesCount}}

ahah excellent dossier, j’ai commencé les pommes il y a 10 jours, je me retrouve complètement dans ce que tu a écris.

{{likesData.comment_14502.likesCount}}
Marie
32.6K 9.4K

Cool, ça veut dire que je n’étais pas complètement à côté de la plaque. N’en ayant moi-même pas fait, j’avais une petite appréhension de dire n’importe quoi. Mais j’avais rencontré pas mal de gens en Nouvelle-Zélande qui en avaient fait et donc j’avais quand même eu pas mal de retours sur le sujet.

{{likesData.comment_14517.likesCount}}

T’a écrit un dossier sur le fruit picking…sans jamais en avoir fait ! Enorme ! Bien joué en tout cas, dommage je tombe dessus après coup je sais déjà globalement tout par expérience maintenant, mais je le fais tourné au gens dans le besoin, so it’s nice !

{{likesData.comment_14732.likesCount}}

Salut
Bon dossier je suis cameronais etavec une bonne formation en forklift operator.
Comment faire pour joind .je suis résident a dubai merci

{{likesData.comment_69321.likesCount}}
Johanna
2.9K 1.8K

Haha, je suis fan des 10 commandements du bon fruit picker !
Par contre, concernant les gants, pour certains types de picking, il n’y rien de mieux que les gants pour faire la vaisselle ! Quand c’est des fruits qui ont tendance à dégouliner (raisin), on reste au sec (et pas collant). En plus, ils ont souvent des couleurs fluo, ce qui évite de se faire couper les doigts par un voisin maladroit.

{{likesData.comment_14829.likesCount}}
Marie
32.6K 9.4K

Merci pour cette remarque Johanna, je viens de l’ajouter. si tu en as d’autres, n’hésites pas :)

{{likesData.comment_14838.likesCount}}

Un dossier vraiment très intéressant pour se préparer au départ. Toutefois, on parle en grande partie que de travail de cueillette, mais n’y a-t-il vraiment pas d’autres jobs que l’on pourrait faire facilement en Nouvelle-Zélande ?!

{{likesData.comment_15319.likesCount}}
Marie
32.6K 9.4K

Salut Florian,
Si si, il y a plein d’autres jobs disponibles. Perso, je n’ai pas fait de cueillette, mon copain et mes collocs aussi n’ont pas fait ça. On était vendeur, libreure, serveurs, il y en a même deux qui faisaient des emplois de bureau. Je prépare actuellement un autre dossier sur le travail en Nouvelle-Zélande, sur les règles d’emplois, des petits zooms sur certaines professions, pourquoi pas des secteurs qui recrutent et les façons de postuler ou de faire son CV. Ce dossier n’était qu’un avant goût sur une catégorie d’emploi en particulier. Mais comme tu l’imagines, cela prend beaucoup de temps et on y arrive petit à petit :)

{{likesData.comment_15427.likesCount}}

bonjour!
Où est-ce qu’on se procure le permis de travail?? Parce que j’ai bien tout le reste mais le « work permit » je n’en avais pas entendu parlé jusqu’à ce que je lise cet article!

{{likesData.comment_19455.likesCount}}
Marie
32.6K 9.4K

Salut, le work permit est juste ton PVT (Visa Vacances-Travail/ Working Holiday Visa). Quand tu l’obtiens, tu dois télécharger et imprimer un document PDF. Le titre de ce document est « Work Permit », mais c’est bien un PVT (un PVT est un permis de travail).
Quand je parle de Work permit dans la phrase, je parle du PVT.
As-tu déjà obtenu ton PVT NZ ?

{{likesData.comment_19457.likesCount}}

ok merci bcp!! oui je l’ai, mais je ne l’ai pas encore imprimé, je ne pars qu’en septembre…

Merci 😉

{{likesData.comment_19459.likesCount}}
Marie
32.6K 9.4K

Si tu vas voir, tu verras simplement une entête avec inscrit dessus « Work Permit ». Aussi étonnant soit-il, c’est ton permis de travail (on ne mettra rien dans ton passeport à l’exception d’un petit tampon d’entrée). Excellents préparatifs :)

{{likesData.comment_19461.likesCount}}

Super dossier ! :) Merci

{{likesData.comment_24785.likesCount}}

Identifiez-vous pour répondre