Vivre à Melbourne pendant son PVT/WHV (quartiers, logement, emploi…)

Article publié le 21-08-2018.

Trouver un travail à Melbourne

Quels sont les professions recherchées à Melbourne ?

Certaines qualifications sont particulièrement recherchées à Melbourne. Dans beaucoup de ces emplois, un bon, voire très bon, niveau d'anglais est requis. Certains domaines font même partie de la liste des "Occupations in demand", pour lesquels il pourrait être plus simple d'obtenir un visa si vous souhaitiez rester en Australie à l'issue de votre PVT (d'autres conditions s'appliquent évidemment). Les professions figurant dans la liste des "Occupations in demand" sont suivies d'une étoile dans les listes ci-dessous.

Les métiers de l'hospitality (hôtellerie, restauration) 

  • Manager de café ou de restaurant (Cafe or Restaurant Manager)
  • Serveur/Front of House dans un café (Cafe Worker)
  • Chef *
  • Aide de cuisine (Kitchenhand)
  • Serveur
  • Employé de casino (Gaming Worker)
  • Organisateur d'événements et de conférences (Conference and Event Organiser)

Pour travailler dans un établissement servant de l'alcool et/ou un établissement où se trouvent des machines à sous (ou dans un casino), vous devez obligatoirement avoir passé des formations spécifiques :

  • Le RSA (Responsible Service of Alcohol).
  • Le RSG (Responsible Service of Gambling).

Ainsi, si vous souhaitez travailler dans un bar ou n'importe quel établissement servant de l'alcool, il vaudrait mieux passer le RSA au préalable, de manière à pouvoir l'inscrire sur votre CV et être immédiatement disponible pour travailler. Dans l'État du Victoria, votre formation de RSA doit obligatoirement se faire en classe (il n'est pas possible de suivre des cours en ligne) et se déroule sur une journée. Si vous avez obtenu un RSA dans un autre État en suivant des cours en ligne, vous devrez repasser votre RSA dans le Victoria. Si vous avez passé votre RSA en face à face dans un autre État, vous pourriez demander à suivre un "bridging course" gratuit pour obtenir un RSA valide dans l'État de Victoria (le cours se fait en ligne sur le site du Victoria). Inversement, votre RSA obtenu dans le Victoria sera valide partout, à l'exception de l'État du New South Wales.

Vous êtes concerné par le RSG si vous travaillez dans un casino, ou encore si votre établissement dispose de machines à sous. La formation se fait en ligne pour le premier module puis en personne.

Même s'il existe des opportunités d'emploi dans la restauration, il vaut mieux avoir un bon niveau d'anglais (notamment si vous êtes en service au contact des clients. En cuisine, vous devrez juste être en mesure de comprendre les consignes) mais surtout, beaucoup d'employeurs exigent que vous ayez de l'expérience, ou des qualifications précises. Par exemple, ceux qui ont de bonnes connaissances en cocktails ou qui ont une expérience de barista (les clients sont exigeants vis à vis de leur café à Melbourne) auront plus de chances de décrocher un emploi qu'une personne sans expérience. Si vous avez peu ou pas d'expérience, n'hésitez pas à consulter les offres de runner (vous assistez les serveurs dans le service en apportant et débarrassant les plats ou les couverts) ou de kitchenhand (vous ferez la vaisselle et quelques petites tâches en cuisine) pour commencer et gagner en expérience.

Enfin, les chefs avec de l'expérience peuvent trouver de bonnes opportunités d'emploi à Melbourne, pour peu que leur maîtrise de l'anglais soit plutôt bonne.

Pour trouver un emploi, vous pouvez faire le tour des restos, bars et cafés qui vous intéressent pour déposer un CV, chercher des offres sur Internet ou aller sur les sites des établissements qui vous intéressent et voir s'ils ont une page dédiée aux offres d'emploi. Vous pouvez également rejoindre des groupes ou des pages Facebook comme celle-ci par exemple : Melbourne Hospitality Jobs (et d'autres groupes plus globaux où des annonces dans l'hôtellerie et la restauration sont souvent postées).

Sachez que vous n’êtes pas les seuls à viser ce genre de postes en espérant bien gagner votre vie pendant quelques mois pour ensuite repartir à l’aventure. À Melbourne, vous allez devoir faire face à la grosse concurrence des anglophones et des autres nationalités maîtrisant souvent mieux la langue que nous.

Du coup, sans expérience dans le domaine, ça restera difficile de décrocher un emploi. Pas impossible, mais difficile. C’est aussi pour ça qu’il est important d’arriver en Australie avec la somme demandée par les autorités australiennes (ou plus), c'est-à-dire l'équivalent de 5 000 $AU, pour éviter de devoir accepter n’importe quoi ou de vous retrouver dans une situation compliquée qui vous force à rentrer au bout de 2 mois.

Soyez prêt, ayez un CV béton, du bagou et n’hésitez pas à arpenter les rues de la ville pour déposer votre CV partout. Soyez souriant et motivé ! En effet, la majorité des postes à pourvoir ne sont pas publiés sur le net ou dans les journaux. Il faut ouvrir l’œil quand vous vous promenez dans la rue pour ne pas rater une affiche “hiring now”.

Le meilleur moment pour trouver du travail sur Melbourne, c’est sans doute un peu avant l’été, avant que la saison ne démarre vraiment et quand les voyageurs lâchent leur travail d’hiver pour aller profiter du V de PVT. Une chose est sûre, ne vous présentez pas en pleine heure de pointe dans un resto ou un bar pour demander si ça embauche !

La French touch est assez appréciée en restauration, et vous trouverez pas mal de restos et de cafés français (ainsi que des crêperies) où votre magnifique accent sera finalement un atout.
Récemment, un classement des 15 endroits où déguster les meilleures pâtisseries françaises à Melbourne a été publié, il peut vous donner des pistes si vous êtes pâtissier. À ce sujet, n’hésitez pas à lire le récit de Cédric, qui a travaillé comme pâtissier en Australie durant son PVT.

Les métiers de la construction 

Les métiers et qualifications dans le domaine de la construction actuellement recherchés à Melbourne sont :

  • Réparateur de systèmes de refroidissement et de climatisation (Air conditionning and Refrigeration Mechanic*)
  • Maçon (Bicklayer*)
  • Conducteur de travaux (Building associate)
  • Opérateur d'engins de terrassement (Earthmoving Plant Operator)
  • Opérateur de pelleteuse (Excavator Operator)
  • Plaquiste (Fibrous Plasterer)
  • Solier-moquettiste (Floor finisher*)
  • Jardinier (Gardener)
  • Professionnel en amélioration de l'habitat (Home improvement installer)
  • Jardinier-paysagiste (Landscape Gardener)
  • Couvreur (Roof Tiler)
  • Plâtrier (Solid Plasterer)

Si vous devez travailler sur des chantiers de construction, vous aurez l'obligation d'obtenir la White Card (aussi appelée General Construction Induction Card). Cette White Card s'obtient à l'issue d'une formation réalisée auprès d'un organisme de formation habilité à faire passer ce type de formation (registered training organisation - RTO). Il s'agit essentiellement d'une formation sur les règles de sécurité à connaître et à appliquer lorsque vous vous trouvez sur un chantier de construction. Le code de la formation est CPCCWHS1001. Vous pouvez retrouver les coordonnées des différents centres de formation sur cette page, en indiquant Melbourne au niveau de la ville de recherche. Vous pouvez suivre la formation en centre, ou même directement en ligne. La formation coûte entre 40 et 160 $ environ (elle est moins chère quand vous la passez en ligne).

Par ailleurs, certaines professions du bâtiment sont réglementées, c'est-à-dire qu'il faut détenir un permis d'exercer en Australie ou appartenir à un ordre professionnel australien pour exercer une profession. C'est par exemple le cas des plombiers, des personnes travaillant dans la démolition ou des réparateurs de systèmes de refroidissement et de climatisation. Si c'est votre cas, vous devez contacter l'association professionnelle ou l'ordre professionnel relevant de votre profession pour savoir si vous pourrez exercer votre métier. Parfois, les formations/stages ou remises à niveau prennent trop de temps pour une personne en PVT. Dans ce cas, il vaut mieux vous tourner vers un plan B.

Pour en savoir plus sur ces différentes professions, n'hésitez pas à consulter les fiches de présentation des professions réalisées par l'État de Victoria. Vous pourrez notamment retrouver des ressources pour faciliter votre recherche d'emploi dans le domaine.

Forme et beauté

Il y a des besoins en terme d'emploi dans les professions suivantes :

  • Esthéticien (Beauty therapist)
  • Coiffeur (Hair dresser)
  • Instructeur de fitness

Pour ces trois professions, vous pourriez envisager de travailler à votre compte (en obtenant un Australian Business Number (ABN)) ou de rejoindre un salon ou une salle de sport. Si vous optez pour la première option, il est essentiel de vous construire un réseau rapidement et d'encourager au maximum le bouche-à-oreille. Vous pourriez envisager de poster des annonces sur Gumtree ou encore sur les réseaux sociaux pour commencer. Ensuite, si vous avez des clients satisfaits, n'hésitez pas à leur dire de parler de vous autour d'eux ! Vous devez vous vendre ! Pour les coiffeurs, si vous avez travaillé pour des chaînes internationales de coiffure (Franck Provost ou Tony&Guy, par exemple), vous pourriez aussi contacter leurs salons à Melbourne, en faisant jouer la carte de l'expérience dans la même entreprise. Pour les instructeurs de fitness, il est envisageable d'obtenir une accréditation auprès de Fitness Australia (démarche qui n'est pas obligatoire). Richmond sera votre terrain de chasse favori !

Pour en savoir plus sur ces différentes professions...

Finance et assurance

Voici les professions en demande à Melbourne dans le domaine de la finance :

  • Comptable (Accountant)
  • Agent de credit (Credit Loan Officer)
  • Commis à la saisie des données (Data Entry Operator)
  • Administrateur de base de donnés (Database Administrator)
  • Conseiller en investissement financier (Financial Investment Adviser)
  • Gestionnaire d'investissements financier (Financial Investment Manager)
  • Analyste financier dans les Technologies de l'Information et de la Communication (ICT Business Analyst*)
  • Consultant en assurance (Insurance consultant)
  • Courtier en actions

Pour toutes ces professions, un excellent niveau d'anglais est évidemment requis. La limite des 6 mois d'emploi pour le même employeur pourrait évidemment être un frein majeur à une embauche dans ce secteur (les entreprises souhaitant le plus souvent garder leurs employés sur une période plus longue). Toutefois, certaines de ces professions sont en manque de main-d'œuvre dans l'État de Victoria. Si votre profession en fait partie, votre entreprise pourrait donc envisager de vous sponsoriser pour un visa d'une durée plus ou moins longue (2 à 4 ans pour les professions en manque de main-d'œuvre). Renseignez-vous bien pour savoir si votre profession fait partie des qualifications en demande. Si ça n'est pas le cas, vous risquez de recevoir pas mal de refus. Autrement, vous pouvez viser des postes temporaires, notamment via des agences de placement.

Par ailleurs, certaines de ces professions sont soumises à des réglementations et à des ordres professionnels. Informez-vous en amont.

Pour en savoir plus sur ces différentes professions...

Les métiers de la santé et des soins à la personne

Même si beaucoup de professions ne sont pas vraiment accessibles aux PVTistes (du fait de réglementations ou de l'obligation d'appartenir à des ordres professionnels), voici quelques professions pour lesquelles il y a une certaine demande à Melbourne :

Pour en savoir plus sur ces professions (et d'autres professions en demande dans le domaine de la santé)...

Informatique / TIC / Réseaux de communication

Voici les professions de ces secteurs qui recrutent plutôt bien à Melbourne :

  • Analyste système*
  • Administrateur système
  • Développeur Web
  • Gestionnaire de base de données
  • Responsable de support client TIC
  • Ingénieur de réseau de télécommunication

Dans le secteur de l'informatique, il faut là aussi avoir un très bon niveau d'anglais et généralement plusieurs années d'expériences (au moins 2-3 ans, c'est une bonne chose, au moins 5 ans, c'est très bien).

Se faire un réseau

Le bouche-à-oreille est l 'un de vos meilleurs alliés. Souvent les postes sont pourvus avant même le départ du salarié en place grâce à ce système. On connaît toujours quelqu’un qui connaît quelqu’un qui… Soyez à l’affût, faites-vous de nombreux contacts, via les réseaux sociaux, les meet-up, ou même en auberge de jeunesse à votre arrivée…

Si vous avez une passion particulière (un sport, des activités créatives...), vous pouvez aussi chercher les associations présentes à Melbourne et vous joindre à eux. C'est aussi un bon moyen de rencontrer du monde tout en joignant l'utile à l'agréable.

Gardez les oreilles bien ouvertes et faites savoir ce que vous cherchez comme travail, quelles sont vos compétences, etc. que ça soit à vos roommates, à votre propriétaire, à votre boulanger, aux personnes qui sont à l’accueil de votre auberge de jeunesse... Ne restez pas dans votre coin !

Et pourquoi pas du bénévolat ?

Faire du bénévolat peut aussi vous permettre de faire connaissance avec des locaux et d’agrandir votre cercle social. Ça enrichira également bien sûr votre CV et ça vous permettra certainement de travailler votre anglais. Grâce à cette expérience, vous pourrez aussi rencontrer d'autres personnes, qui connaissent peut-être quelqu'un qui recrute dans votre secteur.

Voici quelques plateformes offrant des expériences de bénévolat :

Vous pouvez aussi vous rapprocher de l’Alliance française de Melbourne et faire du bénévolat pour aider les personnes qui veulent apprendre le français, si c’est plus facile pour vous. Plein de bonnes raisons de faire du bénévolat, n’est ce pas ?

Au vu de l’activité culturelle sur Melbourne, cela peut aussi être un terrain de recherche d’emplois. Il n’est pas rare d’arriver à travailler sur des événements ponctuels, comme les festivals ou les événements sportifs (de façon payée ou non).

Où chercher ?

Ne vous limitez pas au CBD, pensez à élargir votre recherche aux autres quartiers de Melbourne et aux “inner suburbs”, Yarra area, Southbank, ou St Kilda.

Les agences d’intérim peuvent être une bonne option pour ceux qui ne se sentent pas l’âme d’aller “se vendre” aux employeurs.
Parmi elles, Horner recruitment. N’hésitez pas à chercher une agence spécialisée dans votre domaine si vous êtes spécialisé.

Côté internet, vous trouverez des offres notamment sur :

Si vous cherchez à exercer un poste bien particulier (coiffeuse, architecte, comptable…), vous pouvez consulter le site du gouvernement australien et notamment cette liste alphabétique de métiers qui vous donne des infos et des conseils sur votre métier.

Pensez à consulter nos dossiers et discussions sur :

À chaque employeur australien (ou anglophone) que vous aurez, n'hésitez pas à demander, à la fin de votre contrat, une lettre de recommandation. Cela vous facilitera la tâche pour les prochains jobs que vous chercherez en Australie et pour d’autres PVT éventuels. Ne soyez pas timide, c’est habituel de demander ce genre de documents.

Si rechercher un emploi n'est pas la raison pour laquelle vous êtes venu à Melbourne, pourquoi ne pas vous pencher sur la question des études ? Etudier à Melbourne : le récit de Lucas.

Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

Préparez sereinement votre PVT et vivez-le pleinement grâce à nos bons plans ! Ils vous permettront de bénéficier de réductions et d'avantages !
Évaluation de l'article
5/5 (3)

Articles recommandés

[Dossier]

Tutoriel : 2nd WHV en Australie

[Interview]

Violaine, 3 PVT au compteur !

[Récit de voyageur]

Elephant Rock et Greens pool, deux petits paradis de la Western Australia

[News]

Le PVT / WHV Australie passe à 35 ans le 1er juillet 2019 pour les Français !

Commentaires Facebook

Partagez cet article avec vos amis ou bien posez vos questions.

Commentaires

Partagez vos avis, vos interrogations ou vos remerciements.
Julie
14.2K 4.8K
#1113170

Super, merci pour ce dossier Hélène !!

{{likesData.comment_1113170.likesCount}}
Kenza
226 198
#1113174

Souvenirs !

J'ajouterais de bien télécharger différentes apps de transports (Tram Tracker pour les trams, incontournable car les arrêts) et celle de PTV pour les bus si nécessaire.

Et l'Alliance Française recrute effectivement des bénévoles pour les gros évènements (marché de Noël, festival du film par exemple) mais pas au quotidien pour discuter / rencontrer les étudiants, ce serait de la concurrence déloyale à leurs yeux ! Et si vous pensez qu'ils vous donneront un job de prof, non, ce n'est pas l'endroit, ils attendent des diplômes dans l'enseignement et de l'expérience (j'y ai travaillé)

PS : n'oubliez surtout pas d'enregistrer votre Myki ! Je l'ai perdue alors que je venais de mettre $140 dessus la veille, j'ai été bien dégoûtée.

{{likesData.comment_1113174.likesCount}}
Hélène
13.9K 7.6K
#1113279

Message de Lilou
Super, merci pour ce dossier Hélène !!

Merci Julie <3

{{likesData.comment_1113279.likesCount}}
Hélène
13.9K 7.6K
#1113280

Message de Kenzaa
Souvenirs !

J'ajouterais de bien télécharger différentes apps de transports (Tram Tracker pour les trams, incontournable car les arrêts) et celle de PTV pour les bus si nécessaire.

Et l'Alliance Française recrute effectivement des bénévoles pour les gros évènements (marché de Noël, festival du film par exemple) mais pas au quotidien pour discuter / rencontrer les étudiants, ce serait de la concurrence déloyale à leurs yeux ! Et si vous pensez qu'ils vous donneront un job de prof, non, ce n'est pas l'endroit, ils attendent des diplômes dans l'enseignement et de l'expérience (j'y ai travaillé)

PS : n'oubliez surtout pas d'enregistrer votre Myki ! Je l'ai perdue alors que je venais de mettre $140 dessus la veille, j'ai été bien dégoûtée.

Merci pour tes précisions et conseils pour la Mykki !
C'est clair que ça fait mal de la perdre avec autant de $ dessus :/

Tu es à Melbourne depuis combien de temps ?

{{likesData.comment_1113280.likesCount}}
Julie
14.2K 4.8K
#1113383

Message de Helene
Merci pour tes précisions et conseils pour la Mykki !
C'est clair que ça fait mal de la perdre avec autant de $ dessus :/

Tu es à Melbourne depuis combien de temps ?
Elle file dans 2 mois en PVT à Winnipeg (et est en France actuellement )

{{likesData.comment_1113383.likesCount}}
Kenza
226 198
#1113456

Message de Helene
Merci pour tes précisions et conseils pour la Mykki !
C'est clair que ça fait mal de la perdre avec autant de $ dessus :/

Tu es à Melbourne depuis combien de temps ?
Oui mais la même semaine j'ai récupéré un iPhone tout neuf après une arnaque sur Gumtree donc retour de karma (c'est une longue histoire)

J'ai fait un PVT d'un an à Melbourne entre juillet 2014 et juin 2015, avec job qui m'attendait. J'ai bossé 6 mois pour l'Alliance Française, puis j'ai pris deux mois de vacances (road-trip côte est de Cairns à Sydney + passage en Asie) et après j'ai bossé 4 mois pour une université ! Et effectivement comme dit Lilou là je repars au Canada

{{likesData.comment_1113456.likesCount}}
Hélène
13.9K 7.6K
#1113462

Message de Lilou
Elle file dans 2 mois en PVT à Winnipeg (et est en France actuellement )

Ah mais vouiiiii, Kenzaa ! Scusez

{{likesData.comment_1113462.likesCount}}
Hélène
13.9K 7.6K
#1113464

Message de Kenzaa
Et effectivement comme dit Lilou là je repars au Canada
Le climat à Winnipeg va te changer de l'OZ

{{likesData.comment_1113464.likesCount}}
Kenza
226 198
#1113478

Je me sens
Melbourne me manque, je regrette de pas en avoir plus profité !

{{likesData.comment_1113478.likesCount}}
#1113501

Super article, merci beaucoup!!! J'ai encore plus hâte d'y arriver, heureusement que mon départ approche!!! ?

{{likesData.comment_1113501.likesCount}}

Identifiez-vous pour répondre