Tous les visas pour la Nouvelle-Zélande

Chapitre 11 : Le visa de travail pour les conjoints

Date de publication : 14-02-2017

Auteur

Marie

Le visa de travail pour les conjoints

Si votre conjoint(e) a un visa d'étude ou de travail en Nouvelle-Zélande

Les conjoints de détenteurs de visa de travail ou d'étude en Nouvelle-Zélande peuvent parfois obtenir un visa de travail ouvert (non lié à un employeur) valable pendant la durée du visa de leur conjoint.

Si votre conjoint a un visa de travail néo-zélandais, celui-ci doit avoir une durée minimale de 6 mois.

Attention ! Les conjoints de détenteurs de visas Working Holiday, Skilled migrant category job search et de quelques autres visas (pour lesquels les Français, les Belges et les Canadiens ne sont pas concernés) ne sont pas éligibles au visa de travail pour les conjoints.

Pour les conjoints d'étudiants étrangers, les études suivies doivent être au moins de niveau bachelor, master, ou doctorat (niveau 7 du NZQF - New Zealand Qualification Framework).

Pour être en mesure de demander ce visa, vous devez prouver votre relation avec votre conjoint. Vous pouvez retrouver un certain nombre de preuves recevables sur cette page du site de l'immigration néo-zélandaise.

Coût du visa : 295 $NZ.

Si votre conjoint(e) est citoyen(e) néo-zélandais(e) ou résident permanent en Nouvelle-Zélande

Si vous avez vécu avec votre conjoint(e) néo-zélandais(e) pendant moins de 12 mois, vous pourriez bénéficier d'un permis de travail ouvert pour une durée maximum de 12 mois (potentiellement renouvelable).
Si vous avez vécu avec votre conjoint(e) néo-zélandais(e) pendant plus de 12 mois, vous pourriez bénéficier d'un visa de travail ouvert pour une durée maximum de 24 mois.
Il existe des programmes de résidence dédiés aux conjoints de citoyens ou de résidents néo-zélandais.

Coût du visa : 495 à 635 $NZ.

Ses avantages

  • Vous pouvez changer de poste et d’employeur autant de fois que vous le voulez.
  • Vous pouvez suivre votre conjoint en Nouvelle-Zélande et travailler sur place.

Ses inconvénients

  • Ce visa n'est pas accessible aux conjoints de PVTistes (aucune exception possible) qui ne seraient pas éligibles au PVT (âge limite dépassé, nationalité non éligible...)
  • Vous devez être en mesure de prouver votre relation réelle et stable en apportant un certain nombre de preuves qui doivent être acceptées par les autorités néo-zélandaises.

Pour en savoir plus

Chapitre 11 sur 16

Évaluation de l'article

5/5 (1)

66 Commentaires

Partagez vos avis, vos interrogations ou vos remerciements avec la communauté pvtistes.

Alexandra
86 229
Hélène
7.6K 13.9K
Super boulot! Merci Marie!!!
Tiphaine
75 79
Merci beaucoup pour ce gros travail! 👍👍

Petite question en passant, au cas où

Je suis assistante/secrétaire, un job qui ferait partie de la liste des skilled occupations (cat C).
Au niveau des diplômes, j'ai une Licence en Anglais et un BTS Assistant de Direction trilingue (sous un autre nom m'enfin). Le premier rapporterait plus de points mais n'a rien à voir avec le job, au contraire du second, mais qui rapporte moins de points, et qui en plus, je crois (j'ai plus vérifié), n'est pas reconnu dans les équivalences. Penses-tu qu'il soit plus judicieux de mettre la Licence ou d'entreprendre les démarches pour faire reconnaître le BTS?

Encore merci pour ce sujet!
Marie
9.7K 33.1K
Message de Titiramone
Je suis assistante/secrétaire, un job qui ferait partie de la liste des skilled occupations (cat C).
Au niveau des diplômes, j'ai une Licence en Anglais et un BTS Assistant de Direction trilingue (sous un autre nom m'enfin). Le premier rapporterait plus de points mais n'a rien à voir avec le job, au contraire du second, mais qui rapporte moins de points, et qui en plus, je crois (j'ai plus vérifié), n'est pas reconnu dans les équivalences. Penses-tu qu'il soit plus judicieux de mettre la Licence ou d'entreprendre les démarches pour faire reconnaître le BTS?
Alors, je crois aussi qu'il faudrait te faire reconnaître ta licence en anglais. JE ne suis pas certaine que ce soit là aussi automatique.

Pour le système de points, cela va se jouer sur ton niveau d'études et sur tes expériences pro. En effet, je crois que les deux doivent aussi être liés... Donc je ne sais pas trop si je t'aide, mais bon...
Tiphaine
75 79
Message de Marie
Alors, je crois aussi qu'il faudrait te faire reconnaître ta licence en anglais. JE ne suis pas certaine que ce soit là aussi automatique.

Pour le système de points, cela va se jouer sur ton niveau d'études et sur tes expériences pro. En effet, je crois que les deux doivent aussi être liés... Donc je ne sais pas trop si je t'aide, mais bon...
Merci pour ta réponse!
J'avais regardé ça y a longtemps, mais je crois que la Licence, comme un certain nombre de diplômes, n'ont pas besoin de reconnaissance. Mais je vérifierai encore!

Sais-tu s'il existe des organismes, ou "avocats" spécialisés à qui je pourrais demander conseil, sans craindre que ce soit l'arnaque?
Cindy
0 2
Bonjour,

Je travaille dans la finance d'entreprise et souhaiterais savoir avec quel Visa il est plus facile de trouver un employeur dans ce domaine : working holiday visa ou silver fern job search visa?

Merci

Cindy
Marie
9.7K 33.1K
Message de Cindy23
Bonjour,

Je travaille dans la finance d'entreprise et souhaiterais savoir avec quel Visa il est plus facile de trouver un employeur dans ce domaine : working holiday visa ou silver fern job search visa?

Merci

Cindy

Salut Cindy,

Alors le Silver fern Job Search visa te permettrait effectivement de démontrer à ton employeur que tu es ici pour rester et prête à faire les démarches pour rester tout en étant qualifiée pour faire le job. Toutefois, le quota pour le Silver Fern Job search visa est très limité, donc il n'est pas certain que tu obtiennes une place.
Le PVT est très très simple à obtenir, mais les employeurs peuvent avoir des réticences, penser que tu peux démissionner quand tu veux pour partir voyager ailleurs. Et certains employeurs pensent que tu peux être limité pour travailler pour eux en fonction du nombre de mois (ce qui est le cas pour certaines nationalités, mais pas pour les Français qui n'ont juste pas le droit en principe de prendre de job "permanent").
Marie
9.7K 33.1K
Message de Titiramone
Merci pour ta réponse!
J'avais regardé ça y a longtemps, mais je crois que la Licence, comme un certain nombre de diplômes, n'ont pas besoin de reconnaissance. Mais je vérifierai encore!

Sais-tu s'il existe des organismes, ou "avocats" spécialisés à qui je pourrais demander conseil, sans craindre que ce soit l'arnaque?

Alors oui, cela existe, mais je serais hyper hyper prudente avec les personnes à qui tu fais appel. D'une part, cela coûte cher, et d'autre part, ils ne peuvent pas te garantir que tu auras automatiquement un visa. Ils peuvent t'aider pour ta demande, mais si tu en as qui disent "ouai, on peut faire pousser les dossiers limite" ou "on peut f
Marie
9.7K 33.1K
Message de Titiramone
Merci pour ta réponse!
J'avais regardé ça y a longtemps, mais je crois que la Licence, comme un certain nombre de diplômes, n'ont pas besoin de reconnaissance. Mais je vérifierai encore!

Sais-tu s'il existe des organismes, ou "avocats" spécialisés à qui je pourrais demander conseil, sans craindre que ce soit l'arnaque?

Alors oui, cela existe, mais je serais hyper hyper prudente avec les personnes à qui tu fais appel. D'une part, cela coûte cher, et d'autre part, ils ne peuvent pas te garantir que tu auras automatiquement un visa. Ils peuvent t'aider pour ta demande, mais si tu en as qui disent "ouai, on peut faire pousser les dossiers limite" ou "on peut f
Marie
9.7K 33.1K
Message de Titiramone
Merci pour ta réponse!
J'avais regardé ça y a longtemps, mais je crois que la Licence, comme un certain nombre de diplômes, n'ont pas besoin de reconnaissance. Mais je vérifierai encore!

Sais-tu s'il existe des organismes, ou "avocats" spécialisés à qui je pourrais demander conseil, sans craindre que ce soit l'arnaque?

Alors oui, cela existe, mais je serais hyper hyper prudente avec les personnes à qui tu fais appel. D'une part, cela coûte cher, et d'autre part, ils ne peuvent pas te garantir que tu auras automatiquement un visa. Ils peuvent t'aider pour ta demande, mais si tu en as qui disent "ouai, on peut faire pousser les dossiers limite" ou "on peut faire en sorte que la demande aille plus vite", perso, je pense que ça ne sont pas des personnes sérieuses.
N'hésite pas à choisir un consultant qui dispose d'une licence obtenue auprès du gouvernement néo-zélandais. Pour en savoir plus : http://www.immigration.govt.nz/migrant/stream/advice/

Articles recommandés