Tout savoir sur le PVT à Vancouver

Chapitre 1 : Découvrir et comprendre Vancouver

Date de publication : 13-01-2021

Auteur

isa

Découvrir et comprendre Vancouver

Avant d’entrer dans le vif du sujet avec ce dossier consacré au PVT à Vancouver, voici une rapide introduction !

L’agglomération de Vancouver est le plus grand centre urbain de l’Ouest canadien avec plus de 2 millions d’habitants. Les villes les plus importantes qui la bordent sont West et North Vancouver, Burnaby, Richmond et Surrey. Cette dernière occupe d’ailleurs une telle superficie et connaît une telle augmentation de population, que d’ici 10 à 20 ans, il se pourrait que son nombre d’habitants dépasse celui de Vancouver.

Vancouver est une ville jeune. En 2016, elle fêtait seulement ses 130 ans. Cependant, les Jeux Olympiques de 2010 ont permis à la ville d’augmenter sa croissance et d’améliorer son réseau de transports. Le centre-ville (Downtown) est constitué, comme dans toutes les villes américaines, de grandes avenues larges, les principales étant Granville Street et Robson Street. On remarque tout de suite que les buildings sont très récents et presque tous construits en verre. La ville est d’ailleurs très judicieusement surnommée « La Cité de verre ».

Dès qu’on quitte le centre-ville, il est rare de voir de hauts immeubles, la ville s’étale plutôt avec des pavillons ou des immeubles bas. Vancouver West et Vancouver East sont séparées par Main Street, grande artère qui s’étend du nord au sud de la ville.

Grâce à sa situation exceptionnelle (mer et montagnes sont les paysages omniprésents quel que soit le lieu où l’on se trouve), l’économie de Vancouver est principalement basée sur le tourisme et sur le commerce maritime. Cependant, la ville est également réputée pour ses nombreux tournages de films et de séries (10 % des films hollywoodiens sont tournés dans la région, pour des raisons notamment financières et grâce, aussi, à la proximité de la frontière avec les USA).

Vancouver, c’est…

  • une ville créée en 1886,
  • plus de 675 000 habitants,
  • une densité de 5 070 hab/km²,
  • une superficie de 114,67 km²,
  • l’anglais pour langue d’usage,
  • 3,3 degrés en moyenne en janvier et 17,6 en août,
  • 1 154 mm de pluie en moyenne par an (la ville ne faillit pas à sa réputation !).
Rejoignez-nous sur notre groupe Facebook pvtistes à Vancouver.

Les habitants et l’ambiance de la ville

La population de Vancouver est extrêmement diversifiée et on se retrouve tout de suite très à l’aise au cœur de cet incroyable melting pot. Ville jeune, Vancouver a fondé son expansion sur l’immigration. 37,5 % des Vancouvérois sont nés à l’étranger et la ville abrite à ce jour la plus grande communauté asiatique d’Amérique du Nord. Ici, la culture se veut « West Coast » : style vestimentaire et mode de vie décontractés sont à l’honneur.

Les activités sportives sont reines : été comme hiver, le « Sea Wall », la promenade côtière qui longe la ville, est bondée. Cyclistes, coureurs, skateurs, et promeneurs se retrouvent pour profiter de l’air marin tout en admirant les montagnes et les buildings environnants. Stanley Park, le plus grand parc de la ville, est un endroit très agréable, on a presque l’impression d’être en plein cœur de la forêt, alors que nous sommes en ville… Il faut compter 1 h 30 à 2 h pour en faire le tour (environ 9 km). Vancouver est une ville tournée vers les activités de plein air, et la skyline est là pour nous le rappeler sans arrêt.

Vos premiers pas à Vancouver

Une fois la douane passée, il vous faudra quitter l’aéroport. La ligne de métro de Vancouver, la « Canada line » a été inaugurée en 2009 et relie l’aéroport international de Vancouver au centre-ville. C’est le moyen le plus rapide (25 minutes) et le plus économique (9,25 $) de vous rendre en ville. Il y a également la solution du taxi. Pour vous rendre dans le Downtown, il vous en coûtera environ 30 $.

Pour vos démarches suivantes (demande de NAS/SIN, ouverture d’un compte en banque, ouverture d’une ligne téléphonique, inscription au consulat…) consultez notre dossier Préparer son arrivée au Canada.

La Banque Nationale du Canada (BNC) propose aux nouveaux arrivants 3 ans sans frais bancaires + 50 $ offerts, via pvtistes.net. En savoir plus..

Dossier initialement publié en 2012 et entièrement mis à jour en 2021.

Aperçu des chapitres :

Évaluation de l'article

5/5 (1)

44 Commentaires

Hélène
0 5
Salut !

J’ai cherché partout mais je n’ai pas trouvé de réponse à ma question.

Est-il possible de faire un tour du poteau à Sumas ? Si non, ou ?


Merciiii.
Angéline
77 158
Tu peux trouver des infos là : Canada Echange du permis de conduire au BC

Mais oui, au bout de 3 mois il faut que tu aies un permis de BC qui te sera échangé contre ton permis français et qui sera valable dans tout le Canada (si je ne me trompe pas, je viens de me renseigner également).
Carô
6.2K 13.6K
Hello Chris,

Oui, c’est tout un guide complet (mis à jour régulièrement) pour bien préparer ton PVT au Canada qui t’attend sous le sapin… Euh, pardon, sur ton ordinateur ou ta tablette !


Voici le lien pour le télécharger :
Guide des PVTistes Canada - PVTistes.net

Bonne lecture et bons préparatifs.
Luiz
4 32
Hello ,

Je me demandais si il y a un pdf sur cette rubrique » Tout savoir sur le PVT au Canada » à imprimer ?
Damien
132 2.7K
Where is Yoshi ?!!
Emilie
1 4
Je crois qu’il faut mettre à jour le paragraphe sur East Vancouver. La rue East Hasting craint, on est d’accord. Mais East Vancouver c’est beaucoup plus!

East Van c’est Grandview-Woodland, Hastings-Sunrise, Kensington-Cedar Cottage, Killarney, Renfrew-Collingwood, Strathcona et Victoria-Fraserview.


Ces quartiers, plus abordables pour se loger, sont loin d’être craignos. Le plus grand risque en y habitant c’est de dormir trop tôt !
Kevin
23 139
Merci pour ce dossier très instructif ! Il ne reste plus que le visa !
Francois
2.9K 3.6K
Bonjour Aurore,

En arrivant tu peux garder ton permis Français 3 mois, ensuite il faut l’echanger à ICBC contre un Canadien. Si tu ne restes pas sur le long terme je te le deconseille car c’est assez compliqué de le réechanger à ton retour en France.

Après les 3 mois, si tu conduis avec un permis Français et qu’un policier t’arrête, tu n’auras aucun problème, par contre si tu as un accident, c’est au niveau des assurances que auras des soucis.
Aurore
0 11
Bonjour, je suis en Colombie britannique. J ai un visa touriste de 6 mois. J ai mon permis français et international. Est ce que cela suffit pour conduire ? Merci pour vos réponses.
nhdu59
0 2
Je vous conseille vraiment de découvrir Vancouver c’est une ville magnifique et les gens vraiment cool, pour ce qui est du travail moi c’est le porte à porte qui a marché et on m’a offert un job à contrat indéterminé directement mais attention au début j’étais choqué par les prix la bas donc sans travail vous ne tiendrez pas longtemps. Enjoy the trip guys!

Articles recommandés