Le permis Jeunes Professionnels (JP) au Canada

Chapitre 3 : Comment demander un permis Jeunes professionnels pour le Canada ?

Date de publication : 25-12-2020

Auteur

Julie

Comment demander un permis Jeunes professionnels pour le Canada ?

Nous allons aborder les démarches que vous, candidat, devez faire, mais également les démarches que votre employeur doit faire, pour que puissiez obtenir un permis Jeunes Professionnels.

Vos démarches

La procédure de demande se déroule de la façon suivante :

  • Pendant la période où la saison d’Expérience Internationale Canada est ouverte (en temps normal, de la fin de l’automne à la fin de l’été suivant), vous devez créer un compte sur le site de l’immigration canadienne et vous inscrire dans le « bassin de candidats » du permis Jeunes Professionnels. Pour vous aider dans cette démarche, nous mettons à votre disposition un tutoriel. Notez que la saison 2021 débute le 1er mars 2021.

  • Vous devez ensuite attendre de recevoir une Invitation à Soumettre une Demande (IPD). Ces invitations sont généralement envoyées une fois par semaine, jusqu’à ce que le quota annuel de la catégorie Jeunes professionnels soit atteint.

  • Une fois l’IPD reçue, vous disposez de 10 jours pour accepter, ou non, cette invitation. Si vous l’acceptez, vous disposez de 20 jours pour finaliser votre demande (une fois ce délai passé, vous perdez votre place dans le quota). Si vous décidez de donner suite à votre demande, vous devez remplir un formulaire en ligne, joindre des documents et payer les frais de participation à EIC (241 $ répartis ainsi : 156 $CA de frais de participation + 85 $CA de frais de collecte des données biométriques).

  • Pendant cette période de 20 jours, votre employeur doit, de son côté, déposer votre offre d’emploi sur le « Portail des employeurs » du site de l’immigration canadienne. Il doit payer les 230 $ de frais de conformité de l’employeur et fournir des informations sur l’emploi que vous allez occuper. Une fois ces démarches effectuées, il obtiendra un « numéro d’offre d’emploi », numéro dont vous avez besoin pour compléter votre demande de permis Jeunes Professionnels. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le chapitre 8 de ce dossier et cet article : Jeunes pro et Stage coop : les démarches des employeurs.
  • Une fois que vous aurez transmis l’intégralité des documents demandés et rempli les formulaires requis, les équipes du ministère de l’immigration canadienne vous enverront, sous 24 heures, une lettre d’instructions pour que vous effectuiez la collecte de vos données biométriques. Sous 30 jours, vous devrez obligatoirement vous rendre dans un centre habilité par le Canada, muni de votre passeport, pour effectuer cette démarche.

  • Une fois vos données biométriques transmises, les autorités canadiennes étudieront votre demande de permis de travail. Sous 8 semaines maximum, elles vous transmettront leur décision finale (acceptation ou refus).

    Lors de l’étude de votre demande, les autorités canadiennes vont vérifier les éléments suivants :

  • Que vous êtes bien éligible à la catégorie Jeunes Professionnels. Pour rappel, les critères d’éligibilité se trouvent ici.

  • Que vous ne représentez pas un danger pour la sécurité intérieure ou sanitaire du Canada.

Si votre demande de permis de travail est acceptée, vous recevrez une lettre d’introduction/de correspondance que vous devrez présenter à votre arrivée au Canada.

Documents à fournir au cours de la demande

Voici la liste des documents à fournir :

  • Un scan visible des pages d’identification de votre passeport et des pages où figurent des tampons et des visas. Sur la page d’identification, doivent apparaître lisiblement vos nom(s), prénom(s), votre date et votre lieu de naissance, la date d’émission et d’expiration de votre passeport ainsi que la signature figurant sur votre passeport. Votre passeport doit être valide pour toute la durée de votre séjour au Canada. Notez qu’au moins une page vierge doit être disponible sur votre passeport (pour pouvoir y apposer votre permis Jeunes Professionnels). Globe trotters, vérifiez bien que toutes les pages de votre passeport ne sont pas pleines de visas !
  • Un CV complet et à jour comprenant TOUTES vos expériences professionnelles. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter cet article qui s’applique aussi aux candidats au permis JP.
  • Si vous partez dans le cadre d’un VIE, vous devrez également fournir une lettre d’acceptation du VIE fournie par le gouvernement français.
  • Une photo d’identité au format passeport.
  • Le formulaire Renseignements sur la famille (IMM5707) qui vous sera fourni pendant votre demande.

D’autres documents et formulaires pourraient vous être demandés selon votre situation. Si c’est le cas, vous en serez informé au moment du dépôt de votre demande de permis Jeunes pro.

  • Un certificat de police si vous avez vécu dans un pays étranger (différent de votre pays de nationalité) pendant plus de 6 mois. Généralement, vous n’avez pas besoin de fournir un certificat de police de votre pays de citoyenneté (sauf si vous avez déclaré des antécédents judiciaires). Les autorités canadiennes pourraient quand même vous le demander dans un second temps (mais c’est rare !). Si vous avez vécu plus de 6  mois dans un pays étranger, renseignez-vous sur les démarches, pays par pays, sur le site du gouvernement canadien. Ce certificat de police pourrait vous être demandé dans un second temps, après le dépôt de votre demande de permis JP. Vous aurez alors un délai supplémentaire pour le fournir.
  • Une preuve de visite médicale auprès d’un médecin agréé : si vous avez des soucis de santé, si vous avez vécu pendant plus de 6 mois dans un pays à risque de tuberculose ou si vous comptez travailler dans le secteur médical ou auprès d’enfants, une visite médicale auprès d’un médecin désigné par le Canada pourrait vous être demandée. Vous pourrez fournir la preuve de cette visite médicale avant ou après le dépôt de votre demande de permis JP. Si vous préférez joindre cette preuve après le dépôt de votre demande, vous aurez un délai supplémentaire pour le faire.
  • Une preuve de diplômes / de certificat d’études post-secondaires : ce document est nécessaire uniquement si l’emploi pour lequel vous postulez à un permis Jeunes Professionnels est un emploi de niveau C dans la classification des professions du Canada.

Les démarches de l’employeur

Avant de lancer votre demande de permis Jeunes Professionnels, il est judicieux de prévenir votre employeur qu’il aura des démarches à effectuer. Il devra cependant attendre que vous ayez reçu une invitation à présenter une demande pour entamer ces démarches.

Voici les étapes que doit suivre votre employeur :

1 – Dans un premier temps, il doit créer un compte sur le Portail des Employeurs.

2 – Une fois le compte créé, il doit créer une offre d’emploi à votre nom et fournir les informations concernant votre emploi.

3 – Il doit ensuite payer les « frais de conformité de l’employeur » (qui s’élèvent à 230 $).

4- Une fois le paiement effectué, l’offre d’emploi est déposée. En se reconnectant sur son interface, sur le portail de l’employeur, il va obtenir un numéro d’offre d’emploi, qu’il doit vous fournir. Vous en aurez besoin lors de votre demande, une fois que vous aurez reçu votre invitation à présenter une demande.

Pour en savoir plus, consultez notre article : Jeunes pro et Stage coop : les démarches des employeurs.

Chapitre 3 sur 7

Évaluation de l'article

5/5 (11)

1306 Commentaires

Max
0 2
Bonjour,
Je voulais savoir quand on remplit l'offre reçu pour notre employeur. Les dates de début/fin d'emploi corresponde au date du permis ou on peut arriver avant cette date ?

Bonne journée
Louise
0 1
Bonjour,

"Un certificat de police si vous avez vécu dans un pays étranger (différent de votre pays de nationalité) pendant plus de 6 mois."
Cela est il nécessaire pour les pays dans lesquels nous avons habité +6 mois avant nos 18 ans?
Pamela
61 238
Message de PChristo6
Bonjour,

Je souhaite réaliser un permis jeune professionnel à Montréal. J'ai actuellement une microentreprise en France car je réalise des prestations pour des professionnels.

Puis-je cumuler le futur emploi au Canada et mon activité de prestation française ?

Merci par avance.
Bonjour PChristo6,
Avec un permis jeunes professionnel, tu ne pourras pas travailler pour d'autres entreprises canadiennes en Freelance au Canada. Mais en tant que micro entreprise en France, j'imagine que oui, tu peux quand même faire ton activité de prestation française en même temps.
PChristo6
0 1
Bonjour,

Je souhaite réaliser un permis jeune professionnel à Montréal. J'ai actuellement une microentreprise en France car je réalise des prestations pour des professionnels.

Puis-je cumuler le futur emploi au Canada et mon activité de prestation française ?

Merci par avance.
larousse
3.5K 9.1K
Message de mialahrichi
Bonjour, merci pour votre réponse. Je ne savais pas que cela prenait autant de temps. Y a-t-il un mail où je peux les contacter (ou autre moyen plus efficace) ?
Le seul moyen est via la formulaire web:

Formulaire Web d’IRCC : Communiquez avec nous en ligne
mialahrichi
0 3
Message de PamelaB
Bonjour,
Malheureusement, IRCC ne prend pas vraiment en compte la date de début des cours.
Les délais de traitement en cette période sont très retardés. Tu peux avoir de la chance comme tu peux avoir à modifier ta date de départ.

En même temps, faire une demande de permis JP à peine 15 jours avant ton voyage est vraiment risqué. Les démarches d'immigration prennent du temps.
Bonjour, merci pour votre réponse. Je ne savais pas que cela prenait autant de temps. Y a-t-il un mail où je peux les contacter (ou autre moyen plus efficace) ?
Pamela
61 238
Message de mialahrichi
Bonjour, j'ai envoyé ma demande pour le JP le 28 août et j'ai rendez-vous demain pour prendre mes empreintes biométriques. Cependant, la date de début de mon contrat est le 15 septembre. Est-ce que les autorités prennent en compte la date du début de contrat dans leur délai de réponse ? Où est-ce qu'il y a un moyen d'accélérer le délai de réponse (email ou autre...)?


Merci d'avance
Bonjour,
Malheureusement, IRCC ne prend pas vraiment en compte la date de début des cours.
Les délais de traitement en cette période sont très retardés. Tu peux avoir de la chance comme tu peux avoir à modifier ta date de départ.

En même temps, faire une demande de permis JP à peine 15 jours avant ton voyage est vraiment risqué. Les démarches d'immigration prennent du temps.
mialahrichi
0 3
Bonjour, j'ai envoyé ma demande pour le JP le 28 août et j'ai rendez-vous demain pour prendre mes empreintes biométriques. Cependant, la date de début de mon contrat est le 15 septembre. Est-ce que les autorités prennent en compte la date du début de contrat dans leur délai de réponse ? Où est-ce qu'il y a un moyen d'accélérer le délai de réponse (email ou autre...)?


Merci d'avance
Hugo
1 5
Message de larousse
Et la réponse est toujours non. Il faut soit oublier le VIE au Canada ou soit trouver un employeur canadien si tu veux travailler au Canada, sous un autre type de permis (avec EIMT, ou Mobilité francophone, par exemple), soit faire ton VIE dans un autre pays!
J'ai eu la confirmation par l'employeur.

Merci beaucoup !
larousse
3.5K 9.1K
Message de HugoC31
Quel type de permis de travail par exemple ?

Sur le site internet du gouvernement, ils disent que le VIE rentre dans la catégorie JP. Il est marqué qu'il faut annoncé que le contrat sera un VIE. Donc, c'est pour cela que je me demande finalement s'il est possible de faire un nouveau visa JP mention VIE.
Et la réponse est toujours non. Il faut soit oublier le VIE au Canada ou soit trouver un employeur canadien si tu veux travailler au Canada, sous un autre type de permis (avec EIMT, ou Mobilité francophone, par exemple), soit faire ton VIE dans un autre pays!

Articles recommandés