4Questions fréquentes sur le permis Jeunes professionnels : quotas, changement d'employeur...


Au préalable, nous vous recommandons de lire la Foire aux Questions du gouvernement du Canada : Expérience Internationale Canada. Beaucoup de questions que vous vous posez y trouvent réponses !

Quand on peut-on déposer une candidature au permis Jeunes Professionnels ?

Pour pouvoir faire une demande de permis Jeunes professionnels, les « bassins de candidats » doivent être ouverts. En temps normal, les bassins sont ouverts de la fin de l’automne (novembre ou décembre) au début de l’automne suivant (septembre ou octobre), soit pendant une dizaine de mois.

Tant que le bassin est ouvert et qu’il reste des places, vous pouvez déposer une candidature.

La saison 2023 ouvrira le 9 janvier 2023. En savoir plus.

Quels sont les quotas du Permis Jeunes Professionnels ?

Chaque année, le Canada impose une limite de places (généralement autour de 2 000 places) dans le cadre du permis Jeunes Professionnels, mais contrairement au PVT, les places ne sont pas attribuées sur tirage au sort en début de saison, car il y a généralement plus de places que de candidats. En revanche, en fin de saison, les candidats en attente n’ont plus de garantie d’avoir une place.

En 2021, 2 200 places sont proposées aux Français.

Puis-je sortir du Canada pendant mon permis Jeunes Professionnels ?

Si vous souhaitez rendre visite à votre famille ou simplement voyager en dehors du Canada pendant votre JP, c’est tout à fait possible. Vous êtes autorisé à entrer au Canada et à en sortir autant de fois que vous le voulez pendant la durée de votre permis.

Si vous envisagez de voyager aux États-Unis, nous vous invitons à consulter notre dossier Toutes les démarches pour aller aux USA : passeport, papier vert, ESTA…

Permis JP non utilisé et remboursement des frais de dossier

Si vous annulez votre candidature au permis JP avant que votre Lettre d’Introduction (LI) ou Lettre de correspondance vous soit accordée, vous pourrez refaire une demande lors d’une prochaine session. Les frais que vous avez payés vous seront alors remboursés (à l’exception des frais de données biométriques si vous vous êtes rendu dans un centre agréé pour vous faire prélever vos données biométriques).

Toutefois, si votre employeur vous a fait faux bond alors que vous n’aviez pas encore validé votre permis de stage (s’il a retiré l’offre de stage avant votre départ au Canada), vous pourriez refaire une demande sous cette catégorie. Voici ce que disent les autorités canadiennes à ce sujet :

Les Français qui auraient obtenu une lettre d’introduction pour un Stage coop avant le quota 2015 (qu’ils soient ou non partis faire leur stage au Canada) peuvent refaire une demande de Stage coop si ce permis est le seul permis EIC qu’ils ont obtenu.

Une nouvelle demande est-elle possible ?

Si vous avez obtenu votre JP entre les sessions 2004 et 2014, vous pouvez tout à fait faire une nouvelle demande de permis, si vous n’avez pas participé plus d’une fois à Expérience Internationale Canada.

Depuis 2023, si une personne a obtenu une lettre d’introduction/lettre de correspondance pour un permis EIC (PVT, Stage coop, Jeunes professionnels ou VIE) mais qu’elle n’a pas pu partir au Canada dans le temps imparti pour valider son permis, elle peut désormais de nouveau se porter candidate pour un permis EIC (sous condition qu’elle soit toujours éligible). Pour en savoir plus.

Le remboursement des frais

Dans la mesure où votre dossier a été traité et que votre permis vous a été délivré, vous ne pourrez pas vous faire rembourser les frais de participation, même si vous ne vous rendez finalement pas au Canada.

Vous pourrez vous faire rembourser si vous obtenez une réponse négative à votre demande de permis JP (sauf si ce refus est dû à de fausses déclarations de votre part) : votre dossier est incomplet, vous ne répondez pas aux conditions du JP ou encore, le quota pour l’année en cours est atteint.

Si votre demande venait à être refusée, votre employeur pourrait également être remboursé des frais relatifs à la conformité de l’employeur.

Ma demande de permis Jeunes Professionnels est en cours mais je souhaiterais partir au Canada en attendant ma réponse. Puis-je partir avant d’avoir reçu ma lettre d’introduction ?

Si vous partez au Canada pendant que votre demande de permis est en cours de traitement et que l’agent d’immigration qui vous accueille au Canada s’en aperçoit, il pourrait vous refuser l’entrée au Canada comme touriste s’il estime que vous ne remplissez pas les conditions d’une entrée en tant que touriste.

Si l’agent d’immigration estime qu’il y a un risque que vous commenciez à travailler au Canada alors que vous n’êtes pas encore autorisé à le faire, il pourrait vous refuser l’entrée, vous contraignant alors à repartir en France avec le premier avion.

Le gouvernement du Canada indique sur son site Internet (Est-ce que je peux venir au Canada en attendant ma lettre d’introduction ?) :

Nous vous recommandons fortement d’attendre d’avoir reçu votre lettre pour le point d’entrée (PDE) avant de vous rendre au Canada. Si vous n’avez pas votre lettre pour le PDE à votre arrivée au point d’entrée au Canada, vous ne recevrez pas de permis de travail. L’agent des services frontaliers devra alors déterminer si vous serez admis en tant que visiteur (touriste). Vous ne serez pas autorisé à travailler en tant que visiteur.

Attention, vous n’aurez dans tous les cas pas le droit de travailler légalement tant que vous n’aurez pas reçu votre lettre d’introduction et que vous ne serez pas allé activer votre permis de travail auprès de l’immigration canadienne (en faisant le tour du poteau, par exemple).

Peut-on changer d’employeur ?

Selon votre situation, vous pourriez être autorisé (ou non !) à changer d’employeur avant de partir au Canada et une fois sur place. Pour plus d’informations, consultez notre article JP / Stage coop International : comment changer d’employeur ?

Liens utiles

Le permis Jeunes professionnels est l’un des permis qui remporte le plus de succès. Un certain nombre de discussions sur notre forum y sont donc consacrées :

Pour plus d’informations sur le JP, pays par pays, consultez le site du gouvernement du Canada en fonction de votre pays.

Chapitre précédent Chapitre suivant
Julie

Cofondatrice de pvtistes.net, j'ai fait 2 PVT, au Canada et en Australie. Deux expériences incroyables ! Je vous retrouve régulièrement sur nos comptes Insta et Tiktok @pvtistes avec plein d'infos utiles !
Cofounder of pvtistes.net. I went to Canada and Australia on Working Holiday aventures. It was amazing!

Ajouter à mes favoris
5
15 avis

Connectez-vous pour pouvoir voter.

(1450)Commentaires

Jordan I |
Bonjour, j’ai une petite question d’ordre technique ahah
Je suis actuellement à la recherche d’un emploi pour pour obtenir un permis Jeune professionnel avec une catégorie (3).

J’aimerais savoir quel est le niveau de prise en charge des soins de santés dans la province du Québec (par exemple, ma fiancée a une maladie auto-immune qui touche sont foie)
Ici sur bordeaux, elle est couverte à 100% par la CMU ..
Pourrions nous trouver selon vous une mutuelle pouvant couvrir au moins la moitié ?

J’espère avoir étais clair ^^

Merci d’avance pour vos retours
Enola I |
Message de cchhnn
Bonjour,
Navrée si les réponses ont déjà étées données, mais j'ai du mal à trouver les réponses pour mon cas. Je suis en permis jeune pro depuis octobre dernier. Je viens d'être mise en licenciement économique. Je me demande plusieurs choses : Ai je le droit au chomage ? Comment et dans quelles conditions ? et pour combien de temps ? Je vais chercher un nouveau poste à coté de cela, mais comment se présentent les démarches pour changer de job ? Merci !
Bonjour,

Pour changer d'employeur dans le cas d'un jeunes pro c'est tu trouveras les démarches ici (en sélectionnant "je veux changer d'employeur").

Pour le fait de toucher le chômage après un Jeunes pro, je ne sais pas trop. J'ai vu des témoignages (anciens) sur le forum qui disait que certains avaient réussi, d'autres non. Le mieux est de contacter directement Service Canada pour voir avec eux ce qui est possible.
Service Canada - Canada.ca
chloe I |
Bonjour,
Navrée si les réponses ont déjà étées données, mais j'ai du mal à trouver les réponses pour mon cas. Je suis en permis jeune pro depuis octobre dernier. Je viens d'être mise en licenciement économique. Je me demande plusieurs choses : Ai je le droit au chomage ? Comment et dans quelles conditions ? et pour combien de temps ? Je vais chercher un nouveau poste à coté de cela, mais comment se présentent les démarches pour changer de job ? Merci !
Ekaru I |
Bonjour, vous dites dans l’article qu’un emploi catégorie FEER 4 peut être éligible si on prouve qu’on a un diplôme. Dans mon cas j’ai un diplôme RNCP qui équivaut à un diplôme postsecondaire. Je sais que les RNCP ne sont pas reconnus mais est ce que ce serait une preuve suffisante ? Merci
Enola I |
Message de CecileArms17
Bonjour,
Mon copain est en visa Jeune Pro avec son employeur actuel et cela ne se passe pas très bien. Il approche de la fin mais comme cela fera 2 ans en novembre il va devoir rester encore plus longtemps dans cette entreprise pour demander son CSQ depuis que c’est passé à 2 années de travail à temps complet.
Quelles sont ses possibilités? Il ne se sent pas capable de continuer plus longtemps et a l’impression qu’il va devoir retourner en France…
Merci beaucoup
Bonjour Cécile,

Dans le cas d'un jeunes pro, il est possible de changer d'employeur mais que dans certains cas. Tu trouveras le détail dans cet article Jeunes Professionnels/Stage au Canada, comment changer d'employeur ?
Malheureusement, s'il ne rentre pas dans les conditions pour changer d'employeur, il doit soit tenir bon jusqu'à la fin pour atteindre les deux ans pour le CSQ ou alors il peut trouver un autre employeur et demander un nouveau permis de travail.
Cécile I |
Bonjour,
Mon copain est en visa Jeune Pro avec son employeur actuel et cela ne se passe pas très bien. Il approche de la fin mais comme cela fera 2 ans en novembre il va devoir rester encore plus longtemps dans cette entreprise pour demander son CSQ depuis que c’est passé à 2 années de travail à temps complet.
Quelles sont ses possibilités? Il ne se sent pas capable de continuer plus longtemps et a l’impression qu’il va devoir retourner en France…
Merci beaucoup
Enola I |
Message de MatheJ
Bonjour,

Je suis arrivée au Canada le 3 septembre avec une AVE. J'ai par la suite trouvé un travail, et des avocats (engagés par mon travail) s'occupent actuellement de ma demande de permis JP. Ainsi, j'ai dernièrement reçu ma lettre d'invitation (youpi !) et complété les informations nécessaires à l'obtention de mon permis. Je suis en attente de la preuve de ma visite médicale et il me reste 7 jours pour soumettre ma demande "finale". J'ai plusieurs inquiétudes : Mon AVE se terminant le 3 mars et n'ayant pas prolongé celle-ci, dois-je quitter le territoire ? Ou étant en attente de la validation de mon permis j'aurais comme un "statut implicite" ? Aussi est que la prise des données biométriques se fait à la frontière lors du "tour du poteau" ? Est-il possible de pour moi de quitter le territoire pour aller aux Etats Unis, dans un but touristique, puis revenir par la suite au Canada sans que cela fasse entrave à ma demande de permis ou bien carrément qu'on me refuse l'entrée...

Merci infiniment pour votre aide
Bonjour,

Le statut conservé ne fonctionne pas pour l'attente d'un permis EIC (jeunes pro), car c'est considéré comme une demande de permis en dehors du Canada.
Dans tous les cas, avec un permis EIC, il est obligatoire de sortir du territoire puis de rerentrer pour activer le permis. Les permis EIC ne peuvent s'activer qu'en passant la frontière.

Tu dois faire tes données biométriques pour obtenir ta lettre d'introduction. Tu peux les faire au Canada.

Tu as le droit de faire des allers retours entre le Canada et un autres pays en attendant un permis EIC mais le Canada le déconseille. Il est possible que l'immigration te pose des questions à ton retour, si tu reviens en touriste.
Comme tu devras dans tous les cas sortir du territoire pour activer ton permis le mieux est que tu ne reviennes au Canada que quand tu auras ta LI en poche.
{{likesData.comment_1348030.likesCount}}
Mathée I |
Bonjour,

Je suis arrivée au Canada le 3 septembre avec une AVE. J'ai par la suite trouvé un travail, et des avocats (engagés par mon travail) s'occupent actuellement de ma demande de permis JP. Ainsi, j'ai dernièrement reçu ma lettre d'invitation (youpi !) et complété les informations nécessaires à l'obtention de mon permis. Je suis en attente de la preuve de ma visite médicale et il me reste 7 jours pour soumettre ma demande "finale". J'ai plusieurs inquiétudes : Mon AVE se terminant le 3 mars et n'ayant pas prolongé celle-ci, dois-je quitter le territoire ? Ou étant en attente de la validation de mon permis j'aurais comme un "statut implicite" ? Aussi est que la prise des données biométriques se fait à la frontière lors du "tour du poteau" ? Est-il possible de pour moi de quitter le territoire pour aller aux Etats Unis, dans un but touristique, puis revenir par la suite au Canada sans que cela fasse entrave à ma demande de permis ou bien carrément qu'on me refuse l'entrée...

Merci infiniment pour votre aide
larousse I |
Message de lucaslherbier
Ça marche. Alors ma question est comment savoir si je suis encore en permis jeunes pro ou si je suis en permis fermé?
Un permis de travail JP est un permis fermé.

Jeune Pro est seulement le nom de l’initiative par lequel tu as obtenu ton permis de travail.
lucaslherbier I |
Message de EnolaDLT
Bonjour Lucas,

PVT, Jeunes pro et permis de travail fermé sont 3 choses différentes.
Si tu avais un jeunes pro et que tu es passé à un permis de travail fermé tu n'es pas en PVT dans ce cas.
(Le PVT est un permis de travail EIC qui est ouvert et le jeunes pro est un permis EIC qui est un permis fermé et le permis et on ne peut faire qu'un des deux).

Les bons plans avion sont aussi accessibles aux permis de travail fermés classiques pas uniquement les permis EIC (PVT et jeunes pro).

Ça marche. Alors ma question est comment savoir si je suis encore en permis jeunes pro ou si je suis en permis fermé?