Le permis Jeunes Professionnels (JP) au Canada

Chapitre 1 : Conditions de participation à la catégorie Jeunes Professionnels et emplois éligibles

Date de publication : 25-12-2020

Auteur

Julie

Le permis Jeunes Professionnels, anciennement appelé « Développement Professionnel » et « Emploi de Perfectionnement » est proposé aux jeunes de 24 pays (dont fait partie la France et le Luxembourg), âgés de 18 à 30 ou 35 ans selon les nationalités (35 ans pour les Français) qui ont trouvé un emploi au Canada en rapport avec leur formation ou leur parcours professionnel. La durée du permis Jeunes Professionnels dépend de l’offre d’emploi délivrée par l’employeur mais elle ne peut pas excéder 12, 18 ou 24 mois selon votre nationalité (24 mois pour les Français).

Depuis la session 2015, il n’est plus possible pour les Français de cumuler un permis Jeunes Professionnels (JP) et un PVT. Pour plus d’informations, consultez notre article Canada : peut-on cumuler un PVT et un permis JP ? 

Si vous envisagez de faire une demande de permis Jeunes Professionnels, nous vous recommandons de consulter notre tutoriel EIC (JP, Stage et PVT Canada) qui vous guidera tout au long de votre demande de permis.

Conditions de participation à la catégorie Jeunes Professionnels

Vous devez :

  • Être âgé de 18 à 30 ou 35 ans selon votre nationalité (35 ans pour les Français) au moment de votre demande de permis. Vous pouvez faire soumettre votre demande jusqu’à la veille de vos 31 ou 36 ans.

  • Disposer d’un passeport de l’un des pays ayant signé un accord avec le Canada. Pour certaines nationalités, il est nécessaire de résider habituellement dans son pays. Les Français ne sont pas concernés par cette condition, ils peuvent tout à faire vivre depuis plusieurs années dans un autre pays, au moment de leur demande de permis Jeunes Professionnels.

  • Les Français ayant déjà participé une seule fois à Expérience Internationale Canada (EIC) avant la saison 2015 peuvent être éligibles à une seconde participation dans la catégorie Jeunes Professionnels, PVT ou Stage, au choix. Pour en savoir plus sur le nombre de participations autorisées à EIC, consultez la page consacrée au permis Jeunes Professionnels pour votre nationalité sur le site des autorités canadiennes. Si vous avez participé une fois à EIC à partir de la saison 2015, notez que vous ne pouvez cumuler que Stage + JP ou Stage + PVT. Le PVT et le JP ne sont pas cumulables.

  • Avoir une offre d’emploi (= promesse d’embauche) au Canada, dans votre champ de compétences, c’est-à-dire en lien direct avec vos études ou votre carrière. L’emploi devra constituer un perfectionnement professionnel.

  • Votre emploi doit être classé dans les catégories A, B, ou 0 de la classification des professions au Canada. Votre emploi peut également être de niveau C si vous joignez à votre demande un diplôme ou un certificat d’études postsecondaires. Pour en savoir plus sur ces catégories, consultez notre article Travail au Canada : à quoi correspondent les catégories A, B, C, D et 0 ?

  • Disposer de 2 500 $CA au minimum sur son compte en banque au moment de l’arrivée au Canada.

  • Payer des frais de participation équivalant à 156 $CA.

Quels types d’emploi donnent accès au permis Jeunes Professionnels ?

Pour être éligible au permis Jeunes professionnels, l’emploi qui vous est proposé doit appartenir aux niveaux A, B, 0 ou C de la classification des professions au Canada.

Note : les candidats au VIE (Volontariat International en Entreprise) ne sont pas concernés par cette obligation d’avoir une offre d’emploi spécifiquement dans les catégories A, B, C ou 0 de la classification des professions.

Si vous trouvez un emploi de niveau C, vous devez prouver que vous disposez d’un diplôme ou d’une certification pour des études postsecondaires. Dans le cas contraire, vous n’êtes pas éligible au permis Jeunes Professionnels.

Dans tous les cas, l’offre d’emploi doit faire partie de votre champ de compétences et doit être en lien avec votre diplôme et/ou vos expériences professionnelles précédentes.

Comment s’assurer que sa profession fait bien partie des catégories 0, A, B ou C de la Classification Nationale des Professions ?

Nous avons consacré un article entier à cette question : Travail au Canada : à quoi correspondent les niveaux A, B, C, D et 0 ?

Attention
Ce sont les agents d’immigration qui évalueront si oui ou non votre profession fait bien partie des catégories 0, A, B ou C de la Classification Nationale des Professions. S’ils jugent que votre profession n’en fait pas partie, votre demande de permis Jeunes Professionnels sera refusée.

Dossier publié initialement en octobre 2012. Mis à jour pour la dernière fois en février 2021.

Aperçu des chapitres :

Évaluation de l'article

5/5 (11)

1345 Commentaires

larousse
3.6K 9.5K
Message de Mamy16
Je suppose qu'à partir du moment où le contrat est signé, nous ne pouvons plus revenir sur certaines décisions ? ex : salaire, conditions, avantages etc ... ?
C’est évidemment plus difficile de négocier une fois que le contrat est signé, tu n’as plus tellement de levier maintenant .

Par contre, au Canada un employeur a toujours la possibilité de revenir sur certaines choses, un contrat ce n’est pas « coulé dans le béton ». Je ne connais pas la structure de l’entreprise où tu travailleras, mais parfois c’est plus facile d’en parler directement à ton gestionnaire immédiat que les HR, par exemple. Tu peux toujours demander un montant fixe (ex: 400$) pour couvrir en partie ton billet d’avion. Cela aurait dû être fait plus tôt dans le processus d’embauche, c’est un peu tard maintenant mais tu ne perds rien à demander et au moins tu auras appris quelque chose.

Sinon, attend d’être dans l’entreprise et pour ton retour chez toi tu demandes une indemnité pour couvrir ton billet de retour, tu seras mieux connue par l’employeur et peut-être qu’il sera plus enclin à accepter.
Jérémy
2 6
Message de larousse
Bonjour Mamy,

C'est quelque chose qui se négocie directement avec l'employeur. L'employeur n'a aucune obligation de prendre en charge ton vol, mais il peut bien sûr le faire s'il le souhaite. On a quelques fois vu des candidats dont l'employeur a effectivement pris en charge le vol.

Cela dépend vraiment des entreprises. Je te suggère d'en parler avec ton employeur pour voir s'il serait ouvert à participer aux frais de ton déplacement.

Pour ton information, on ne parle pas d'un parrainage, ce terme a une signification différente au Canada.

Bonjour Larousse,

Merci pour ta réponse claire et détaillée.

En effet c'est vrai que j'utilise "parrainage" parce que c'est un terme plus évident pour moi.

On m'a suggéré de peut-être négocier le billet retour offert au cas où je ne poursuive pas mon aventure dans l'entreprise pour diverses raisons.

Il n'y a pas de raisons, mais on ne sait jamais. J'ai essayé de voir avec l'entreprise pour la prise en charge mais ils m'ont clairement notifié le fait qu'il serait à ma charge.

Je suppose qu'à partir du moment où le contrat est signé, nous ne pouvons plus revenir sur certaines décisions ? ex : salaire, conditions, avantages etc ... ?

Merci d'avance,
larousse
3.6K 9.5K
Message de Mamy16
Bonjour,

J'ai reçu une offre d'emploi et un parrainage pour un VISA JEUNE PROFESSIONNEL dans le cadre de l'Expérience internationale Canada (EIC).

J'ai une question concernant le vol et le billet d'avion.

En tant que jeune professionnel et bénéficiant d'un parrainage, peut-on bénéficier du trajet (le vol) pris en charge par l'entreprise ou pas nécessairement ?

L'entreprise m'a indiqué que le voyage serait à mes frais personnels !

Y'a t'il des exemples similaires au mien ici ? Des personnes ont pu bénéficier du trajet payé intégralement par leurs entreprises en questions ?
Bonjour Mamy,

C'est quelque chose qui se négocie directement avec l'employeur. L'employeur n'a aucune obligation de prendre en charge ton vol, mais il peut bien sûr le faire s'il le souhaite. On a quelques fois vu des candidats dont l'employeur a effectivement pris en charge le vol.

Cela dépend vraiment des entreprises. Je te suggère d'en parler avec ton employeur pour voir s'il serait ouvert à participer aux frais de ton déplacement.

Pour ton information, on ne parle pas d'un parrainage, ce terme a une signification différente au Canada.
Jérémy
2 6
Bonjour,

J'ai reçu une offre d'emploi et un parrainage pour un VISA JEUNE PROFESSIONNEL dans le cadre de l'Expérience internationale Canada (EIC).

J'ai une question concernant le vol et le billet d'avion.

En tant que jeune professionnel et bénéficiant d'un parrainage, peut-on bénéficier du trajet (le vol) pris en charge par l'entreprise ou pas nécessairement ?

L'entreprise m'a indiqué que le voyage serait à mes frais personnels !

Y'a t'il des exemples similaires au mien ici ? Des personnes ont pu bénéficier du trajet payé intégralement par leurs entreprises en questions ?

Merci d'avance,
larousse
3.6K 9.5K
Message de ErwanLeGoff
Bonjour,
Je viens de lancer une demande de JP pour travailler à Montréal. Je suis actuellement candidat au profil EIC. Il est naturellement déterminant pour mon futur employeur de savoir approximativement le moment ou je pourrais commencer à travailler pour lui. Y a t-il un délai moyen avant que je reçoive mon invitation à présenter une demande ? Combien de temps cela prend en général pour pouvoir obtenir l'approbation finale de son permis de travail JP?
Je sais qu'il est impossible de prévoir les délais de traitement de demande par l'immigration, mais j'aimerais avoir une idée de ce à quoi m'attendre pour prendre les bonnes décisions qui en découlent.

Merci d'avance.
Bonjour,

Pour un JP, une fois l'inscription dans le bassin faite les candidats sont tirés assez rapidement, moins de 1 mois vu qu'il y a plus de places disponibles que de candidats dans cette catégorie. Ensuite, une fois tiré c'est 10 jours pour accepter l'invitation, 20 jours pour soumettre le dossier et 30 jours pour faire les données biométriques, le traitement de la demande en elle-même est environ 8 semaines.

Cependant, la saison 2022 sera bientôt clôturée (aucune date n'est donnée d'avance) alors ne tarde pas. Les tirages se font plus rares en fin de saison.

EIC & PVT Canada 2022 : où en sommes-nous ? (rondes, places...)
Erwan
0 1
Bonjour,
Je viens de lancer une demande de JP pour travailler à Montréal. Je suis actuellement candidat au profil EIC. Il est naturellement déterminant pour mon futur employeur de savoir approximativement le moment ou je pourrais commencer à travailler pour lui. Y a t-il un délai moyen avant que je reçoive mon invitation à présenter une demande ? Combien de temps cela prend en général pour pouvoir obtenir l'approbation finale de son permis de travail JP?
Je sais qu'il est impossible de prévoir les délais de traitement de demande par l'immigration, mais j'aimerais avoir une idée de ce à quoi m'attendre pour prendre les bonnes décisions qui en découlent.

Merci d'avance.
larousse
3.6K 9.5K
Message de lydiafrh
J'ai reçu une lettre approuvant ma demande de JP l'année passée (en octobre 2021) et finalement, mon embauche avec la société n'a pas abouti et je n'ai jamais reçu mon contrat de travail. Je suppose que l'entreprise avait de son coté réalisé les démarches nécessaires.

Le fait est que finalement je ne suis pas partie. Est-ce que je peux prétendre à candidater pour le PVT ? Puisque le projet professionnel n'a pas été réalisé.
Bonjour,

Avais-tu obtenu une lettre d'introduction pour le JP?

Si oui, malheureusement tu n'es plus admissible au PVT
Lydia
0 1
Bonjour,

J'ai reçu une lettre approuvant ma demande de JP l'année passée (en octobre 2021) et finalement, mon embauche avec la société n'a pas abouti et je n'ai jamais reçu mon contrat de travail. Je suppose que l'entreprise avait de son coté réalisé les démarches nécessaires.

Le fait est que finalement je ne suis pas partie. Est-ce que je peux prétendre à candidater pour le PVT ? Puisque le projet professionnel n'a pas été réalisé.

Je vous remercie de votre réponse,

Lydia
Pamela
99 444
Message de MaxD18
Bonjour,
Je voulais savoir quand on remplit l'offre reçu pour notre employeur. Les dates de début/fin d'emploi corresponde au date du permis ou on peut arriver avant cette date ?

Bonne journée
Les dates correspondent à celles indiquées dans ton contrat de travail.
Mais, tu peux bien sûr arriver avant cette date pour t'installer, prendre tes marques, trouver un logement etc..
Si ta date d'arrivée est cohérente avec ta date de début d'emploi, c'est bon.
Max
0 2
Bonjour,
Je voulais savoir quand on remplit l'offre reçu pour notre employeur. Les dates de début/fin d'emploi corresponde au date du permis ou on peut arriver avant cette date ?

Bonne journée

Articles recommandés