Guide des programmes de résidence permanente au Canada

Article publié le 15-02-2018.


La demande de résidence permanente est une démarche consistant à devenir résident permanent au Canada. Les étrangers détenant la résidence permanente peuvent vivre et travailler dans toutes les provinces du Canada. C'est une sorte de PVT permanent, sans la limite des 12 ou 24 mois habituelle.

Les résidents permanents ont les même droits que les citoyens canadiens, à l'exception du droit de vote et des restrictions liées à certains emplois impliquant la sécurité nationale canadienne. Au bout de quelques années, les résidents permanents au Canada peuvent acquérir la citoyenneté canadienne.

Il n'y a pas qu'une seule façon d'obtenir la résidence permanente. Les façons d'immigrer au Canada sont TRÈS nombreuses. Elles dépendent pour beaucoup de la province ou du territoire où vous souhaitez immigrer. Dans ce dossier, nous allons vous présenter rapidement chacune de ces façons d'immigrer.

Avant toute chose, il est important de faire la distinction entre le Québec et le reste du Canada. Le Québec est la seule province qui choisit systématiquement ses migrants dans un premier temps. Si vous souhaitez immigrer au Québec, vous devez donc passer par un premier stade de sélection avant de faire une demande officielle d'immigration auprès du gouvernement fédéral canadien.

Pour le reste du Canada, les choses sont différentes : certaines provinces disposent aussi de prérogatives quant à la sélection de leur migrants (et cela implique une première sélection par la province ou le territoire en question), mais ça n'est pas toujours le cas. Il existe des programmes qui ne nécessitent pas de sélection préalable par les provinces et territoires.

La démarche de résidence permanente est une démarche longue, prenante et coûteuse. Dans la mesure du possible, il est fortement recommandé de faire un ou plusieurs séjours au Canada (même en simple touriste) avant de vous engager dans ce type de procédure, de façon à savoir si le Canada vous convient.

Comment utiliser ce dossier ? 

Il n'est pas forcément pertinent de lire l'intégralité de notre dossier, mais plutôt de vous informer sur les opportunités d'immigration permanente disponibles en fonction de votre destination, de votre profil et de vos expériences passées au Canada. Pour vous aider à y voir plus clair, nous vous proposons ces visuels en fonction de la province où vous envisagez de vous installer. Ils sont simplifiés au maximum pour rester lisibles. Vous pourrez en savoir plus en cliquant sur le chapitre correspondant, où vous retrouverez une première présentation du programme de votre choix. Pour aller plus loin, nous vous inviterons ensuite à consulter les liens officiels des autorités canadiennes et nos dossiers thématiques sur le sujet, le cas échéant.

Il existe plusieurs catégories d'immigration, selon votre situation (nous reviendrons sur ces différents programmes au cours de ce dossier) :

  • Vous êtes un travailleur et vous souhaitez immigrer au Canada en devenant salarié (en ayant déjà, ou non, une offre d'emploi délivrée par un employeur au Canada).
  • Vous souhaitez être parrainé par un membre de votre famille.
  • Vous souhaitez devenir un travailleur autonome au Canada.
  • Vous souhaitez démarrer une entreprise ou investir au Canada.

Quelques notions à connaître avant de continuer

Le Certificat de Sélection du Québec (CSQ) : c'est la première étape obligatoire de la demande de résidence permanente pour ceux qui souhaitent immigrer au Québec. Il existe plusieurs programmes dans le cadre du CSQ : le programme régulier des travailleurs qualifiés (basé sur un système de points), le Programme de l'Expérience Québécoise (PEQ - pour les étudiants diplômés au Québec et pour les travailleurs qualifiés ayant acquis une expérience au Québec), le CSQ pour les gens d'affaires, le CSQ pour les personnes parrainées par un citoyen ou un résident permanent du Québec, et le CSQ pour les personnes réfugiées ou protégées.

Entrée Express (nommé "EE" plus bas dans ce dossier) : Entrée Express regroupe 3 programmes d'immigration exclusivement dédiés aux provinces et territoires en dehors du Québec. Entrée Express est un processus qui a été créé en 2015 par les autorités canadiennes pour réduire les délais de traitement des demandes de résidence permanente de ces 3 programmes. Entrée express s'adresse aux travailleurs qualifiés, aux métiers spécialisés et aux personnes ayant acquis une expérience de travailleur qualifié au Canada.

Le Programme des Candidats des Provinces - Provincial Nominee Program (PCP - PNB) : il s'agit des programmes mis en place par les provinces canadiennes hors du Québec qui souhaitent sélectionner une partie de leurs résidents permanents. C'est un peu l'équivalent du CSQ, mais pour les autres provinces canadiennes.

L'étape provinciale : quand les candidats souhaitent immigrer au Québec ou passent par le Programme des candidats des provinces, ils doivent soumettre une première candidature auprès de leur province de destination. Cette étape de la demande s'appelle l'étape provinciale. Quand un candidat est sélectionné par une province, on parle de "désignation" par la province (ou de "sélection" pour la province du Québec).

L'étape fédérale : si les candidats sont acceptés à l'étape provinciale, ils doivent alors lancer la seconde étape de la procédure en présentant une demande officielle de résidence permanente à l'État canadien. On parle de l'étape fédérale. Les personnes passant par Entrée Express (sauf celles qui sont sélectionnées par les provinces dans le cadre d'Entrée Express) ne présentent qu'une seule demande, directement à l'étape fédérale.

Le parrainage : si l'un de vos parents (père et/ou mère) ou votre conjoint(e) est résident permanent canadien ou citoyen canadien, il est possible d'immigrer au Canada en étant parrainé par cette personne. Note : si vous souhaitez être parrainé par un parent ou un(e) conjoint(e) québécois(e), vous devez au préalable vous adresser aux autorités provinciales du Québec.

La classification nationale des professions du Canada : beaucoup de programmes d'immigration économique du Canada s'appuient sur les catégories d'emplois issues de la classification nationale des professions (CNP) du Canada pour sélectionner des migrants qualifiés. Il est essentiel de connaître la catégorie d'emploi à laquelle vous appartenez.

Chapitre 1 : Introduction
Chapitre 2 : Quels sont les programmes disponibles, en fonction de votre province de destination
Chapitre 3 : L'immigration au Québec : le CSQ via le programme régulier des travailleurs qualifiés
Chapitre 4 : L'immigration au Québéc : le CSQ via le programme de l'Expérience Québécoise - Travailleur étranger temporaires spécialisé
Chapitre 5 : L'immigration au Québec : le CSQ via le programme de l'Expérience Québécoise - Diplômé du Québec
Chapitre 6 : Entrée Express (hors du Québec) : présentation rapide
Chapitre 7 : Entrée Express via le Programme des travailleurs qualifiés (PQTF)
Chapitre 8 : Entrée Express via la Catégorie de l'Expérience Canadienne
Chapitre 9 : Entrée Express via le Programme des métiers spécialisés
Chapitre 10 : Le Programme de Nomination des Provinces (hors Québec et Nunavut) - demande classique hors Entrée Express
Chapitre 11 : Le programme pilote d'immigration au Canada atlantique via le Programme des travailleurs hautements qualifiés du Canada atlantique
Chapitre 12 : Le programme pilote d'immigration au Canada atlantique via le Programme des travailleurs qualifiés intermédiaires du Canada atlantique
Chapitre 13 : Le programme pilote d'immigration au Canada atlantique via le Programme des diplômés étrangers du Canada atlantique
Chapitre 14 : Le parrainage d'un membre de sa famille (regroupement familial)
Chapitre 15 : Les aides familiaux
Chapitre 16 : Les réfugiés et les demandes d'asile

Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

Préparez sereinement votre PVT et vivez-le pleinement grâce à nos bons plans ! Ils vous permettront de bénéficier de réductions et d'avantages !
Évaluation de l'article
5/5 (4)

Articles recommandés

[Dossier]

Partir au Canada avec son animal de compagnie

[Interview]

Anne-Cécile et (son chien) Django, un PVT Canada loin des sentiers battus !

[Récit de voyageur]

On a testé un tour des USA

[News]

Le PVT / WHV Australie passe à 35 ans le 1er juillet 2019 pour les Français !

Commentaires Facebook

Partagez cet article avec vos amis ou bien posez vos questions.

Commentaires

Partagez vos avis, vos interrogations ou vos remerciements.
Muriel
21K 10K
#1230750

Bonjour,

Message de Guyenotlouis2181
je souhaité procédé a une demande de résidence permanente et je souhaiterais savoir quel dossier je dois remplir ?
As-tu pris le temps de lire le guide en lien dans le premier message de cette discussion ?
Dans ton cas, et sans éléments d'information autres sur ta situation, penche toi particulièrement sur le chapitre concernant l'obtention du CSQ par le PEQ.

{{likesData.comment_1230750.likesCount}}
Xav
17 4
#1231329

Bonjour,

Je m'apprête à partir pour le Canada en PVT et me pose plusieurs questions au sujet de la Résidence permanente.

En effet j'aimerais vraiment "transformer l'essai" du PVT, c'est pourquoi je souhaite partir avec les bonnes infos pour faire les bons choix une fois sur place si bien sûr mon envie de m'installer se confirme.

Ce qui m'inquiète c'est que j'ai un profil atypique : 35 ans, bilingue français/anglais, une expérience positive dans des domaines variés mais pour seul diplôme une Capacité en Droit (équivalent au bac) obtenue à 29 ans avec mention "Confère le grade de licence avec tous les droits et prérogatives associés" (du fait des notes élevées obtenues).

Je précise que n'ai aucune expérience dans le Droit, j'ai passé cette Capacité uniquement pour avoir un niveau bac.

J'ai également un Certificat formation professionnelle de conducteur routier obtenu à mes 18 ans ainsi que plusieurs formations à caractère plus personnel.

Je me pose donc certaines questions :

- Est-ce que la "Capacité en droit donnant le grade de licence" est reconnue au Canada ?

- Est-ce que j'appartiens à la catégorie "Entry","Semi-skilled" ou "Skilled" worker ?

- Est-ce que si je décroche un emploi de catégorie 0, A ou B longue durée mais que je n'ai pas le diplôme correspondant cela peut-être préjudiciable pour ma demande de RP ?

J'ai épluché le dossier Pvtiste.net sur la RP (https://pvtistes.net/dossiers/guide-residence-permanente-au-canada/10/) et en prenant l'hypothèse la moins favorable il semblerait que je pourrais bénéficier du volet Entry ou Semi-skilled workers en Colombie-Britannique ou de facilités au Manitoba (catégories 0, A, B, C, D acceptées).

Concernant ce dernier la situation semble avoir évolué et lorsque je vais sur le site de l'immigration du Manitoba les choses n'ont plus l'air aussi facile et il n'est question que de travailleurs qualifiés ou d'emplois en forte demande.

Je vous l'avoue je suis un peu confus et en un mot comme en cent : pensez-vous que j'ai une chance d'obtenir une RP au vu de mon profil ou vaut-il mieux que je cesse dès aujourd'hui d'y penser ?

Vous remerciant pour votre attention ^^

Xavier

{{likesData.comment_1231329.likesCount}}
Marie
32.9K 9.6K
#1231332

Message de XavI
Bonjour,

Je m'apprête à partir pour le Canada en PVT et me pose plusieurs questions au sujet de la Résidence permanente.

En effet j'aimerais vraiment "transformer l'essai" du PVT, c'est pourquoi je souhaite partir avec les bonnes infos pour faire les bons choix une fois sur place si bien sûr mon envie de m'installer se confirme.

Ce qui m'inquiète c'est que j'ai un profil atypique : 35 ans, bilingue français/anglais, une expérience positive dans des domaines variés mais pour seul diplôme une Capacité en Droit (équivalent au bac) obtenue à 29 ans avec mention "Confère le grade de licence avec tous les droits et prérogatives associés" (du fait des notes élevées obtenues).

Je précise que n'ai aucune expérience dans le Droit, j'ai passé cette Capacité uniquement pour avoir un niveau bac.

J'ai également un Certificat formation professionnelle de conducteur routier obtenu à mes 18 ans ainsi que plusieurs formations à caractère plus personnel.

Je me pose donc certaines questions :

- Est-ce que la "Capacité en droit donnant le grade de licence" est reconnue au Canada ?

- Est-ce que j'appartiens à la catégorie "Entry","Semi-skilled" ou "Skilled" worker ?

- Est-ce que si je décroche un emploi de catégorie 0, A ou B longue durée mais que je n'ai pas le diplôme correspondant cela peut-être préjudiciable pour ma demande de RP ?

J'ai épluché le dossier Pvtiste.net sur la RP (https://pvtistes.net/dossiers/guide-residence-permanente-au-canada/10/) et en prenant l'hypothèse la moins favorable il semblerait que je pourrais bénéficier du volet Entry ou Semi-skilled workers en Colombie-Britannique ou de facilités au Manitoba (catégories 0, A, B, C, D acceptées).

Concernant ce dernier la situation semble avoir évolué et lorsque je vais sur le site de l'immigration du Manitoba les choses n'ont plus l'air aussi facile et il n'est question que de travailleurs qualifiés ou d'emplois en forte demande.

Je vous l'avoue je suis un peu confus et en un mot comme en cent : pensez-vous que j'ai une chance d'obtenir une RP au vu de mon profil ou vaut-il mieux que je cesse dès aujourd'hui d'y penser ?

Vous remerciant pour votre attention ^^

Xavier

Salut Xavier,
Où envisages-tu d'immigrer au Canada ? Tu te tournerais plutôt vers le Canada anglophone ou bien vers le Québec ?
Je vois que tu parles du Manitoba et de la Colombie britannique, donc j'ai l'impression que tu penches plus vers le Canada anglophone.
Pour la capacité en droit donnant droit à l'accès en licence, j'ignore si cela est reconnu au Canada. Comme c'est une voie très spécifique, il y a peu de données sur le sujet.

Pour le skilled, semi skilled, tout ça tout ça, en fait, ton diplôme n'entre pas vraiment en compte. Ce qui compte dans ce cas, c'est plus "quels sont les métiers que tu as occupés" OU dans certains cas "quels jobs comptes-tu occuper une fois au Canada".
Pour Entrée Express (vu que tu parles du Canada anglophone), penses-tu que tu pourrais justifier de quelques années d'expériences d'emploi qualifiés (skilled), c'est-à-dire des emplois de niveau A, B ou 0 de la classification des professions canadiennes ? Si c'est le cas, et si ta capacité de droit et ta formation ont une évaluation correspondant à un diplôme d'enseignement secondaire ou postsecondaire canadien alors tu pourrais envisager le programme des travailleurs qualifiés au Canada via Entrée Express, mais cela me semble un peu difficile car ton niveau d'études qui semble plutôt bas ne devrait pas te rapporter beaucoup de points...

Il pourrait y avoir une autre option dans ton cas : c'est de viser la Catégorie de l'Expérience Canadienne, mais cela implique que tu devras acquérir 12 mois d'expérience professionnelle qualifiée (A, B ou 0 de la classification des professions) pendant ton séjour au Canada. Dans le cadre de la catégorie de l'Expérience canadienne (CEC), ton niveau d'études n'entre pas en ligne de compte pour évaluer ton admissibilité. Ce qui compte ici, c'est ton niveau de langue (mais tu indiques être bilingue, donc je ne m'inquiète pas trop), et ton expérience professionnelle acquise au Canada.
À noter aussi, puisque tu y a fait référence, que le métier de conducteur de camion (j'ignore si c'était ça l'objet de ta formation) est un métier de catégorie C de la classification des professions (donc ça n'est pas éligible pour Entrée Express).
N'hésite pas à consulter ce dossier sur Entrée Express : https://pvtistes.net/dossiers/rp-entree-express/
Je vais essayer de faire des recherches pour mettre à jour le chapitre 10 consacré aux programmes spécifique des candidats des provinces (qui sont différents d'Entrée Express).

{{likesData.comment_1231332.likesCount}}
Xav
17 4
#1231333

Message de Marie
Salut Xavier,
Où envisages-tu d'immigrer au Canada ? Tu te tournerais plutôt vers le Canada anglophone ou bien vers le Québec ?
Je vois que tu parles du Manitoba et de la Colombie britannique, donc j'ai l'impression que tu penches plus vers le Canada anglophone.
Pour la capacité en droit donnant droit à l'accès en licence, j'ignore si cela est reconnu au Canada. Comme c'est une voie très spécifique, il y a peu de données sur le sujet.

Pour le skilled, semi skilled, tout ça tout ça, en fait, ton diplôme n'entre pas vraiment en compte. Ce qui compte dans ce cas, c'est plus "quels sont les métiers que tu as occupés" OU dans certains cas "quels jobs comptes-tu occuper une fois au Canada".
Pour Entrée Express (vu que tu parles du Canada anglophone), penses-tu que tu pourrais justifier de quelques années d'expériences d'emploi qualifiés (skilled), c'est-à-dire des emplois de niveau A, B ou 0 de la classification des professions canadiennes ? Si c'est le cas, et si ta capacité de droit et ta formation ont une évaluation correspondant à un diplôme d'enseignement secondaire ou postsecondaire canadien alors tu pourrais envisager le programme des travailleurs qualifiés au Canada via Entrée Express, mais cela me semble un peu difficile car ton niveau d'études qui semble plutôt bas ne devrait pas te rapporter beaucoup de points...

Il pourrait y avoir une autre option dans ton cas : c'est de viser la Catégorie de l'Expérience Canadienne, mais cela implique que tu devras acquérir 12 mois d'expérience professionnelle qualifiée (A, B ou 0 de la classification des professions) pendant ton séjour au Canada. Dans le cadre de la catégorie de l'Expérience canadienne (CEC), ton niveau d'études n'entre pas en ligne de compte pour évaluer ton admissibilité. Ce qui compte ici, c'est ton niveau de langue (mais tu indiques être bilingue, donc je ne m'inquiète pas trop), et ton expérience professionnelle acquise au Canada.
À noter aussi, puisque tu y a fait référence, que le métier de conducteur de camion (j'ignore si c'était ça l'objet de ta formation) est un métier de catégorie C de la classification des professions (donc ça n'est pas éligible pour Entrée Express).
N'hésite pas à consulter ce dossier sur Entrée Express : https://pvtistes.net/dossiers/rp-entree-express/
Je vais essayer de faire des recherches pour mettre à jour le chapitre 10 consacré aux programmes spécifique des candidats des provinces (qui sont différents d'Entrée Express).

Merci Marie pour votre réponse ultra-rapide !

Je suis assez ouvert quant à l'endroit où m'installer, la langue m'importe peu et ces sont surtout les conditions les plus favorables en terme d'emploi, lieu de vie, facilité d'obtention de la RP ^^... qui détermineront le choix final.

J'ai tout de même prévu de consacrer la période juin-septembre pour faire du Workaway à travers le pays et me faire une idée des différentes provinces.

"Pour le skilled, semi skilled, tout ça tout ça, en fait, ton diplôme n'entre pas vraiment en compte."

Ouf ça c'est un bon point !

Concernant les métiers que j'ai exercé oui j'ai occupé des postes assimilables à des emplois qualifiés et me sens tout à fait capable d'en décrocher un au Canada.

Concernant la catégorie de l'Expérience canadienne si je comprends bien en cumulant 12 mois de travail en catégorie 0, A, ou B je pourrais être éligible à la RP ?

Cela est valable pour toutes les provinces ?

J'ai mentionné la formation de chauffeur en effet mais suis bien conscient que cela ne pèse pas lourd !

Je vais de ce pas consulter le dossier de l'Entrée express.

Un grand merci pour votre engagement !

{{likesData.comment_1231333.likesCount}}
Kenza
228 200
#1231340

@XavL

En effet, toutes les professions étaient éligibles au Manitoba à la condition d'être déjà sur place et de pouvoir justifier de 6 mois de travail et d'un contrat de 2 ans. Mais c'est en train de changer et ils n'ont pas encore dévoilé les conditions du nouveau système, si la liste des professions en demande que tu as vue serait seulement pour les candidats à l'extérieur du Canada ou aussi ceux déjà au Manitoba. Ils sont censés faire l'annonce des changements au mois de mai. Je mettrai @Marie au courant pour qu'on mette le dossier à jour

Tu peux (pouvais ?) parfaitement obtenir une RP ici en bossant dans un call center ou un café sans aucun diplôme.

{{likesData.comment_1231340.likesCount}}
Marie
32.9K 9.6K
#1231438

Message de XavI
Merci Marie pour votre réponse ultra-rapide !

Je suis assez ouvert quant à l'endroit où m'installer, la langue m'importe peu et ces sont surtout les conditions les plus favorables en terme d'emploi, lieu de vie, facilité d'obtention de la RP ^^... qui détermineront le choix final.

J'ai tout de même prévu de consacrer la période juin-septembre pour faire du Workaway à travers le pays et me faire une idée des différentes provinces.

"Pour le skilled, semi skilled, tout ça tout ça, en fait, ton diplôme n'entre pas vraiment en compte."

Ouf ça c'est un bon point !

Concernant les métiers que j'ai exercé oui j'ai occupé des postes assimilables à des emplois qualifiés et me sens tout à fait capable d'en décrocher un au Canada.

Concernant la catégorie de l'Expérience canadienne si je comprends bien en cumulant 12 mois de travail en catégorie 0, A, ou B je pourrais être éligible à la RP ?

Cela est valable pour toutes les provinces ?

J'ai mentionné la formation de chauffeur en effet mais suis bien conscient que cela ne pèse pas lourd !

Je vais de ce pas consulter le dossier de l'Entrée express.

Un grand merci pour votre engagement !

Pour Entrée Express, et pour être éligible à la catégorie de l'expérience canadienne (CEC), oui, il faut effectivement avoir acquis 12 mois d'emploi à plein temps au Canada pour pouvoir y être éligible.
Être éligible, cela signifie que tu pourras alors intégrer le bassin de candidats. Si tu as un nombre de points suffisamment élevé par rapport aux autres candidats, alors oui, tu pourras recevoir une invitation à présenter une demande.
Entrée Express est valable pour toutes les provinces, à l'exception du Québec.

{{likesData.comment_1231438.likesCount}}
Xav
17 4
#1231448

Message de Kenzaa
@XavL

En effet, toutes les professions étaient éligibles au Manitoba à la condition d'être déjà sur place et de pouvoir justifier de 6 mois de travail et d'un contrat de 2 ans. Mais c'est en train de changer et ils n'ont pas encore dévoilé les conditions du nouveau système, si la liste des professions en demande que tu as vue serait seulement pour les candidats à l'extérieur du Canada ou aussi ceux déjà au Manitoba. Ils sont censés faire l'annonce des changements au mois de mai. Je mettrai @Marie au courant pour qu'on mette le dossier à jour

Tu peux (pouvais ?) parfaitement obtenir une RP ici en bossant dans un call center ou un café sans aucun diplôme.

Merci pour ton retour Kenza.

Si je comprends bien il ne reste plus qu'à croiser les doigts en attendant de voir en quoi consistent ces nouvelles règles ?

Merci à toutes les deux pour votre action !

{{likesData.comment_1231448.likesCount}}
Xav
17 4
#1231450

Message de XavI
Merci pour ton retour Kenza.

Si je comprends bien il ne reste plus qu'à croiser les doigts en attendant de voir en quoi consistent ces nouvelles règles ?

Merci à toutes les deux pour votre action !

Une autre question me vient : j'envisage de faire du volontariat - et seulement du volontariat - dans plusieurs provinces avant de m'installer pour travailler, par exemple dans le Manitoba.
Est-ce que ces expériences en volontariat sont considérées comme professionnelles et pourraient me porter préjudice en cas de demande de RP depuis le Manitoba ?

{{likesData.comment_1231450.likesCount}}
Kenza
228 200
#1231451

Message de XavI
Une autre question me vient : j'envisage de faire du volontariat - et seulement du volontariat - dans plusieurs provinces avant de m'installer pour travailler, par exemple dans le Manitoba.
Est-ce que ces expériences en volontariat sont considérées comme professionnelles et pourraient me porter préjudice en cas de demande de RP depuis le Manitoba ?
C'est une bonne question. Normalement non. Habiter et travailler oui, mais pas forcément le volontariat et le tourisme.

{{likesData.comment_1231451.likesCount}}
Xav
17 4
#1231488

Message de Kenzaa
C'est une bonne question. Normalement non. Habiter et travailler oui, mais pas forcément le volontariat et le tourisme.
Merci Kenza !

{{likesData.comment_1231488.likesCount}}

Identifiez-vous pour répondre