Quel statut en attendant la Résidence Permanente canadienne ?

Chapitre 5 : Rester au Canada en tant que travailleur temporaire : les autres options

Date de publication : 01-09-2022

Auteur

Pvtistes.net

Rester au Canada en tant que travailleur temporaire : les autres options

 Un autre permis sous Expérience Internationale Canada

Les Français qui ont obtenu un permis de travail sous Expérience Internationale Canada (PVT, Jeunes Pro, Jeunes Pro-VIE, Stage coop) ont la possibilité de participer une seconde fois à EIC, dans des catégories précises :

  • Si votre première participation est un PVT, vous n’avez le droit de participer qu’à la catégorie Stage coop.
  • Si votre première participation est un permis Jeunes Professionnels (JP), vous n’avez le droit de participer qu’à la catégorie Stage coop.
  • Si votre première participation est un permis Jeunes Pro – VIE, vous n’avez le droit de participer qu’à la catégorie Stage coop.
  • Si votre première participation est un permis Stage coop, vous pouvez participer à la catégorie PVT, ou à la catégorie Jeunes Pro, ou à la catégorie Jeunes Pro – VIE.

En savoir plus sur le permis Stage coop ou sur le permis Jeunes professionnels.

Les Belges n’ont pas cette possibilité (ils n’ont droit qu’à une seule participation, dans la catégorie PVT.

Le permis de travail Mobilité francophone (hors Québec)

Ce permis de travail fermé (lié à un employeur) s’adresse aux francophones qui détiendraient une offre d’emploi qualifiée (niveau de compétence A, B ou 0 de la classification des professions du Canada) d’un employeur au Canada, EN DEHORS DU QUÉBEC. Le but de ce permis est de favoriser l’arrivée et l’installation de travailleurs francophones dans les provinces majoritairement anglophones. Le Québec, à majorité francophone, est par conséquent exclu de ce dispositif.

Pour en savoir plus sur Mobilité francophone.

Le permis de travail postdiplôme (pour les étudiants étrangers au Canada) 

Si vous avez étudié à plein temps au Canada pendant au moins 8 mois et obtenu un diplôme d’un établissement désigné du Canada, vous pourriez, dans les mois qui suivent l’obtention de votre diplôme, obtenir un permis de travail postdiplôme. Vous devez présenter votre demande dans les 180 jours qui suivent la remise de vos notes finales par votre établissement d’enseignement au Canada.

Pour en savoir plus sur le permis postdiplôme.

Le permis de travail fermé, avec Étude d’Impact sur le Marché du Travail

Une Étude d’Impact sur le Marché du Travail (EIMT) est une démarche à effectuer par un employeur quand il souhaite recruter temporairement un travailleur étranger au Canada qui ne dispose pas de permis de travail et qui n’est pas exempté d’EIMT. Sauf dans certaines circonstances, l’employeur doit alors prouver qu’il n’arrive pas à embaucher de Canadiens ou de résidents permanents et qu’il doit donc faire appel à des travailleurs étrangers pour que cette personne occupe le poste qu’il cherche à combler. Cette démarche coûte 1 000 $CA à l’employeur. Si la demande d’EIMT est refusée, l’employeur n’est pas remboursé.

Pour prouver des efforts de recrutements effectués au Canada, l’employeur doit notamment démontrer qu’il a fait paraître l’offre d’emploi sur divers médias (internet, journaux…) pendant un certain temps et n’a pas reçu de candidatures qui correspondraient au profil recherché.

Ce permis de travail s’adresse notamment aux candidats du Québec qui ne seraient pas été éligibles au permis exempté d’EIMT A75 mais qui auraient un employeur qui a des difficultés de recrutement. Dans ce cas, vous pourriez également avoir à faire des démarches auprès du Québec pour obtenir une autorisation du gouvernement du Québec de venir y travailler. Pour en savoir plus, rendez-vous sur la page « Travailleurs temporaires » du site du gouvernement du Québec et sur cette page si vous souhaitez obtenir un permis de travail classique auprès d’une autre province.

N’hésitez pas à consulter notre dossier sur tous les permis et visas pour le Canada pour en savoir plus.

Chapitre 5 sur 6

Évaluation de l'article

5/5 (8)

307 Commentaires

Pamela
97 432
Message de EmelyneJ
Allô,

Ma demande de RP a été acceptée et je suis en attente de ma carte.

J'ai un permis de travail ouvert encore validé jusqu'en août 2024. Est-ce que je peux quitter le territoire et revenir sans problème meme si je n'ai pas encore reçu ma carte de RP ?
Bonjour,

Si tu es sur un permis de travail ouvert alors oui je pense que tu peux sortir et rentrer au canada sans problème en tant que résident temporaire.
C'est juste que si tu voulais rentrer au Canada en tant que Résident permanent, il faudrait attendre la carte.
Emelyne
2 13
Allô,

Ma demande de RP a été acceptée et je suis en attente de ma carte.

J'ai un permis de travail ouvert encore validé jusqu'en août 2024. Est-ce que je peux quitter le territoire et revenir sans problème meme si je n'ai pas encore reçu ma carte de RP ?
larousse
3.6K 9.4K
Message de EmelyneJ
Hello,

Mon conjoint est en permis d'étude pour 4 ans, je suis en permis ouvert conjoint de fait depuis 2,5 ans et éligible au CSQ (invitation reçue). Sachant que mon permis de travail est encore valide pour plusieurs années, je n'ai donc pas besoin de faire de demande de A75? J'aimerai éviter d'être bloqué avec mon entreprise.

D'avance merci!
Bonjour,

Il n'est pas obligatoire de demander un autre permis si tu en as déjà un qui est ouvert et valide.
Emelyne
2 13
Hello,

Mon conjoint est en permis d'étude pour 4 ans, je suis en permis ouvert conjoint de fait depuis 2,5 ans et éligible au CSQ (invitation reçue). Sachant que mon permis de travail est encore valide pour plusieurs années, je n'ai donc pas besoin de faire de demande de A75? J'aimerai éviter d'être bloqué avec mon entreprise.

D'avance merci!
Quentin
2 9
Message de larousse
Il sert aux 2. Le CSQ a pour objectif la résidence permanente, mais il permet aussi de travailler pour un employeur spécifique en attendant que le dossier soit traité.Attention: ne pas confondre le PRTQ avec le PEQ. Ce ne sont pas les mêmes exigences/critères.

Le PEQ est basé sur l'expérience québécoise, le PRTQ sur le profil du candidat.
Il faut comprendre l'objectif du programme d'immigration.

Le but est d'avoir des travailleurs au Québec qui vont s'installer pour de bon. Une offre permanente sert à faciliter l'embauche d'un candidat car on sait qu'après il deviendra RP donc l'employeur pourra le garder au sein de son entreprise sans se préoccuper des renouvellements de permis de travail.
MERCI Larousse effectivement j'ai pu déposer ma demande d'intérêt pour le CSQ PRTQ via Arrima hier soir !
D'après la grille de sélection j'ai plus de pts qu'il ne faut pour être admissible mais je vais tout de même demander à mon futur employeur de faire une offre d'emploi + faire un test de français TEF ou TEFAQ afin de gagner encore plus de pts.

Passe une bonne soirée tu es au top !
larousse
3.6K 9.4K
Message de QuentinVieville
Bonjour Larousse,

Je reviens vers toi car je suis en train de soumettre ma demande de CSQ via PRTQ.
Dès que j'enregistre mes infos, il y a un message qui s'affiche "Attention! Votre permis ou votre visa expire le 2023-04-25. Si vous n'êtes pas invité à présenter une demande de sélection permanente avant cette date, vous devrez mettre à jour les informations concernant votre situation au Québec.
Votre demande comporte des avertissements. Vous pouvez annuler la soumission ou continuer à le faire malgré tout."
Est-ce normal ? J'ai lu que le CSQ PRTQ ne sert pas pour faire l'A75 mais plutôt pour demander la Résidence Permanente.
Il sert aux 2. Le CSQ a pour objectif la résidence permanente, mais il permet aussi de travailler pour un employeur spécifique en attendant que le dossier soit traité.
Mais on revient au même problème des 24 mois pour être éligible à la RP ...
Attention: ne pas confondre le PRTQ avec le PEQ. Ce ne sont pas les mêmes exigences/critères.

Le PEQ est basé sur l'expérience québécoise, le PRTQ sur le profil du candidat.
De plus, lorsque je me renseigne depuis Arrima pour les offres d'emploi valide par le MIFI, cette offre d'emploi est dite "permanente" (alors que le A75 ne l'est pas) et il faut que mon employeur paye une certaine somme ...

Je suis perdu!
Il faut comprendre l'objectif du programme d'immigration.

Le but est d'avoir des travailleurs au Québec qui vont s'installer pour de bon. Une offre permanente sert à faciliter l'embauche d'un candidat car on sait qu'après il deviendra RP donc l'employeur pourra le garder au sein de son entreprise sans se préoccuper des renouvellements de permis de travail.
Quentin
2 9
Message de larousse
Salut,

Pourquoi ton employeur ne veut-il pas faire l'EIMT? 1000$ pour garder un employé c'est moins cher que d'en recruter un autre!

L'autre option est de t'inscrire sur ARRIMA pour le Programme régulier des travailleurs qualifiés et d'avoir une offre validée de ton employeur pour augmenter tes chances d'être sélectionné pour avoir le CSQ. Aucun frais pour ton employeur!

CSQ Programme régulier des Travailleurs Qualifiés (Arrima)

Bonjour Larousse,

Je reviens vers toi car je suis en train de soumettre ma demande de CSQ via PRTQ.
Dès que j'enregistre mes infos, il y a un message qui s'affiche "Attention! Votre permis ou votre visa expire le 2023-04-25. Si vous n'êtes pas invité à présenter une demande de sélection permanente avant cette date, vous devrez mettre à jour les informations concernant votre situation au Québec.
Votre demande comporte des avertissements. Vous pouvez annuler la soumission ou continuer à le faire malgré tout."
Est-ce normal ? J'ai lu que le CSQ PRTQ ne sert pas pour faire l'A75 mais plutôt pour demander la Résidence Permanente. Mais on revient au même problème des 24 mois pour être éligible à la RP ...

De plus, lorsque je me renseigne depuis Arrima pour les offres d'emploi valide par le MIFI, cette offre d'emploi est dite "permanente" (alors que le A75 ne l'est pas) et il faut que mon employeur paye une certaine somme ...

Je suis perdu !

As-tu des infos supplémentaires stp ?

Respectueusement.
Quentin
Quentin
2 9
Message de larousse
Salut,

Pourquoi ton employeur ne veut-il pas faire l'EIMT? 1000$ pour garder un employé c'est moins cher que d'en recruter un autre!

L'autre option est de t'inscrire sur ARRIMA pour le Programme régulier des travailleurs qualifiés et d'avoir une offre validée de ton employeur pour augmenter tes chances d'être sélectionné pour avoir le CSQ. Aucun frais pour ton employeur!

CSQ Programme régulier des Travailleurs Qualifiés (Arrima)

Merci bcp Larousse !

Il ne souhaite pas faire l'EIMT car dépense trop conséquente par rapport à l'état de ses finances et qu'il a déjà essayé d'en faire pour une personne avec les mêmes compétences que moi, et cette personne n'était pas éligible. En effet, lorsque l'employeur a fait l'étude de marché etc .. l'immigration lui a répondu que l'immigré n'était pas assez qualifié et que la priorité est au Québécois (ce que je peux comprendre).

Donc voilà en tout cas merci pour l'alternative pour le CSQ via PEQ et donc j'essaierai de faire celle que tu m'as proposé. Je vais me renseigner.
larousse
3.6K 9.4K
Message de QuentinVieville
Bonjour,

Je vous présente ma situation :
J'ai débuté mon PVT en même temps que ma femme, en Avril 2021.
Nous avons toujours travaillé + de 30h/sem et nous souhaitons rester au Québec après notre visa PVT.

J'ai un employeur qui est prêt à payer et faire la procédure A75 mais il me faut le CSQ (mais je ne suis pas éligible puisque je n'ai pas 24 mois de travail).
Il ne souhaite pas me faire de visa avec EIMT car trop coûteux pour sa structure...

Que faire svp ?
Salut,

Pourquoi ton employeur ne veut-il pas faire l'EIMT? 1000$ pour garder un employé c'est moins cher que d'en recruter un autre!

L'autre option est de t'inscrire sur ARRIMA pour le Programme régulier des travailleurs qualifiés et d'avoir une offre validée de ton employeur pour augmenter tes chances d'être sélectionné pour avoir le CSQ. Aucun frais pour ton employeur!

CSQ Programme régulier des Travailleurs Qualifiés (Arrima)
Quentin
2 9
Bonjour,

Je vous présente ma situation :
J'ai débuté mon PVT en même temps que ma femme, en Avril 2021.
Nous avons toujours travaillé + de 30h/sem et nous souhaitons rester au Québec après notre visa PVT.

J'ai un employeur qui est prêt à payer et faire la procédure A75 mais il me faut le CSQ (mais je ne suis pas éligible puisque je n'ai pas 24 mois de travail).
Il ne souhaite pas me faire de visa avec EIMT car trop coûteux pour sa structure...

Que faire svp ?

Cordialement.

Quentin VIEVILLE

Articles recommandés