Article publié le 11-08-2017.

Se loger à Auckland

Un dossier plus général existe sur le logement en Nouvelle-Zélande. N'hésitez pas à le consulter sur ce lien.

Où vivre dans Auckland City ?

Le Central business District

Beaucoup de PVTistes vont, du moins au début, préférer vivre dans le CBD. En effet, on ne s'installe pas systématiquement pour une longue période dans un quartier résidentiel calme. Dans la mesure où ils ne prévoient de rester à Auckland que quelques semaines ou quelques mois, beaucoup de voyageurs préfèrent s'installer près du centre, où se trouvent de nombreux bars et où beaucoup d'activités et événements ont lieu. Ils cherchent à être proches de toutes les commodités même si les prix ont tendance à y être un peu plus élevés. Attention cependant à trouver un logement près de votre lieu de travail. Il est peut-être inutile de se ruiner dans un loyer très élevé dans le CBD si votre emploi se trouve tout au sud de la ville.

Il existe des logements dans le CBD relativement accessibles aux backpackers. Un certain nombre d'immeubles du centre sont d'ailleurs des lieux où se concentrent un bon nombre de PVTistes, étudiants ou stagiaires étrangers qui font le choix de la colocation – un peu exiguë tout de même – dans des 2/4 pièces meublés (1 à 3 chambres et un petit salon). On peut citer par exemple l'immeuble en forme de V situé au 109 Mayoral Drive (au croisement avec Queen Street) ou encore les appartements Aura sur Cook Street (53-59 Cook Street) où il y a une grande concentration de jeunes étrangers. Bien entendu, ces options ne sont pas les seules mais il est possible qu'en cherchant un appartement dans le CBD, vous tombiez sur l'un de ces deux immeubles. Les appartements y sont souvent meublés.

Vous pouvez aussi opter pour les quartiers juste en périphérie du CBD, qui sont sans doute moins “busy” et qui permettent néanmoins un accès au centre-ville à pied, en quelques minutes.

Comptez autour de 180-230 $ pour une chambre dans ce quartier et autour de 360 $ pour un 1 bedroom apartment.

Parnell

Situé à l'est de Queen Street, ce quartier n'est pas celui des gratte-ciels. Ce « village » aurait plus tendance à les surplomber du haut de la petite butte qui abrite ce quartier parmi les plus huppés d'Auckland. Dans la rue, vous trouverez plein de boutiques de créateurs, des restaurants et des épiceries fines qui donnent à voir l'ambiance Big Little City comme Auckland aime se faire appeler. On y trouve également de très belles demeures victoriennes où des colocations sont parfois formées. Cependant, le quartier est un peu cher et la petite butte, bien que proche du centre, semble un peu isolée puisqu'elle est séparée du CBD par une zone commerciale un peu triste. Néanmoins, ce quartier reste bien desservi en bus et vous pouvez rejoindre le centre en quelques minutes seulement.

Comptez autour de 225 $ pour une chambre dans ce quartier et autour de 470 $ pour un 1 bedroom apartment.

Grafton

Situé au sud-est du CBD, Grafton est un quartier calme, mais depuis lequel vous êtes à la fois proche du CBD, de K'road, de Newmarket, et à proximité du Auckland Domain. Dès les premières lueurs du jour, le Domain est d'ailleurs l'un des spots où les joggers matinaux aiment courir avant de partir travailler. De plus en plus de commerces ouvrent sur Park Road à proximité de l'hôpital central. Une partie du campus de l’université d’Auckland (récemment rénové) se situe également dans le coin. Grafton est un quartier en plein développement.

Comptez autour de 250 $ pour une chambre dans ce quartier et autour de 410 $ pour un 1 bedroom apartment.

K'road

K'road est le diminutif du nom Karangahape road, une rue qui sépare perpendiculairement Queen Street d'Upper Queen Street et qui forme la frontière de sortie du CBD. C'est un peu le Red district/quartier bohème d'Auckland. Un Red District pour ses clubs de strip-tease, ses sex shops, ses clubs gays et ses prostituées (on y trouve même les bureaux de leur syndicat !) ; un quartier en même temps bohème pour ses cafés en terrasse, son ambiance colorée, sa cuisine internationale ou encore ses second hand shops/Op shop qui vous permettent de fouiner pendant des heures à la recherche d’une pièce toujours plus vintage que les autres. C'est aussi un haut lieu de la nuit avec de nombreux bars, boîtes de nuit et restaurants ouverts jusqu'à très tard. Bref, c'est un quartier vivant, festif, à deux pas du centre ville. En plus, il est desservi par le City LINK qui descend le long de Queen Street.

Newton et Eden Terrace

Situé en face de K'road, mais de l'autre côté de l'autoroute, Eden Terrace est plus calme que son quartier voisin, tout en étant à proximité du centre et de l'animation de K'road. De nombreuses entreprises ont choisi d'y installer leurs bureaux. Depuis Eden Terrace, vous pouvez également aisément rejoindre le Mont Eden (et son quartier) pour apprécier une des plus belles vues de la ville, lorsqu'il fait beau. Les prix des logements commencent à baisser dans ce quartier situé juste à la frontière du CBD.

Comptez autour de 200 $ pour une chambre dans ce quartier et autour de 420 $.

Ponsonby et Freeman Bay

À l’ouest, Ponsonby est un quartier vivant alors que Freeman’s Bay est plutôt une zone résidentielle. Ponsonby s'organise autour de Ponsonby Road, une rue plutôt huppée où les bars lounge côtoient les restaurants et les boutiques de créateurs. C'est, en plus du CBD et de K'road, l'un des principaux lieux pour sortir le soir. Ponsonby est, à l'instar de Parnell, situé sur une butte d'où vous pouvez avoir une jolie vue du CBD de jour, mais aussi et surtout de nuit ! Freeman’s Bay fait un peu la jonction entre Ponsonby et le CBD et se situe à proximité du Western Park. Ces deux quartiers sont un peu chers mais très agréables.

À mesure que vous vous éloignez du centre, vous vous rapprochez de plus en plus des quartiers essentiellement résidentiels. Ils sont souvent constitués de maisons individuelles plutôt jolies et agréables, de petites rues, de parcs et de jardins. Si ces quartiers vous plaisent (ils ont l'avantage d'être, la plupart du temps, moins chers et vous pouvez monter de grandes colocations), vérifiez les temps de trajets entre votre lieu de travail et votre logement. Quelques quartiers, proches du centre, peuvent s'avérer très intéressants.

Comptez autour de 490 $ pour un 1 bedroom apartment. Comptez environ 300 $ pour une chambre en colocation.

Newmarket

Un peu excentré et situé au-delà de Grafton, Newmarket est l'un des quartiers commerçants d'Auckland. Organisé autour de Broadway Avenue, où vous pouvez trouver de nombreux magasins de vêtements, Newmarket pourrait avoir, sous quelques aspects, des airs parisiens, attention, des airs seulement. De plus, vous pouvez rejoindre aisément le City Centre, que ce soit en bus ou en train (une station de train porte le nom de ce quartier). La place de Lumsden Green, située au croisement de Khyber Pass Road et Broadway Avenue est un endroit agréable pour boire un verre après le travail, plusieurs bars y étant présents. Pour dîner, tournez-vous vers Nuffield Street où se trouvent nombre de restaurants aux spécialités variées.

Comptez autour de 225 $ pour une chambre dans ce quartier et autour de 425 $ pour un 1 bedroom apartment.

Mt Eden

Mt Eden se trouve lui aussi assez proche du centre. Mais c'est une ambiance agréable de petite ville que l'on retrouve dans le quartier voisin du Mont, idéal pour faire des promenades le week-end. Le quartier s'organise autour de Mt Eden Road, une rue commerçante avec une poissonnerie, un vendeur de vin, une boucherie, quelques restaurants et cafés pleins de charme tels que le Circus Circus (447 Mount Eden Road Mount Eden 1024). Ce quartier est plaisant et familial et est assez facilement accessible depuis le CBD.

Comptez autour de 250 $ pour une chambre dans ce quartier et autour de 380 $ pour un 1 bedroom apartment.

Devonport

Devonport n'est pas situé dans Auckland Central. Il est situé sur le North Shore, de l’autre côté du Harbour Front. C'est un quartier un peu huppé, plein de petites maisons et d'espaces verts, très familial, et qui a l'avantage d'être au bord de l'eau. Au-dessus, se trouvent les quartiers des plages, Takapuna par exemple. Vous y avez également une vue privilégiée sur Auckland Central. Hélas, le North Shore est éloigné du CBD et la mer est une ligne de séparation non négligeable. Néanmoins, beaucoup d'Aucklanders vivent dans ce quartier et prennent le ferry le matin pour rejoindre le CBD. Pourquoi pas vous ?

Comptez autour de 500 $ pour un 1 bedroom apartment. Il n'y avait pas de donnée pour une colocation au dernier relevé que nous avons effectué, mais le prix d'une maison avec 4 chambres tourne autour de 900 $ par semaine.

Le prix des logements

Les loyers, affichés à la semaine sur les petites annonces, sont élevés à Auckland. Ils sont sûrement parmi les plus élevés du pays.

Le prix des loyers varie selon :

  • le lieu du logement : les logements hors des quartiers centraux sont moins chers, à l’exception des quartiers les plus prisés comme celui de Herne Bay par exemple,
  • la durée de location : si vous annoncez que vous n'allez rester que quelques mois, les propriétaires augmenteront certainement votre loyer,
  • que vous soyez seul(e) ou en couple : les charges liées à une seconde personne augmentent le montant des loyers.

Pour une colocation avec une chambre pour vous seul, attendez-vous à payer entre 150 et 300 $ par semaine. Pour une location, les loyers atteignent plutôt les 300/400 $ par semaine. Pour une auberge de jeunesse, les prix (négociés) sont similaires à ceux des colocations (hors des périodes de haute saison).

Pendant votre recherche de logement, n'hésitez pas à utiliser un outil très utile mis en place par le gouvernement néo-zélandais qui vous indique selon les quartiers les prix moyennes des locations sur les six derniers mois. Rendez-vous sur ce lien pour en savoir plus.

Quel type de logement choisir

Les hostels / auberges de jeunesse

Il est possible de vous installer en auberge de jeunesse si vous aimez (ou souhaitez expérimenter) la vie en communauté et si vous êtes prêt à renoncer à votre vie privée dans les dortoirs. Les chambres individuelles offrent une plus grande intimité mais reviennent généralement plus cher qu'une colocation. La plupart des auberges de jeunesse de la ville proposent des formules pour des séjours prolongés, à la semaine ou au mois par exemple. C'est une très bonne solution si vous ne comptez rester que quelques semaines ou quelques mois en ville puisqu’il n’y a pas d’engagement sur 6 mois ou un an, comme ça peut être le cas pour une location par exemple. Les prix à la semaine varient généralement de 150 à 200 $. Il est aussi possible de bénéficier d'un lit (en dortoir) gratuit ou à un prix réduit si vous effectuez quelques heures de travail dans l'auberge. En général, il s'agit de 3 à 4 heures par jour. Renseignez-vous à la réception de votre hôtel ou sur des sites Internet tels que HelpX.

La colocation

Vous pouvez également opter pour le partage d'une maison ou d'un appartement avec d’autres personnes. C’est très fréquent à Auckland, en particulier pour les étudiants et les PVTistes venus du monde entier. Privilégiez les logements où votre chambre sera meublée. Pour réduire le prix de votre loyer, vous pouvez partager votre chambre avec une autre personne. Le prix n’est pas forcément divisé par deux, mais il est plus économique. Toutes les dépenses sont partagées (si elles ne sont pas déjà incluses dans le loyer) tout comme le nettoyage des parties communes. Chacun participe à la vie de la maison. En arrivant dans votre auberge de jeunesse à Auckland, vous aurez peut-être la chance de rencontrer des voyageurs sympa eux aussi à la recherche d'un logement. Dans ce cas, vous pourrez former une colocation et payer ensemble la caution, souvent élevée. Comptez entre 150 et 300 $ de loyer par personne et par semaine.

Le studio / One bedroom apartment

Si vous emménagez dans un appartement seul(e), vous devrez vous occuper des services tels que l'électricité ou le gaz, le téléphone ou encore Internet. Vous pourriez aussi avoir besoin d'acheter des meubles si l’appartement est proposé vide. La grande majorité des propriétaires proposent un bail d'un an ou plus. Comptez entre 300 et 450 $ par semaine selon le lieu (c'est généralement moins cher à mesure que vous vous éloignez du CBD), services inclus (eau, électricité, Internet).

Un appartement meublé pour une location de courte ou longue durée

Souvent appelés appartement hôtel/ aparthotel ou serviced apartment, ce sont des appartements équipés et meublés. Ils sont souvent d’un certain standing et leur coût est plus élevé que les autres options de logement. Comptez au moins entre 500 et 900 $ par semaine selon la période de l’année et les disponibilités.

Comment trouver son logement ?

Où chercher ?

Vous pouvez commencer à votre arrivée dans l'auberge de jeunesse où parfois, on trouve des annonces de logement (des voyageurs qui repartent et qui cherchent quelqu’un pour reprendre leur location) mais également des personnes récemment arrivées qui cherchent elles aussi un logement.

Internet s’avère particulièrement utile, et en particulier ces deux sites : Trade Me et Post a note, qui sont des références en matière de petites annonces (Post a note est toutefois plus récent, mais il remplace aisément Gumtree New Zealand, un site d'annonces gratuites qui a fermé en mars 2015). Les annonces du premier sont payantes, celles du second sont gratuites. Vous pouvez vous-même y mettre une annonce.
Plus généralement, vous serez susceptible de trouver des offres de logement dans tous les endroits visités par les backpackers : les bars, les carmarkets etc.

La rue peut également être un lieu où trouver un logement, même si c'est plus compliqué. Observez les fenêtres des logements, il y a parfois des petites affichettes annonçant qu’une chambre est à louer. Pour les gros immeubles du CBD, vous pouvez entrer dans le hall pour voir si des annonces s’y trouvent.

Vous pouvez aussi regarder dans le journal New Zealand Herald qui publie quelques annonces de logement et de colocation. L’université est aussi un lieu privilégié pour chercher un logement puisque les tableaux d’affichage regorgent souvent de petites annonces qui peuvent vous correspondre.

Enfin, l’une des meilleures solutions reste le bouche à oreille, qui, compliqué au départ lorsqu’on ne connaît personne, reste néanmoins l’un des moyens les plus efficaces de trouver un logement. Il n’est pas obligatoire de connaître des Kiwis pour que cela fonctionne. Ca commence dès l'auberge de jeunesse où vous pouvez échanger avec d’autres personnes sur des annonces de logement qui ne vous correspondent peut-être pas, mais qui pourraient intéresser quelqu’un d’autre. Et vice-versa.

Pour pouvoir plus facilement trouver un logement, il est recommandé d'avoir un téléphone portable. Ainsi, vous pourrez facilement joindre les annonceurs et être joint. Si un propriétaire a des difficultés pour entrer en contact avec vous, vous risquez de voir le logement qui vous intéressait vous passer sous le nez. N’hésitez pas à appeler ou à envoyer un SMS si des annonces comportent un numéro de téléphone. Il est souvent stipulé sur ces annonces les heures auxquelles contacter le propriétaire par téléphone.

Quelles difficultés pouvez-vous rencontrer ?

La première est le risque d'arnaques, en particulier sur Post a note, puisque les annonces sont gratuites. Ne vous fiez pas aux annonces trop belles pour être vraies. Surtout, si votre interlocuteur vous explique qu’il est dans l’armée ou en mission humanitaire à l’étranger, ne perdez pas votre temps avec ce qui semble être une arnaque. N’acceptez en aucun cas une offre où l'on prévoit de vous envoyer les clés du logement par courrier en échange d’un transfert d’argent par Western Union ou mandat cash. Ce sont des arnaques qui vous font perdre du temps et de l’argent. Pour plus d'informations, consultez notre dossier Évitez les arnaques en PVT.

La seconde est la crainte que peuvent avoir les propriétaires en découvrant votre statut. Un PVTiste, c’est quelqu’un qui a l’opportunité de voyager pendant une année et donc de ne pas rester longtemps à un même endroit. Le propriétaire risque ainsi d’augmenter le prix de votre loyer ou de vous demander des garanties sur le nombre de semaines/mois que vous allez passer dans son appartement. Sur ces points, les colocations sont généralement moins contraignantes, même si l’on peut tout de même vous demander un engagement de 6 mois par exemple.

Les fumeurs d'autre part peuvent avoir des difficultés à trouver un logement. La Nouvelle-Zélande est un pays plutôt anti-tabac et la plupart des logements sont non-fumeurs, des détecteurs de fumées y étant installés. Même si vous êtes prêt à fumer à l’extérieur, vous pourriez vous voir refuser certains logements à cause de cette vilaine habitude. Beaucoup d’annonces sont explicites.

Enfin, si vous êtes en couple, la recherche d’un logement peut parfois s’avérer plus compliquée car certains propriétaires souhaitent n'avoir qu’un seul locataire (c'est plus économique) alors qu’il y a de la place pour deux. Si vous obtenez une réponse positive, le loyer risque en revanche être augmenté, du fait que vous serez deux à vous doucher et à utiliser d'électricité entre autres.

Il est recommandé d'avoir un accord signé avec votre propriétaire et/ou avec vos colocataires. Des formulaires sont disponibles gratuitement sur ce site du gouvernement néo-zélandais, qui propose des informations vraiment utiles sur la location d'un logement en Nouvelle-Zélande.

Plus d'informations sont également disponibles sur ce le site Tenancy Services.

Avant d’emménager, assurez-vous de bien connaître votre période d’engagement ainsi que le préavis à donner lorsque vous souhaiterez quitter votre logement. Vous éviterez ainsi de perdre votre caution.

Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

Préparez sereinement votre PVT et vivez-le pleinement grâce à nos bons plans ! Ils vous permettront de bénéficier de réductions et d'avantages !
Évaluation de l'article
5/5 (1)

Articles recommandés

[Dossier]

Le retour en France après un PVT

[Interview]

Marie : emplois, rencontres et voyages pendant ses PVT

[Récit de voyageur]

On a testé Las Vegas, Bryce Canyon et Lake Powell

[News]

La déclaration d’impôts au Canada

Commentaires Facebook

Partagez cet article avec vos amis ou bien posez vos questions.

Commentaires

Partagez vos avis, vos interrogations ou vos remerciements.

Merci pour ce dossier qui m’aide beaucoup dans mes recherches!

{{likesData.comment_5561.likesCount}}

CA c’est un dossier tout simplement hallucinant ! Tout est tellement bien détaillée !!!!
Si jamais j’ai la chance de faire un tour à Auckland, ceci sera mon guide n° 1 !!!

Merci beaucoup Marie !!!! :)

{{likesData.comment_15271.likesCount}}
Marie
33.1K 9.7K

Merci Crystal, c’est très gentil de ta part :)

{{likesData.comment_15273.likesCount}}

Et benh moi, je le chope pour mon guide!
Ville d’arrivée! Je compte pas y passé un mois, mais les bons plans sont toujours ultra bienvenus! Encore Merci Marie!

{{likesData.comment_20024.likesCount}}

Merci beaucoup pour ce guide ultra-complet.

Le PVT ne viendra pas avant plusieurs années, mais je conserverais précieusement cet article!

{{likesData.comment_26414.likesCount}}

Super ! Merci pour ce fabuleux et très précieux guide !

{{likesData.comment_27492.likesCount}}

Une petite précision, pas besoin d’être abonné Telecom pour accéder aux bornes WIFI Télécom. Il suffit d’avoir un numéro de téléphone néozélandais ou australiens, ils vous envoie un code à entrer sur vôtre ordi et c’est parti sur la planète geek, pour 1Gb par jour!!
Pas besoin de se ré-identifier à chaque fois et vous pouvez connecter 5 appareils avec un seul numéro

{{likesData.comment_28700.likesCount}}
Marie
33.1K 9.7K

Merci Marie, je viens de mettre le guide à jour :)

{{likesData.comment_28714.likesCount}}

Wow ! Vous m’épatez franchement !
J’ai savouré ce guide riche en informations. Merci infiniment, d’autant plus que j’envisage de plus en plus sérieusement de me lancer dans l’aventure PVT NZ.
Merci encore !

{{likesData.comment_28819.likesCount}}
Aude
66 31

Merci pour toutes ces infos.

{{likesData.comment_29628.likesCount}}

Merci pour tous ces détails ! Très complet, juste ce qu’il me fallait !

{{likesData.comment_32825.likesCount}}

Cool merci

{{likesData.comment_33839.likesCount}}

Identifiez-vous pour répondre