Comment anticiper une demande de PVT Canada ?

Date de publication : 05-02-2022

Auteur

Marie

Entre deux saisons ou dans l’attente d’être tiré au sort, vous cherchez certainement à profiter de ce temps pour préparer votre demande de PVT.

Certaines étapes ne peuvent pas être anticipées, comme le prélèvement des données biométriques par exemple. Vous ne pourrez vous rendre au rendez-vous qu’une fois avoir été invité à le faire. En revanche, vous pourriez préparer d’autres étapes. Nous vous avons répertorié ici quelques conseils pour anticiper vos démarches.

Le passeport

Premièrement, si vous n’en avez pas, il vous faut impérativement un passeport pour pouvoir vous inscrire dans le bassin.

Si celui-ci arrive bientôt à échéance, nous vous conseillons de le renouveler. En effet, il est possible de le renouveler en cours de demande mais cela vous demandera des démarches supplémentaires, sans compter le stress en plus.

Il est primordial de vérifier les dates de validité de votre passeport. En effet, s’il expire dans les mois qui suivent votre arrivée au Canada, les agents d’immigration vous délivreront un permis de travail expirant à la même date.

Si vous avez déjà un passeport valide pour les prochaines années, le Canada vous demandera de scanner les pages 2 et 3 d’identification de votre passeport, ainsi que les pages sur lesquelles se trouvent des tampons ou visas. Ces différents scans devront être rassemblés dans un seul et même document PDF. Pour en savoir plus, consultez le chapitre 22 de notre tutoriel dédié aux demandes de permis EIC.

La photo d’identité

Vous devrez fournir une photo d’identité, si vous recevez une invitation à présenter une demande. Si vous devez en refaire à l’occasion de la demande ou du renouvellement de votre passeport, utilisez la pour pour votre demande.

Le Curriculum Vitae (CV)

Vous devrez fournir un CV si vous recevez une invitation à présenter une demande. Vous pouvez commencer à le faire puisque ça pourrait vous prendre un peu de temps. Celui-ci n’a pas pour vocation de vous vendre comme si vous postuliez en France. En revanche, il doit être exhaustif. Les autorités canadiennes ne doivent pas se demander ce que vous avez fait entre telle et telle période. Vous devez inscrire toutes vos expériences réalisées au cours des 10 dernières années. Si vous avez été au chômage ou si vous avez voyagé plusieurs mois, vous devez également le renseigner, ça ne portera en aucun cas préjudice à votre demande.

Le certificat de police

Si vous avez vécu plus de 6 mois dans un pays étranger ou si vous avez affirmé avoir commis un délit par exemple, un certificat de police peut vous être demandé (si vous recevez une invitation à présenter une demande).

Selon les pays, les démarches peuvent être plus ou moins fastidieuses, voire coûteuses, vous pouvez donc déjà commencer à vous renseigner sur les procédures, dans le cas où vous seriez tiré au sort.

Note : les Français et les Belges ne doivent pas systématiquement fournir un certificat de police de leur pays d’origine. Les Luxembourgeois, eux, doivent le faire. En savoir plus.

La visite médicale

Les autorités canadiennes pourront vous demander de passer une visite médicale si vous souhaitez travailler en tant que personnel hospitalier, auprès d’enfants, si vous avez passé plus de 6 mois dans un pays considéré « à risques » ou encore si vous déclarez être atteint d’une maladie chronique. Vous en saurez plus sur la visite médicale dans notre page dédiée.

Si vous possédez une double nationalité, un examen médical pourrait également vous être demandé. Vous serez alors tenté de passer cette visite en amont pour être prêt au moment de valider votre demande. Or, ce n’est pas une bonne idée.

En effet, cette visite n’est pas systématique et elle a un coût. Il serait dommage de débourser 300 euros dans un examen de santé et qu’il ne vous soit finalement pas demandé. De plus, les résultats de votre visite ne sont valides que 12 mois. Si vous la passez trop longtemps en avance, elle risque de ne plus être valable au moment de passer la frontière, dans l’optique où vous seriez tiré au sort.

Le budget

Le Canada exige une preuve de fonds de 2 500 dollars canadiens pour pouvoir entrer sur le territoire, soit environ 1 700 euros.
Cette preuve ne vous est pas demandée au moment de la demande de PVT mais à votre arrivée au Canada.

Ce budget va vous permettre de pouvoir débuter mais reste relativement limité. En effet, selon votre projet, 2 500 dollars canadiens pourraient ne pas être suffisants :

  • Dans quelle ville souhaitez-vous vous rendre ?
  • Souhaitez-vous vivre en colocation ou seul ?
  • Pensez-vous investir dans un véhicule ?
  • Comptez-vous travailler ou voyager ?

Voyez le temps passé avant d’être tiré au sort comme du temps gagné pour augmenter votre budget et vous sentir plus à l’aise une fois sur place. Vous pouvez consulter le dossier Le coût de la vie au Canada pour commencer à vous projeter.

Informez-vous sur le Canada

En attendant d’être tiré au sort, c’est l’occasion de mûrir son projet. Si celui-ci n’est pas encore très affiné, c’est le moment de vous renseigner sur la vie sur place, les endroits que vous avez envie de visiter ou simplement sur la manière dont vous souhaitez voyager.

De nombreux pvtistes nous racontent leurs expériences. Vous pouvez les consulter pour vous inspirer des projets de chacun ou tout simplement pour vous donner envie !

Suivez-nous !

N’hésitez pas à nous suivre sur les réseaux sociaux pour vous tenir informé sur le PVT, les restrictions liées à la crise sanitaire, la vie au Canada, etc :

Les autres possibilités de vous rendre au Canada

Nous vous souhaitons évidemment d’être sélectionné dans le bassin qui vous correspond mais nous savons également que le nombre de candidats est plus élevé que le nombre de places disponibles. Si vous n’êtes pas tiré au sort lors d’une saison, vous pourrez retenter l’année suivante mais vous pouvez aussi vous intéresser à d’autres types de programme.

Pourquoi ne pas tenter de trouver un employeur pour obtenir un permis fermé ? Avez-vous penser à reprendre des études ? Vous pouvez également vous y rendre en tant que visiteur, en attendant le fameux mail qui réalisera votre rêve.

Réaliser un PVT dans un autre pays pourrait également être une autre option à envisager.

Évaluation de l'article

5/5 (1)

Aucun commentaire

Articles recommandés