Le logement au Canada : les différentes options et quartiers, comment trouver ?

Article publié le 18-11-2019.

Choisir la colocation

Les avantages de la colocation

La colocation est un mode de logement beaucoup plus souple qui peut correspondre à bon nombre de PVTistes. C'est vraiment la meilleure façon de vous immerger rapidement dans un univers canadien et de faire de nouvelles connaissances ! La colocation est aussi plutôt économique.
L'autre avantage, c'est que parfois, vous n'aurez pas de bail à signer. Vous ne vous engagez donc pas légalement auprès de vos autres colocataires, vous aurez une plus grande liberté de mouvement, quand, par exemple, vous souhaiterez partir découvrir une autre ville canadienne. L'inconvénient, c'est que sans bail, vous n'avez légalement pas non plus de droit sur votre chambre, et l'on pourra vous demander de partir !

Les inconvénients de la colocation et les choses à "borner"

Il est toutefois conseillé de signer un bail de colocation, notamment pour bien définir le partage des charges et du loyer. Cependant, il arrive que vous puissiez occuper une chambre en colocation juste en ayant un accord à l'amiable. Légalement, vous ne serez pas "colocataire" mais seulement "occupant". Malgré tout, vous avez tout de même le devoir de payer votre part et de ne pas endommager les lieux. Si vous ne formalisez pas votre occupation par écrit, il sera plus difficile de faire valoir vos droits en cas de problèmes (le colocataire ne vous a pas rendu l'argent que vous lui aviez versé, vous pouvez être mis à la porte sans préavis…).
Lors de la signature du bail de colocation, vous vous engagez à la fois auprès de vos autres colocataires, mais aussi du propriétaire.
Il est plus difficile de trouver une chambre en colocation en étant en couple, mais pas du tout impossible ! C'est beaucoup plus courant au Canada que cela ne peut l'être en France ou en Belgique.

L'obligation de payer le loyer est conjointe, c'est-à-dire que chaque colocataire doit payer sa part du loyer (pour un loyer de 800 $, chacun paie directement 400 $). Dans certains cas et si une clause est signée sur le bail, l'obligation de loyer peut être solidaire, c'est-à-dire qu'un seul des colocataires doit payer les 800 $. A défaut d'entente, l'obligation de loyer sera automatiquement conjointe.

Vous êtes complètement indépendants de vos autres colocataires et vous pouvez décider indépendamment d'eux de reconduire ou de rompre votre bail. Il est fortement conseillé de mettre par écrit toutes les clauses régissant votre colocation, entre colocataires. Par exemple : « Chacun doit payer une part égale de la somme de XX $ liée à l'abonnement Internet. X aura la jouissance intégrale de la chambre n°1, etc. »

Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

En tant que futur pvtiste, vous voulez être certain de ne rien oublier pour que votre PVT se déroule en toute quiétude. Pour vous aider, voici notre sélection d'accessoires et de gadgets pour les pvtistes !
Évaluation de l'article
5/5 (5)

Articles recommandés

[Dossier]

Etre ingénieur au Canada

[Interview]

Pauline et Marie : un an sur l’Île-du-Prince-Édouard (Canada)

[Récit de voyageur]

On a testé Arcachon et son bassin

[News]

Concours « Les 20 ans du PVT », un cadeau à gagner chaque mois !

Commentaires Facebook

Partagez cet article avec vos amis ou bien posez vos questions.

Commentaires

Partagez vos avis, vos interrogations ou vos remerciements.
Julie
14.2K 4.8K
#1169501

J’aime beaucoup cette nouvelle version du « wiki » !

{{likesData.comment_1169501.likesCount}}
Anne
32 8
#1169502

Bonjour,

J’aimerais savoir :

-j’ai lu que l’on ne peut rompre son bail que sous certaines conditions bien spécifiques,mais peut-on « céder » son bail a quelqu’un d’autre que l’on aura recherché soi-même (pour aider) en dehors de la date de fin de bail(1er juillet) ?

-Aussi je réfléchis sur la date de mon arrivée au Québec, et comme j’ai pu voir que le 1er juillet était LA date des « déménagements » au Québec alors j’avais pensé arriver vers le 24juin le temps de trouver un logement (et accessoirement avoir du choix dans les offres),pensez vous qu’une semaine avant le 1er juillet serait l’idéal pour trouver une coloc ?

Merci d’avance

{{likesData.comment_1169502.likesCount}}
Julie
14.2K 4.8K
#1169503

Des PVTistes arrivent tout au long de l’année et heureusement des gens quittent leur appartement également tout au long de l’année (surtout en colocation) mais c’est vrai qu’au Québec le mois de juillet est connu pour être une période de fin de baux. Le mieux si tu ne reste pas un an par exemple, c’est en effet de trouver un nouveau locataire, on est énormément à l’avoir fait, tu pourras te servir de nos petites annonces entre autres 😉

{{likesData.comment_1169503.likesCount}}
Julie
14.2K 4.8K
#1169504

Oui c’est faisable, d’autant que des PVTistes (pas seulement français, le Canada ayant des accords de PVT avec des dizaines de pays), tu peux d’ailleurs consulter nos petites annonces : Petites annonces tu verras que des appartements sont proposés et recherchés à tout moment de l’année

{{likesData.comment_1169504.likesCount}}
Jean
11 0
#1169505

Bonjour à tous !

Je voudrais savoir quel est le délai entre l’accord avec le propriétaire de l’appartement loué et l’aménagement du locataire. En fait lorsque j’arriverai à Montréal, je serais d’abord dans une auberge de jeunesse, mais je souhaite savoir lorsque je trouverai un appartement et que je m’entendrai avec le propriétaire, à partir de quand puis-je emménager dans le dit-appartement ?


Merci !

{{likesData.comment_1169505.likesCount}}
SolG
76 57
#1169506

Ca dépend de la disponibilité du logement. Certains sont pour emménagement immédiat d’autres non.

De plus, lorsque le propriétaire demande une enquête de crédit (qui ne donnera rien pour un français n’ayant jamais ouvert de compte au Canada), il faut compter au moins une semaine avant le résultat de l’enquête, l’accord du syndic de propriétaires (s’il y en a un) avant de signer le bail si la candidature est acceptée.


Bref, selon l’annonce c’est emménagement immédiat, dans une semaine, un mois ou le 1er juillet 😀

Il y en a pour tous les goûts!! 😉

{{likesData.comment_1169506.likesCount}}
Jean
11 0
#1169508

Salut SolG,

Merci beaucoup pour cette réponse, tout sera donc détaillé dans les termes du contrat ! j’espère qu’il ne me demandera pas d’enquête sur le crédit, car l’idéal serait que le jour ou je visiterai l’appartement et au cas ou celui-ci me conviendrait, que je puisse aménagé immédiatement ! Parce que je ne souhaite pas vraiment pas faire plus de 3 jours maximum en auberge de jeunesse.

{{likesData.comment_1169508.likesCount}}
Julie
14.2K 4.8K
#1169509

Ca va souvent très vite. L’embêtant c’est si vous êtes plusieurs personnes intéressées mais ça va ce n’est pas comme certaines villes françaises où il y a une file d’attente pas possible 😉

Généralement tu peux emménager très vite, je crois que pour ma part c’était 2/3 jours après car il fallait laisser la précédente locataire reprendre toutes ses affaires 😉

{{likesData.comment_1169509.likesCount}}
Jean
11 0
#1169510

Slt Lilou, ah d’accord, c’est vrai qu’en France c’est vraiment pas la joie lorsque vous êtes un certain nombre à vouloir louer le même appartement, au vu de ce que tu dit, c’est vraiment selon le proprio que cela se fera..èh bien merci pour toutes ces infos c’est gentil !

{{likesData.comment_1169510.likesCount}}
#1169512

Oui c’est possible et la majorité des PVTistes sont dans ce cas 😉

La recherche d’un logement au Canada est beaucoup plus simple qu’en France !

{{likesData.comment_1169512.likesCount}}

Identifiez-vous pour répondre