Partir au Canada en famille ou en couple avec le PVT

Article publié le 02-12-2018.

Les démarches et la vie sur place avec des enfants (Québec et Ontario)

Le Numéro d’Assurance Sociale (NAS/SIN) 

Vous n'avez pas à obtenir de numéro d'assurance sociale pour vos enfants dans la mesure où ceux-ci ne travailleront pas. Si votre enfant devient bénéficiaire d'un placement fait en son nom au Canada (par exemple pour ses études), alors vous devrez effectuer une demande de NAS pour lui/elle.

Si votre conjoint(e) détient un permis de travail, il/elle devra demander un NAS.

Les modes de garde en Ontario pour un enfant de moins de 6 ans

  •  Les crèches (day care centres: les crèches publiques ou privées accréditées par une administration publique sont assez nombreuses, mais relativement chères et avec de longues listes d’attente. Généralement, les parents s’inscrivent sur la liste d’attente dans leur deuxième trimestre de grossesse pour obtenir une place au moment où leur enfant aura 1 an. Les tarifs sont élevés : de 40$/jour hors de Toronto à 90$/jour en plein centre-ville. Il faut payer pour tous les jours ouvrables, les jours fériés et les jours où votre enfant ne va pas à la crèche.
    Il est difficile d’avoir une place à temps partiel (quelques jours par semaine). Il faut dans ces cas-là trouver une autre famille qui complète votre place.
  • La maternelle / le jardin d'enfant (pre-school) : depuis 2016 et 2017, les écoles proposent des journées complètes (contre 2-3 heures par jour auparavant). Votre enfant peut y entrer à 4 ans ou 5 ans. La maternelle s’appelle en général « kindergarten ». La maternelle est facultative. Il existe des maternelles gratuites et des maternelles privées sous contrat (payantes) comme des écoles Montessori, par exemple.
  • Les nounous à la française : cela s’appelle un « home daycare ». Elles sont déclarées auprès des autorités de tutelle et gardent souvent plusieurs enfants. Les tarifs sont en général moins élevés que ceux des crèches. Elles se font souvent connaître par le bouche-à-oreille et sont donc difficiles à trouver, sauf si vous faites appel à une agence qui donne les licences aux « home daycares », mais dans ce cas-là, les prix sont plus élevés. Depuis août 2015, les personnels qui gardent des enfants sous ce système n'ont pas le droit de garder plus de 5 enfants (pour un service de garde non agréé) et plus de 6 enfants (pour un service de garde agréé).
  •  Les nounous dédiées à une seule famille. Elles sont payées de 14 $ à 20 $/heure. Cela peut être une solution viable si vous avez une famille de 3 enfants par exemple, surtout quand on pense aux horaires peu pratiques de l’école qui vous obligent à avoir un « after-school program » payant, évidemment. En anglais, on parle souvent de home child care provider, ou de nanny.

Pour en savoir plus sur l'éducation en Ontario, nous vous recommandons ces liens :

Il y a deux établissements privés (payants) à Toronto qui dispensent un enseignement suivant le programme français (attention, il y a bien plus d'établissements proposant des enseignements en langue française) : le Lycée français de Toronto (de la maternelle au Bac) et l'École internationale du Canada (de la maternelle au brevet des collèges).  À Ottawa, le lycée Paul Claudel, lui aussi privé, propose le même type d'enseignements (de la maternelle à la terminale).

L’école au Québec

Plusieurs choix s’offrent à vous si vous voulez que votre enfant aille à l’école. Si vous voulez scolariser votre enfant dans l’école du quartier, il faut contacter la Commission Scolaire de votre ville.

Il existe aussi des écoles alternatives, comme Montessori ou Steiner-Waldorf à Montréal (écoles privées). Il y a aussi l’école française qui prend les enfants de 4 ans révolus en octobre, à partir de la moyenne section. Ces trois derniers choix sont plus chers.

La Charte de la langue française du Québec stipule que l'enseignement des enfants au Québec doit être en français jusqu'au niveau secondaire dans les établissements publics et dans les établissements privés subventionnés par la province. Toutefois, les enfants de travailleurs temporaires ont la possibilité de suivre des enseignements en anglais pour une période maximale de 3 ans. Pour en savoir plus...

Bon à savoir !

  • L’équivalent du CP est la "première année" et ainsi de suite.
  • L’école n’est pas obligatoire. L’instruction oui, comme en France. Vous pouvez tout à fait opter pour une éducation à la maison, ou l'« unschooling » et profiter de cette année de PVT pour apprendre autrement… Toutefois, il faut obtenir des autorisations spécifiques auprès de la Commission Scolaire compétente en présentant notamment un projet d'apprentissage.
    Si vous choisissez cette solution, vous devez contacter la Commission Scolaire de votre ville pour connaître les programmes québécois, ou vous baser sur les programmes français pour ne pas « perdre » une année. Vous pouvez aussi contacter le CNED pour des cours par correspondance.

Les modes de garde au Québec pour un enfant de moins de 6 ans

  • Les centres de la petite enfants (CPE) : les CPE sont ce qui ressemblent le plus aux crèches que l'on trouve en France. Ce sont des centres à but non lucratif subventionnés par le gouvernement du Québec. Le coût de ces CPE varie en fonction de vos revenus avec un prix de base fixé à 8 $CA par jour environ. Ensuite, si vous gagnez plus de 50 000 $CA (environ), le tarif augmente alors (un peu) selon des paliers. En principe, il est possible d'y placer vos enfants dans les premiers mois qui suivent sa naissance. Néanmoins, certains CPE n'acceptent les nourrissons qu'à partir de quelques mois (3 ou 6 mois, par exemple), mais les places sont très très limitées. Par conséquent, beaucoup d'enfants n'entrent pas dans un CPE avant leurs 18 mois. Par ailleurs, il y a d'importantes listes d'attente pour les CPE. Vous pouvez vous inscrire à un portail unique : La place 0-5 (voir plus bas). Les CPE sont souvent considérés comme LE mode de garde à privilégier.
  • Les garderies privées : les garderies privées sont, elles, à but lucratif. Toutefois, les garderies peuvent être subventionnées (elles coûtent alors le même tarif qu'un CPE) ou non subventionnées (elles coûtent alors plutôt autour de 35 $CA par jour). Notez que dans le cadre des garderies privées, vous pouvez aussi obtenir une réduction des frais grâce à des crédits d'impôts.
  • Les services de garde en milieu familial : il s'agit de faire garder ses enfants au domicile d'une personne reconnue qui peut garder de 6 à 9 enfants (9 enfants si la personne est assistée). Certaines personnes qui proposent un accueil en milieu familial peuvent être subventionnées et offrir ainsi quelques places aux mêmes tarifs que les CPE et les garderies privées subventionnées. Il est aussi possible de faire appel à ce type de services auprès de personnes non reconnues (qui n'ont droit de garder que 6 enfants au maximum). Vous ne pourrez pas bénéficier de tarifs subventionnés dans ce cas. La personne qui n'est pas reconnue peut fournir des services de garde, mais doit toutefois se conformer à un certain nombre de règles que vous devriez connaître. Le coût tourne alors autour de 35-40 $CA par jour pour les gardes en milieu familial non subventionnés. Cette dernière option (garde en milieu familial non reconnue) est peut-être la moins recommandée.
  • Les nannies. Il existe aussi des «nannies» qui gardent à domicile. Les tarifs sont variables et vous pouvez vous arranger avec une autre famille pour faire une garde alternée entre les deux domiciles. Pensez également aux jeunes filles au pair !

Le portail La place 0-5 

C'est le site que vous devez connaître si vous souhaitez obtenir une place dans un CPE ou une garderie privée ou pour indiquer que vous cherchez une personne pour garder votre enfant en milieu familial. Vous devez vous inscrire le plus tôt possible.
Si vous tombez enceinte et souhaitez inscrire votre enfant pour obtenir une place dans un CPE, le mieux est de vous inscrire sur le portail unique La place 0-5 dès le moment où vous apprenez votre grossesse. Si vous souhaitez y placer votre enfant à votre arrivée au Québec, il est aussi possible de vous inscrire avant votre départ, du moment que vous avez une adresse e-mail valide, et le numéro de téléphone d'une personne ressource (un ami, un proche, par exemple) qui résiderait au Québec (avec un numéro canadien).
Nous vous recommandons de consulter leur site Internet, et notamment leur FAQ et les vidéos se trouvant en lien sur cette page.

  • La prématernelle : à 4 ans (au 30 septembre), il est possible que votre enfant entre en pré-maternelle ou au sein du programme Passe partout. Les enfants sont alors à l'école. Toutefois, toutes les écoles ne le proposent pas et la majorité des enfants de 4 ans restent en CPE ou en garderie.
  • La maternelle : à partir de 5 ans (au 30 septembre), votre enfant peut entrer en classe de maternelle. Au Québec, la maternelle ne dure qu'une année.
    L'année prochaine, votre enfant entrera en primaire, en 1er cycle.

Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

En tant que futur pvtiste, vous voulez être certain de ne rien oublier pour que votre PVT se déroule en toute quiétude. Pour vous aider, voici notre sélection d'accessoires et de gadgets pour les pvtistes !
Évaluation de l'article
5/5 (7)

Articles recommandés

[Dossier]

Être travailleur autonome au Canada (freelance)

[Interview]

Aurélie, PVTiste à Whitehorse

[Récit de voyageur]

Oscar en Nouvelle Zélande : Stewart Island, les Catlins et Dunedin

[News]

Concours « Les 20 ans du PVT », un cadeau à gagner chaque mois !

Commentaires Facebook

Partagez cet article avec vos amis ou bien posez vos questions.

Commentaires

Partagez vos avis, vos interrogations ou vos remerciements.
Marine
127 128

Merci pour ce dossier plus que complet !

{{likesData.comment_447.likesCount}}

Bonjour a tous je souhaite aussi partir en PVT en famille j’ai entendue parler du dossier mais je ne le trouve nulle part si vous pouviez m’envoyer le lien…. merci!!

{{likesData.comment_61815.likesCount}}
Marie
32.8K 9.5K

Bonjour,

En fait, tu « commentes » ce dossier. Clique sur les flèches rouges qui se trouvent en bas du texte de présentation pour passer sur les autres pages.

{{likesData.comment_61817.likesCount}}

merci beaucoup 😀

{{likesData.comment_61848.likesCount}}

AAAAHHHHH!!!! j’étais déjà super stressée mais alors là ca atteint les sommets!!!!
nous souhaitons partir avec mon conjoint et notre fille de 2 ans et je n’ai pas mis dans notre dossier ces 2 photos et la copie de son passeport! on a juste mentionné dans le dossier de mon conjoint qu elle partirait avec lui et on a fait une attestation de fonds plus importante pour lui de ce fait! sur conseil de l’OFQJ!!!!

J’ai peur que notre dossier soit rejeté à cause de ca…..!!!!!

{{likesData.comment_4326.likesCount}}
Katell
9.5K 6K

page 3 de ce dossier le lien pour l’inscription en CPE concerne la Montérégie.
Je vous conseille d’aller par là http://www.mfa.gouv.qc.ca/fr/services-de-garde/parents/guichets/Pages/index.aspx et ensuite de choisir votre région.

{{likesData.comment_11334.likesCount}}
lyly
45 14

Ce dossier est vraiment très complet. Cependant il me reste une question sans réponse:

– j’ai un petit garçon de 4 ans et je demande le PVT en novembre 2013, aurais-je besoin d’une autorisation de son père à mettre dans le dossier car nous sommes séparés (mais nous n’avons jamais été mariés et mon fils a déjà un passeport)?

Merci d’avance pour votre aide et encore bravo.

Lynson.

{{likesData.comment_27444.likesCount}}
Marie
32.8K 9.5K

Si le papa a reconnu son fils, alors oui, il faudra sûrement une lettre d’acceptation de sa part. S’il n’y a pas eu de jugement de garde ou de truc comme ça, il faut peut-être voir une attestation du papa avec une copie de son passeport ou de sa pièce d’identité qui atteste qu’il n’y a pas eu de jugement mais qu’il te cède la garde exclusive de ton enfant ou quelque chose comme ça.
Pour en savoir plus, n’hésites pas à aller voir sur cette page : http://www.canadainternational.gc.ca/france/visas/trav-can_18_voy-can.aspx?lang=fra

{{likesData.comment_27445.likesCount}}
lyly
45 14

Merci pour ce retour rapide.
Je vais me pencher sur le lien et demander les documents nécessaires au papa.

😉

{{likesData.comment_27446.likesCount}}

Bonjour et merci pour ce dossier!
J pars avec mon fils de moind de 6 ans, du coup si j ai bien saisi, je coche non accompagné? mais ou ensuite le mentionne t on?
Merci de ta reponse

{{likesData.comment_54593.likesCount}}

Bonjour, une petite question, si je vais en tant que pvtiste et que j’accouche au canada, est ce qu’après on peut demander la résidence permanente ?

{{likesData.comment_28147.likesCount}}

Bonjour, mon mari est Français et moi je suis de nationalité Marocaine et on souhaiterai avoir un PVT pour le Canada.on veut faire la demande pour lui qui est français et mettre dans son dossier que je partirai avec lui pour travailler aussi la bas, mais vu que je ne suis pas de nationalité française (en tout cas pas encore) quels sont les papiers que l’ont doit fournir à l’ambassade pour moi? merci de vos réponse et votre aide.

{{likesData.comment_28682.likesCount}}

Bonjour,

merci pour ce dossier complet. toutefois, pour mes enfants, j’ai un soucis.

Vous parlez de la première page du Formulaire EIC. Mais il n’y a rien concernant les enfants sur cette page!! Je ne trouve les enfants que dans le formulaire 5645 (Information sur la famille). Dans ce dernier d’ailleurs, dois-je donc indiquer que mes enfants m’accompagnerons au Canada (ils ont 1 et 3 ans)? Et mon épouse (non éligible au PVT), dois-je noter qu’elle viendra avec moi (sous statut visiteur)?

J’ai par contre bien compris qu’il fait que je mette les photos sur le formulaire 1295 en bas.

Merci d’avance.

ignazio

{{likesData.comment_29629.likesCount}}
Marie
32.8K 9.5K

Bonjour Ignazio, je viens de corriger notre petit « lapsus ».
Pour répondre à ta question, tu dois cocher NON.
Plus d’infos ici : https://pvtistes.net/canada/dossiers/tutoriel-de-demande-de-pvt-canada-2013/8/

Le dossier sur le PVT en famille n’a pas été remis à jour depuis un certain temps, je vais essayer d’ajouter quelques éléments.

{{likesData.comment_29631.likesCount}}

merci Marie. Cependant, sur le site du Gouvernement Canadien, ils précisent ceci:

Je souhaite faire une demande de participation à l’initiative EIC. Est-ce que mon enfant peut venir avec moi ? Quel sera son statut au Canada ?

Oui, votre entant peut venir au Canada avec vous. Cependant, chacun de vos dépendants (conjoint(e), enfants) devra obtenir un statut qui lui est propre.
Lors de votre demande, vous devrez signaler que votre enfant viendra au Canada avec vous en :

1).Remplissant toutes les cases de la colonne prévue à cet effet dans la Section 1 du Formulaire EIC.

2) Joignant 2 photos d’identité conformes aux exigences de Citoyenneté et Immigration Canada : http://www.cic.gc.ca/francais/pdf/photospecs-f.pdf. Ces photos doivent êtres agrafées en bas du formulaire, à côté des vôtres.

3)Joignant une photocopie des pages d’identification de son passeport (nom, prénom, date et lieu de naissance, date d’émission et d’expiration). Si vous souhaitez que votre enfant séjourne au Canada pendant la même période que vous, son passeport doit être valide assez longtemps pour couvrir cette période.

Je me pose donc la même question: quelle est cette section 1 dont ils parlent au point 1)??

{{likesData.comment_29635.likesCount}}
Marie
32.8K 9.5K

En fait, il s’agit du précédent formulaire qui était utilisé en 2009. L’ambassade n’a pas encore effectué la petite correction. Il n’y a plus de section 1 du formulaire EIC depuis pas mal d’année maintenant (d’où l’erreur sur notre tuto et d’où l’erreur dans la FAQ de l’ambassade).

{{likesData.comment_29636.likesCount}}

Okkkkk :-) Ouf, je respire :-)

Donc en résumé:

1) je met les photos de mon épouse et mes enfants sur le formulaire 1295
2) je coche NON sur le formulaire 5645 à la question : vous accompagne au Canada

c’est bien cela?

Mes enfants ayant moins de 6 ans auront un visa touristique et pour mon épouse, je dois voir pour un visa à elle (permis de travail ouvert ou fermé avec employeur ou visiteur de max 6 mois).

{{likesData.comment_29640.likesCount}}
Marie
32.8K 9.5K

Non, on reprends :
Si ta femme n’a pas l’intention de travailler : Photos de femmes et enfants accrochées au formulaire de l’EIC (et non IMM 1295). Tu devras également joindre une photocopie des pages d’identification du passeport de ta femme et de tes enfants
Si ta femme a l’intention de travailler : Photos des enfants accrochées au formulaire de l’EIC. Tu devras fournir une photocopie des pages d’identification du passeport de tes enfants.
Attention, le PVT ne permet pas à ta femme d’obtenir un permis de travail ouvert du seul fait que tu disposes d’un PVT.
Si tu veux que ta femme puisse travailler avec un permis de travail ouvert, il faudra que tu trouves toi un travail au Canada qui rende éligible ta femme à un permis de travail ouvert. Plus d’infos ici : http://www.cic.gc.ca/francais/travailler/arrivee.asp#famtravail

{{likesData.comment_29643.likesCount}}

Coucou,

je t’ennuie à nouveau mais voici ce qu’il y a sur le tuto:

Vous devez agrafer (et non coller) les 2 photos d’identité aux emplacements « Espace réservé – usage de bureau seulement » sur le formulaire « Demande de permis de travail présentée à l’extérieur du Canada (IMM 1295) ». Évitez de positionner l’agrafe sur votre visage. Mais placez-la suffisamment bien pour qu’elle maintienne vos photos en place.

Alors les photos, sur le doc EIC ou sur le IMM 1295? :-)

{{likesData.comment_31750.likesCount}}

Identifiez-vous pour répondre