Tous les permis et visas pour le Canada

Article publié le 20-01-2016.

Le Permis de Travail ouvert pour les conjoints d'étudiants et de travailleurs qualifiés

C’est sans aucun doute le permis le plus avantageux qui soit puisque, comme son nom l’indique, il ouvre toutes les possibilités à son détenteur (au même titre que le PVT). Malheureusement, les possibilités d'en obtenir un sont très spécifiques. Si votre conjoint de fait (au sens canadien du terme : vous devez pouvoir prouver une vie commune d'au moins un an, preuves à l'appui (compte bancaire commun, factures communes etc.)) ou votre époux(se) obtient un permis de travail fermé pour un emploi qualifié de plus de 6 mois, vous pouvez parfois présenter un permis de travail ouvert, valable pendant la durée du contrat de votre conjoint.

La condition essentielle pour obtenir un permis de travail ouvert comme conjoint est que le titulaire du permis de travail occupe un emploi (dont le contrat est valide au moins 6 mois) dans les catégories A, B et 0 de la classification des professions canadiennes : si votre conjoint(e) ou votre époux(se) occupe un emploi dans l'une de ces catégories (pour une durée supérieure à 6 mois) alors vous pouvez faire une demande de permis de travail ouvert. À partir des quota 2015, c'est le cas de tous les titulaires d'un permis Jeunes Professionnels.

Si votre conjoint est titulaire d'un permis d'études valide et est étudiant à plein temps au Canada (consultez l'ensemble des conditions sur cette page), vous pouvez également faire une demande de permis de travail ouvert.

Si votre conjoint est titulaire d'un permis de travail valide dans le cadre du programme de travail postdiplôme, vous pouvez également obtenir un permis de travail ouvert.

Cas particuliers des EICistes

Pour les détenteurs d'un PVT ou d'un permis Jeunes Professionnels, ce n'est pas si simple que ça.

Permis Jeunes Professionnels

Comme nous vous l'expliquons dans notre dossier Le permis Jeunes Professionnels au Canada, le conjoint d'un "JP" peut présenter une demande de permis de travail ouvert puisque l'une des conditions pour obtenir le JP est d'avoir une offre d'emploi qualifiée. Ce permis de travail ne s'obtient pas automatiquement : le conjoint ou l'époux doit en faire la demande. L'emploi doit toutefois avoir une durée de 6 mois minimum. Le couple doit prévoir de résider ensemble au Canada pendant toute la durée du permis de travail.

Permis Vacances-Travail

Les critères d'éligibilité sont les mêmes pour les détenteurs d'un PVT mais la majorité du temps, les PVTistes partent au Canada sans avoir trouvé d'emploi. Il faut donc attendre d'obtenir un poste pour un contrat de 6 mois minimum et correspondant à l'une des catégories A, B ou 0 de la Classification Nationale des Profession du Canada pour pouvoir faire une demande de permis de travail ouvert pour son conjoint : il s'agit d'une demande de permis "au titre de la dispense d’EIMT C41". Pour cela, il faudra joindre une lettre de l'employeur, le contrat de travail et des bordereaux de paie.

Pour en savoir plus, nous vous recommandons la lecture de cet article : le permis de travail ouvert pour le conjoint d'un titulaire de permis EIC.

Son avantage

  • Vous pouvez changer de poste et d’employeur autant que vous le voulez.

Son inconvénient

  • Ce permis n'est pas accessible à tous.
  • Si la situation de votre conjoint(e) ou époux(se) venait à changer (perte d'emploi, ou changement de poste n'entrant plus dans les catégories A, B ou 0 de la classification des professions), alors vous pourriez perdre en principe le bénéfice de votre permis de travail.

Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

En tant que futur pvtiste, vous voulez être certain de ne rien oublier pour que votre PVT se déroule en toute quiétude. Pour vous aider, voici notre sélection d'accessoires et de gadgets pour les pvtistes !

Évaluations des membres

5/5 (3)

Articles recommandés

[Dossier]

Préparer son départ au Canada (PVT, JP, stage…)

[Interview]

Alexandre, PVTiste à Toronto depuis 1 mois !

[Récit de voyageur]

Récit : demander la résidence permanente en Nouvelle-Zélande

[News]

PVT Canada 2019 : 7 900 places supplémentaires pour les Français

Commentaires Facebook

Partagez cet article avec vos amis ou bien posez vos questions.

Commentaires

Partagez vos avis, vos interrogations ou vos remerciements.
Elodie
1.8K 476
#1171034

Tres bon dossier avec tout ce qu’il faut savoir pour venir etudier ou travailler au Canada. Merci.

{{likesData.comment_1171034.likesCount}}
Mathieu
21.5K 11.5K
#1171035

Merci Julie, encore un dossier ultra complet ! Maintenant, je serai où rediriger les PVTistes qui veulent rester au Canada 😉

{{likesData.comment_1171035.likesCount}}
Lau
296 132
#1171036

Super ce doc !!!

Dommage que ça ne marche pas entre un PVT et un JP. Je comprends pas très bien pourquoi d’ailleurs…

{{likesData.comment_1171036.likesCount}}
Julie
14.4K 4.7K
#1171037

Salut Linea,

Tu dois parler du statut implicite 😉


Les permis de l’initiative EIC sont un peu à part, plus simples à obtenir mais avec moins d’avantages (statut implicite, permis de travail offert au conjoint de fait/époux(se)).


En abordant le sujet suffisamment tôt avec son employeur, ça permet de ne pas avoir de période de flottement, même si je sais que parfois les opportunités arrivent à la dernière minute… 😉

{{likesData.comment_1171037.likesCount}}
#1171038

Bonjour, j’aimerais aller faire un stage de six mois vers Toronto. On m’a parlé d’un visa à 800 euros pour les six mois. J’ai essayé de trouver l’information sur différents sites ms sans succès. Pouvez vous m’éclairer ?

Merci d'avance.

{{likesData.comment_1171038.likesCount}}
Julie
14.4K 4.7K
#1171039

Ca doit être par un organisme qui te trouve ton stage mais ça ne me dit rien, nous connaissons surtout le permis de stage proposé par l’ambassade du Canada pour 150 $CA mais tu dois chercher par toi-même par contre. Tu as essayé de chercher ? Je pense que tu peux trouver sans avoir à payer 😉

{{likesData.comment_1171039.likesCount}}
#1171040

Merci pour la réponse non du tout, en faite c’est un professeur de mon école de commerce qui nous disait cela.

Mais si le stage est rémunéré, dans ce cas je dois demander un permis de stage ou de travail ?

{{likesData.comment_1171040.likesCount}}
Hyacinthe
346 251
#1171041

Le permis stage EST un permis de travail, mais un permis de travail particulier. Tu es donc autorisé à être rémunéré pendant ton stage. Même pour un stage non-rémunéré, tu dois demander le permis stage.

{{likesData.comment_1171041.likesCount}}
#1171043

JP pour les belges çà existe ?

{{likesData.comment_1171043.likesCount}}
NADIA
24 8
#1171045

Bonjour tout le monde,

Une question concernant le permis touriste et un stage de formation professionnelle de 4 mois.


Peu certaine d’obtenir le PVT cette année, je m’interroge sur la possibilité de venir au Québec avec un permis touristique pour suivre une formation professionnelle non certifiée. Est ce que ce statut de touriste m’autorise a me former sachant qu’il ne s’agit ni d’un stage dit classique avec periode en entreprise ni de suivre un parcours universitaire ? aussi, puis je louer une chambre le temps de cette formation ? pensez vous que la douane puisse m’interdire le permis pour ces raisons ?


Merci pour vos réponses.

{{likesData.comment_1171045.likesCount}}

Identifiez-vous pour répondre