Trouver un travail en Nouvelle-Zélande

Article publié le 04-04-2018.

Rédiger son CV

Votre CV doit refléter vos compétences. La forme du CV est essentielle puisqu'elle doit montrer votre intégration dans le monde du travail néo-zélandais que vous essayez de rejoindre. Vous devrez donc rédiger un CV en anglais bien sûr, mais aussi proposer à vos futurs employeurs un CV de type anglo-saxon, souvent différent des CV que vous présentez en France ou en Belgique.

Les formes de CV possibles

Vous avez le choix d'organiser votre CV de différentes façons.

Le CV orienté sur les qualifications (skill-focused)

Ce type de CV met en avant ce que vous savez faire sans trop insister sur les expériences professionnelles en tant que telles. Avec ce CV, vous montrez ce que vous savez faire, vos réalisations, mais sans parler spécifiquement des périodes d'emplois. Ce CV permet donc de "camoufler" votre manque d'expérience dans tel ou tel domaine. Vous pouvez bien sûr faire apparaître vos expériences (avec les périodes correspondantes) en bas de votre CV.
Ce type de CV permet notamment de mettre en avant des expériences qui datent un peu mais qui répondent aux qualifications de l'emploi que vous souhaitez obtenir. Si par exemple, vous avez exercé un métier de vente pendant vos études et que vous souhaitez désormais le mettre en avant, ce type de CV  vous correspond plutôt bien.

Le fait de ne pas mettre en avant la longueur de votre expérience peut toutefois avoir un inconvénient, surtout quand des employeurs demandent spécifiquement un certain nombre de mois ou d'années d'expérience, ce qui est très courant dans les offres d'emploi locales (certains employeurs demandent même plusieurs années d'expériences exclusivement en Nouvelle-Zélande).

Vous pouvez retrouver un template de ce type de CV sur le site Internet de CareersNZ.

Le CV orienté sur vos emplois

Le CV chronologique est la forme la plus commune de CV. Il permet à un employeur d'avoir rapidement une vision d'ensemble sur votre carrière.
Le CV reprend une chronologie de vos expériences (en commençant par la plus récente). Il n'est pas nécessaire d'indiquer toutes vos expériences (surtout celles qui ne seront pas utiles pour votre recherche d'emploi) mais le CV chronologique servira avant tout à mettre en avant une progression de votre parcours, une constance dans vos emplois. Le CV chronologique est ainsi le meilleur CV à utiliser si vous recherchez un emploi dans votre domaine d'activité.
Si votre carrière a été plus en dent-de-scie avec des réorientations, beaucoup de petits boulots, il n'est peut-être pas le mieux adapté.
Dans ce CV, la partie consacrée aux compétences doit être moins importante dans la mesure où les compétences apparaissent d'elles-mêmes au sein de votre parcours professionnel.

Vous pouvez retrouver un template de ce type de CV sur le site Internet de CareersNZ.

La présentation du CV 

Un employeur ne consacre que peu de temps à l'analyse d'un CV. Il faut qu’en quelques secondes, il puisse cerner votre profil et vos compétences. Votre CV doit donc être le plus clair possible et être en adéquation avec le poste pour lequel vous postulez. Il vaut mieux adapter votre CV à chaque emploi qui vous intéresse. Votre CV pour un job alimentaire et votre CV pour un job dans votre domaine ne doivent pas être identiques. Ils ne doivent pas montrer la même chose.

Quelle taille doit faire votre CV ?

Si vous recherchez un emploi dans votre domaine de compétence, en lien avec vos études et vos formations, vous pouvez envisager de faire un CV de 2 à 3 pages avec des parties assez développées, votre historique d’emploi ou vos compétences.
Si vous recherchez un petit boulot, privilégiez les CV plus courts, avec moins de détails, qui permettront aux employeurs - qui ne veulent pas perdre de temps quand ils parcourent les dizaines de CV qu’ils reçoivent quasiment quotidiennement - de vous cerner rapidement. Une ou deux pages, pas plus.

Que devez-vous inclure dans votre CV ?

Les coordonnées

Assurez-vous que vos coordonnées soient correctes. Cela peut paraître futile de le rappeler, mais vous venez d’acquérir un nouveau téléphone portable (avec un nouveau numéro), vous avez peut-être plusieurs adresses e-mail différentes. Vous pouvez facilement faire une erreur.
Préférez aussi les e-mails « sérieux » (pas de [email protected]) qui se terminent par .com ou .co.nz.
Pour ceux qui recherchent un emploi dans leur domaine, si vous disposez d’un profil sur LinkedIn, vous pouvez également ajouter en ajouter le liens (pensez alors à mettre votre profil à jour !).
Vous n’êtes pas obligé de faire mention de votre âge ou de votre nationalité. Vous pouvez à la rigueur inclure que vous disposez d’un « work permit » d’une année, par exemple.

Sur un CV néo-zélandais, on ne met pas de photo d’identité, sauf dans certains cas. Si l’offre d’emploi pour laquelle vous postulez stipule que vous devez avoir une bonne présentation ou fait référence à des qualités physiques attendues, vous pouvez toutefois inclure une photo.

Il est inutile de faire mention de votre permis B : les employeurs néo-zélandais ignorent à quoi cela correspond. De plus, même si vous avez votre permis de conduire français, vous n’êtes pas autorisé à conduire dans le cadre de votre activité professionnelle sans avoir au préalable fait changer votre permis de conduire.

Une petite présentation (personal summary)

En 2-3 phrases, expliquez rapidement ce que vous avez fait (votre expérience professionnelle, par exemple) et ce que vous envisagez désormais de faire. Cette déclaration doit être le plus possible en adéquation avec l’emploi que vous cherchez et les qualifications que l’employeur recherche.
Vous devez modifier cette présentation selon les types d’emploi auxquels vous postulez.

Vos qualifications / vos compétences

Listez vos principales compétences. Cela peut être un domaine d’activité où vous excellez et/ou des compétences recherchées par votre employeur.
Ensuite, expliquez sous chacune de ces compétences, comment cela s’est traduit dans vos emplois ou vos études.

Exemple : un employeur recherche quelqu’un ayant de bonnes qualités d’organisations.

Planning and organisational skills :

  • Organised payment of outstanding invoices and employee wages in a company of 125 employees
  • Booked training venues, identified instructors and organised training materials for workshop (attended by 160 people monthly)

Ici, il est question de mettre en avant une qualité particulière, en quantifiant les résultats.

Selon le format envisagé de votre CV, vos compétences peuvent être plus ou moins détaillées :

  • Si votre CV est focalisé sur les compétences (skilled-focused resume), alors les compétences doivent être bien élaborées.
  • Si votre CV s’appuie sur votre expérience de travail (work-focused resume), la partie consacrée aux compétences doit être moins importante.

Vous pouvez aussi mettre en valeur des qualités acquises en dehors de votre emploi ou de votre formation. Si vous avez fait du volontariat, vous avez sûrement acquis à cette occasion certaines compétences qui peuvent être utiles pour un employeur. En Nouvelle-Zélande, ils appellent ça des « transferable skills ». Ce sont des qualités acquises hors d'un contexte professionnel et que vous n'auriez pas pu faire figurer ailleurs dans votre CV.

Exemple : vous postulez à un emploi pour lequel vous pourriez avoir la responsabilité d’une petite équipe. Or, vous n’avez peut-être aucune expérience professionnelle pouvant démontrer des compétences de leadership.
Mais parce que vous avez été pendant 2 ans capitaine d’une équipe de foot par exemple, vous pourriez mettre en avant cette expérience (dans vos hobbies) pour faire valoir cette compétence recherchée pour les emplois d’encadrement.
Pour en savoir plus à ce sujet : CareersNZ : Skills gained outside the workforce.

Votre historique d'emploi 

Vous devez mettre dans cette partie un listing de vos emplois, en commençant par le plus récent. Commencez par la date, puis le nom du job, l’entreprise et le lieu de votre job (ville et pays). Notez qu’indiquer le pays est utile dans la mesure où les néo-zélandais ne connaissent pas les 36 000 communes françaises, ni les 589 communes belges.

De même, si l’une de vos précédentes entreprises est formée d’un acronyme, écrivez son nom en entier. N'hésitez pas à présenter avec quelques mots le type d'entreprise dont il s'agit. Votre CV gagnera en clarté.

Vos études 

Vous devez montrer votre niveau d’étude acquis hors de Nouvelle-Zélande en essayant de faire comprendre à votre employeur à quoi correspondrait un tel diplôme en Nouvelle-Zélande.

Sans reconnaissance officielle de votre diplôme, vous ne pouvez pas avoir l’assurance que tel diplôme français ou belge correspond à tel diplôme en Nouvelle-Zélande. Toutefois, vous pouvez indiquer à quoi pourrait ressembler votre diplôme acquis hors de la Nouvelle-Zélande.

Notez que votre diplôme n’a que peu de valeur en Nouvelle-Zélande. Même si vous pensez que votre école est reconnue à l’internationale (parce que cela apparaît sur ses brochures), sachez que ça n’est pas le cas pour la plupart des employeurs en Nouvelle-Zélande, qui vivent à plus de 18 000 kilomètres de cette école. Par conséquent, ne misez pas sur le titre de votre diplôme ou de votre école, mais plutôt sur ce que vous avez appris lors de vos études.
Pour vos études, vous pouvez indiquer le titre de votre diplôme en France, puis indiquer le nombre d'années d’étude effectuées et « Equivalent to a [le nom de votre diplôme équivalent en Nouvelle-Zélande] » pour être le plus clair possible.

Si vous postulez à un emploi en lien direct avec votre domaine d’étude, vous pouvez indiquer les principales matières que vous avez étudiées, les mémoires rendus (avec l’intitulé du mémoire traduit en anglais) ou les projets réalisés lors de votre scolarité. Ils montreront plus concrètement ce que vous avez étudié. Autrement, cela n’est pas nécessaire de les indiquer.
Si vous recherchez un emploi avant tout alimentaire, tenez-vous en au strict minimum.

Voici quelques équivalences de diplômes. Celles-ci ne sont malheureusement pas officiellement reconnues par l’État néo-zélandais, mais sont seulement indicatives.

  • Baccalauréat : NCEA Level 3 – National Certificate of Educational Achievement
  • Licence 1 (une année) : Certificate (level 4)
  • DEUG / BTS / DEUST / DUT : Diploma (level 6)
  • Licence : Bachelor Degree
  • Licence + 1 année de master : Bachelor Honours Degree
  • Master : Master Degree
  • Diplôme d’ingénieur : Master’s Degree in Engineering
  • Doctorat : Doctoral Degree : Doctorate’s Degree (Bac + 8)

Exemples :

October 2012 – June 2015
Master Degree Bank and Insurances
Toulouse University, France
Focus: les principales matières que vous avez étudiées et ce que vous avez appris à faire
Dissertation: le titre de votre mémoire en anglais

October 2009 – June 2012
Licence in economics (equivalent to a Bachelor degree of economics)
Toulouse University, France

June 2009
Baccalauréat ES (equivalent to a NCEA Level 3 economy)
Focus: le nom de votre spécialité lorsque vous avez passé le Bac.

Si vous avez fini premier de votre promotion ou obtenu des récompenses au cours de vos études, vous pouvez les ajouter dans une sous-partie intitulée « achievements ».
Si vous avez suivi des formations (notamment en informatique) qui peuvent être utiles dans l’emploi que vous convoitez, vous pouvez aussi les faire figurer.

Si vous avez fait de l'alternance, vous pouvez indiquer dans vos expériences d’emploi que vous étiez en « apprenticeship ». Même si cela ne correspond pas forcément à l’alternance, cette expression sera plus compréhensible pour un potentiel employeur.

Une partie consacrée aux hobbies et aux centres d’intérêt ?

Cette partie n’a pas à être très longue. N’ajoutez des éléments dans cette partie que s’ils peuvent être véritablement utiles dans votre recherche d'emploi, s’ils peuvent révéler des compétences particulières qui pourraient être pertinentes aux yeux de votre employeur. Évitez ainsi les hobbies tels que la lecture, le cinéma ou la cuisine (sauf si vous postulez pour un job en cuisine bien sûr).
Vos hobbies et centres d’intérêt peuvent montrer votre appétence pour l’esprit d’équipe ou vos qualités d’organisation par exemple.

Les références (referees)

Elles sont très importantes en Nouvelle-Zélande. Il n’est pas obligatoire que ce soit un ancien employeur (même si en avoir au moins un est idéal). Cela peut aussi être un ancien supérieur, collègue, professeur, entraîneur...
Ces personnes doivent être en mesure de communiquer en anglais. Vous devrez indiquer leur nom, prénom, emploi, la relation que vous avez avec eux et les informations utiles pour les contacter (téléphone et adresse e-mail). Si la personne se trouve à l’étranger (en France ou en Belgique par exemple), vous pouvez indiquer le pays (pour que votre employeur potentiel sache à quelle heure il peut la contacter).
Assurez-vous au préalable de prévenir cette personne, pour qu’elle sache quoi répondre et qu'elle connaisse les emplois auxquels vous postulez.
Si vous pouvez obtenir des lettres de recommandation en anglais de vos anciens employeurs ou supérieurs, vous pouvez indiquer en bas de votre CV (à la place des références par exemple) « written references available on request ».

Des liens essentiels pour votre CV

Plusieurs sites d’emploi proposent un grand nombre de conseils, tout comme les sites gouvernementaux. Le site CareersNZ propose un ensemble de liens sur le CV, faisant le point sur les divers éléments qu'il contient : CVs and cover letters.

Vous pouvez également regarder du côté des sites Internet des universités néo-zélandaises qui présentent à leurs étudiants la façon de rédiger un CV.

Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

En tant que futur pvtiste, vous voulez être certain de ne rien oublier pour que votre PVT se déroule en toute quiétude. Pour vous aider, voici notre sélection d'accessoires et de gadgets pour les pvtistes !

Évaluations des membres

5/5 (1)

Articles recommandés

[Dossier]

Tout savoir sur le PVT/WHV à Nelson

[Interview]

Delphine, une trilogie de PVT

[Récit de voyageur]

On a testé le WWOOFing au Chili

[News]

PVT Canada 2019 : où en sommes-nous ? (quota, rondes d’invitations…)

Commentaires Facebook

Partagez cet article avec vos amis ou bien posez vos questions.

Commentaires

Partagez vos avis, vos interrogations ou vos remerciements.
Gégé
112 34
#918393

Merci pour ce dossier, qui tombe à pic (nous commençons la recherche d’emploi en NZ) !

{{likesData.comment_918393.likesCount}}
Marie
32.6K 9.4K
#918394

Super ! Bon courage à vous !

{{likesData.comment_918394.likesCount}}
Johanna
2.9K 1.8K
#918395

Merci et bravo Marie pour ce dossier complet.

{{likesData.comment_918395.likesCount}}
#918396

Merci pour ce dossier

{{likesData.comment_918396.likesCount}}
Marie
32.6K 9.4K
#918397

Message de Okeanoos
Merci pour ce dossier
N’hésite pas à me faire des retours de ta recherche d’emploi (en espérant que tout ceci t’aide!)

{{likesData.comment_918397.likesCount}}
#918400

Parfait pour mon projet !

{{likesData.comment_918400.likesCount}}
#918398

Message de Marie
N’hésite pas à me faire des retours de ta recherche d’emploi (en espérant que tout ceci t’aide!)
Oui beaucoup ! Dossier super bien fait et très complet. Ça marche ! Je vais m’y mettre dans une dizaine de jours

{{likesData.comment_918398.likesCount}}
Gégé
112 34
#918399

Petit retour sur la recherche d’emploi : même si la liste de postulants devant vous est longue, l’inscription direct en packhouse fonctionne ! J’ai été appelé pour 4 jours de travail, une semaine après mon inscription

{{likesData.comment_918399.likesCount}}
Marie
32.6K 9.4K
#918401

Merci Gege, c est vrai qu’on va pouvoir ajouter ce bout là, en particulier dans la partie consacrée au travail en packhouse.
Si ca te dit d’ailleurs, n’hésite pas a poster un petit message sur le forum emploi pour expliquer comment tu as cherché du boulot dans les packhouse

{{likesData.comment_918401.likesCount}}
Mariama
100 36
#918402

Excellent dossier, ça donne un très bon aperçu des attentes des employeurs et surtout ça nous donne les outils pour une bonne recherche d’emploi. Dans mon cas, ça me rassure aussi : la phobie d’être complètement paumé, je pense qu’elle est assez commune ici ?!
Merci en tout cas ! J’irai regarder les liens plus en détail plus tard.

{{likesData.comment_918402.likesCount}}

Identifiez-vous pour répondre