Trouver du travail au Canada

Article publié le 31-01-2019.

Identifier son emploi au Canada et se renseigner sur les opportunités d'emploi dans son domaine

Identifier son emploi au Canada

La profession que vous exerciez en France ou en Belgique n'a peut-être pas le même intitulé au Canada. Pour cette raison, il est important d'identifier le titre de votre profession au Canada. Cela pourra même vous être utile pour votre recherche d'emploi.

Le Canada classe ses professions selon la Classification Nationale des Professions (CNP). Lors de votre demande de PVT, on vous a demandé de fournir le titre de votre profession, ce qui vous a normalement poussé à chercher votre code CNP et donc le titre de votre emploi au Canada.

Pour vous aider à retrouver le code CNP adéquat, rendez vous sur le site de la classification nationale des professions du Canada. Sur ce site, il est possible de rechercher votre profession grâce à plusieurs critères de recherche.

  • Vous pouvez tenter de trouver votre profession en faisant une recherche par mot-clé. En entrant un mot-clé, vous retrouverez l'ensemble des professions pour lesquelles ce mot-clé apparaît. Saisissez simplement le mot-clé en haut à gauche de la page d'accueil et consultez les résultats.

recherche-mot-cle

  • Vous pouvez aussi consulter la liste des professions listées dans les "Descriptions de professions" dans le menu de gauche. Vous pourrez ensuite consulter la liste des professions pour les secteurs de la gestion, des affaires, de la finance et de l'administration, de la santé, de la vente et des services, entre autres.
    Par exemple, si vous avez occupé un emploi dans la vente, vous pouvez cliquer sur "Vente et Services" pour retrouver l'ensemble des métiers de la CNP correspondant à ce secteur d'activité.

Quand vous trouvez un intitulé de profession qui semble correspondre à votre situation, cliquez sur le lien pour accéder à son descriptif. Regardez les fonctions principales de la profession pour vérifier que cela correspond bien aux fonctions de votre emploi. Regardez également les autres appellations d'emplois qui peuvent correspondre à la profession que vous avez sélectionnée. Consultez aussi et surtout la partie tout en bas, intitulée "Appellations à ne pas confondre". Si le descriptif de la profession ne correspond pas véritablement aux tâches que vous avez effectuées, il y a peut-être une profession qui correspond mieux à votre cas et qui se trouve justement dans la partie "Appellations à ne pas confondre".

Une fois que vous avez trouvé la profession qui vous correspond, notez son code CNP (composé de 4 chiffres). Il peut également être utile de passer sur la page en anglais (en cliquant en haut à droite sur "anglais") pour retrouver et connaître l'appellation de votre emploi en anglais.

Bien sûr, la quasi totalité des employeurs ne vont pas utiliser les termes précis de la classification nationale des professions. Vous retrouverez rarement une annonce avec le terme exact de la profession selon la CNP.

Vous connaissez désormais votre code de CNP, votre genre et votre niveau de compétence ? C'est une bonne chose de faite ! Cela va vous permettre notamment de trouver des informations sur votre secteur professionnel.

Connaître les opportunités d'emploi dans son domaine

Un premier moyen de trouver de l'information est de vous rendre sur l'outil Explorateur de Carrière du site Guichet Emploi. Sur ce site, vous pouvez retrouver un certain nombre de ressources qui peuvent servir de première base pour vos recherches.

explorateur-carriere-guichet-emploi

En cliquant sur "Explorer par profession", vous avez la possibilité de saisir le titre de votre profession et le nom d'une ville. Si vous n'êtes pas encore sûr de votre destination, indiquez une ville au hasard, il y aura moyen d'étendre par la suite vos recherches au reste du Canada.

L'explorateur de carrière est parfois capricieux et il peut parfois être compliqué de retrouver sa profession dans la liste. Ne vous arrêtez pas si vous ne voyez pas votre profession dès la première page de résultats, insistez un peu (les professions sont classées selon leur numéro de CNP, et non selon la pertinence des mots clés). Au besoin, tapez uniquement le numéro du code CNP pour retrouver les différentes appellations d'emploi. Quand vous avez sélectionné votre profession et votre ville, cliquez sur "Voir le rapport" :

resultats-recherches-explorateur-carriere

Vous accéderez alors à un rapport sur votre profession, dans la ville que vous avez choisie. Consultez l'ensemble des onglets disponibles :

rapport-emploi-explorateur-carriere

La première ligne d'onglets vous donne des informations sur les éléments suivants :

  • Emplois : les offres d'emploi qui pourraient correspondre à votre profession publiées sur différents sites de recherche d'emploi canadien (sites gouvernementaux, sites indépendants et agences de placement).
  • Salaires : le niveau de salaire auquel vous pourriez vous attendre (utile pour les négociations salariales). Vous accédez au niveau de salaire le plus bas, au niveau de salaire le plus élevé, et au niveau de salaire médian (= la moitié des salariés gagne moins, l'autre moitié gagne plus).
  • Perspectives : retrouvez ici de l'information sur les perspectives d'emploi dans le domaine. Le nombre d'étoiles indique si les perspectives d'emplois pour la profession sont limitées (1 étoile), acceptables (2 étoiles) ou bonnes (3 étoiles). En cliquant sur l'onglet, vous disposez d'un petit rapport vous donnant des informations supplémentaires sur le sujet.
  • Éducation et exigences d'emploi : cet onglet concerne souvent les étudiants au Canada qui souhaiteraient connaître les programmes d'études liées à cette profession. Mais vous pouvez aussi retrouver sur ces onglets des informations sur les associations professionnelles en lien (de près ou de loin) avec la profession concernée. Par ailleurs, si vous cliquez sur l'onglet Québec ou Canada, vous saurez si votre profession est réglementée ou non dans la province que vous convoitez ou dans une autre province du Canada.  En cliquant sur l'onglet Canada, vous retrouverez également les principales compétences recherchées par les employeurs. À vous d'intégrer opportunément ces compétences au sein de votre CV.

En résumé, ces outils vous donneront quelques pistes de recherche et des liens pour trouver des informations sur l'état de votre domaine professionnel au Canada.

Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

En tant que futur pvtiste, vous voulez être certain de ne rien oublier pour que votre PVT se déroule en toute quiétude. Pour vous aider, voici notre sélection d'accessoires et de gadgets pour les pvtistes !

Évaluations des membres

5/5 (5)

Articles recommandés

[Dossier]

Les avantages sociaux au Canada : l’assurance santé

[Interview]

Joane, installée à Edmonton

[Récit de voyageur]

Elephant Rock et Greens pool, deux petits paradis de la Western Australia

[News]

Programme Vacances-Travail (PVT) : interview du MEAE

Commentaires Facebook

Partagez cet article avec vos amis ou bien posez vos questions.

Commentaires

Partagez vos avis, vos interrogations ou vos remerciements.

Alors je n’ai pas encore tout lu, mais si quelqu’un à des précisions sur le monde du cinéma et de la télé, notamment à Vancouver je suis preneuse.
Je sais que c’est un milieu particulier (même en France hein, on est d’accord) et qu’à priori il faut faire parti d’un syndicat, qu’ils privilégient aussi les Canadiens… mais c’est à peu près tout ce que je sais sur le sujet. Donc si quelqu’un peut m’éclairer sur le sujet je lui paye du sirop d’érable jusqu’à la fin de sa vie. (pour infos, je bosse en postproduction donc montage/assistanat montage/chargée de postproduction toussa toussa). Merciiii !!

{{likesData.comment_6127.likesCount}}

Je ne peux qu’approuver cette demande puisque je suis dans le même secteur que laGrognasse, mais spécialisé en production audiovisuelle. Donc si jamais vous avez des informations je suis également preneurse.
En attendant merci bien pour ce dossier!

{{likesData.comment_6129.likesCount}}

Il suffit de dire au recruteur que le PVT peut facilement se prolonger 2 ans par l’intermédiaire du JP!

{{likesData.comment_7533.likesCount}}
Julie
14.4K 4.7K

Ca ne suffit pas toujours malheureusement. Parfois, l’employeur (ou les agences de placement) recherchent un permanent et ils n’en démordent pas mais en effet parfois, ca peut les convaincre :)

{{likesData.comment_28716.likesCount}}
7 0

Encore un superbe article à lire et à relire!!
Frustrant de le lire avant notre LI, mais trés intéressant!

{{likesData.comment_7859.likesCount}}
Magali
131 28

Merci pour ce dossier bien complet…
En espérant que nous trouvions tous et toutes un job pour vivre à fond notre séjour au Canada…
Bonne continuation à tout le monde !!!!!!

{{likesData.comment_13140.likesCount}}

Bonjour après avoir lu le dossier je n’ai pas trouvé la réponse à la question que je me posais… Quand on recherche un emploi faut-il donner une lettre de motivation en plus de CV ?
En tout cas merci pour ce dossier très complet

{{likesData.comment_45775.likesCount}}
Marie
32.6K 9.4K

Cela va dépendre des emplois que tu cherches et comment tu les cherches…
Pour un job type serveur ou vente dans un commerce en recherchant par du porte à porte, ça n’est la plupart du temps pas vraiment nécessaire.
Si tu cherches par Internet, c’est plus ton email de présentation qui fera en quelque sorte office de « lettre de motivation ».

Si tu fais les petites annonces, on te demandera parfois de fournir une « cover letter ». C’est une sorte de lettre de motivation. A toi de lire les annonces ;). Tu pourras trouver des infos supplémentaires ici : https://pvtistes.net/forum/generalites-sur-lemploi/3555-lettre-de-motivation-pour-le-canada-pas-pour-le-pvt.html

{{likesData.comment_45776.likesCount}}

Merci beaucoup pour cette réponse rapide :)

{{likesData.comment_45777.likesCount}}

Bonsoir Lilou, merci pour ce dossier :)

Quand tu dis « En effet, si nous sommes habitués au format A4, au Canada le format « letter » est de rigueur. Un CV envoyé par e-mail en format A4 fait toujours mauvaise impression » qu’entends-tu par le format « letter » car de tous les exemples de CV posté sur pvtistes ou ailleurs j’ai l’impression que cela reste un format A4.
Désolé si je suis complètement à côté mais je préfère bien comprendre 😉

{{likesData.comment_47658.likesCount}}

bonjour! je voulais savoir, je suis déjà intérimaire chez adecco à bordeaux en gironde et chez manpower! je sais qu’il y a une agence adecco dans montréal, y a t il une agence adecco dans la ville du québec? et en passant par adecco, j’avais pensé faire une demande de visas de travail temporaire fermé bonne idée ou pas? vu que je suis aussi sur liste d’attente, j’essaie de préparer un plan B qui t a enchaîné les demandes si par cas une place ne se libérait pas! suis vraiment décidé alors…!! cela fait 7 ans que je bosse en intérim alors je suis rodé!!
par contre j’en ai parlé à mon agence et ils m’ont dit qu’il fallait voir avec paris mais quel service je n’en sais pas plus!!
adecco québec avec un visas fermé temporaire, c’est possible?!!

{{likesData.comment_47677.likesCount}}

bon je patiente quand même au cas ou une place se libérait, je garde espoir quand même comme tout le monde!!

{{likesData.comment_47678.likesCount}}

bon peut être pas très clair mes questions!! je continu à chercher!!

{{likesData.comment_47680.likesCount}}

ola a tous nouvelle sur le site jaimerais avoir de plus amples renseignements sur le metier daide soignante au canada;et savoir les demarches a mettre en place pour sinstaller la bas.Ayant des enfants a scolariser aussi que me conseillez vous comme ville sympa et tournee vers les enfants etc;;merci a vous love

{{likesData.comment_51109.likesCount}}

Identifiez-vous pour répondre