Tous les permis et visas pour partir au Canada

Chapitre 1 : Introduction

Date de publication : 20-01-2021

Auteur

Julie

Sur Internet aujourd’hui, plusieurs sites vous proposent de vous accompagner dans vos démarches, moyennant finances (ils sont parfois très chers !). Faites attention, beaucoup de ces sites n’ont aucune légitimité, voire aucune utilité. Nous vous proposons donc un article à lire avant toute chose : Faut-il se faire aider (avocat ou consultant) pour immigrer au Canada ? Et si vous avez des questions ou des inquiétudes pendant vos démarches, nous vous invitons à vous rendre sur notre forum de discussions consacré au Canada, la communauté pvtistes essaiera de vous aider autant que possible 🙂

Que vous souhaitiez partir au Canada pour y voyager, y faire un stage, des études, y travailler ou encore y immigrer, voici un dossier qui devrait vous intéresser puisque nous passons en revue toutes vos options pour vous rendre au Canada de façon temporaire ou permanente.

Dans ce dossier, nous allons vous présenter :

  • Les notions à bien comprendre avant même de vous lancer dans vos démarches : a-t-on besoin d’un visa, d’un permis, d’une AVE pour se rendre au Canada ? Qu’est-ce qu’un permis de travail fermé ? Un permis de travail ouvert ? Qu’est-ce qu’une EIMT ? Que signifie emploi « qualifié » ?
  • Expérience Internationale Canada : le Permis Vacances-Travail (PVT), le permis Jeunes professionnels (JP), le permis Stage coop International et le Volontariat International en Entreprise (VIE).
  • Le statut de touriste et vos droits et devoirs en tant que visiteur.
  • Le permis d’études et le permis de travail postdiplôme, proposé à ceux qui ont étudié au Canada.
  • Le travail en tant qu’au pair au Canada, qu’il n’est pas possible de faire avec un statut de touriste.
  • Le permis de travail fermé classique (partout au Canada) et le permis Mobilité francophone (en dehors du Québec).
  • Le permis de travail ouvert, que vous pouvez obtenir, sous conditions, si votre conjoint travaille ou étudie au Canada.
  • Le statut implicite, qui peut, sous conditions, vous permettre de rester au Canada entre l’expiration de votre permis de travail et l’obtention du suivant.
  • La résidence permanente canadienne.
  • La citoyenneté canadienne.

Ce dossier, publié initialement le 15 novembre 2012 a été mis à jour pour la dernière fois le 20 janvier 2020.

Aperçu des chapitres :

Évaluation de l'article

5/5 (12)

316 Commentaires

Agathe29
0 3
Salut a tous j ai besoin de votre aide si jamais je part au Canada en tant que pvtiste est ce possible de passer son permis de conduire durant l année de mon visa ? Et si oui et il valable en France a mon retour ? Je vous remercie beaucoup d avance pour vos réponses ! Biz
NADIA
7 16
Salut Julie,

Merci pour tes précisions… je viens de contacter le bureau de Québec a Paris qui m’a renvoyé sur la MICC de Montréal… donc je vais de ce pas les appeler, … visiblement, tout est réglementé donc….je communiquerais mon retour d’infos.

Merci.
Hyacinthe
252 307
Tu ne peux pas envoyer de candidature JP si tu n’as pas trouvé un employeur au Canada. Si tu veux mettre toute les chances de côté, tu peux commencer à chercher un employeur qui accepterai de t’embaucher avec un permis JP.

Je pense qu’en faisant un recherche sur le forum des pvtistes, tu trouveras plein d’infos sur la recherche d’emploi au Canada.
Laura Nefertiti
0 2
Bonjour ,

J’ai envoyer mon dossier pour le PVT 2013 mais vu le nombre de demande de cette année je voudrais être sur de pouvoir partir en début d’année pour Montréal … Es ce que je peux envoyer une candidature pour le permis JP aussi ou dois-ja attendre une réponse pour le PVT ?

Merci d’avance !
Julie
5K 13.8K
Salut Nadia,

Je te recommande de consulter le site de l’ambassade du Canada mais étant donné que même le bénévolat est interdit en touriste, le fait de suivre une formation ne me paraît pas autorisé.


Tu peux éventuellement te renseigner sur les statuts étudiants qui existent 😉
NADIA
7 16
Bonjour tout le monde,

Une question concernant le permis touriste et un stage de formation professionnelle de 4 mois.


Peu certaine d’obtenir le PVT cette année, je m’interroge sur la possibilité de venir au Québec avec un permis touristique pour suivre une formation professionnelle non certifiée. Est ce que ce statut de touriste m’autorise a me former sachant qu’il ne s’agit ni d’un stage dit classique avec periode en entreprise ni de suivre un parcours universitaire ? aussi, puis je louer une chambre le temps de cette formation ? pensez vous que la douane puisse m’interdire le permis pour ces raisons ?


Merci pour vos réponses.
Julie
5K 13.8K
Non pour les Belges, le JP n’existe pas. Peut-être un jour, c’est ce qu’on vous souhaite 😉
Gaetan
7 74
JP pour les belges çà existe ?
Julie
5K 13.8K
Exactement, que le stage soit rémunéré ou pas, il te faut un permis de stage 😉
Hyacinthe
252 307
Le permis stage EST un permis de travail, mais un permis de travail particulier. Tu es donc autorisé à être rémunéré pendant ton stage. Même pour un stage non-rémunéré, tu dois demander le permis stage.

Articles recommandés