Partir au Canada : la checklist en période de Covid-19

Date de publication : 25-04-2022

Auteur

Julie

Vous avez décroché un PVT, un permis Stage coop, Jeunes pro, VIE, ou encore un permis d’études pour partir au Canada ? Félicitations !

Il ne vous reste maintenant qu’à préparer votre départ et surtout votre arrivée au Canada, en respectant bien les règles et restrictions mises en place par le Canada. On vous propose donc une checklist, qui vous permettra de ne rien oublier !

#1 – Votre billet d’avion

Pvtistes.net est partenaire :

  • D’Air Transat, qui vous permet (si vous partez au Canada pour étudier ou travailler avec un permis EIC) de bénéficier de billets d’avion avec un supplément de 23 kg de bagages offerts. En savoir plus.
  • De Air Canada, qui vous permet (si vous partez au Canada pour étudier ou travailler de façon temporaire, quel que soit le type de permis de travail) de bénéficier de billets d’avion à prix préférentiels (2 bagages en soute inclus) modifiables et annulables. En savoir plus.

Vous pouvez partir au Canada avec un aller-retour ou avec un aller simple mais dans le deuxième cas, vous devez avoir plus d’économies sur votre compte bancaire pour pouvoir vous payer un billet retour ultérieurement.

#2 – Votre passeport

Votre passeport doit être valide pendant toute la durée de votre séjour. S’il expire avant, vous aurez un permis plus court que prévu, que vous pourrez faire prolonger depuis le Canada, une fois votre nouveau passeport obtenu. Pour éviter ces démarches, nous vous recommandons de faire refaire votre passeport avant de partir au Canada.

Si vous changez de passeport entre l’obtention de votre permis de travail / d’études et votre départ au Canada, prenez quelques minutes pour lire notre article Départ au Canada et validité du passeport.

#3 – L’application ArriveCan

Vous devez impérativement télécharger l’application ArriveCan (Android / IOS), sur laquelle vous devez fournir des informations sur votre vol, vos coordonnées au Canada et la preuve de vos deux doses (minimum de vaccin) à moins que vous soyez exempté de vaccin. Vous devez également indiquer le motif de votre départ. Si vous partez en PVT, vous pouvez indiquer « Travail ».

#4 – Un test PCR négatif (uniquement pour les rares personnes non vaccinées autorisées à partir au Canada)

Depuis le 1er avril 2022, si vous êtes doublement ou triplement vacciné, vous n’avez plus besoin de fournir un test pour partir au Canada.

Si vous n’êtes pas vacciné ou si vous n’avez reçu qu’une dose (et si vous faites partie des rares personnes à être autorisées à se rendre au Canada sans être complètement vaccinées), vous devez toujours fournir un test avant de partir au Canada. En savoir plus.

#5 – Votre Lettre d’introduction ou Lettre de correspondance

Ayez sur vous la lettre des autorités canadiennes vous annonçant que votre demande de permis a été acceptée et, si vous êtes concerné, emportez également la ou les extension(s) de lettre d’introduction que vous avez demandée(s) si vous n’avez pas pu partir au Canada avant l’expiration de votre lettre d’introduction initiale, pendant la pandémie.

Ne partez pas pendant le traitement de votre demande de permis, vous risqueriez de vous faire refuser l’entrée au Canada. Attendez d’avoir reçu votre lettre pour partir.

Si vous partez prochainement au Canada en tant que touriste/visiteur (par exemple, parce que vous accompagnez votre conjoint qui part étudier ou travailler au Canada), vous devez impérativement demander soit un visa de visiteur, soit une AVE (selon votre nationalité) avant votre départ. Pour les Français et les Belges, entre autres, aucun visa n’est nécessaire, une AVE suffit ! En savoir plus.

#6 – (Pour les pvtistes, jeunes pro et stagiaires) L’assurance PVT/EIC

Si vous partez au Canada avec un permis EIC (PVT, Stage coop ou Jeunes professionnels), vous devez être en mesure de présenter la preuve d’une assurance santé valable pendant toute la durée du séjour (attention, si votre assurance ne dure que quelques mois, vous obtiendrez, en cas de contrôle, un permis de la même durée et non prolongeable).

Depuis plus de 15 ans, nous sommes partenaires de Globe PVT, une assurance qui présente de nombreux avantages :

  • Elle coûte 356,40 €/an – 712,80 €/2 ans.
  • Elle peut vous fournir, sur demande, une attestation spéciale indiquant qu’elle vous couvre si vous attrapez la Covid-19 (pour le cas où l’agent d’immigration vous demanderait une preuve).
  • Elle vous rembourse les mois d’assurance non utilisés si vous rentrez de votre séjour au Canada de façon prématurée et définitive (20 € de frais de dossier sont à prévoir). Vous pouvez donc souscrire votre assurance pour toute la durée de votre PVT sans crainte de la payer pour rien si vous rentrez plus tôt que prévu.
  • Elle vous propose une interface de remboursement dédiée, pour vos frais de santé au Canada.
  • Elle est souple en termes de démarches : pour vous faire rembourser vos soins, vous n’avez pas besoin de faire remplir un document particulier au médecin, il peut rédiger un rapport de votre consultation sur papier libre.
  • Vous pouvez bénéficier de téléconsultations médicales (médecin généraliste ou spécialiste). En savoir plus.
  • Enfin, l’équipe de Globe PVT est disponible sur notre forum de discussions (ou par messagerie privée) pour répondre à toutes vos questions. Et nous avons récemment fait un live Questions/réponses sur l’assurance avec Sandra qui répond à vos questions depuis 15 ans !

Si vous êtes étudiant ou si avez un autre statut que celui de pvtiste, stagiaire ou jeune professionnel, vous pouvez vous tourner vers les assurances Globe Partner ou Globe Traveller, selon vos besoins et votre budget.

#7 – La preuve de vos économies

Selon le statut avec lequel vous arrivez au Canada, vous pourriez avoir à prouver que vous avez des économies.
Pour un départ avec un permis EIC (PVT, Jeunes professionnels ou Stage coop), vous devez être en mesure de prouver que vous avez au moins 2 500 $CA sur votre compte (ou la somme équivalente en euros, soit environ 1 700 €). Il peut s’agir d’un relevé de compte de votre banque française ou belge ou, si vous pré-ouvrez un compte au Canada à distance, un relevé de compte canadien.

Notes :

  • Si vous partez avec un aller simple, vous devez disposer, en plus de ces 2 500 $, d’économies pour vous payer ultérieurement un billet retour (prévoyez la somme correspondant au prix de votre billet aller).
  • Si vous faites un stage non rémunéré au Canada, vous devez avoir suffisamment d’argent pour subvenir à vos besoins pendant tout votre séjour (environ 1 000 $CA/mois).

Bons plans sur pvtistes.net (pré-ouverture de compte à distance possible) :

  • Desjardins propose un an sans frais bancaire + un mois d’assurance Globe PVT remboursé (une fois votre ouverture de compte finalisée, au Canada). En savoir plus.
  • La Banque Nationale du Canada propose jusqu’à 3 ans sans frais bancaire + 50 $CA offerts (une fois votre ouverture de compte finalisée, au Canada). En savoir plus.

#8 – Un logement pour le début de votre séjour

Jusqu’au 24 avril 2022, vous deviez disposer d’un logement pour vos 10 premiers jours au Canada : il s’agissait d’un plan de quarantaine, pour le cas où vous auriez été testé positif à la Covid-19 en arrivant au Canada.

Depuis le 25 avril 2022, ce plan de quarantaine n’est plus demandé aux voyageurs entièrement vaccinés (au moins 2 doses).

Les rares personnes non vaccinées et autorisées à se rendre au Canada doivent toujours avoir un plan de quarantaine pour se rendre au Canada.

Pour en savoir plus sur la quarantaine (qui doit s’y soumettre) et sur le ou les test(s) PCR que vous devrez peut-être faire en arrivant au Canada, consultez notre article Canada : tests PCR au départ et à l’arrivée et quarantaine.

Pour vous loger, vous pouvez opter pour un hôtel, un airbnb ou encore une auberge de jeunesse. N’hésitez pas également à utiliser Booking mais surtout Hostelworld, qui permet de comparer les auberges et de voir les notes données par d’autres voyageurs :

#9 – En cas de départ en famille

Départs en couple

Les informations qui suivent concernent les couples mariés ou conjoints de fait (vie commune depuis au moins 12 mois), de même sexe ou de sexe opposé.

Conjoint d’un pvtiste ou d’un jeune professionnel (emploi non qualifié)

Vous (le conjoint) êtes vacciné

Vous pouvez accompagner votre conjoint au Canada librement, vous devez simplement demander une AVE (ou un visa de touriste selon votre nationalité – Les Français et les Belges notamment n’ont pas besoin de via, l’AVE suffit). Vous n’aurez pas le droit de travailler au Canada.

Vous (le conjoint) n’êtes pas vacciné

Depuis le 15 janvier 2022, tous les voyageurs à destination du Canada doivent être vaccinés, sauf rares exemptions.

Pour les conjoints de pvtistes : si au Canada, le pvtiste occupe un emploi qualifié, une fois qu’il a plusieurs fiches de paie, vous pourrez demander un permis de travail ouvert en tant que conjoint d’un travailleur qualifié.

Conjoint d’un jeune professionnel (emploi qualifié) ou d’un étudiant

Vous (le conjoint) êtes vacciné

Vous pouvez accompagner votre conjoint au Canada librement, vous devez simplement demander une AVE (ou un visa de touriste selon votre nationalité – Les Français et les Belges notamment n’ont pas besoin de via, l’AVE suffit). À l’arrivée au Canada, vous devriez être en mesure de demander un permis de travail ouvert auprès de l’agent d’immigration qui vous accueille. Ayez sur vous tous les documents qui prouvent vous êtes mariés ou conjoints de fait.

Vous (le conjoint) n’êtes pas vacciné

Depuis le 15 janvier 2022, tous les voyageurs à destination du Canada doivent être vaccinés, sauf rares exemptions.

Départ avec un enfant

Si votre enfant n’est pas vacciné et a moins de 12 ans et que vous êtes entièrement vacciné, il est dispensé de quarantaine mais et, à partir du 25 avril 2022, n’a plus besoin d’effectuer un test PCR avant le départ. Vous n’avez plus à prévoir de plan de quarantaine pour lui.

Si votre enfant n’est pas vacciné et a entre 12 ans et 17 ans, il devra se placer en quarantaine pendant 14 jours et devra effectuer un test PCR avant le départ, à l’arrivée et au jour 8.

Pour en savoir plus sur les départs avec un enfant.

Dans tous les cas, vous devrez demander pour votre enfant une Autorisation de Voyage Electronique (AVE).

N’attendez jamais le jour de votre départ pour faire la demande d’une AVE, le site des autorités canadiennes est régulièrement en maintenance pendant quelques heures. Si vous attendez la dernière minute et que la maintenance vous empêche d’en faire la demande à temps, l’accès à l’avion sera impossible.

Si votre enfant a 5 ans ou plus, informez-vous selon la province dans laquelle vous vous installez pour savoir si la scolarisation est obligatoire dès 5 ans ou 6 ans. Si votre enfant doit être scolarisé, notez que la « fiche de visiteur » qu’il obtiendra en arrivant au Canada lui permettra d’étudier au Canada.

#10 – Téléchargez (en PDF) ou achetez (en version papier) notre Guide des pvtistes au Canada

Vous êtes près de 100 000 à l’avoir téléchargé ou acheté, et ça nous fait extrêmement plaisir ! 🙂

Ce guide a pour objectif de vous donner toutes les clés pour que votre PVT se passe au mieux. En savoir plus sur le Guide des pvtistes au Canada.

Et depuis décembre 2021, on vous propose également un recueil de plus de 40 témoignages de pvtistes au Canada : Paroles de pvtistes Canada (téléchargement gratuit).

#11 – (Selon votre date de départ) Anticipez la question des élections de 2022 (notamment si vous souhaitez donner procuration)

Si vous êtes français et souhaitez voter aux législatives 2022, voici des informations utiles :

#12 – Informez-vous sur la recherche d’emploi au Canada !

Pour ceux qui partent au Canada sans emploi qui les attend (c’est le cas de la très grande majorité des pvtistes, on vous rassure !), commencez à vous informer sur l’emploi au Canada :

#13 – Informez-vous sur les règles qui s’appliquent sur place

Plusieurs provinces et territoires ont mis en place des passeports vaccinaux, même si la majorité (notamment le Québec et l’Ontario) les ont récemment supprimés. Informez-vous !

Billet d’avion, banque canadienne, forfait de téléphone au Québec, location de voiture, transfert d’argent à l’international, auberge de jeunesse… bénéficiez de réductions ou d’avantages dans notre section BONS PLANS !

Pour retrouver plus de démarches à faire avant de partir en PVT (non liées à la pandémie), consultez notre Liste de choses à faire généraliste avant un PVT.

Évaluation de l'article

5/5 (7)

72 Commentaires

Tarek
6 8

Bonjour,

J’ai fait une demande visa JP et suivi toutes les étapes pour moi ainsi que ma conjointe avec tous les deux des offres d’emploi validée à Québec City.
Nous avons effectué la biométrie le 30 juin à la Haye et attendons désormais la réponse d’IRCC.

Nous partons également avec nos deux enfants. La plus grande aura 5 ans le 3 septembre et devra être scolarisée.

« Si votre enfant a 5 ans ou plus, informez-vous selon la province dans laquelle vous vous installez pour savoir si la scolarisation est obligatoire dès 5 ans ou 6 ans. Si votre enfant doit être scolarisé, vous devrez demander pour lui un permis d’études avant de partir au Canada. »

Il faut que je fasse un permis d’étude pour la petite également? Si oui, faut il lui créer un compte avec clé GC et refaire une demande ?

Merci pour vos éclaircissements.

Julie
5.1K 13.8K

Bonjour, voici le lien que nous avons inclus sur le passage qui parle des enfants, dans l’article : https://pvtistes.net/dossiers/partir-au-canada-en-famille/3/.
Si vous allez au Québec, la scolarisation obligatoire est à partir de 6 ans 🙂
Si vous demandez un permis d’étude pour votre petite maintenant, vous risquez de ne pas l’avoir pour le 3 septembre. Il est possible que l’agent qui vous accueille l’autorise à étudier malgré son statut de visiteur (https://www.cic.gc.ca/francais/centre-aide/reponse.asp?qnum=488&top=15).

Tarek
6 8

Merci de la réponse. Je comprend mieux maintenant !

Emmy
9 26

Bonjour,
Concernant la quarantaine de 3 jours à l’hôtel, j’ai eu mes 2 doses de vaccins PFIZER.
J’ai un vol Paris-Montréal-Toronto et si j’ai bien compris, je n’ai pas besoin de faire mes 3 jours à l’hôtel à Montréal mais je dois faire une quarantaine de 2 semaines à Toronto.

Annelise
503 1.1K

Salut ! Pour le moment, le séjour à l’hôtel à l’arrivée et le reste de la quatorzaine à domicile restent obligatoires : https://pvtistes.net/canada-quarantaine/ Cette mesure devrait être levée pour les pvtistes avec une offre d’emploi « début juillet » (mais on ne sait pas quand exactement). Si tu pars après la levée de cette mesure, tu devras faire un test PCR en arrivant au Canada et t’isoler à domicile jusqu’à réception des résultats (quelques heures à 2 ou 3 jours max normalement).

Emmy
9 26

Je pars le 3 Juillet, j’espère que cette mesure va sauter.
Merci de m’avoir éclairé.

Sebsanchez69
2 7

Helloo

Tout s’est accéléré j’ai reçu une invitation et envoyé mon dossier il mon envoyé une convocation pour les données biométriques ..

Cependant je souhaite amener ma femme et ma fille mais mon métier ne fait pas partie des catégories indiquées .

Comment dois je faire pour que mon épouse vienne avec après la possibilité de travailler derrière .

Quel permis pour ma.petite ??🙈🙈

Julie
5.1K 13.8K

Bonjour Sebastien, si ta femme et ta fille veulent t’accompagner, il va falloir demander une autorisation et elles pourront venir : https://www.canada.ca/fr/immigration-refugies-citoyennete/services/coronavirus-covid19/visiteurs/famille-immediate.html#auto-ecrite. Par contre, si tu n’es pas un emploi qualifié, ta femme ne pourra pas demander ultérieurement un permis de travail. Elle restera touriste et ne pourra pas travailler.

Sebsanchez69
2 7

Merci Julie !

Étant donné que le visa est max 6 mois et mon emploi dure 2 ans peut elle en parallèle de sa demande de AVE faire une demande de permis las bas si un employeur veut lui donner sa chance …c’est compliqué car on souhaite s’installer las-bas .

joanne
0 3

Bonjour,

Quelles sont les démarches à faire pour nos enfants? Nous partons en couple, avec chacun une LI et une promesse d’embauche. Devons-nous demander une autorisation pour nos enfants?

Merci pour votre aide,

Bonne journée

Annelise
503 1.1K

Salut ! Oui, vous devez demander une autorisation de voyage à IRCC : https://pvtistes.net/canada-depart/ (paragraphe « Les membres de sa famille immédiate (conjoints, enfants) des participants à EIC »)

Rafael
0 1

Bonjour, je suis arrivé au Canada en avril 2021 et ai ainsi obtenu mon Visa Vacances-Travail (je disposais bien sûr d’une offre d’emploi). J’ai cependant quitté le Canada depuis. Puis-je à nouveau rentrer au Canada sans offre d’emploi ? Merci

Annelise
503 1.1K

Salut ! Tu peux entrer au Canada sans offre d’emploi uniquement si tu es établi sur place (et que tu peux le prouver) : https://pvtistes.net/canada-depart/
Si tu n’es pas établi sur place, tu dois avoir un emploi pour pouvoir y retourner.

Thiaba
0 6

Bonjour Julie,
Je pensais que la preuve des économies n’était valable que dans le cas où on n’aurait pas d’offre d’emploi?
Parce que quand on a une offre d’emploi, cela veut dire qu’on pourra subsister à nos besoins

Julie
5.1K 13.8K

Bonjour Thiaba,
Les autorités veulent toujours que vous ayez de l’argent de côté et 1 700 euros environ, ce n’est pas tant que ça, pour se trouver un logement par exemple (parfois les propriétaires demandent un premier et un dernier mois de loyer), faire ses courses pendant la quatorzaine, prendre un forfait téléphonique, payer sa carte de transport, sortir pour rencontrer des gens (après la quartorzaine) ou faire des activités 🙂

Thiaba
0 6

OK merci pour les éclaircissements Julie👍🏿

Leslie
6 9

Bonsoir ☺️
J’ai une question sur la partie #11 de l’article. Je pars en juillet avec un permis étudiant et mon conjoint (de fait) me suit avec PTO. Est-ce qu’il doit obligatoirement trouver un emploi avant notre arrivé ou c’est seulement pour les PVT svp ? Merci d’avance !

Julie
5.1K 13.8K

Salut Leslie,

Ça va être la même chose si d’ici là les choses n’ont pas changé :
– Soit il trouve un emploi et part avec son PTO tranquillement.
– Soit il ne trouve pas d’emploi et dans ce cas, en plus de son PTO, il doit faire une demande d’autorisation pour t’accompagner, puisque les déplacements sont limités aux déplacements essentiels (= avoir un travail ou partir étudier au Canada).

Leslie
6 9

Bonjour,

D’accord je ne savais pas pour l’autorisation d’accompagnement ! C’est une demande à faire en ligne ? Où est-ce que je peux faire ça svp ?

Julia
0 7

Bonjour il n’y a pas de modèle précis à suivre pour le plan de quarantaine ? Imprimer ma réservation airbnb peut suffire ? J’ai du mal à trouver des infos dessus

Julie
5.1K 13.8K

Salut Julia, tu as pouvoir tout indiquer dans l’application Arrivecan mais effectivement la preuve d’une réservation c’est très bien et si tu as par exemple prévu de te faire livrer des courses, je sais que certains ont une copie de la commande en ligne 🙂

Articles recommandés