Tout savoir sur le PVT à Ottawa

Date de publication : 06-07-2016

Auteur

isa

Ottawa, capitale canadienne, n’est pourtant pas une destination très prisée des pvtistes ! Cela changera peut-être après la lecture de ce dossier, car Ottawa a beaucoup à vous offrir !

Située à la confluence des rivières Gatineau et Rideau, Ottawa se situe dans la province de l’Ontario, et elle est bordée par la province du Québec. L’agglomération d’Ottawa est donc “à cheval” sur l’Ontario et le Québec !

Ottawa, c’est…

  • 1 million d’habitants pour toute l’agglomération
  • 20°C en été et -10°C en hiver (en température ressentie, on est plus proches de 45°C et -25°C dans les extrêmes !)

  • une ville fondée en 1800
  • plusieurs bâtiments classés au Patrimoine Mondial de l’Unesco
  • 2 700 km2 (contre 105 km2 pour Paris !)

Comme toutes les grandes villes canadiennes, Ottawa est une terre d’accueil ! La population est très diverse et vous pourrez rencontrer des gens venus des quatre coins du globe.

Les langues parlées

Ottawa est officiellement bilingue depuis 2002. Cependant, même si les panneaux sont obligatoirement affichés dans les deux langues, même si vous pouvez demander à être servi en français dans les services gouvernementaux, et même si un tiers de la population de l’agglomération est de langue française (en comptant la ville québécoise de Gatineau), c’est l’anglais qui prédominera au quotidien. Dans les faits, Ottawa reste une ville largement anglophone.

Si le sujet vous intéresse, vous pouvez retrouver un article du journal « Le Droit », sur les 10 ans du bilinguisme officiel à Ottawa.

D’après Wikipedia, la répartition des langues à Ottawa est telle :

  • anglais : seulement 479 740
  • français : seulement 12 985
  • anglais et français : 298 245
  • allemand et anglais : 6 134
  • français et kabyle : 2 458
  • français, anglais et breton : 273

Du point de vue des langues maternelles, la ville est à 63% anglophone, francophone à 15 % et 22 % allophone. Bretons, vous êtes apparemment les bienvenus à Ottawa !

L’ambiance de la ville

Ottawa est réputée pour être une ville calme. Elle est souvent la risée des autres Canadiens qui vont jusqu’à dire que c’est une ville morte, sans âme. C’est sûr que si vous êtes un PVTiste très fêtard, ce n’est peut-être pas la ville canadienne de vos rêves. Cependant, ce n’est pas pour autant qu’Ottawa est une “ville morte” ! Ottawa n’est pas forcément une ville dont on tombe amoureux au premier coup d’oeil, c’est une ville qu’il faut apprendre à apprivoiser et à connaître. Finalement c’est comme pour chaque ville canadienne, il faut se donner du temps !

S’il vous en faut un peu plus pour vous convaincre, n’hésitez pas à lire le billet d’humeur de Zhu, à Ottawa depuis plusieurs années : Ottawa Does Not Suck!.

Ottawa et sa région sont plutôt familiales et destinées à des pvtistes qui cherchent une ambiance sympa, détendue et qui aiment le plein air ! Les activités culturelles et sportives sont très présentes, en témoignent les nombreux festivals, musées et parcs !

Ottawa est une ville très sûre, où la criminalité reste peu présente.

Les premiers pas à Ottawa

Il n’y a plus de vols directs de la France vers Ottawa. Il vous faudra certainement faire une correspondance au Canada (Toronto ou Montréal) ou aux États-Unis.

Pour tout savoir, consultez le site de l’aéroport international d’Ottawa.

Pour rejoindre le centre-ville, vous avez plusieurs solutions :

  • Le taxi : cela coûte environ 30 $ pour un trajet de l’aéroport à la ville.
  • Le bus : l’aéroport international est desservi par la ligne de bus 97, avec un bus toutes les 20 à 30 minutes en semaine. Il faut environ 30 minutes pour rejoindre le centre-ville et le bus coûte le prix d’un ticket ordinaire, soit 1,60 $.

Vous pouvez acheter votre billet de bus au niveau 1, près des arrivées.

Démarches nécessaires à l’arrivée

Disposer d’argent

Pour dépanner dans un premier temps, vous pourrez facilement retirer des dollars avec votre carte bleue française à l’aéroport (il faut toujours sélectionner le compte chèque pour retirer, lorsqu’on vous demande !) ou trouver des bureaux de change pour obtenir des dollars ! Notez qu’il y a des bureaux de change un peu partout en ville.

La demande du NAS

La demande du NAS (Numéro d’assurance sociale) sera sûrement l’une des premières démarches que vous devrez réaliser. Pour en savoir plus sur cette démarche, consultez notre dossier consacré à la demande de NAS.

Il y a 4 bureaux de Service Canada à Ottawa. Pour trouver celui qui est situé le plus proche de votre auberge, hôtel ou appartement, il suffit de consulter le site Service Canada.

L’inscription au consulat

L’inscription au consulat n’est pas obligatoire, mais elle peut être très utile. En plus, elle est gratuite et c’est une démarche vraiment rapide à faire.

Pour plus d’informations, retrouvez notre dossier sur l’inscription consulaire ainsi que la discussion S’immatriculer au Canada : s’inscrire au consulat.

Il était auparavant possible de s’inscrire à l’ambassade de France à Ottawa, mais depuis quelques années, seul un service de veille consulaire demeure et peut vous aider dans quelques-unes de vos démarches (réception de procurations de vote par exemple), dont ne fait plus partie l’inscription consulaire.

A priori, pour vous inscrire, vous dépendrez du consulat de France à Toronto si vous habitez du côté Ontario, et du consulat de France à Montréal si vous êtes à Gatineau ! Pour retrouver tous les consulats, cliquez ici.

Se déplacer à Ottawa

Les transports publics

La société des transports publics ottavienne est OC Transpo. Les tarifs pour les billets à l’unité sont disponibles ici.

Le laisser-passer est l’équivalent d’un abonnement mensuel : vous le rechargez à partir du 20 de chaque mois pour qu’il soit valide le mois suivant. Pour un abonnement classique (qui couvre les circuits de bus rouges et noirs et l’O’ Train), cela coûte 94 $ par mois. C’est évidemment plus cher si vous habitez en banlieue ou utilisez les circuits express. Consultez tous les tarifs des abonnements sur le site OC Transpo.

Cette carte, appelée Presto, est disponible depuis mi-2012 et vous permet de payer votre trajet en validant votre carte à chaque fois : vous n’aurez plus d’attente au guichet pour acheter des tickets individuels.

Le bus

Les lignes de bus sont divisées en plusieurs catégories :

  • Les lignes régulières noires
  • Les lignes “Express vert” ou « Rural express”
  • Les lignes “Heures de pointe rouge”
  • Les lignes scolaires (qui ne vous concerneront pas, a priori)

Le O’ Train

Le O’ Train est un “train léger” (comparable à un tramway) qui réalise un trajet de 8 km dans la ville. Il est encore en construction et sa ligne desservira de plus en plus de stations si le projet est mené à bout !

À l’heure actuelle, le O’ Train circule de la station Greenboro à la station Bayview. Le billet unique coûte 2,85 $. Le O’ Train est également accessible avec un abonnement et un ticket de correspondance de bus !

Le Transitway

Si vous comptez vous déplacer du côté québécois, c’est auprès de la STO (Société de transport de l’Outaouais) qu’il faudra s’adresser.

À pied ou à vélo

Ottawa est une ville “vélo friendly” ! Les pistes cyclables sont nombreuses et certaines lignes de bus disposent de supports pour accrocher votre vélo. Attention, cependant, la conduite à vélo n’est pas aussi évidente dès qu’on sort des pistes cyclables, et elle peut même être vraiment dangereuse en ville. Vous pouvez consulter la carte des pistes cyclables à Gatineau et Ottawa.

Attention, bien que le casque ne soit obligatoire que pour les mineurs, à Ottawa comme partout au Canada, le port du casque est très respecté. Ce n’est jamais un luxe.

La ville d’Ottawa propose plusieurs documents très intéressants pour apprendre à se vêtir convenablement et à pratiquer le vélo par temps très froid.

Pour consulter la liste des lignes de bus “Rack n’ Roll” possédant un support, rendez-vous sur le site OC Transpo.

Il y a également des stations de vélos à louer, les Bixis (comme à Toronto et Montréal) !

Bien que la ville soit très étendue, vous aurez de la place pour marcher ! Actuellement, la ville est en train de concevoir un plan d’aménagement laissant la part belle aux piétons et leur permettant de se déplacer plus facilement dans la ville : affaire à suivre, donc !

Certains dimanches, des rues sont fermées à la circulation et deviennent un lieu entièrement dédié aux sportifs !

Acheter ou louer une voiture

Acheter une voiture

Pour acheter une voiture d’occasion, vous pouvez utilisez les sites habituels : Kijiji, Craigslist et les Petites Annonces pvtistes ! Attention à ne pas acheter une voiture qui manifestera ses défauts quelques semaines après son achat. Essayez de trouver quelqu’un qui saura vous conseiller pendant l’inspection du véhicule.

Voici u discussion primordiale pour bien choisir sa voiture en Ontario : Acheter une voiture d’occasion en Ontario.

Ensuite, on passe à l’étape de l’immatriculation ! Nous en parlons d’ailleurs dans la discussion Ontario – plaque d’immatriculation de notre forum.

Enfin, l’assurance voiture est obligatoire et ne négligez pas l’importance de votre couverture. N’hésitez pas à vous renseigner chez différents assureurs et banques pour demander des devis. Plusieurs discussions de notre forum peuvent vous aiguiller :

Louer une voiture

Comme à Montréal, pour de courtes distances, vous pourrez souscrire à Communauto, organisme communautaire de location de voiture, souvent meilleur marché que les grands loueurs traditionnels.

Sinon, vous pourrez vous adresser aux grandes chaînes (Avis, Hertz, Dollar, Budget…). N’hésitez pas à demander des devis partout, les prix peuvent être très variables en fonction des garanties. Notez que vous bénéficiez de réductions et d’avantages sur vos locations Hertz.

Le permis de conduire

Si vous devez acheter une voiture, vous êtes théoriquement obligé d’échanger votre permis de conduire. Pour louer une voiture en revanche, votre permis français accompagné de votre permis international suffira pendant toute la durée de votre PVT.

En cas d’échange, vous devrez donnez votre permis français pour en obtenir un permis ontarien.

Voici deux discussions à ce sujet :

C’est une démarche rapide et facile, qui coûte environ 75 $.

Le réseau routier

Comme toute grande métropole qui se respecte, Ottawa connaît son lot d’embouteillages, de problèmes de stationnement et d’accrochages. Si vous n’êtes pas habitué à la conduite au Canada, il peut être intéressant de consulter le site de la ville d’Ottawa qui regorge de bons conseils. Effectivement, même si globalement, le code de la route est le même qu’en France ou en Belgique, il y a quelques différences au niveau de la conduite qui peuvent être perturbantes.

Et parce que nous ne sommes pas forcément habitué à la conduite par temps très froid, voici quelques consignes pour bien conduire en hiver.

Pour finir, vous pouvez consulter les règles de stationnement à Ottawa.

Se rendre à Ottawa et en repartir en transport en commun

On vous a présenté l’aéroport un peu plus haut, il est temps maintenant de vous présenter les différentes façons de voyager à partir d’Ottawa, en transports en commun !

Il existe bien sûr Greyhound, la compagnie de bus leader en Amérique du Nord, qui vous propose des trajets à prix réduits si tant est que vous vous y preniez 10 jours à l’avance.

L’offre “Gray Line” propose des packages comprenant le transport et le logement dans plusieurs villes de l’Ontario (Toronto, Niagara Falls…), au départ d’Ottawa.

Pour un voyage plus “ambitieux”, c’est dans le train qu’il faut sauter, avec VIA Rail Canada ! Ottawa se situe sur la ligne bleue qui dessert Toronto et Windsor à l’ouest, et Montréal et Québec à l’est. En passant par Toronto, vous pourrez partir à l’aventure vers la transcanadienne qui va jusqu’à Vancouver, ou pourquoi pas vers l’Atlantique jusqu’à Halifax.

Pour vous faire rêver :

Les quartiers d’Ottawa

L’agglomération d’Ottawa présente de nombreux quartiers, parfois des municipalités indépendantes (comme Gatineau, par exemple).

Notez que depuis quelques années, les villes de Gatineau, Hull, Aymler et Masson-Angers ont fusionné pour ne faire qu’une ville. Cela crée un gros chamboulement car à présent, le centre-ville de Gatineau est en fait… Hull !

Dans l’agglomération d’Ottawa

Gatineau

Gatineau est une municipalité située du côté québécois de l’agglomération d’Ottawa. Beaucoup de travailleurs de la capitale décident de résider à Gatineau et de faire le trajet tous les jours : la ville n’est située qu’à une petite demi-heure du centre-ville d’Ottawa. La ville de Gatineau comporte plusieurs quartiers très divers, mais le logement y est généralement bien moins cher que dans la capitale.

Hull

Ville très vivante (parfois trop vivante pour ses riverains), c’est à Hull que vous trouverez les meilleurs endroits pour sortir ! Hull est le centre-ville le plus ancien du coin, avec des bâtiments assez vieux. Tous les environs (Gatineau, Aymler…) ne sont constitués que d’habitations plus récentes. Plus on s’éloigne de Hull, moins les loyers sont chers !

Buckingham

Buckingham, du côté québécois, est situé dans la banlieue plutôt éloignée d’Ottawa (40 minutes de route environ). C’est une petite ville, plutôt huppée. Les pavillons individuels constituent l’essentiel du paysage urbain.

Les banlieues proches sont Westboro, Alta Vista et Overbrook.

À Ottawa même

Orléans

Orléans est l’une des zones d’Ottawa les plus francophones, et un centre majeur de la communauté franco-ontarienne.

Le quartier italien

La petite Italie, traversée par son “haut lieu”, la rue Preston, est un quartier très vivant d’Ottawa. On y trouve les classiques de tous les quartiers italiens du monde : les restaurants italiens, les cafés, les petites épiceries et les autres magasins spécialisés.

Le centre-ville (Downtown)

Le centre-ville d’Ottawa est le quartier historique de la ville. On y trouve bien sûr la colline du Parlement où siège le gouvernement canadien et de nombreux bâtiments historiques qui font du downtown le passage obligé pour tous les touristes passants à Ottawa. Le célèbre Canal Rideau traverse également le Centre-ville.

The Glebe

Bank Street est l’artère principale du quartier de The Glebe. On y trouve de très nombreux restaurants et magasins, ce qui en fait une partie du quartier très animée. Le reste du quartier est principalement résidentiel, avec de belles maisons individuelles ou des petits immeubles de deux étages. Depuis les années 1970, le quartier de The Glebe est devenu très couru et très bourgeois… Ne vous attendez pas à des loyers bon marché, même si une bonne occasion est toujours possible !

Voici Quelques photos du quartier.

Chaque année, le quartier de The Glebe organise un “garage sale” (vente de garage) très réputé : des milliers de gens s’y rendent pour flâner et magasiner !

Le marché By

Le quartier du marché By est le quartier d’Ottawa qui bouge le plus : c’est là qu’on trouve les boites et les restaurants les plus branchés. En journée, c’est un quartier très agréable où vivre et se balader. Le marché By est pourvu de parcs et petits squares.

CentreTown

On retrouve Bank Street qui remplit le même rôle que dans le quartier du Glebe. CentreTown est un quartier mixte : habitations et commerces y cohabitent. CentreTown est un quartier familial, même si les condos et les buildings commerciaux y sont de plus en plus nombreux.

Le quartier chinois

Envie d’un restaurant asiatique ? C’est du côté de la rue Somerset qu’il faut se rendre. Vous pouvez consulter le site Ottawa Chinatown, qui recense toutes les activités du quartier chinois.

Des quartiers à éviter ?

Le quartier de Vanier est généralement à éviter : il a mauvaise réputation, à cause des trafics de drogue et la prostitution qui y ont lieu.

L’hébergement, à court et long terme

En arrivant à Ottawa, vous pourrez trouver différentes alternatives de logement temporaire, avant de trouver le logement qui vous convient !

Plusieurs adresses :

  • Le Hi-Hostel Jail Hostel, rue Nicolas. Une auberge de jeunesse dans une ancienne prison, ça ne court pas les rues !
  • L’auberge Backpackers, rue York.
  • L’alternative du couchsurfing ou même de Airbnb peut s’avérer très intéressante.

Avant d’entrer dans les détails, il faut noter que le prix des locations est vraiment très différent entre le côté Québec et le côté Ontario. Si vous décidez d’opter pour le Québec, les prix seront autour de 750 $ pour un appartement avec deux chambres, contre 1 000 $ environ pour la même chose du côté de l’Ontario !

Certains quartiers comme The Glebe ne sont pas donnés, mais de manière générale, Ottawa reste une ville canadienne très abordable. Malgré son image terne, Ottawa est régulièrement citée comme une ville où le coût de la vie et du logement sont raisonnables, par exemple sur le site Cyberpresse.

Pour en savoir plus sur les tarifs, consultez notre dossier Le coût de la vie au Canada.

Travailler à Ottawa

L’employeur principal de la ville, c’est le gouvernement. Le secteur du tourisme est également très actif. À l’heure actuelle, il n’est pas plus difficile de trouver un emploi à Ottawa que dans une autre ville canadienne.

Pour rechercher un emploi, la démarche est souvent la même qu’ailleurs, et vous trouverez un maximum d’informations dans la section Emploi au Canada de notre forum !

Vous pouvez également consulter notre dossier Trouver du travail au Canada ainsi que notre annuaire de liens pour rechercher un emploi en français.

Le bénévolat/Le volontariat

On vous dira toujours la même chose : il ne faut pas négliger le bénévolat et le volontariat, surtout si vous avez du temps libre ou si vous peinez à trouver votre premier emploi ! À Ottawa comme ailleurs au Canada, vous engager dans une association vous permettra d’acquérir une première expérience canadienne, peu importe qu’elle soit rémunérée ou non. L’important c’est de montrer à vos futurs employeurs que vous savez vous débrouiller, et que vous voulez vraiment travailler ! Accessoirement, cela vous donnera aussi des références.

Les sorties

Une chose est sûre, il faut se rendre du côté du Marché By, du quartier italien et du quartier chinois pour bien manger ! Pour en savoir plus, consultez notre discussion Où sortir à ottawa ?

Le pourboire

Comme partout au Canada, le pourboire, ou plus précisément le “tips”, est obligatoire ! Pour en savoir plus, consultez la discussion Les tips, un savoir vivre de notre forum.

Le sport

Les différentes manifestations sportives

Le Canada est le pays du hockey ! Ottawa héberge non pas une, mais deux équipes professionnelles : les Ottawa Senators, en attendant la deuxième équipe qui devrait arriver début 2013. Une équipe de football américain va également bientôt faire son apparition !

Si vous voulez une expérience sportive vraiment dépaysante, vous pourrez vous tourner du côté du curling : Ottawa possède 15 équipes de curling et est un haut lieu du curling canadien !

Autre expérience nord-américaine, le roller derby et son équipe locale.

Le prix des matchs diffère évidemment en fonction du sport choisi, mais cela peut être une occasion unique de découvrir de nouveaux sports pendant votre PVT !

La pratique du sport

Ottawa reste une ville dédiée aux sports de plein air, avec ses nombreux parcs à proximité. Vous pourrez faire du patin à glace sur le canal Rideau ou encore dans les nombreuses patinoires extérieures en hiver et dans les centres commerciaux en été !

Il est également facile de faire du ski dans le parc de la Gatineau (mais attention, ne vous attendez pas aux pistes alpines !). Le parc de la Gatineau est lui aussi idéal pour la randonnée, le vélo, voire le canoë !

Si vous cherchez un sport collectif, n’hésitez pas à vous renseigner au centre culturel ou associatif de votre quartier, ou même à poster sur le forum si vous recherchez des partenaires de tennis/golf/footing etc.

Voici un lien intéressant : Ottawa Tourism.

La vie culturelle

Les musées

Les musées sont relativement nombreux. Celui qui semble être le plus intéressant pour un bon nombre de pvtistes est le musée canadien des civilisations, qui aborde l’histoire des cultures canadiennes et mondiales.

Il ne faut pas non plus oublier le musée canadien de la nature, le musée des beaux arts (qui a accueilli récemment la fameuse araignée géante de Louise Bourgeois).

Trouver des livres en français

Voici deux bonnes adresses : la librairie du soleil (au marché by) et la librairie du centre qui se trouve au 435 rue donald et non dans le centre.

Les bibliothèques publiques

Les bibliothèques sont un lieu inépuisable de ressources : vous connecter gratuitement au Wifi, avoir accès à des méthodes de langues, à des ateliers ou encore à des panneaux d’affichage de petites annonces.

Vous pouvez vous abonner en présentant une pièce d’identité et un justificatif de domicile à Ottawa (relevé de compte, facture etc.). Il y a de nombreuses succursales dans tous les quartiers. Pour en savoir plus, consultez le site Biblio Ottawa Library.

Le théâtre

La Nouvelle Scène, le centre national des arts et le centre des arts Shenkman sont des lieux de divertissement au moins bilingues, voire uniquement francophones.

Les festivals et les concerts

Ottawa est le centre de très nombreux festivals, il y en a pour tous les goûts !

En automne/hiver

  • Le festival des montgolfières à Gatineau
  • Le winterlude/bal de neige : pour célébrer l’hiver, avec de nombreuses activités comme de la sculpture sur glace !

Au printemps/été

  • Le fameux festival des tulipes : Canadian Tulip Festival
  • Le festival franco-ontarien, en juin, qui réunit tous les francophones et francophiles de la province.
  • Le festival de blues, de folk ou de musique de chambre.
  • Le festival du Canada Rideau, qui a lieu en août, pour célébrer le canal, classé au patrimoine mondial de l’Unesco.

Pour trouver la liste complète des festivals, aussi bien musicaux, culturels ou sportifs, consultez le site Ottawa Festivals.

Faire du tourisme

Les monuments et lieux historiques d’Ottawa

En plus des attractions culturelles, comme les nombreux festivals, les lieux historiques principaux sont le Canal Rideau et la Colline du Parlement.

Un seul site pour tout découvrir : Ottawa Tourism et un sujet intéressant sur notre forum : Tourisme à Ottawa, que voir ?.

Les parcs provinciaux et nationaux autour d’Ottawa

Vous l’avez compris, le parc de la Gatineau est une destination très prisée des citadins pour pratiquer différents sports, mais aussi tout simplement pour prendre un grand bol d’air frais et se détendre. Ou encore pour profiter de la saison des couleurs, pendant l’été indien !

Voici une discussion intéressante à ce sujet : Balade au parc Gatineau ?

Une visite aux États-Unis

Ottawa n’est qu’à une heure de route de la frontière avec l’état de New York ! Le Parc des Adirondacks n’est pas très loin non plus, tout comme le Vermont et New York City se situe à environ 8h de route d’Ottawa. La ville est également desservie par les bus Greyhound, comme nous l’avons expliqué plus tôt dans ce dossier.

Autre lien intéressant : Correr Es Mi Destino – My New Life In Canada Under The Snow!

Un énorme merci à Mélanie pour ses précieux conseils de vraie ottavienne et sa participation active au forum !

Évaluation de l'article

5/5 (2)

18 Commentaires

Mia
1 3
Message de ClaraE03
Bonjour,
Je viens faire part de mon expérience de PVTiste à Ottawa (dans la province de l'Ontario)!
Ottawa est une super ville. À la fois grande ville, mais pas trop de gros immeubles. C'est une ville plutôt moderne et tranquille avec beaucoup de charme, et c'est la capitale!

J'ai choisi Ottawa car j'avais de la famille ici et je voulais venir dans une ville anglophone pour améliorer mon anglais (mon but premier).

Bon pour le boulot, je cherchais quelque chose dans mon domaine (édition, imprimerie, librairie, ...) c'était finalement dur de trouver à Ottawa (mon anglais n'était pas top top à l'époque).
J'ai donc cherché un travail de l'autre côté de la frontière dans la ville de Gatineau (Québec). C'est à 10 min en bus du centre ville d'Ottawa. C'est une province francophone donc mon niveau d'anglais était moins problématique.

Bingo, j'ai trouvé un emploi (que j'adore) dans mon milieu, à Gatineau.
C'était le plan parfait! En apparence...

Fausse bonne idée de vivre en Ontario et de travailler au Québec.
Les démarches administratives sont infernales car les 2 provinces ont des administrations complètements différentes (comme 2 pays différents, et je n'exagère pas).
Du coup, la carte de santé m'est refusée, et les démarches pour obtenir la résidence permanente impossibles.
En bref je déconseille de faire comme moi!

J'adore vraiment mon travail et mes collègues. Les Québécois sont vraiment chaleureux et accueillants. La ville de Gatineau à des coins vraiment charmants donc j'imagine que je vais y déménager pour mes démarches de Visa. Mais Ottawa est un vrai coup de coeur.
En tout cas d'un côté ou de l'autre il y a tellement de chose à faire toute l'année, pleins d'activités, des sorties, des festivals, des animations, ...

Si des futurs PVTiste cherchent une ville francophone autre que Montréal je vous conseille Gatineau, et si vous cherchez une ville anglophone je vous conseille Ottawa (plus petit que Toronto et bien moins cher).
Bonjour Clara,

Je t'ai envoyé un message!

Bonne journée!
Clara
58 48
Message de Marie
Mercie pour ton témoignage Claire !

En gros, si je comprends bien ton souci pour la RP : vivre à Ottawa t'empêche de demander la RP pour le Québec (via le PEQ), et travailler au Québec t'empêche de demander la RP via Entrée Express (catégorie de l'expérience québécoise) ? Si tu déménages à Gatineau, tu seras alors éligible au PEQ ou non ?
C'est exactement ça! Je suis bloquée.
Depuis cet été j'étais dans le flou pour les démarches de PEQ sachant que je vivais en Ontario.

Immigration Québec Gouv m'a dit que ce n'était pas possible dans mon cas, puis en insistant un peu ils m'ont dit que peut-être.
Ils se sont renseignés, ça m'a pris des journées d'appels et d'attente puis finalement fin août après concertation dans leur bureau (car la notion de "séjour au Québec" n'est pas très clair et le fait que j'ai un permis ouvert ...), ils m'ont finalement dit que je pouvais faire les démarches du PEQ. J'étais bien évidemment ravie!

Mais en lisant les dossiers à propos de PEQ sur PVTiste, j'ai vu écris qu'il était écris en gros qu'il fallait vivre au Québec pour faire les démarches.
Je me suis dit qu'il fallait mieux recontacter Immigration Québec Gouv pour avoir la conscience tranquille et j'avais aussi des questions sur les papiers à fournir à leur poser... Et hier on m'a dit que c'était pas possible du tout. J'ai insisté en leur expliquant qu'on m'avait dit oui il y a 1 mois et demi, et là ils sont en train de se renseigner auprès du bureaux des admissions directement. Je devrais avoir une réponse dans quelques jours. Je croise les doigts.

Je comprends bien que c'est un cas épineux d'être entre deux provinces. Mais ça fait aussi que je n'ai aucune démarches accélérées possible alors que je remplie toutes les conditions. C'est pas de chance!

Donc oui, ma seule solution sera de déménager à Gatineau rapidement pour pouvoir tenter le PEQ, si on me dit que c'est non la semaine prochaine.
Marie
10K 32.8K
Message de ClaraE03
Bonjour,
Je viens faire part de mon expérience de PVTiste à Ottawa (dans la province de l'Ontario)!
Ottawa est une super ville. À la fois grande ville, mais pas trop de gros immeubles. C'est une ville plutôt moderne et tranquille avec beaucoup de charme, et c'est la capitale!

J'ai choisi Ottawa car j'avais de la famille ici et je voulais venir dans une ville anglophone pour améliorer mon anglais (mon but premier).

Bon pour le boulot, je cherchais quelque chose dans mon domaine (édition, imprimerie, librairie, ...) c'était finalement dur de trouver à Ottawa (mon anglais n'était pas top top à l'époque).
J'ai donc cherché un travail de l'autre côté de la frontière dans la ville de Gatineau (Québec). C'est à 10 min en bus du centre ville d'Ottawa. C'est une province francophone donc mon niveau d'anglais était moins problématique.

Bingo, j'ai trouvé un emploi (que j'adore) dans mon milieu, à Gatineau.
C'était le plan parfait! En apparence...

Fausse bonne idée de vivre en Ontario et de travailler au Québec.
Les démarches administratives sont infernales car les 2 provinces ont des administrations complètements différentes (comme 2 pays différents, et je n'exagère pas).
Du coup, la carte de santé m'est refusée, et les démarches pour obtenir la résidence permanente impossibles.
En bref je déconseille de faire comme moi!

J'adore vraiment mon travail et mes collègues. Les Québécois sont vraiment chaleureux et accueillants. La ville de Gatineau à des coins vraiment charmants donc j'imagine que je vais y déménager pour mes démarches de Visa. Mais Ottawa est un vrai coup de coeur.
En tout cas d'un côté ou de l'autre il y a tellement de chose à faire toute l'année, pleins d'activités, des sorties, des festivals, des animations, ...

Si des futurs PVTiste cherchent une ville francophone autre que Montréal je vous conseille Gatineau, et si vous cherchez une ville anglophone je vous conseille Ottawa (plus petit que Toronto et bien moins cher).
Mercie pour ton témoignage Claire !

En gros, si je comprends bien ton souci pour la RP : vivre à Ottawa t'empêche de demander la RP pour le Québec (via le PEQ), et travailler au Québec t'empêche de demander la RP via Entrée Express (catégorie de l'expérience québécoise) ? Si tu déménages à Gatineau, tu seras alors éligible au PEQ ou non ?
Clara
58 48
Bonjour,
Je viens faire part de mon expérience de PVTiste à Ottawa (dans la province de l'Ontario)!
Ottawa est une super ville. À la fois grande ville, mais pas trop de gros immeubles. C'est une ville plutôt moderne et tranquille avec beaucoup de charme, et c'est la capitale!

J'ai choisi Ottawa car j'avais de la famille ici et je voulais venir dans une ville anglophone pour améliorer mon anglais (mon but premier).

Bon pour le boulot, je cherchais quelque chose dans mon domaine (édition, imprimerie, librairie, ...) c'était finalement dur de trouver à Ottawa (mon anglais n'était pas top top à l'époque).
J'ai donc cherché un travail de l'autre côté de la frontière dans la ville de Gatineau (Québec). C'est à 10 min en bus du centre ville d'Ottawa. C'est une province francophone donc mon niveau d'anglais était moins problématique.

Bingo, j'ai trouvé un emploi (que j'adore) dans mon milieu, à Gatineau.
C'était le plan parfait! En apparence...

Fausse bonne idée de vivre en Ontario et de travailler au Québec.
Les démarches administratives sont infernales car les 2 provinces ont des administrations complètements différentes (comme 2 pays différents, et je n'exagère pas).
Du coup, la carte de santé m'est refusée, et les démarches pour obtenir la résidence permanente impossibles.
En bref je déconseille de faire comme moi!

J'adore vraiment mon travail et mes collègues. Les Québécois sont vraiment chaleureux et accueillants. La ville de Gatineau à des coins vraiment charmants donc j'imagine que je vais y déménager pour mes démarches de Visa. Mais Ottawa est un vrai coup de coeur.
En tout cas d'un côté ou de l'autre il y a tellement de chose à faire toute l'année, pleins d'activités, des sorties, des festivals, des animations, ...

Si des futurs PVTiste cherchent une ville francophone autre que Montréal je vous conseille Gatineau, et si vous cherchez une ville anglophone je vous conseille Ottawa (plus petit que Toronto et bien moins cher).
Fanya
4 40
Bonjour,

Est-il obligatoire de commencer son pvt à Toronto ? J’aimerai commencer à Ottawa mais où dois-je me rendre afin d’obtenir ma carte de permis de travail svp ?


Merci.
isa
6K 8.6K
Ah ça… Il n’est malheureusement pas possible de te le dire ! Tout dépend de tes qualifications, de ton expérience pro, et de plein d’autres choses (motivation, outils de recherche d’emploi compétitifs, et de la chance aussi).

Pour le logement, ça peut aller très vite, notamment si tu recherches une chambre dans une colocation !
Yacine
8 17
Bonjour à tous !

Je viens en tant que PVTistes à Ottawa au mois de juillet logiquement pour un an si tout se passe bien je n’ai pas encore trouver de logement ni de travail je me renseigne au maximum sur les quartiers dans un premier temps et la banlieue comme Gatineau me semble un bon compromis. Mes questions étant si je viens dans le mois de juillet combien de temps vais je mettre pour trouver un logement et par la suite un emploi ?

J’ai une licence en France et j’ai un bon niveau d’anglais.

Merci pour vos réponses ?
isa
6K 8.6K
Bonjour Nicolas !

Prendre des cours intensifs est une très bonne idée. Par contre, si tu prends des cours intensifs, je ne vois pas quand tu auras le temps de chercher ou même d’avoir un emploi, ça risque d’être compliqué, les semaines n’étant pas extensibles !
Nicolas
0 2
Bonjour à tous, étant toujours dans l’attente d’une réponse pour mon PVT au Canada, je souhaiterais venir 8 mois à OTTAWA dans le but d’apprendre l’anglais que je ne maîtrise pas vraiment. Je pensais prendre d’abord 1 mois de cours intensif d’anglais dans un organisme privé sur ottawa et chercher en parallèle du boulot me permettant de vivre et apprendre l’anglais, pensez-vous que cela soit possible sachant que je ne parle pas très bien anglais ? Merci d’avance pour vos réponses
Rafibel
0 11
Bonjour,

Je souhaite immigrer à Gatineau j’ai l’impression que ça se situe prés d’Ottawa. Mon anglais n’est pas encore trés top, je voudrais savoir si c’est un réel obstacle pour trouver du travail. Merci pour vos réponses.

Articles recommandés