Travailler comme ouvrier en aéronautique à Montréal : les choses à savoir

Date de publication : 12-04-2023

Auteur

Julie

Élisa et Nicolas sont recruteurs et recherchent des profils d’ouvriers en aéronautique (entre autres domaines, comme vous pouvez le voir dans le formulaire au bas de cette page) au Québec. Dans cet article, ils ont regroupé les principales informations à connaître sur ce domaine.

Notre équipe de recrutement international travaille actuellement sur le recrutement de divers postes ouvriers chez Bombardier. Si ça vous intéresse, nous vous invitons à lire attentivement cet article pour en savoir plus !

Qui est Bombardier ?

Bombardier est l’un des leaders mondiaux dans la conception et la construction d’avions.

L’entreprise, créée en 1942, a commencé comme une entreprise familiale spécialisée dans la conception et la construction de véhicules récréatifs d’abord avec des véhicules à neige puis des véhicules de transports sur l’eau. C’est en 1970 que Bombardier commence à commercialiser des produits de transports sur rails créant la division Bombardier Transports, et 1986 que l’entreprise achète Canadair pour se lancer dans l’aéronautique, qui est aujourd’hui l’activité qui fait sa renommée.

Le département de production de véhicules récréatifs s’est détaché de l’entité de Bombardier en 2003 après une croissance exponentielle et un choix de se concentrer sur l’aviation et le ferroviaire.

En 2020, c’est au tour de la division de Bombardier Transports de quitter le groupe Bombardier pour rejoindre le groupe d’Alstom. L’entreprise se concentre aujourd’hui dans la production d’avions novateurs sur le marché.

Bombardier est aujourd’hui une entreprise d’envergure internationale qui fait la fierté des Québécois, qui suivent, pour la plupart, assidûment les nouvelles concernant cette entreprise qui fait rayonner la province dans le monde entier.

Que font-ils ?

Ils créent des avions d’affaires et de défense, et ont récemment révélé des recherches sur leur concept de “EcoJet” leur permettant de s’inscrire dans une démarche de recherche pour rendre l’aviation plus écologique. Aujourd’hui, ils ont un carnet de commandes bien rempli qui les amène à recruter un grand nombre de personnes, en particulier dans le milieu manufacturier.

Où sont-ils ?

Bombardier possède des usines à Dorval et à Saint-Laurent, qui sont des villes situées sur l’Île de Montréal. Les deux sites de production se situent à proximité de l’aéroport de Montréal. Ils ont également des bureaux à l’aéroport et au centre-ville de Montréal.

Aujourd’hui, Bombardier possède également des bureaux et usines aux Etats-Unis, et sur 4 autres continents (Amérique du Sud, Europe, Asie et Afrique).

Notre équipe de recrutement ne recrute que pour des postes basés à l’usine de Dorval.

Pour quels postes recrutent-ils ?

Bombardier est ouvert au recrutement international pour des postes d’ouvriers majoritairement. Les types de postes en recrutement peuvent varier. Pour certains postes, Bombardier recrute de gros volumes de candidats, et pour d’autres dès que le poste est comblé, le recrutement s’interrompt.

En ce moment, nous recrutons surtout pour le poste de sellier/garnisseur ou sellière/garnisseuse de sièges et canapés des avions.
Ce poste est appelé rembourreur ou rembourreuse au Québec, et c’est un poste assez polyvalent puisqu’il s’agit de prendre en charge la conception de gabarits, autant que la découpe des mousses et composants des sièges, la couture et l’habillage des composantes, et ce, en tenant compte des attentes spécifiques des clients.

Le poste requiert une formation en rembourrage industriel, en sellerie/garnissage, en tapisserie d’ameublement, ou toute autre formation pertinente, ou alors une expérience de 3 ans pouvant remplacer cette formation.

Voici une vidéo de Bombardier pour illustrer ce poste.

Nous recrutons aussi des ébénistes d’agencement, ou encore des lamineurs de pièces en composites (notamment en fibre de verre). Vous pouvez nous contacter pour plus d’informations.

Pour le recrutement international, Bombardier demande systématiquement au moins 6 mois d’expérience et une formation pertinente (ou 3 ans d’expérience supplémentaire).

Il se peut que nous recrutions pour d’autres postes en aéronautique dans le futur, donc si vous travaillez dans le domaine aéronautique, n’hésitez pas à nous contacter même si vous occupez d’autres postes que ceux mentionnés !

Il se peut que nous recrutions pour d’autres postes en aéronautique dans le futur, donc si vous travaillez dans le domaine, n’hésitez pas à nous contacter même si vous occupez d’autres postes que ceux mentionnés !

Les différences d’unités de mesures

Nous l’avions déjà mentionné dans l’article concernant les soudeurs, mais l’Amérique du Nord, dont le Québec, utilise des unités de mesure du système impérial plutôt que métrique (comme en France, par exemple).

Les ouvriers en aéronautique pourront donc être confrontés à des mesures d’altitude en pied, de distance en miles ou miles nautiques plutôt qu’en kilomètres. Pour la vitesse, elle est souvent indiquée en nœud (milles nautiques par heure, et dont le raccourci est kt) ou en miles par heure (mph).

Les horaires de travail

En ce qui concerne les horaires, le Québec se calque sur un modèle de 40 heures travaillées par semaine. Les horaires sont fixes et fonctionnent avec un système de vœux attribués en fonction de l’ancienneté dans l’entreprise. Un système très réglementé régi par une convention collective.

Habituellement, les nouveaux employés sont attribués à des quarts de travail de soir, soit en 8 h/jour sur 5 jours (de 15 h à 23 h 30) ou en 10 h/jour sur 4 jours (de 15 h à 1 h 30).

Quels avantages à l’immigration proposent-ils avec notre équipe de recrutement ?

Bombardier a mis en place un programme d’avantages spécifique pour les employés immigrants au Québec avec eux.

À titre d’exemple, le package de mobilité internationale comprend le billet d’avion aller vers le Québec pour l’employé payé par l’entreprise, les repas durant la journée du voyage, et le transport jusqu’à l’aéroport de départ et depuis l’aéroport de Montréal.

Bombardier prend également en charge les frais liés à l’examen médical obligatoire pour l’obtention du permis de travail. Ils offrent également un allocation de réinstallation de l’employé, et couvrent les frais d’un hébergement temporaire d’une durée maximale de 30 jours dans la limite du raisonnable si votre nouvelle résidence n’est pas disponible dès votre arrivée.

D’autres avantages comme une formation culturelle seront octroyés aux candidats recrutés.

Comment postuler ?

Pour postuler, vous pouvez remplir le formulaire ci-dessous pour faire parvenir votre CV à Elisa, qui s’occupe du recrutement international pour ces postes avec Bombardier.

Quel est le processus de recrutement ?

Le processus de recrutement se compose d’une présélection avec notre équipe, d’un entretien avec l’équipe de Bombardier, d’un test pratique à passer à Toulouse, et finalement d’un test psychométrique en ligne évaluant les capacités d’adaptation culturelle du candidat.

Les délais du processus de recrutement peuvent varier en fonction des disponibilités du candidat et de l’équipe de Bombardier dans l’organisation des entretiens et des tests.

Pour ce qui concerne les délais d’immigration, ils dépendent fortement du profil des candidats sélectionnés.

Envoyez votre CV à Élisa et Nicolas !

Évaluation de l'article

5/5 (1)

Aucun commentaire

Il n'y a aucun commentaire pour le moment mais n'hésitez pas à ajouter le vôtre 🙂

Articles recommandés