02. Voyager au Japon

Puisque vous êtes en Corée, pourquoi ne pas en profiter pour faire un saut au Japon et découvrir ce pays aux multiples facettes le temps d’une semaine ou simplement, d’un week-end ? À moins de 2 h d’avion, il serait dommage de s’en priver !

Les formalités administratives

Il n’y a pas de formalités à prévoir pour aller au Japon, seul votre passeport suffit. Si vous n’avez pas de visa spécifique pour le Japon, il est fortement recommandé de prévoir un billet aller-retour pour ne pas avoir de soucis à l’immigration.

Les bons plans pour aller au Japon

En avion
Les compagnies Peach aviation et EastarJet offrent des prix très abordables pour un séjour au Japon depuis les principaux aéroports de Corée. À partir de 78 000 won le vol A/R Séoul-Tokyo.

En bateau

Il est aussi possible de se rendre au Japon en ferry à partir de Busan. Il dessert les villes de Fukuoka (3 h), Shimonoseki (12 h), Izuhara (2 h), Hitakatsu (1 h) et Osaka (19 h).
Tout comme pour l’avion, il est recommandé d’arriver 2 à 3 h avant l’heure du départ.

À partir de 130 000 won la traversée A/R Busan-Fukuoka.

Pour réserver en ligne il existe plusieurs sites, mais malheureusement tous sont en coréen. Vous pouvez passer par le site Aferry pour vos réservations.

Pour plus de détails et pour connaître les sites de réservation locaux, consultez le site de l’office du tourisme et ce témoignage d’une traversée en bateau de Busan à Fukuoka.

Que voir au Japon ?

Tokyo
9,2 millions d’habitants.

Incontournable, indétrônable, l'exubérante ville de Tokyo fourmille de lieux insolites et de quartiers emblématiques tels que Harajuku ou encore Akihabara. À quelques kilomètres du centre, se situent les parcs Tokyo Disneyland et Disney Sea au bord de la baie de Tokyo.

Les incontournables :

quartier de Akihabara, Harajuku, Parc Ueno, Shibuya, Musée Ghibli, Tokyo Tower, Golden Gai, Asakusa, marché de Tsukiji.

Osaka
2,6 millions d’habitants.

Un peu dans l’ombre de la capitale, Osaka est pourtant une ville qui a de quoi convaincre, notamment grâce à sa gastronomie. Vous y trouverez de nombreux musées, parcs et temples à visiter, ainsi que le parc Universal Studio.

Les incontournables :

Temple Shi Tenno-ji et Tenno-ji park, Tsutentaku Tower, sanctuaire de Sumiyoshi, Château d’Osaka, Shinsikai Street, Dotonburi Street, quartier de Namba, Kuromon Ichiba Market.

Kyoto
1,4 millions d’habitants.

Voisine de la très moderne ville Osaka, Kyoto émerveillera les amoureux de tradition. Des myriades de temples et sanctuaires anciens et des balades zen au milieu des bambous vous y attendent. Sans oublier l’immanquable quartier de Gion et ses nombreuses maisons de thé où vous croiserez quelques-unes des dernières geishas que compte le pays.

Les incontournables :

Quartier de Gion, Pavillon d’Argent, Palais impérial de Kyoto, Arashiyama Bamboo Forest, sanctuaire Fushimi Inari Taisha, temple Kinkaku-ji.

Fukuoka
1,5 millions d’habitants.

Elle se situe à la pointe Nord du Japon, ce qui en fait une destination idéale depuis Busan, notamment en ferry. De nombreux temples et parcs sont à visiter. C’est une ville vivante avec un climat doux, et surtout, avec la plage en prime !

Les incontournables :

Sanctuaire de Kushida, sanctuaire de Kashii-ku, parc Ohori, Toti Mishimajinja, temple Nanzoin et son bouddha géant, l’île aux chats Aoshima.

Bien entendu, le Japon est vaste à explorer et de nombreuses autres villes ont un intérêt certain, comme Nara (et son fameux parc aux daims), Hiroshima (troublante par son histoire) ou encore Nikko (pour ses sanctuaires classés à l’UNESCO et son paysage montagneux).

Évaluation de l'article
5/5 (5)