III. COMPRENDRE LA CULTURE CORÉENNE

02. Découvrir la Corée et ses provinces

Les principales subdivisions consistent en 9 provinces (do/도), 6 villes métropolitaines (gwangyeogsi/광역시), et 2 villes spéciales (teukbyeolsi/특별시).

Administrativement, les villes ont le même statut que les  provinces.

Le choix d’une ville pour le PVT se fait très souvent entre Séoul et Busan… les autres villes et provinces étant beaucoup moins accessibles aux étrangers, notamment en terme d’opportunités professionnelles et d’accessibilité si vous ne parlez pas couramment coréen.

Les Coréens eux-même se dirigent vers ces grandes villes afin de poursuivre leurs études et de trouver du travail.

Vous hésitez entre Séoul et Busan ? Heureusement que ce dossier  vous aidera à trancher !

1 - Séoul (서울특별시)
2 - Busan (부산광역시)
3 - Daegu (대구광역시)
4 - Incheon (인천광역시)
5 - Gwangju (광주광역시)
6 - Daejeon (대전광역시)
7 - Ulsan (울산광역시)
8 - Gyeonggi (경기도)
9 - Gangwon (강원도)
10 - Chungcheong du Nord (충청북도)
11 - Chungcheong du Sud (충청남도)
12 - Jeolla du Nord (전라북도)
13 - Jeolla du Sud (전라남도)
14 - Gyeongsang du Nord (경상북도)
15 - Gyeongsang du Sud (경상남도)
16 - Jeju (제주도)
17 - Sejong (세종)

Séoul

Climat continental humide

-15 °C de moyenne en hiver

30 °C humides de moyenne en été

Nombre d’habitants :

9,86 millions

Logement :

Comptez entre 450 000 et 800 000 won et une caution de 1 à 3 millions de won pour un studio tout équipé de 18 à 30 m2.

Auberges de jeunesse : à partir de 15 000 won par nuit pour un lit en dortoir.

Transports :

1 350 won par trajet, 1 250 won si vous utilisez une carte de transport.

Loisirs et sorties :

Il y a toujours quelque chose à faire à Séoul ! Festivals, musées, concerts, artistes de rue, clubs, il y en a pour tous les goûts à toute heure de la journée ou de la nuit. Ne ratez pas le sublime Lotus Lantern Festival qui célèbre l’anniversaire de Bouddha en mai, le Sinchon Water Gun Festival qui est l’événement le plus fun de juillet, et le Seoul Lantern Festival en novembre, magique !

Emplois :

Facilité de trouver un emploi, bien que ce soit aussi la ville avec le plus de concurrence internationale. Le quartier d’Itaewon rassemble une grande partie des restaurants étrangers où de nombreux PVTistes trouvent leur premier job.

Tourisme :

De très nombreux sites touristiques sont concentrés dans la ville, notamment des temples, et il est très facile de voyager à travers la Corée à partir de Séoul, en bus, en train ou en avion. Les amoureux de nature trouveront aussi de nombreux chemins de randonnée (hiking) aux abords de la ville.

Avantages :

Vous êtes là « où tout se passe », en plein cœur de l'ébullition coréenne, vous serez immédiatement plongé dans l’ambiance. Les services sont très accessibles, même pour les étrangers puisque la ville s’internationalise de plus en plus. Séoul est, par ailleurs, une ville très jeune où il est très facile de faire des rencontres.

Inconvénients :

Vous croiserez beaucoup d’étrangers, et notamment de Français, puisque c’est la destination numéro un et que beaucoup d’universités situées dans le centre accueillent des étudiants internationaux. Le coût de la vie est plus élevé que dans les autres provinces de Corée.

Les différents quartiers de Séoul

Jongno (종로)

Ambiance du quartier :

C’est le quartier traditionnel de Séoul. Plutôt fréquenté par des Coréens d’un certain âge, il est aussi très touristique car c’est le point de départ de nombreuses visites.

Prix du logement :

À partir de 500 000 won + caution.

À ne pas rater dans le quartier :

Insadong et ses maisons de thé traditionnelles, ses boutiques d’artisanat et ses galeries d’art. Le fleuve de Cheonggyecheon et la place de Gwanghwamun menant à l’imposant palais de Changdeokgung, le temple bouddhiste de Jogyesa qui propose un programme de Temple Stay.

Gangnam (강남)

Ambiance du quartier :

Business et chic, c’est le quartier huppé de Séoul. C’est aussi un haut lieu des affaires, qui regroupe quelques-unes des plus grandes multinationales.
Vous y trouverez aussi des boutiques de luxe, des bars branchés et des restaurants renommés.

Prix du logement :

À partir de 750 000 won + caution.

À ne pas rater dans le quartier :

L’immense COEX Mall et son aquarium, le Samsung D’Light pour tester les dernières technologies, le quartier des maisons de disques (SM, JYP et CUBE) avec le Cube Café qui permet de croiser des idols, le Seoul Olympic Park pour se ressourcer.

Hongdae (홍대) et Sinchon (신촌)

Ambiance des quartiers :

Ce sont les deux quartiers étudiants de Séoul. Ambiance jeune, dynamique et festive. De nombreux restaurants et cafés sont ouverts 24 h/24, ainsi que des bars et des discothèques ouverts 7 j/7. Il y a sans cesse des animations dans les rues, surtout le week-end. Hongdae est aussi un haut lieu de la mode où traînent des photographes à l'affût du dernier look tendance.

Prix du logement :

À partir de 400 000 won + caution.

À ne pas rater dans le quartier :

Les ruelles commerçantes de Hongdae qui offrent les dernières tendances actuelles (mode et gastronomie), les très nombreux coffee shops et cafés à thème comme le Hello Kitty Café, le CaFace, le Mustoy ou encore les cat/puppy café, les nombreux clubs et les restaurants BBQ ouverts toute la nuit.

Ewha (이화)

Ambiance du quartier :

Un autre quartier étudiant dans lequel se situe l’université pour filles d’Ewha. Il est surtout le quartier rêvé pour ces demoiselles puisque tout a été mis en place à proximité pour les étudiantes.

Prix du logement :

À partir de 400 000 won + caution.

À ne pas rater dans le quartier :

Les rues commerçantes fourmillant de boutiques de vêtements et de chaussures à tout petits prix, beauty shops, salons de manucure, coffee shops girly dont le Princess Diary Cafe. Bref, tout ce qu’il faut pour passer une après-midi parfaite entre filles !

Dongdaemun (동대문)

Ambiance du quartier :

Commerçant, touristique et moderne grâce à son monument central : le Dongdaemun Design Plaza. C’est aussi un quartier multiculturel sur le plan culinaire (nombreux restaurants internationaux : russe, ouzbek…).

Prix du logement :

À partir de 500 000 won + caution.

À ne pas rater dans le quartier :

L’incroyable Dongdaemun Design Plaza (alias DDP) semblant tout droit sorti d’un film de science-fiction qui propose régulièrement des expositions, le Dongdaemun Market ouvert toute la nuit, le hall K-Live (Lotte FitIn) qui vous propose une expérience inédite : des concerts de K-pop en hologramme ultra-réaliste !

Hyehwa (혜화)

Ambiance du quartier :

Artiste, bohème, étudiant. Beaucoup de troupes de théâtre et de groupes de musique se produisent dans ce quartier créatif, ainsi que des étudiants en arts.

Prix du logement :

À partir de 500 000 won + caution.

À ne pas rater dans le quartier :

Assister à un spectacle musical, se balader dans le Naksan Park ou encore visiter le mythique Ewha Mural Village.

Yongsan (용산)

Ambiance du quartier :

Multiculturel et animé, on parlera surtout d’Itaewon qui regroupe une grande partie de la population étrangère, notamment africaine. Il est aujourd’hui un lieu incontournable pour sortir le week-end et devient de plus en plus chic !

Prix du logement :

À partir de 500 000 won + caution.

À ne pas rater dans le quartier :

Le quartier d’Itaewon et ses bars / restaurants internationaux branchés (voire luxueux), le Yongsan Electronics Market, le Musée National de Corée.

Seorae Maeul (서래마을)

Ambiance du quartier :

Plutôt paisible. Le quartier des expats et des familles françaises. C’est notamment là-bas que se situe le lycée français de Séoul.

Prix du logement :

Il s’agit en majorité de beaux appartements pour les expatriés français.

À ne pas rater dans le quartier :

Les « vrais » restaurants et boulangeries françaises, les boutiques de vin, le parc Montmartre.

Séoul possède tellement de quartiers avec des ambiances différentes que nous avons souhaité les détailler ! Pour en lire encore plus, consultez nos deux dossiers sur les quartiers de Séoul : Séoul, généralités et Les quartiers de Séoul, où vivre, où sortir ?

Busan (부산)

Climat continental humide :

7 °C de moyenne en hiver

30 °C humides de moyenne en été

Nombre d’habitants :

3 700 000

Loyers :

De 400 à 600 000 won pour un studio meublé + caution.

Auberges de jeunesse :

À partir de 10 000 won/nuit.

Transports :

1 200 won par trajet (bus/métro) / Taxi : 2 800 won + 700 won/km.

Loisirs et sorties :

Tout comme Séoul, Busan est une ville très animée : bars, clubs et restaurants ouverts 24 h/24 sont pleins à craquer. Vous aurez aussi la possibilité de faire des balades en montagne, de vous dorer la pilule sur les nombreuses plages et même de vous rendre au Japon en prenant le ferry !

Emplois :

Bien que Busan soit une grande ville, elle demeure moins accueillante pour les étrangers qui auront plus de mal à y trouver du travail (d’autant plus que le coréen pratiqué là-bas est un peu différent de celui de Séoul, l’accent busanais est très fort). Néanmoins, il est possible de travailler dans des restaurants ou des auberges de jeunesse, notamment.

Tourisme dans la ville et aux alentours :

L’attrait principal de Busan ? La plage, pardi ! Celle de Haeundae est la plus grande et la plus populaire. De nombreux événements et festivals sont organisés sur la plage en été. Vous pourrez aussi visiter des temples comme celui de Boemeosa ou de Seokbulsa, vous balader sur un pont en verre : le Songdo Skywalk, ou encore vous rendre au grand marché de poissons de Jagalchi.

Avantages :

Le climat doux et la plage. Peu d’étrangers comparé à Séoul et donc moins de concurrence sur le marché du travail.

Inconvénients :

Moins accessible aux étrangers, il est préférable de parler coréen pour espérer y trouver un emploi. Moins d’opportunités de travail qu’à Séoul.

Bien sûr, il existe bien d’autres régions en Corée qui ne demandent qu’à être explorées !

Mais cela risque d’être un peu plus compliqué si vous souhaitez y trouver du travail et vous y installer (à moins de déjà avoir une opportunité qui vous y attend). Il sera alors préférable de parler coréen et d’avoir un vrai projet préalable. Daegu, Ulsan, Andong, Gyeongju, Jeonju ou encore Jeju sont quelques-unes des villes qui pourraient vous intéresser.

Il est parfaitement possible d’envisager un séjour Wwoofing ou HelpX dans certaines de ses régions.

Il existe un service gratuit de guides touristiques en Corée appelé Goodwill Guide. Des étudiants majoritairement coréens vous font découvrir leur ville !

Évaluations des membres

5/5 (5)