VII. MON PVT EST FINI. ET MAINTENANT ?

01. Le retour après un PVT, des sentiments contrastés

Voilà ! Vous l’avez fait ! Vous venez de passer un an en Corée du Sud ! Vous avez appris la langue, rencontré des gens du monde entier, vous êtes devenu incollable sur les différentes saveurs de soju et surtout, vous avez grandi, riche de cette expérience hors du commun. Mais le plus plus reste peut-être à venir : le retour en France. Très rapidement, vous serez sans doute sujet à divers symptômes peut-être encore inconnus jusque-là : déprime, insomnies, grosse fatigue, bougeotte aiguë, nostalgie, problème d’élocution dans votre langue maternelle. Rassurez-vous tous les voyageurs au long cours connaissent ce sentiment et il est tout à fait normal que vous ayez besoin d’un temps d’adaptation. Peut-être même ressentirez-vous des envies subites de kimchi ou de lait à la banane pendant encore quelques mois ! Pour autant, avouez que le fromage et le saucisson sont d’un grand réconfort. Ouf !

Vous allez sans doute avoir du mal à vous remettre « en marche », mais il va pourtant falloir ne pas trop traîner concernant les démarches administratives indispensables à votre bon retour. Un conseil : no stress. Avant votre retour, faites une liste des choses à faire et donnez-vous un ordre de priorité. Après ce long périple (qui n’était pas des vacances !), vous avez bien mérité une pause. Prenez du temps pour vous et réjouissez-vous pour vos futurs projets à venir.

Un coup de déprime ? Rien de mieux que de continuer l’aventure en gardant une trace de vos souvenirs (en écrivant sur votre blog ou en créant une chaîne YouTube), en échangeant avec d’autres personnes qui sont parties ou qui aimeraient partir, en donnant des conseils sur les forums, ou même en regardant régulièrement vos photos. Il y a de multiples façons de prolonger son séjour !

Évaluation de l'article
5/5 (5)