06. Les transports

La Corée du Sud jouit d’un excellent réseau de transports à travers le pays. Propre, ponctuel et facilement accessible aux étrangers, il est très facile de se déplacer dans tout le pays.

Le métro
Dans le métro, les directions sont bien indiquées et le nom de stations traduites en caractères romains. Chaque arrêt est annoncé en coréen, anglais, japonais et chinois.
Téléchargez une application du métro de Séoul comme Seoul Subway pour vous faciliter la vie ! Plus d’informations sur le site du métro de Séoul.
Prix d’un trajet : 1 250 won.

Les bus
Les bus sont un peu plus intimidants puisque le nom des stations n'est souvent écrit qu’en coréen tout comme les annonces des arrêts souvent peu audibles. Les chauffeurs conduisent parfois leur bus comme un bolide de course et les trajets bondés ne sont franchement pas des plus agréables. Mieux vaut prendre le bus accompagné les premières fois pour « s’entraîner » un peu ! Une appli utile : Kakao Bus (en coréen).
Prix d’un trajet : 1 250 won.

Le taxi
En cas de doute, prenez un taxi ! En effet, ils sont particulièrement bon marché en Corée, alors ne vous en privez surtout pas (même si certains conduisent aussi comme des pilotes de rallye) ! Attention cependant, les taxis noirs sont plus « luxueux » et donc plus chers. Choisissez donc les taxis orange ou argentés. Il arrive que certains chauffeurs profitent d’avoir affaire à un étranger pour faire payer la course plus cher ou pour faire des détours. Si possible, demandez toujours de prendre le chemin le plus court et indiquez une adresse ou un lieu précis.
Prix de base : 3 000 won + 700 won/km.

Les bus express et interurbains
Si vous avez le projet de sortir de la ville, c’est un choix intéressant. Propres, confortables et ponctuels, ils sont une excellente alternative au train. Des bus interurbains se rendent aux quatres coins du pays à partir de la station « Dong Seoul Bus Terminal » notamment.

Le train
Le train est aussi un moyen fiable de se déplacer en Corée. Le plus célèbre et moderne est le train à grande vitesse KTX, sans oublier le KTX-Sancheon. On trouve ensuite les trains « standards » comme le Saemaeulho, le ITX-Saemaeulho ou encore le Mugunghwaho. À noter que les étrangers peuvent bénéficier du « Korail Pass », qui leur donne un accès illimité au KTX sur une période donnée (de 81 000 won pour 1 jour à 195 000 won pour 7 jours).

Les cartes de transport
Il n’existe malheureusement pas d’abonnements de transport. Néanmoins, il peut être très utile d’utiliser une carte de transport rechargeable, ce qui vous empêchera de devoir systématiquement acheter un billet à l’automate (gain de temps et économie sur les transferts en métro) : la T-Money.

Vous la trouverez en vente directement aux automates ou dans les petites supérettes portant le logo « T-Money ». Il vous en coûtera 2 500 won pour la carte que vous pourrez ensuite charger du montant de votre choix.

Vous pouvez aussi utiliser d’autres cartes de paiement comme cartes de transport telles que la carte MPass, la Korea Tour Card ou encore la carte Amazing Pay TMoney.

Attention, lorsque vous prenez le bus, vous devez passer votre carte quand vous montez et quand vous descendez. Si vous oubliez, vous risquez de ne pas pouvoir prendre votre prochaine correspondance. Si cela arrive dans le métro devant les barrières d’accès, vous devrez alors appuyer sur le bouton d’appel et faire venir un contrôleur pour lui expliquer votre problème. Autant éviter !

L’avion
Il existe 8 aéroports internationaux et 5 aéroports domestiques en Corée. Il vous sera donc très facile de voyager par la voie des airs à travers le pays. Les deux plus grosses compagnies coréennes sont Korean Air et Asiana Airlines. Pour un voyage à l’intérieur du pays ou vers un pays avoisinant, vous pourrez utiliser Jeju Air, Air Busan ou encore EastarJet.

Quelques spécificités

  • Sachez, mesdames, qu’il existe des compartiments de métro uniquement pour femmes. Ils sont reconnaissables par leurs bandes roses flashy.
  • Le carré de sièges situés à proximité des portes est réservé en priorité aux personnes âgées et aux femmes enceintes. Vous pouvez malgré tout les occuper lorsque le wagon n’est pas bondé.
  • Il existe aussi des sièges roses spécialement dédiés aux femmes enceintes. L'icône est facilement identifiable.
Évaluation de l'article
5/5 (5)