Faire un stage au Canada (hors EIC)

Date de publication : 13-01-2015

Auteur

Julie

Pour faire un stage (rémunéré ou non) au Canada, il est nécessaire d’obtenir un permis de travail. Beaucoup d’entre vous postulent chaque année au permis Stage coop International proposé dans le cadre de l’initiative Expérience Internationale Canada (EIC). Plus d’infos…

Les quotas 2014 sont clos et aucune date n’a encore été annoncée pour l’ouverture du quota 2015. Tout ce qu’on sait, c’est qu’il n’ouvrira pas avant le 1er février 2015, au plus tôt.

Vous êtes quelques-uns à avoir trouvé un stage qui commence dans les semaines à venir et il ne vous est pas forcément possible d’attendre que les quotas 2015 ouvrent.

L’ambassade du Canada vient de poster cette image sur Twitter afin d’informer les futurs stagiaires au Canada sur un autre moyen de procéder.

Vous pouvez en effet obtenir un permis de travail exempté d’EIMT (Etude d’impact sur le marché du travail), démarche que doivent effectuer habituellement les employeurs qui souhaitent embaucher un travailleur étranger (en dehors d’EIC).

Pour cela, votre établissement d’enseignement français doit avoir signé une entente sur l’échange réciproque de stagiaires avec un établissement canadien.

Quels sont ces établissements ?

L’OFQJ met à disposition une liste d’établissements concernés au Québec. Si le vôtre ne s’y trouve pas, nous vous recommandons tout de même de vous renseigner auprès de votre établissement français (au Bureau des relations internationales), pour savoir s’il a signé une telle entente avec un établissement canadien.

Si vous vous renseignez auprès de votre établissement, n’hésitez pas à partager les informations obtenues en commentaire de cet article, ça pourrait servir à d’autres 😉

Pour plus d’informations sur ce permis de travail, consultez le site Canada International.

65 Commentaires

mahira
1 8
Message de egoralsky
Bonjour à tous,

J'ai débuté une démarche auprès de l'ambassade du Canada en France pour obtenir un permis de travail hors EIC, donc via vfs global, qui a déjà transmis mon dossier à l'ambassade depuis. Trois jours après la réception de mon dossier, j'ai eu un mail de l'ambassade m'indiquant qu'ils voulaient deux justificatifs plus précis quant à ma scolarité. J'ai donc renvoyé par mail, en pièces jointes, les justificatifs demandés. Depuis, à part un accusé de réception (Comme à chaque mail envoyé chez eux), je n'ai pas eu de réponses. N'étant pas certaine que mes justificatifs correspondent à ce qu'ils demandent, je voulais savoir si quelqu'un a déjà été confronté au même cas. Si oui, est-ce qu'ils répondent pour confirmer la validé de mes justificatifs ou je n'ai plus la possibilité de fournir d'autres documents avant qu'ils refusent ma demande?

Puis, y a-t-il déjà des personnes qui ont déjà eu des retours de l'ambassade?

Merci d'avance !!!!!!!

Salut
J'ai postulé pour l'EIC mais je ne pense pas pourvoir être prise
Le VFS permet d'avoir un permis de travail sans passer par l'EIC ?
Je dois faire un stage de 5 mois à Montréal en neurologie dès Janvier 2020 mais j'ai toujours pas de visa..
SAKIRATOU
0 3
Message de Tristan3
Bonjour,

dans le cadre de mon cursus universitaire en architecture du paysage en Belgique, je dois réaliser un stage. J'ai obtenu une place de stagiaire dans un bureau à Montréal.


J'ai entamé les démarches pour un permis de travail mais dans les documents à fournir on me demande une lettre de mon ancien employeur et quelque chose qui ressemble à des fiches de paye. Etant étudiant, je n'ai rien de cela...

Quand on parle "d'entente", on dit qu'elle doit être avec mon établissement canadien, c'est à dire une entente entre mon université et le bureau ou je suis reçu? Existe-t-il un formulaire qui se trouve sur internet pour ca?

Et il y a une demande spécifique ou une simple demande de travail suffit?

Merciii
Bonjour,
ton msg date vraiment mais j'ai le même problème actuellement , comment as-tu trouvé la solution?
DjiDji
1 19
Message de amalgame
salut à vous,

je voulais revenir sur mon précédent commentaire, j'ai du "nouveau" concernant cette fameuse entente, j'ai donc envoyé un mail pour savoir de quoi il s'agissait.
Voici ce qu'il m'ont répondu :

"Madame, Monsieur,

Nous faisons référence à votre demande d'information concernant la possibilité de faire un stage au Canada. Il est important de savoir qu'au Canada, un stage est considéré comme un emploi même s'il est non-rémunéré ou de courte durée. Un permis de travail est donc requis.
Certaines écoles, facultés, ou universités françaises ont conclu des ententes spécifiques sur l'échange réciproque de stagiaires avec des institutions académiques canadiennes. S'il existe entre votre établissement d'enseignement et un établissement au Canada une entente par laquelle, pour tout étudiant étranger autorisé à faire un stage au Canada un étudiant canadien est autorisé à venir faire un stage en échange dans votre établissement d'enseignement, vous pourrez faire une demande de permis de travail sans Études d'Impact sur le marché du travail (EIMT). Nous vous invitons à vérifier auprès de votre établissement et le cas échéant de joindre une copie de l'entente à votre demande de permis de travail.
Autrement, si vous êtes :
Titulaires d'une bourse de recherche accordée par des établissements canadiens ou étrangers

Ø Cette disposition concerne les titulaires d'une bourse de recherche universitaire qui travaillent contre rémunération pour un établissement universitaire canadien qui leur a accordé leur bourse strictement en fonction de leur excellence à titre d'universitaire. Vous devez être le titulaire direct de la bourse, c'est-à-dire que vous devez jouer un rôle considérable dans un projet de recherche particulier, et non seulement être un simple membre d'une équipe de recherche (effectuant la collecte de données ou participant principalement aux aspects plus routiniers des recherches effectuées).

Ø Les étrangers qui travaillent pour un organisme de recherche (autre qu'un établissement universitaire) sont aussi admissibles à cette dispense, pourvu que l'organisme soit associé à l'établissement universitaire qui a accordé la bourse.

Ø Sont également admissibles, les titulaires d'une bourse de recherche universitaire accordée par un pays étranger et invités par un établissement canadien pour exercer leurs activités au Canada, mais qui font l'objet d'un soutien de leur propre pays.
En dernier recours, il est possible de déposer une demande de permis de travail temporaire si une Études d'Impact sur le marché du travail (EIMT) positif est émis par Emploi et Développement social Canada (ESDC). Pour cela, l'employeur potentiel au Canada doit contacter le centre de ESDC pour demande un EIMT. Pour plus d'informations sur la demande d'EIMT, veuillez consulter le site suivant : https://www.cic.gc.ca/francais/embaucher/travailleur.asp
Le formulaire et les instructions pour la demande de permis de travail sont disponibles sur le lien suivant : https://www.cic.gc.ca/francais/travailler/index.asp

Salutations distinguées,

Service de l'immigration/ve
Ambassade du Canada, Paris
www.amb-canada.fr/visas"

Aussi je leur est posé c'est question qui sont demeuré sans réponses...

-Prévoyez vous de traiter les candidats qui doivent partir dans les semaines à venir en urgences ?
-Dans le cas où la demande de permis de travail n'est pas en fin de traitement d'ici à l'ouverture des quotas, puis-je également faire une -demande EIC en parallèle ? Ou la demande de permis empêchera-t-elle et/ou sera-t-elle annulée par cette nouvelle demande ?
Peut on être éligible au visa EIC si on reçu une réponse défavorable pour le permis de travail temporaire classique ?

Salut,

Est-ce que cela fonctionne aussi pour les belges?

Merci d'avance ;-)
DjiDji
1 19
Message de Tristan3
Bonjour,

dans le cadre de mon cursus universitaire en architecture du paysage en Belgique, je dois réaliser un stage. J'ai obtenu une place de stagiaire dans un bureau à Montréal.


J'ai entamé les démarches pour un permis de travail mais dans les documents à fournir on me demande une lettre de mon ancien employeur et quelque chose qui ressemble à des fiches de paye. Etant étudiant, je n'ai rien de cela...

Quand on parle "d'entente", on dit qu'elle doit être avec mon établissement canadien, c'est à dire une entente entre mon université et le bureau ou je suis reçu? Existe-t-il un formulaire qui se trouve sur internet pour ca?

Et il y a une demande spécifique ou une simple demande de travail suffit?

Merciii

Salut,

Je me permet de t'écrire aussi, car en tant que belge j'aurais voulu savoir si tu as pu avoir des réponses concernant ton stage et quelles sont les démarche que tu as dû faire (documents, procédure permis de travail ou d'étude ... ) pour un stage hors EIC ?

Merci d'avance ;-)
DjiDji
1 19
Message de ReiKolla
Bonjour tout le monde,

Je suis une étudiante belge (donc je n'ai pas accès au Stage coop International, malheureusement), je souhaite partir à l'Université de Montréal où j'ai une place en tant que stagiaire non rémunérée, pour une durée de 4 mois.

Mon Université n'a pas de "convention" établie avec l'Université de Montréal. Quel type de convention faut-il? Est-ce qu'une convention signée entre le responsable de la Mobilité de notre Université, mon laboratoire d'accueil et moi-même est suffisante?

Est-ce qu'une étudiante dans un laboratoire de recherche peut éventuellement être considérée comme une étudiante en soins de santé?

Merci beaucoup

Salut,

J'aurais voulu savoir si tu as pu avoir des réponses concernant ton stage? Je suis belge et j'aimerais effectuer un stage hors EIC

Merci d'avance ;-)
Camille
0 5
Bonjour tout le monde,

Je suis une étudiante belge (donc je n'ai pas accès au Stage coop International, malheureusement), je souhaite partir à l'Université de Montréal où j'ai une place en tant que stagiaire non rémunérée, pour une durée de 4 mois.

Mon Université n'a pas de "convention" établie avec l'Université de Montréal. Quel type de convention faut-il? Est-ce qu'une convention signée entre le responsable de la Mobilité de notre Université, mon laboratoire d'accueil et moi-même est suffisante?

Est-ce qu'une étudiante dans un laboratoire de recherche peut éventuellement être considérée comme une étudiante en soins de santé?

Merci beaucoup
Alexandre
1 3
Message de tiphainet
salut,

quel est le motif du refus? En tout cas merci pour ton retour les infos sur cette façon de procéder sont assez rares!
Tu peux peut être tenter de passer par EIC?
salut,

L'offre de dispense d'EIMT était pour les échanges internationaux (code de dispense d'EIMT C20), cependant même si je suis à l'université ils ont justifiés une absence de preuve qu'il y aurait des échanges d'étudiant en retour.

Du coup je vais devoir m'entretenir pour décaler mes stages et passer par EIC en ajustant les timing !
tiphaine
1.8K 6.1K
Message de AlexandreM7
Je viens de recevoir la réponse de l'ambassade ce matin. Et elle est négative ... De plus le motif de refus que j'ai eu en pièce jointe datait du 7 mars. 1 mois d'attente dans le vent.
Je pense qu'ils veulent être très strict concernant les stages et si ce n'est pas via EIC ou avec des établissements partenaire, il ne vaut mieux pas essayer de cette manière.
salut,

quel est le motif du refus? En tout cas merci pour ton retour les infos sur cette façon de procéder sont assez rares!
Tu peux peut être tenter de passer par EIC?
Alexandre
1 3
Message de tiphainet
Salut Alexandre,

est ce que tu as essayé de contacter VFS ou l'ambassade par mail pour voir si il pouvait t'aider, je trouve ça quand même long 2 mois1/2!!

Je viens de recevoir la réponse de l'ambassade ce matin. Et elle est négative ... De plus le motif de refus que j'ai eu en pièce jointe datait du 7 mars. 1 mois d'attente dans le vent.
Je pense qu'ils veulent être très strict concernant les stages et si ce n'est pas via EIC ou avec des établissements partenaire, il ne vaut mieux pas essayer de cette manière.
tiphaine
1.8K 6.1K
Message de AlexandreM7
Bonjour,
J'ai tenté aussi de passer par cette voie, trousse complète !
Mais ça fait 2,5 mois que j'ai déposé ma demande et je n'ai toujours aucun signe ni de VFS, ni de l'ambassade.
Sur le site de VFS il est dit que mon dossier est en cours de traitement, je ne sais plus si je dois m'inquiéter
Salut Alexandre,

est ce que tu as essayé de contacter VFS ou l'ambassade par mail pour voir si il pouvait t'aider, je trouve ça quand même long 2 mois1/2!!

Articles recommandés