Le guide des pvtistes en Nouvelle-Zélande

Chapitre 27 : Équiper son van

Date de publication : 19-02-2018

Auteur

Marie


04. ÉQUIPER SON VAN

En Nouvelle-Zélande, vous avez la possibilité d’acheter un véhicule équipé ou non. Si celui-ci n’est pas aménagé, voici quelques conseils utiles pour vous créer un chez-vous. Financièrement, acheter un van non-équipé peut être plus avantageux, notamment si vous êtes un peu manuel. Vous pouvez l’aménager simplement avec des planches en bois, des vis et un matelas.

En outre, un van non-aménagé a peut-être connu moins de propriétaires qu’un van aménagé que les backpackers se vendent et se revendent depuis des années (et ne traitent pas toujours au mieux). Attention toutefois, il faut pouvoir trouver des outils et un espace pour faire vos menus travaux.

Quels sont les indispensables ?

      • Les papiers officiels du véhicule, les éventuelles factures liées au véhicule, une copie de votre contrat d’assurance, votre passeport et bien entendu votre permis de conduire et sa traduction (traduction certifiée ou permis international).
      • Pour dormir, vous avez besoin d’un matelas, d’un oreiller, d’une couverture et de draps ou d’un sac de couchage. Les matelas en mousse sont assez facilement trouvables.
      • Pour cuisiner, vous avez besoin de nourriture bien sûr, mais aussi d’un réchaud (camping gas stove / burner / gas stove), de gaz au besoin (il peut y avoir des bouteilles ou des plus petites “cans” vendues spécialement pour les réchauds). Lors de l’aménagement de votre véhicule, vous devez penser à avoir suffisamment de place pour pouvoir ranger votre nourriture, mais aussi les épices, les huiles et tous les éléments dont vous aurez besoin pour cuisiner. Vous allez avoir besoin d’une casserole et d’une poêle, mais aussi d’un ouvre-boîte, d’une petite passoire, d’une petite planche à découper et bien sûr, de couverts. Une grille permet également de faire facilement des barbecues quand vous avez le droit de faire un feu.
      • Pour laver et sécher la vaisselle : du liquide vaisselle, une bassine, des torchons.
      • Une glacière (les plus chanceux ont un frigo dans leur van) pour garder certains aliments au frais.
      • Un ou plusieurs bidons d’eau peuvent également être utiles, notamment pour faire votre vaisselle et avoir de l’eau à disposition dans les endroits reculés.
      • Tout ce dont vous avez besoin pour votre hygiène : du papier toilette, une brosse à dent, du savon, du shampoing, des lingettes (utiles en absence de douches), un gant de toilette (idem !), du répulsif anti-moustiques.
      • Vous pouvez aussi avoir besoin de chaises et d’une table de camping. Si vous avez peu de place, optez avant tout pour les chaises plutôt que pour une table (il est toujours possible de manger sur ses genoux).
      • Une trousse de secours avec quelques pansements, des comprimés antidouleurs et les médicaments qui vous semblent utiles.
      • Pour le soleil, pensez à prendre de la crème solaire (et de la crème après-soleil).
      • Pour vous diriger, vous pouvez opter pour une carte routière, un atlas routier ou un GPS.
      • Pour vous éclairer, vous allez avoir besoin d’au moins une lampe de poche et de piles (ou d’une lampe dynamo).
      • Pour l’entretien de votre véhicule, il est conseillé d’avoir du liquide de refroidissement, une roue de secours, une petite trousse à outils et une corde (résistante, pour tracter ou être tracté).

Pour acheter de la nourriture, vous pouvez opter pour les supermarchés, les farmers markets ou pour les ventes en bord de route. Pour le reste des équipements, vous pouvez vous rendre dans les magasins à bas prix The Warehouse et KMart (que ce soit pour les couvertures ou le matériel de camping, par exemple). Pour le matériel lié à la voiture, vous pouvez vous tourner vers des enseignes comme Repco ou Supercheap auto. Pour un peu plus d’intimité, pensez à couvrir vos fenêtres en posant des rideaux, un film occultant ou même une peinture noire sur les fenêtres arrières de votre véhicule. Tâchez toutefois, pour votre sécurité, de toujours avoir une bonne visibilité dans votre rétroviseur intérieur.

De l’électricité dans son véhicule

Il est possible d’avoir un petit accès à l’électricité (pour recharger votre ordinateur ou votre téléphone portable pendant que vous roulez, par exemple) en achetant un adaptateur 12V (power inverter) que vous branchez à l’allume-cigare. Évitez de trop l’utiliser quand vous ne roulez pas, vous risqueriez de vider la batterie de votre véhicule. Les power inverters coûtent autour de 60-70 $. Certains véhicules, notamment certains vans, sont équipés d’une seconde batterie qui permet d’avoir un vrai système électrique sans rouler, tout en ne mettant pas la batterie principale à plat. Retrouvez tous nos conseils sur l’aménagement d’un van dans notre dossier Préparer son road trip en van.

Rendre son véhicule “self-contained”

Il est possible de transformer votre véhicule pour qu’il obtienne une certification self-contained. La détenir vous permettra de camper dans un nombre plus élevé d’endroits. Comme expliqué précédemment, vous devez être en mesure de démontrer que vous pouvez vivre en autonomie pendant 3 jours. Les équipements varient en fonction du nombre de passagers :

      • Des bidons pouvant contenir 12 litres d’eau fraîche par personne. Si vous êtes deux, vous devez donc avoir des contenants pour 24 litres d’eau fraîche.
      • Un évier.
      • Des toilettes pouvant contenir 3 litres nets par personne. • Un contenant de 12 litres d’eaux usées par personne (différents des 12 litres d’eau fraîche).
      • Un tuyau d’évacuation.
      • Un conteneur de déchets refermable.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le témoignage d’Alexandre qui nous raconte comment il a aménagé son van et l’a rendu self-contained : Aménager son van et obtenir la certification self-contained. Signalés par un logo et un certificat, les véhicules ayant obtenu la certification self-contained bénéficient d’emplacements de camping supplémentaires, dans des espaces non équipés de toilettes, par exemple.

Détenir une certification self-contained vous permet en outre de demander à devenir membre de la New-Zealand Motor Caravan Association (210 $ pour l’année) qui permet de bénéficier de quelques avantages, mais également de pouvoir acheter un NZMCA/DoC campsite pass qui vous autorise à camper gratuitement dans environ 200 campings du DoC (sauf pendant la haute saison).

Le pass pour un an coûte 175 $NZ et celui pour 5 mois coûte 100 $. Pendant la haute saison (entre le 20 décembre et le 8 février), le pass n’a pas d’utilité, vous devez payer les nuits passées dans les campsites, comme tout le monde. À noter également que certains campings du DoC sont exclus de ce dispositif et que vous devez payer vos nuits, quelle que soit la période de l’année. En savoir plus…

Chapitre 27 sur 43

Évaluation de l'article

5/5 (7)

46 Commentaires

Anaïs
2 2

Bonjour, est-il possible de commander ce guide en livre? Merci pour votre réponse!

Marie
9.8K 32.2K

Bonjour Anais,
Malheureusement non, nous ne proposons pas actuellement une version papier de ce guide.

Shana
1 8

Bonjour,
Mon compagnon et moi même comptons partir en PVT en nouvelle Zélande l’année prochaine, dans un éventuel espoir de poursuivre sur une demande de visa permanent. Seule hombre au tableau, si pour ma part j’aurais 26 ans, Mon compagnon lui en aura 30. Nous savons que ça sera la limite pour obtenir un PVT, mais quand sera t il pour un visa permanent étant donné qu’il fêtera ses 31 ??!
Nous sommes inquiets de voir notre rêve s’effondrer ?… si vous avez une réponse ? Merci !

Marie
9.8K 32.2K

Bonjour Shana,
Il n’y a pas de limites d’âge à 30 ans pour la résidence permanente…
Quand il y a une limite d’âge, celle-ci est généralement de 55 ans. Information que vous pouvez trouver sur le site de l’immigration néo-zélandaise quand vous cherchez des informations sur la résidence permanente en Nouvelle-Zélande en regardant les différentes options possibles 😉 (https://www.immigration.govt.nz/new-zealand-visas/options/live-permanently/all-resident-visas).

Charline
0 7

Bonjour,

J’ai passé les douanes sans faire valider mon visa. (Non volontaire bien sûre, tout est allé vite j’avais sortie tous les papiers pourtant bref s’est arrivé). Quel moyen pour faire valider mon pvt? Je pensais aller voir à l’aéroport demain.

Merci Charline

Marie
9.8K 32.2K

Saut Charline,
Tu as validé ton visa automatiquement à ton arrivée :). Pas besoin d’aller à l’aéroport.

Charline
0 7

Ah merci !!

Renaud
0 2

Bonjour,
Le 24 septembre 2018, je vais avoir 31ans.
Je suis français et je suis en train de faire ma demande de WHV pour la Nouvelle-Zélande.
Ma question est la suivante:
Si je reçois ma confirmation de WHV avant le 24 septembre prochain, cela veut dire que je pourrais arriver en NZ jusqu’au 23 septembre 2019 et donc profiter de mon voyage jusqu’au 23 septembre 2020?
Merci d’avance pour vos retours.
Renaud

Marie
9.8K 32.2K

Salut Renaud,

Oui, c’est ça.
Alors ensuite, cela dépend de ton âge. Si tu n’as pas encore 30 ans, autant demander ton PVT Nouvelle-Zélande quand tu es vraiment près à partir, quelques mois avant ton départ envisagé.
Les choses sont un peu différentes si tu vas bientôt avoir 31 ans. En effet, dans ce cas, fait-le relativement rapidement. Si c’est ton cas, et que tu veux attendre le dernier moment pour faire ta demande, il y a deux choses à prendre en compte :
– Le décalage horaire : si tu fais ta demande la veille de tes 31 ans, fais très attention car ils tiendront compte de l’heure néo-zélandaise. Ainsi, si tu fais ta demande en soirée, la veille de tes 31 ans, on sera déjà le lendemain avec le décalage horaire et tu seras alors trop vieux.
– La durée du trajet : tu arriveras automatiquement le lendemain de ton départ. Cela signifie donc que tu ne dois pas partir, dans ton exemple, le 23 septembre

Enfin, je te recommanderais de ne pas attendre le tout dernier jour pour prendre ton visa, ou partir : il peut y avoir des soucis techniques sur le site de l’immigration, une maintenance ou des choses de ce type. Idem, il peut y avoir des éléments extérieurs qui pourraient t’empêcher d’arriver au bon moment (annulation de vol, tempête, retards de vol, tu te blesses juste avant le départ).

Renaud
0 2

Salut Marie,
Et bien super!!!
Merci beaucoup pour ton retour.
J’ai fait ma demande de WHV hier, j’attends maintenant l’email d’acceptation de celui-ci.
J’ai 31ans dans 8 jours!!!
Ça va passer tout juste, je l’espère!!!
Pour ensuite pouvoir partir au mois d’août 2019.
À bientôt.
Renaud

Marie
9.8K 32.2K

La date qui compte est celle du dépôt de la demande.

Charline
0 1

Bonjour,
Petite question sommes nous obligés de prendre un billet aller retour ? Pour le pvt nz ?

Marie
9.8K 32.2K

Salut Charline,
Non, ça n’est pas obligatoire. Tu peux avoir un aller-simple si tu le souhaites. Mais si tu optes pour cette option, nous te recommandons EXTRÊMEMENT FORTEMENT de toujours garder les fonds pour te payer un billet retour à n’importe quel moment. Genre, tu gardes par exemple cette somme sur ton compte français et tu n’y touches que si tu décides de rentrer.

Anonyme
0 0

Bonjour !

J’ai une question svp. Alors ce n’est peut-être pas ici qu’il faut poser cette question mais bon.
J’ai un visa pour la NZ que je dois l’utiliser avant le 6 juillet 2018. Je voudrais savoir est-ce que je dois vraiment partir avant le 6 juillet ou alors puis-je partir le jour-même donc le 6 juillet ?
Merci pour toutes vos réponses.

bise

Marie
9.8K 32.2K

Salut Tony,
Je dirais que cela dépend du visa avec lequel tu souhaites partir… Tu pars avec un PVT (Working Holiday visa) ?
Attention toutefois, Si tu pars le 6 juillet, tu as de grandes chances d’arriver au moins le 7 juillet en Nouvelle-Zélande…

Anonyme
0 0

Salut Marie,

Heureusement que je demande car j’avais oublié ces détails. Merci pour ta réponse qui m’aide beaucoup. Je me permets stp de t’en poser une deuxième si tu veux bien ? On est bien d’accord qu’il est impossible d’annuler le working holiday NZ visa pour en avoir un autre ? Il n’y a aucune exceptions ?

Merci Marie,

Marie
9.8K 32.2K

Salut Toni et désolée pour le délai.
Non, il n’y a aucune exception (du moins, on n’en a jamais vu). Si tu n’entres pas en Nouvelle-Zélande, tu perds ton PVT Nouvelle-Zélande pour toujours. PAr contre, rien ne t’empêchera de faire un autre PVT dans un autre pays.

CYNLEH
1 8

Bonjour à tous !
Je me trouve actuellement sur Wellington (NZ). J’ai des vaccins à faire et je ne sais pas bien où me rendre. Je veux aller dans un endroit sûr ?. Est ce que certains d’entre vous des adresses ? Ça m’aiderait bien. Cheers.

Marie
9.8K 32.2K

Salut, tu cherches à faire quels types de vaccins ?

CYNLEH
1 8

Salut, j’ai besoin de faire mon rappel ROR et le vaccin pour l’hépatite A.

Marie
9.8K 32.2K

Tu peux aller voir Travel Doctor par exemple. Ce sont des médecins spécialisés en médecine de voyage.
A noter, dans tous les cas, que tes vaccins ne seront pas remboursés par ton assurance.

CYNLEH
1 8

C’est ce que j’ai fait ce jour même. J’ai rendez vous jeudi. Les prix sont pas mal élevés mais la santé n’a pas de prix ?. J’avais contacté hier mon assurance et effectivement cela n’est pas pris en charge. Merci en tout cas d’avoir pris le temps de répondre à ma question j’apprécie réellement. En espérant que cela puisse servir à d’autres ?

Morille
0 3

Bonsoir,
Pour information, il n’est plus possible de demander à faire traduire gratuitement son permis de conduire à l’ambassade de France à Wellington. J’ai tenté pas plus tard que ce vendredi 4 mai, la personne à la réception m’a redirigée vers le Département des Affaires Internes. Il est effectivement possible de faire la démarche auprès de ce dernier, moyennant 75§…

Marie
9.8K 32.2K

Merci Morille,
On va effectivement modifier ça (on l’avait changé il y a quelques temps dans les dossiers sur les préparatifs, mais pas sur le guide).

Quentin
0 3

Bonjour, sans doute que la question a déjà été posé mais désolé je ne trouve pas (ou dans une discussion très ancienne) et nous partons pour la Nouvelle Zélande dans 24h… Bref, voici la question : Nous voulons prendre notre assurance glob pvt. A la base, ne sachant pas combien de tems nous allons rester, nous comptions prendre au mois. Nous avons après lu dans votre article, que ca pouvait être dangereux si on nous demandait notre assurance à la douane, que notre la durée de notre visa corresponderait à la durée de notre assurance (surtout au Canada visiblement). Bref, est-ce risqué de fonctionner ainsi ( au mois par mois) en Nouvelle Zélande? Est-ce préférable de prendre l’année directement? Merci pour votre réponse

Marie
9.8K 32.2K

Salut,
C’est beaucoup moins risqué en Nouvelle-Zélande. Ensuite, la prendre mois par mois n’est pas non plus la meilleure solution dans la mesure où vous multipliez les risques de vous retrouver sans assurance pendant un certain laps de temps.
Or, si vous resouscrivez a une assurance avec ces quelques jours de trous, cela pourrait constituer un motif de refus pour les assurances qui pourraient faire valoir que tu devais être assuré pendant tout le séjour.
1 mois par 1 mois, c’est risqué. Mais si vous voulez le tenter, vous devez absolument vous ajouter des rappels par mail et sur votre téléphone pour ne pas oublier de souscrire de nouveau avant de vous retrouver sans assurance.

Quentin
0 3

Bonjour, j’ai une petite question 🙂
Nous arrivons bientôt à Auckland de Belgique mais nous souhaitons prendre un vol (avec une compagnie différente) direct pour Christchurch. Nous voudrions savoir si notre visa va être activé à Auckland ou Christburg. En fait, on voudrait juste savoir combien de temps nous avons besoin à l’aeroport d’Auckland pour enchainer les 2 vols…car si nous devons passer à la douane pour activer notre visa, nous avons peur que ca prenne du temps…
Un grand merci d’avance pour votre réponse et une belle soirée!

Marie
9.8K 32.2K

Salut Quentin,
Oui, vous devrez passer par l’immigration pour activer vos visa. Vous arrivez d’un vol international, et entrer sur le territoire néo-zélandais à votre arrivée à Auckland.

Quentin
0 3

Merci….je me doute que c’est difficile d’y répondre mais pensez vous qu’il est possible d’envisager d’atterrir à 18h30 et de redécoller à 21h? C’est le dernier vol de la journée et voudrions éviter de passer la nuit à auckland pour ne pas perdre du temps mais difficile de savoir si c’est trop risqué?

Articles recommandés