Tutoriel EIC : Stage coop, Jeunes Pro, VIE et PVT Canada 2022

Chapitre 13 : Après l'IPD, la partie Détails personnels

Date de publication : 14-08-2022

Auteur

Pvtistes.net

Après l’invitation, la partie Détails personnels

L’onglet Noms

  • Si vous répondez « Non » à la question, comme c’est le cas de la plupart des candidats, aucune question supplémentaire ne sera ajoutée.
  • Si vous avez changé de nom ou si vous utilisez un autre nom (suite à un mariage, par exemple), vous devez sélectionner « Oui » et indiquer votre ancien nom dans les nouveaux champs qui vont apparaître. Vous devez préciser le type de nom dont il s’agit.

Tutoriel-pvt-canada-2018-apres-invitation12

L’onglet Description personnelle

Les informations contenues dans cette partie sont toutes grisées, vous ne pouvez pas les modifier. Il y a une erreur dans l’une des parties grisées ? Consultez le chapitre 5 de votre dossier sur les difficultés, bugs et problèmes sur l’interface pour EIC (PVT, JP, Stage coop) !

L’onglet État matrimonial

Etat-matrimonial-pvt-canada-2018

État matrimonial actuel

  • Si vous avez sélectionné les statuts de célibataire, veuf, divorcé, séparé légalement, aucune option spécifique ne s’offre à vous.
  • Si vous avez sélectionné marié ou conjoint de fait, vous devez indiquer les informations concernant votre conjoint.
  • Si vous êtes marié, vous devez indiquer ici la date de votre mariage.
  • Si vous êtes en union de fait (conjoint de fait), vous devez indiquer ici la date de début de votre union de fait. La date de début d’une union de fait ne correspond pas à la date à laquelle vous avez commencé à vivre ensemble, mais à la date de votre premier anniversaire de vie commune. Par exemple, si vous avez emménagé ensemble le 1er octobre 2017, vous êtes conjoint de fait depuis le 1er octobre 2018.

Les précédentes unions : avez-vous déjà été marié ou en union de fait ? 

Vous devez répondre « Oui » ou « Non » à cette question. Si vous répondez « Oui », inscrivez les informations concernant votre ex-conjoint(e) et la période pendant laquelle vous avez été ensemble.

Remarque : pour les personnes ayant eu une relation pendant plus d’un an avec un(e) conjoint(e) (sans mariage), nous pensons qu’il n’est pas nécessaire de l’inscrire sur ce formulaire si vous n’avez pas été déclaré officiellement conjoints de fait par l’État canadien.

L’onglet Langues

  • Si votre langue maternelle est le français ou l’anglais, une seconde question vous est posée pour savoir si vous pouvez communiquer en anglais et/ou en français. Si vous choisissez les deux, on vous demande celle avec laquelle vous êtes le plus à l’aise.
  • Si votre langue maternelle n’est pas le français ou l’anglais, vous devez indiquer avec quelle langue, du français ou de l’anglais, vous êtes le plus à l’aise. Pour les personnes n’ayant pas le français ou l’anglais comme langue maternelle, d’autres questions apparaissent.
  • Il vous est également demandé dans quelle langue vous êtes le plus à l’aise.

Notez que les réponses que vous donnerez dans cette partie n’ont pas d’influence sur la décision des agents d’immigration : la maitrise de l’anglais (et même du français) n’est pas un critère d’éligibilité au PVT, du Stage coop, au permis Jeunes Professionnels ou au VIE.

L’onglet Document d’identité

Les informations données sur votre passeport lors de votre candidature dans le bassin apparaissent en bas de la page. Si votre passeport est toujours le même, vous devez laisser ces cases vides, même si vous voyez la mention « requis » partout. Vous verrez que sans réinscrire ces informations, cette partie du formulaire sera tout de même validée.

Si vous avez obtenu un nouveau passeport, vous avez la possibilité d’ajouter les informations le concernant en remplissant le numéro de passeport, le pays de délivrance (la France ou la Belgique si vous êtes citoyen français ou belge), la date de délivrance et d’expiration. Dans ce cas, vous devez également cocher la case présente en dessous pour faire de ce nouveau passeport votre « passeport principal » (ou primaire dans le tableau).

La « pièce d’identité nationale »

En anglais, les autorités demandent si vous disposez d’un « National Identity Document ».

Pour les Français, le document national d’identité correspond uniquement à la Carte Nationale d’Identité.

  • Si vous disposez d’une carte nationale d’identité (CNI) valide (la date de validité présente sur la carte n’est pas dépassée), cochez oui, et indiquez les références de votre carte. Le numéro de la carte nationale d’identité se trouve tout en haut de la carte, en face de « Carte nationale d’identité nº« .
  • Si vous disposez d’une carte nationale d’identité (CNI) mais que la date figurant sur le document est dépassé, cochez Non.
  • Si vous ne disposez pas d’une carte nationale d’identité (CNI), cochez Non. Les questions sur la carte d’identité n’apparaitront pas. Vous n’aurez pas à fournir une copie recto verso de votre carte d’identité au moment de transmettre vos documents. Cela ne pose absolument aucun souci.

Pour les Belges, le document national d’identité est la eID, la carte d’identité électronique des Belges. Comme elle est délivrée dès l’âge de 15 ans, vous devriez avoir cette carte et être en mesure de cocher OUI et fournir les informations demandées.

Si vous indiquez disposer d’une carte nationale d’identité ou de votre eID, vous devrez fournir un scan de la page d’identification dans la liste des documents requis.

Résident permanent aux États-Unis ? 

Si vous avez un statut de résident permanent aux États-Unis (ou êtes détenteur d’une carte verte), vous devez l’indiquer à la dernière question de cette page et fournir des informations sur le sujet.

L’onglet Antécédents en matière d’immigration et de citoyenneté

Auparavant, vous deviez indiquer les pays dans lesquels vous avez vécu depuis vos 18 ans. Désormais, le Canada se limite à 5 ans :

Les deux premières questions sont grisées. Si vous souhaitez modifier la réponse à une partie grisée, consultez notre dossier Difficultés, bugs et problèmes sur l’interface pour EIC (PVT, JP, Stage coop).

Pour les pays de résidence antérieure : vous devez indiquer si vous avez vécu dans un ou plusieurs pays étranger(s) pendant plus de 6 mois au cours des 5 dernières années. Si vous répondez « Oui », des questions supplémentaires vous sont posées.

Vous devez indiquer le pays concerné et les dates auxquelles vous vous y trouviez. Cliquez ensuite sur « Sauvegarder et ajouter ». Votre ancien pays de résidence apparaît alors :

Remarques : 

  • Concernant votre statut : si vous étiez en PVT dans un de ces pays, votre statut était alors celui d’un Travailleur.
  • Notez que vous aurez sûrement à fournir un certificat de police de(s) pays dans le(s)quel(s) vous avez vécu plus de 6 mois consécutifs depuis l’âge de 18 ans (même s’ils n’apparaissent pas dans cette liste parce que vous avez résidé à l’étranger il y a plus de 5 ans).
  • En fonction des pays où vous avez indiqué avoir vécu plus de 6 mois, vous pourriez aussi avoir à passer une visite médicale. Certains pays sont considérés comme étant des pays « à risque » sur le plan sanitaire par le Canada. Pour retrouver la liste de ces pays, rendez-vous sur cette page du site de l’immigration canadienne. Si, dans le tableau, en face du pays concerné, figure la mention « Oui », vous pourriez avoir à fournir une preuve de visite médicale faite par un médecin désigné par les autorités canadiennes au cours de votre demande.

Nationalités

Vous devez indiquer ici si vous disposez d’une ou plusieurs autre(s) nationalité(s). Si c’est votre cas, sélectionnez le pays concerné, puis cliquez sur « Insérer une ligne ». Avoir plus d’une nationalité ne pose aucun problème dans le cadre de votre demande de permis EIC. Mais vous devez obligatoirement déclarer vos citoyennetés supplémentaires (sous peine de faire une fausse déclaration).

Questions sur la biométrie

Si vous êtes actuellement au Canada, en période de pandémie, le Canada vous exempte du prélèvement des données biométriques. Source officielle.

Il vous est demandé si, au cours des 10 dernières années, vous avez déjà fourni vos données biométriques pour venir au Canada. En effet, depuis le 31 juillet 2018, les demandeurs de permis sous EIC (PVT, JP, Stage coop) doivent fournir leurs données biométriques au cours de leur demande de PVT. Détenir un passeport biométrique et fournir ses données biométriques aux autorités canadiennes sont deux choses tout à fait différentes.

→ Si vous présentez une demande de PVT Canada pour la première fois, répondez Non.

→ Si vous avez déjà obtenu un permis de travail ou d’études avant le 31 juillet 2018 et n’en avez pas obtenu de nouveau depuis, répondez Non.

→ Si vous avez présenté une demande pour un permis d’études, de travail ou d’immigration permanente depuis le 31 juillet 2018 et que celle-ci a impliqué une prise de photo et une collecte de vos empreintes digitales, répondez Oui. En cas de doute, suivez ce lien : Découvrez si vos données biométriques sont encore valides.

Après la soumission de votre demande, vous recevrez sous 24 heures des instructions sur votre compte pour fournir vos données biométriques (vérification d’identité, empreintes digitales et photographie biométrique). Vous aurez alors 30 jours pour vous rendre dans un centre de collecte de données biométriques autorisé par le Canada.

Anciennes demandes d’immigration temporaire ou permanente au Canada

Il vous est demandé si vous avez déjà présenté une demande d’immigration (temporaire ou permanente) auprès d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC). Le but de cette question est de déterminer si les autorités canadiennes ont déjà une fiche sur vous (et donc, de leur permettre de retrouver plus rapidement les informations dont ils disposent à votre sujet). Selon les situations, voici ce que vous devriez répondre :

  • Si vous êtes déjà parti au Canada en simple touriste uniquement avant 2017 (et sans faire de demande d’AVE), Vous devez donc répondre « Non ».
  • Si vous avez déjà fait une demande d’Autorisation de Voyage Électronique (AVE – eTA en anglais) pour partir au Canada vous pouvez répondre « Oui » à cette question.
  • Si vous êtes déjà parti au Canada avec un permis de travail temporaire, de stage ou d’études, vous devez répondre « Oui » à cette question.
  • Si vous avez par le passé fait une demande de permis via Expérience Internationale Canada et que celle-ci est allée jusqu’à la seconde étape de l’immigration (après l’invitation), vous devez répondre « Oui » à cette question (que vous ayez été accepté ou non, que vous soyez effectivement parti au Canada ou non).
  • Si vous êtes en cours de demande de résidence permanente par le Québec et que vous en êtes à l’étape du CSQ : vous devez répondre « Non » à cette question.
  • Si vous êtes en cours de demande de résidence permanente et que vous en êtes à l’étape fédérale, vous devez répondre « Oui » à cette question.
  • Si vous avez simplement fait une demande pour EIC les années précédentes, mais que vous n’avez jamais reçu d’invitation à présenter une demande, vous pouvez répondre « Non ».

Le numéro IUC :

  • Si vous avez déjà obtenu un permis de travail, de stage, d’études ou un visa canadien auprès d’IRCC (anciennement Citoyenneté et Immigration Canada), vous avez un numéro IUC : indiquez-le ici. Les autorités canadiennes retrouveront les informations qu’elles ont déjà sur vous plus rapidement et cela facilitera le traitement de votre demande. Le numéro IUC se présente sous la forme de deux séries de 4 chiffres (0000-0000) ou d’une série de 2 chiffres, puis deux séries de 4 chiffres (00-0000-0000). Il se trouve notamment sur votre précédente lettre d’introduction.
  • Si vous ne vous en souvenez plus mais que vous disposez toujours de votre permis de travail ou de votre permis d’études, indiquez le numéro du document d’immigration qui se trouve dessus.
  • Si vous ne vous souvenez plus de votre numéro IUC et que vous n’avez plus votre permis d’études, de stage ou de travail en votre possession, laissez la case vide.
  • Si vous n’avez obtenu qu’un numéro suite à une demande d’AVE, il est possible que ce numéro ne fonctionne pas. Dans ce cas, ça n’est pas grave. Laissez la case vide.
Chapitre 13 sur 27

Évaluation de l'article

5/5 (59)

647 Commentaires

Pamela
65 254
Message de Jessicamaroaunui
bonjour,

M'étant inscrite pour la première fois pour Créer mon compte sur le site de l’immigration canadienne, je viens de me rendre compte que j'ai fait une faute sur mon prénom. Une lettre manque. Comment puis je procéder ?
Bonjour Jessica,

Comme tu es au tout début, il vaut mieux effacer le compte avec la faute et en recréer un nouveau.
jessica
0 1
bonjour,

M'étant inscrite pour la première fois pour Créer mon compte sur le site de l’immigration canadienne, je viens de me rendre compte que j'ai fait une faute sur mon prénom. Une lettre manque. Comment puis je procéder ?
larousse
3.5K 9.1K
Message de YorickV
Merci pour la réponse!
Pour le domicile pas de soucis, je suis domicilié en Belgique. Mais mon employeur est français et m'envoie au Congo pour travailler. Quelle location dois je donner dans le formulaire pour "lieu de travail"?
Merci d'avance,
Yorick
C'est à toi de répondre à cette question

Si tu travailles au Congo bien ton lieu de travail est le Congo, logiquement.
Yorick
0 3
Message de larousse
Bonjour,

Pour être admissible au PVT Canada en tant que Belge, il faut être domicilié en Belgique par conséquent, fournir une adresse belge!

Merci pour la réponse!
Pour le domicile pas de soucis, je suis domicilié en Belgique. Mais mon employeur est français et m'envoie au Congo pour travailler. Quelle location dois je donner dans le formulaire pour "lieu de travail"?
Merci d'avance,
Yorick
larousse
3.5K 9.1K
Message de YorickV
oublié de préciser: dans le cadre d'un PVT, j'ai reçu l'invitation à présenter une demande et je suis en train de compléter les différents formulaires.
Bonjour,

Pour être admissible au PVT Canada en tant que Belge, il faut être domicilié en Belgique par conséquent, fournir une adresse belge!
Yorick
0 3
Message de YorickV
Bonjour,

Je suis belge et travaille pour un organisme française, basé en France. Pour cet organisme, je travaille en tant qu'expatrié en République du Congo, mais tout en restant domicilié en Belgique. Je travaille depuis bientôt 3 ans au Congo, mais je n'ai jamais fait plus de 6 mois consécutifs sur ce territoire.

Comment dois déclarer mon lieu de travail? Puisque techniquement, je n'ai jamais "résidé" au Congo...

Merci d'avance,

Yorick

oublié de préciser: dans le cadre d'un PVT, j'ai reçu l'invitation à présenter une demande et je suis en train de compléter les différents formulaires.
Yorick
0 3
Bonjour,

Je suis belge et travaille pour un organisme française, basé en France. Pour cet organisme, je travaille en tant qu'expatrié en République du Congo, mais tout en restant domicilié en Belgique. Je travaille depuis bientôt 3 ans au Congo, mais je n'ai jamais fait plus de 6 mois consécutifs sur ce territoire.

Comment dois déclarer mon lieu de travail? Puisque techniquement, je n'ai jamais "résidé" au Congo...

Merci d'avance,

Yorick
larousse
3.5K 9.1K
Message de MganeB
Bonjour j’aimerais savoir comment je peux faire une demande de Pvt pour ma sœur isabelle elle a 35 ans est-ce que elle serait admissible ou est-ce que je peux faire une demande de résidence permanente merci bonne journée
Bonjour,

Je t’invite à lire les nombreux articles qui sont sur ce site, tu peux utiliser la fonction « recherche » en passant

Tout savoir sur le PVT Canada ! - pvtistes.net

Guide des programmes de résidence permanente au Canada
Mégane
0 1
Bonjour j’aimerais savoir comment je peux faire une demande de Pvt pour ma sœur isabelle elle a 35 ans est-ce que elle serait admissible ou est-ce que je peux faire une demande de résidence permanente merci bonne journée
larousse
3.5K 9.1K
Message de Chloeperre
D'où ma question : est ce normal qu'ils me demandent le certificat de police du Luxembourg ?
Ils ont du croire que j'y ai vécu, hors je ne j'ai jamais déclaré.

Et ou puis aller sur internet pour demander un certificat de police du Luxembourg ?
Bonjour,

Oui, c'est normal Et oui, il me semble que pour le Luxembourg tu peux faire la demande en ligne:

Comment obtenir un certificat de police – Immigration et citoyenneté - Canada.ca

Articles recommandés